La langue française

Militairement

Sommaire

  • Définitions du mot militairement
  • Étymologie de « militairement »
  • Phonétique de « militairement »
  • Citations contenant le mot « militairement »
  • Images d'illustration du mot « militairement »
  • Traductions du mot « militairement »
  • Synonymes de « militairement »

Définitions du mot militairement

Trésor de la Langue Française informatisé

MILITAIREMENT, adv.

A.−
1. [Correspond à militaire I A] Relativement à la force armée d'un État, à ses activités, ses règlements, son organisation, ses effectifs; d'une manière militaire. Saluer militairement. La manoeuvre d'un bâtiment de mer est une évolution militaire; de sorte qu'une nation qui possède beaucoup d'ouvriers marins est militairement plus puissante qu'une nation qui en possède peu (Say, Écon. pol., 1832, p.105).La solution des armes atomiques tactiques serait pour elle [la Suède] de beaucoup la meilleure parce que plus facile, moins coûteuse et militairement plus efficace qu'une défense purement classique (Beaufre, Dissuasion et strat., 1964, p.201):
1. Voilà (...) le général de Failly saisi de l'ordre: «Concentrez toutes vos forces à Bitche». Il en est saisi militairement. C'est un ordre qui engage la conscience et la discipline. Il faut prendre la discussion à cette hauteur pour bien établir ce qu'on entend par discipline, à savoir qu'elle ne peut aller sans la conscience. Foch, Princ. guerre, 1911, p.97.
2. [Correspond à militaire I B 3] À la manière des militaires; selon une discipline, une organisation rigoureuse; avec décision.
[En parlant d'un comportement, d'une attitude, d'une manière d'être] Commander, s'adresser militairement à qqn; mener militairement une affaire; exécuter, faire qqc. militairement. Le parquet du corridor retentit sous un talon brusque, ferme et sonore, et presque aussitôt le personnage qu'on venait d'annoncer entra militairement, botté, éperonné, le chapeau et la cravache au poing (Sandeau, Mllede La Seiglière, 1848, p.119).Clara se redressa militairement (Colette, Seconde, 1929, p.145):
2. Eugène Haussmann, préfet de la Seine, fait exécuter des travaux qui vont modifier la capitale. L'ensemble de ces travaux sont exécutés militairement, la journée de travail varie, selon les corps de métier, de onze à dix-sept heures... Cacérès, Hist. éduc. pop., 1964, p.28.
[En parlant d'un chose concr.] Le comte (...) portait une longue redingote bleue boutonnée militairement jusqu'en haut (Balzac, Début vie, 1842, p.349).Son buste large et court revêtu d'un frac bleu collant et militairement coupé (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p.14).
3. [Correspond à militaire I B 4] Par la force armée, en faisant appel à l'armée. Intervenir militairement; occuper un pays, une province, un territoire, une ville militairement; contraindre militairement un pays à capituler. L'assemblée a fait garder militairement la grande-place par de l'infanterie, de la cavalerie et de l'artillerie (Hugo, Corresp., 1871, p.275).La gare du Nord était occupée militairement. Dans la cour, dans le hall, ce n'était que pantalons rouges, faisceaux, ordres brefs, bruits de crosses (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.584).Le gouverneur royal de Saint-Domingue dispersa militairement l'assemblée de Saint-Marc (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p.193).
Exécuter militairement qqn. Fusiller quelqu'un, le passer par les armes. Les habitants des localités qui oseraient se défendre contre les troupes de leurs majestés et tirer sur elles (...) seraient exécutés militairement, d'après les rigueurs de la guerre (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t.2, 1870, p.7).
B. − [Correspond à militaire I C] Relativement à une force armée non institutionnalisée, organisée comme une armée; en employant des moyens comparables à ceux de l'armée d'un État. L'armée des bastilles, une espèce de cohorte organisée militairement, quatre hommes commandés par un caporal, dix par un sergent (...); il n'y avait jamais plus de cinq hommes qui se connussent (Hugo, Misér., t.2, 1862, p.39).Ce que le peuple comprend le moins, c'est que l'homme isolé ne peut rien contre la force militairement organisée (Renan, Drames philos., Prêtre Némi, 1885, i, 6, p.545).Un peuple de couleur, Haïti, réussit même à se libérer militairement de la domination française (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p.221).
Prononc. et Orth.: [militε ʀmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1575 «d'une manière militaire» (J.Papon, Premier Notaire, 456 ds Hug.); 2. 1743 «par la force armée» (Trév., s.v. executer). Dér. de militaire*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 141.

Wiktionnaire

Adverbe

militairement \mi.li.tɛʁ.mɑ̃\

  1. D’une manière militaire.
    • Quand Jacques parut, les malades se levèrent, quelques-uns péniblement, et saluèrent militairement, gauches. (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Ce prince [Adrien] maintint la discipline militaire, vécut lui-même militairement et avec beaucoup de frugalité. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Historique I, 10.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MILITAIREMENT. adv.
D'une manière militaire. Occuper un pays militairement.

Littré (1872-1877)

MILITAIREMENT (mi-li-tê-re-man) adv.
  • D'une manière militaire. Exécuter des ordres militairement. Ce prince [Adrien] maintint la discipline militaire, vécut lui-même militairement et avec beaucoup de frugalité, Bossuet, Hist. I, 10.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « militairement »

Militaire, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de militaire avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « militairement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
militairement militɛrmɑ̃

Citations contenant le mot « militairement »

  • Ce jeudi, le Président Macky Sall va faire le diplomate à Bamako pour aider à trouver une solution politique à la crise. Mais auparavant, il fait son devoir de chef des Armées en ordonnant la construction du camp militaire à Goudiry. Gouverner c’est prévoir. Prévoir pour le Sénégal, c’est tout faire diplomatiquement et militairement pour éviter l’effondrement du Mali qui est notre dernier rempart face aux hordes jihadistes qui n’ont jamais caché leur intention de marcher vers l’Atlantique. Prévenir c’est se préparer à affronter ce scénario catastrophe. Le Sénégal est à peu près dans la même situation que l’Angleterre au début de la seconde Guerre mondiale. Churchill, qui avait compris que la France était le dernier rempart contre les hordes nazies, a tout fait sur le plan militaire (corps expéditionnaire) et sur le plan politique (proposition d’union entre les deux pays) pour éviter l’effondrement de la France. Après la débâcle de Dunkerque, il s’est donné les moyens militaires de résister à la machine de guerre nazie. Aujourd’hui, éviter l’effondrement du Mali est le premier problème de sécurité nationale du Sénégal, car cela entre dans le cadre d’une logique de défense préventive qui veut qu’on n’attende pas les jihadistes à nos frontières, mais les contenir au Mali, c’est-à-dire aider les Maliens à les contenir. SenePlus, GOUDIRY, POSTE AVANCE DE LA STRATEGIE MILITAIRE | SenePlus
  • La Chine dominera-t-elle militairement et diplomatiquement l’Europe et l’Afrique ? C’est la crainte de l’amiral américain James Foggo, qui dirige actuellement les flottes de l’US Navy autour des côtes de ces deux continents. “L’appétit de la Chine n’a plus de limite dans les mers du Pacifique Sud. La République populaire veut imposer son influence et gagner en territoire maritime dans cette zone, mais son appétit pourrait bien s’étendre à l’Europe et à l’Afrique où elle commence déjà à placer ses pions”, a affirmé le haut gradé lors d’une conférence qui s’est tenue en juin dernier. Capital.fr, Un amiral américain très inquiet de l'influence militaire de la Chine en Europe et en Afrique - Capital.fr
  • Tous les pays riverains de la Méditerranée doivent donc faire face à une stratégie de tension délibérée au service des ambitions ottomanes du président Recep Erdogan, servie par des actes de piraterie assumés malgré tous les risques que cela comporte. Parce que le chantage du recours à la force ne restera pas indéfiniment l’apanage de la seule Turquie. L’Egypte aussi se sent menacée par cette politique expansionniste et elle n’apprécie guère le soutien fournit sur sa frontière aux milices islamistes libyennes. Le maréchal Sissi, qui n’est pas un ami des Frères musulmans, a menacé d’intervenir militairement en Libye si la Turquie ne mettait pas fin à ces ingérences. Et mercredi, le parlement égyptien lui en a donné l’autorisation. Le président Erdogan va donc peut-être finir par atteindre les limites de sa politique de mise au pied du mur et du fait accompli. Europe 1, Expansionnisme turc en Méditerranée : à quoi joue Recep Erdogan ?
  • Dans le même temps, a déclaré Wu, Taiwan ne devrait pas provoquer la Chine par des mesures telles que la sur-publicité de son soutien aux manifestants à Hong Kong. « Nous devons être extrêmement prudents », a-t-il déclaré. « En plus d’avoir une disponibilité militaire totale, nous devons également faire très attention pour éviter que Taiwan ne devienne une excuse pour que la Chine déclare la guerre ou intervienne militairement ». News 24, Taiwan mentionne une menace militaire croissante de la Chine - News 24
  • Pékin a profité de la pandémie pour progresser militairement, en continuant à augmenter le budget de la Défense et en multipliant les incursions provocatrices dans des zones sensibles. C’est grave ? Le Soir Plus, La Chine a profité de la crise du coronavirus pour avancer ses pions militaires - Le Soir Plus
  • Ces derniers jours, un service de renseignement américain rapportait que le corps des marines de l’armée chinoise est en pleine expansion. D’ici quelques années, les marines chinois pourraient être plus nombreux et mieux équipés que les 85 000 marines des États-Unis. La Chine est en train d’acquérir la possibilité d’occuper militairement plusieurs endroits à travers le monde. De quoi convaincre de petits pays de lui obéir plutôt qu’à d’autres. Le Journal de Québec, Bas les masques! | Le Journal de Québec
  • Or la récente “victoire” arménienne - toute marginale qu’elle est militairement - aura deux conséquences: Côté arménien, elle renforce un peu le premier ministre Nikol Pashinyan en lui conférant le rôle de “commandant en chef” que ses détracteurs lui reprochaient de ne pas avoir mais que possédaient ses deux prédécesseurs, auréolés de leur participation à la victoire de 1994. Mais surtout côté azerbaïdjanais, elle prend Ilham Aliev à son propre jeu: de larges pans de la population azerbaïdjanaise radicalisée, depuis des décennies et par ses propres soins, à la haine anti-arménienne et endoctrinée de sa supériorité militaire supposée cherchent désormais des boucs-émissaires aux “incompréhensibles” revers militaires de l’Azerbaïdjan. Aliev avait besoin d’un fusible et Elmar Mamedyarov, fidèle ministre des Affaires Etrangères en a fait les frais en étant limogé après seize ans de bons et loyaux services. Pas sûr que cela suffise et l’on pourrait voir prochainement d’autres têtes tomber comme par le passé. Atlantico.fr, Azerbaïdjan : la Turquie, amie mortelle du régime Aliev ? | Atlantico.fr

Images d'illustration du mot « militairement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « militairement »

Langue Traduction
Anglais militarily
Espagnol militarmente
Italien militarmente
Allemand militärisch
Chinois 军事上
Arabe عسكريا
Portugais militarmente
Russe в военном отношении
Japonais 軍事的に
Basque militarren
Corse militarmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « militairement »

Source : synonymes de militairement sur lebonsynonyme.fr
Partager