La langue française

Mètre

Définitions du mot « mètre »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÈTRE1, subst. masc.

A. − MÉTROL. Unité de mesure de longueur sensiblement égale à la dix-millionième partie du quart d'un méridien terrestre (abrév. m). Depuis le 1erjanvier 1962, le mètre mesure 1650763, 73 fois la longueur d'onde d'une radiation de krypton 86, dans des conditions définies par la loi (Dew.Mes.1973).Le centimètre est la centième partie du mètre, et le mètre est la dix millionième partie de l'arc que forme la circonférence de la terre du pôle à l'équateur (Say, Écon. pol., 1832, p.293):
1. Quand on dit qu'un objet a une longueur d'un mètre, cela signifie que cet objet a la même longueur qu'une baguette de bois ou de métal dont la longueur est égale à celle de l'étalon du mètre conservé à Paris au Bureau international des poids et mesures. Carrel, L'Homme, 1935, p.34.
[Cette unité de mesure employée dans la vie courante] Une carte-annonce des magasins du Louvre qui, pour 6 francs, donnent un mètre d'une étoffe dont la valeur réelle est de 11 fr. 50 (Goncourt, Journal, 1872, p.892).La voie ferrée domine la plaine de un mètre à un mètre trente de remblai (Foch, Mém.,t. 1, 1929, p.200).V. aile ex. 36:
2. Sept cents mètres est une altitude interdite. On sert de point de mire à toute une plaine. On draine le tir de toute une armée. Saint-Exup., Pilote guerre, 1942, p.335.
SYNT. Mètre courant, linéraire, superficiel; un, deux... mètre(s) d'altitude, d'envergure, d'épaisseur, de diamètre, de distance, de haut, de hauteur, de large, de largeur, de long, de longueur, de profondeur, de rayon; un, deux... mètre(s) devant, derrière, avant, après, plus haut, plus bas; à un, deux... mètre(s) au-dessus, au/en-dessous, en avant, en arrière; à un, deux... mètre(s) d'intervalle, en l'air, du sol, sous terre; à quelques (dizaines/centaines de) mètres (de là); de deux, trois... mètres en deux, trois... mètres; tous les deux, trois... mètres; faire, parcourir quelques mètres; n'avoir plus que quelques mètres à faire, parcourir; mesurer un, deux... mètres. vendre de la dentelle, de l'étoffe au mètre; tissu qui vaut tant le mètre; un, deux... mètre(s) de dentelle, de ficelle, de ruban, de tissu.
Rem. Dans le Système international d'unités, le mètre est l'unité de base pour la mesure des longueurs. De l'unité de base sont dérivées l'unité de surface mètre carré (m2), de volume mètre cube (m3), de vitesse mètre par seconde (m/s), d'accélération mètre par seconde carrée (m/s2), de masse volumique kilogramme par mètre cube (kg/m3), de tension superficielle newton par mètre (N/m), de champ électrique volt par mètre (v/m), etc. (d'apr. Encyclop. Sc. et Techn. t. 7 1972, pp.740-748).
P. ell., vieilli. Mètre carré. Un plateau de sept ou huit cents mètres de superficie (About, Roi mont., 1857, p.75).Vous m'avez compté le mètre de terrain à deux cent cinquante francs (Zola, Curée, 1872, p.358).Francis Magnard, établi dans 2500 mètres de terre à Passy (Goncourt, Journal, 1880, p.77).
Rem. Chez Flaubert, le mot est parfois employé avec le sens de «mètre cube»: Des canons (...) sont rangés en ligne sur l'herbe à côté des boulets mis distinctement suivant leur calibre, comme les mètres de cailloux sur le bord des routes (Champs et grèves, 1848, p.200).
B. − P. méton.
1. MÉTROL. Étalon de cette unité de mesure. Mètre étalon. Ce mètre de platine qu'on conserve quelque part à Paris ou aux environs (Sartre, Nausée, 1938, p.175).V. étalon2ex.1.
2. Règle, ruban ayant environ la longueur de cette unité de mesure, divisé(e) en sous-unités et servant à prendre des mesures. Mètre pliant; mètre en bois, en métal; mètre de chêne, d'ébène; mètre de couturière, de menuisier; prendre des mesures avec un mètre. Un commis (...) mesurait une étoffe sur un mètre fixé horizontalement à une tige de cuivre qui descendait du plafond (A. France, Pt Pierre1918, p.50).Dussol, le mètre à la main, accroupi, mesurait l'écartement des roues d'un tilbury (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p.131):
3. La table à ouvrage était restée ouverte. Le petit mètre dans sa boîte ronde allongeait sa langue verte, percée d'un anneau. Schwob, Monelle, 1894, p.132.
Double-mètre*.
3. SPORTS. Course d'une longueur égale à un multiple de cette unité de mesure. (Courir le/un) mille, cinq mille, dix mille mètres, trois mille mètres steeple. Un Français est champion de 110 mètres haies à quatorze années d'intervalle (Giraudoux, Siegfried et Lim., 1922, p.211).MelleProst a couru le 60 mètres en 7 secondes quatre cinquièmes (Montherl., Olymp., 1924, p.241).V. haie1ex. 3.
P. anal., fam. Piquer* un cent mètres.
Prononc. et Orth.: [mεtʀ ̭]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1791 «unité de longueur, base du système métrique» (26 mars d'apr. Brunot t.9, p.1148); 1792 (Borda, Lagrange, Condorcet, Laplace, Rapport à l'Ac. des Sc., 11 juill. ds Annales chim., t. 16, p.253); 1803 mètre cube (Wailly, s.v. stère); 2. 1868 «objet gradué servant à mesurer» (Littré qui cite Saigey). Empr. au gr. μ ε ́ τ ρ ο ν «mesure» d'où «instrument pour mesurer» et «quantité ou espace mesuré»; cf. le b. lat. metrum, metron de même sens «instrument» (ves.), «espace mesuré» (début ves.). L'a. fr. connaît metre «mesure de capacité» (1367 J. Richard, Un évêque d'Orient latin au XIVes. ds B. de corresp. hellénique, t.74, p.118).

MÈTRE2, subst. masc.

A. − VERSIF. GR. ET LAT. Synon. rare de pied.Le dactyle est un mètre que l'on multiplie lorsqu'on veut exprimer la légèreté, la rapidité (Ac.). Le vers hexamètre est un vers de six mètres ou de six pieds (Littré).
VERSIF. GR. ,,Groupe de deux pieds pourvus l'un d'un accent principal, l'autre d'un accent secondaire`` (Mar. Lex. 1951).
B. − Type de vers caractérisé par :
1. Type de vers caractérisé par le nombre et la nature des pieds. On a fait un traité sur les mètres employés par Horace (Ac.).Je poursuivrai votre nom (...) d'une louange immortelle et je vous célébrerai dans des vers grecs et latins de mètres divers (A. France, Rôtisserie, 1893, p.61):
1. ... Noevius (...) n'emprunta point le mètre grec; ce fut dans le vieux vers saturnin, qu'il attaqua tour à tour les Claudius, les Métellus, les Scipions même. Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 76.
2. Type de vers caractérisé par le nombre de syllabes et la coupe. [Ronsard] tenait l'alexandrin pour le mètre héroïque, et il s'en serait volontiers servi pour son épopée (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 24).Une forme aiguë de l'anti-intellectualisme chez tout un groupe de nos poètes est l'exaltation qu'ils font du rythme aux dépens du mètre (Benda, Fr. byz., 1945, p. 262).
C. − LITT. Vers. Les mètres d'Horace Élégants et précis (Banville, Cariat., 1842, p. 21):
2. D'où vient qu'à mon insu, mariés à ma voix, Les mots harmonieux s'enchaînent sous mes doigts? Et qu'en mètres brillants ma verve cadencée Comme un courant limpide emporte ma pensée? Lamart., Harm.,1830, p. 379.
Prononc. et Orth.: [mεtʀ ̭]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Fin xiies. metre (Recit 1recroisade, éd. P. Meyer, I, 32 ds Romania t. 5, p. 9). Empr. au lat. metrum «mètre, mesure d'un vers» et «vers», du gr. μ ε ́ τ ρ ο ν «mesure» et spéc. «mesure d'un vers».
STAT.Mètre1 et 2. Fréq. abs. littér.: 2 701. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 478, b) 1802; xxes.: a) 4898; b) 7168.

Wiktionnaire

Nom commun 1

mètre \mɛtʁ\ masculin

  1. (Métrologie) Unité de mesure de longueur du Système international, dont le symbole est m. Le mètre est défini de manière universelle depuis 1983 par la longueur du trajet parcouru par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 de seconde.
    • Nous profitons de la clarté pour faire l’ascension d'une montagne de 400 mètres de hauteur qui domine Thorshavn. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p.35)
    • Le travail de filature consiste à retirer le fil du cocon dont la longueur est d’environ 480 mètres et à le dévider sans le briser. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Nous envoyons les dragons en éclaireurs, mais rien à droite, rien à gauche, et, devant nous, à cinq cents mètres, la colline et la forêt. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Je ne crois pas que la plus grande hauteur de l’atoll atteignît deux mètres. — (Alain Gerbault, À la poursuite du Soleil ; t. 1, de New-York à Tahiti, 1929)
    • Un tiers environ du département est formé de ces causses dénudés, de ces plateaux calcaires hauts, ici de 500 à 1000 mètres […] — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Par métonymie) Instrument qui permet de mesurer cette longueur.
    • J’ai souvenir aussi, dit Lebrun, d’un mètre pliant avec lequel vous faisiez naître et mourir des triangles aussi mobiles que cette mer. — (Alain, Entretiens au bord de la mer : (recherche de l’entendement), Gallimard, 1931)
    • Il sortit de sa poche un mètre ruban métallique, qu’il déplia jusqu’à deux mètres, et au bout duquel il fixa une boucle faite avec un morceau de corde […] — (Myriam Collet, À l’aube du cinquième soleil, Publibook, 2009, p. 94)
  3. (Par ellipse) (Familier) Mètre carré.
    • Le légume le plus abondant était sans contredit le Chou et les diverses races auxquelles il a donné naissance ; en effet, et nous ne comprenons ici que les expositions spéciales de cette Crucifère, ces produits n’occupaient pas moins de 80 mètres de surface. — (Revue horticole, vol. 42 à 43, 1870, page 31)
  4. (Par ellipse) (Familier) Mètre cube.
    • On suppute le prix d’une colonne, on marchande l’épaisseur des dorures, bientôt il ne sera plus permis d’allumer une rampe au fronton de l’Élysée, sans entendre crier quelque part qu’un mètre de gaz coûte vingt centimes […] — (Pierre Louÿs, « Une fête à, Alexandrie », dans Archipel, 1896)
    • On vient d’abattre à Lyon un platane géant. Cet arbre cubait près de 12 mètres et le tronc seul pesait 19540 kilogr. — (Bulletin de la Société royale forestière de Belgique, volume 15, 1908, page 224)
    • Avec 210 000 hectares de forêt, dont 90 % de forêt privée, le Loir-et-Cher dispose d’un stock de 21  millions de mètres de bois d’œuvre, de 12,5 millions de mètres de bois d’industrie pour la pâte à papier, les palettes et autres cageots, à quoi s’ajoutent 21,5 millions de mètres de bois énergie. — (Gérard le Puill, « Le bois se taille sa place dans le champ de l’énergie », dans L’Humanité, 2 décembre 2011)

Nom commun 2

mètre \mɛtʁ\ masculin

  1. (Poésie) Pied déterminé, par la quantité, dans la versification grecque et latine, comme le dactyle, le spondée, etc.
    • Hilperik avait pris quelques uns des goûts de la civilisation romaine. Il […] avait la prétention d’être grammairien, théologien et poète. Ses vers latins, où les règles du mètre et de la prosodie étaient rarement observées, trouvaient des admirateurs parmi les nobles gaulois qui applaudissaient en tremblant. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
  2. Vers caractérisé par le nombre de syllabes et la coupe.
    • Ils manient avec une élégante aisance les mètres latins les plus compliqués et les vocables les plus choisis de la mythologie. — (Johan Huizinga, Érasme, traduction de V.Bruncel, Gallimard, 1955)
  3. Nature et nombre de pieds nécessaires à la formation de chaque genre de vers.
    • Écouter Ronsard le maître
      Ou chercher à travers champs,
      Quelques chants
      Rhythmés sur un nouveau mètre.
      — (Robert Caze, Ritournelles, La mort de Rémy Belleau ; Librairie Sandoz et Fischbacher, Neuchâtel-Paris, 1879, page 100)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÈTRE. n. m.
Il se dit, dans la Versification grecque et dans la Versification latine, d'un Pied déterminé par la quantité, comme le dactyle, le spondée, etc. Le dactyle est un mètre que l'on multiplie lorsqu'on veut exprimer la légèreté, la rapidité. Il se dit aussi de la Nature et du nombre de pieds nécessaires à la formation de chaque genre de vers. On a fait un traité sur les mètres employés par Horace. Il y a une harmonie propre à chaque mètre. Des vers du même mètre. Changement de mètre.

MÈTRE se dit encore de la Longueur, à la température de 0ø, du prototype international, en platine, déposé au Bureau international des Poids et Mesures, à Sèvres. Le mètre est l'unité principale de longueur, il est sensiblement égal à la dix-millionième partie de la distance du pôle à l'équateur. Mètre carré, Unité de surface équivalant à un carré d'un mètre de côté. Mètre cube, Unité de volume équivalant à un cube d'un mètre de côté.

MÈTRE se dit, par extension, de l'Instrument (règle, ruban d'étoffe ou de métal, etc.) qui reproduit la longueur-type et permet de mesurer.

Littré (1872-1877)

MÈTRE (mè-tr') s. m.
  • 1 Terme de versification grecque et latine. La suite des pieds qui forment un vers ; en d'autres termes, la mesure du vers.

    En un sens particulier, déterminé par la composition des mots hexamètre, pentamètre, mètre est pris pour pied d'un vers. Le vers hexamètre est un vers de six mètres ou de six pieds ; le pentamètre, un vers de cinq pieds ou de cinq mètres.

    Dans les vers qui se rapportent à l'ïambe, le mot mètre est pris pour deux pieds. Ainsi l'iambique dimètre est un vers de quatre pieds ; le trimètre, un vers de six pieds.

  • 2 Par la métonymie de la cause pour l'effet, on a souvent donné le nom de mètre aux vers. Les mètres d'Horace.

    Ce qui caractérise la mesure d'un vers. Les mètres employés par Horace. Changer de mètre.

  • 3Dans la versification française, mètre est absolument synonyme de mesure ; il s'entend du nombre de syllabes que l'on compte dans un vers. Dans le conte charmant des Trois manières, le même poëte [Voltaire] a employé avec choix trois mètres différents, et analogues aux caractères des personnages et des sujets, Marmontel, Élém. de litt. Œuv. t. V, p. 119, dans POUGENS. D'où vient qu'à mon insu, mariés à ma voix, Les mots harmonieux s'enchaînent sous mes doigts, Et qu'en mètres brillants ma verve cadencée Comme un courant limpide emporte ma pensée ? Lamartine, Méd. II, 12. Qu'il est doux de voir sa pensée, En mètres divins cadencée, Monter soudain comme l'encens ! Lamartine, Harm. I, 1.

    Il se dit quelquefois pour vers. Vous montrez bien par votre lettre, Que vous m'avez écrite en mètre, Que trois pères peuvent souvent Faire ensemble un fort bel enfant, Voiture, Poésies, dans RICHELET.

  • 4 Terme de musique. Loi de la mesure, d'après laquelle la variété relative des sons se présente deux ou plusieurs fois dans un ordre semblable.
  • 5Unité fondamentale des nouvelles mesures, égale à la dix-millionième partie de l'arc du méridien terrestre compris entre le pôle boréal et l'équateur. On a trouvé le quart du méridien égal à 5 130 740 toises ; on a pris la dix-millionième partie de cette longueur pour le mètre ou l'unité des mesures linéaires…, Laplace, Exposé, I, 12. Le mètre dont la longueur est de 0 toise, 513074, Laplace, ib. Delambre a fait tout ce qu'il a pu pour atténuer les erreurs de la commission du mètre… l'étalon du mètre restera, si l'on veut ; mais, au lieu de le prendre à la glace fondante, il faudra désormais le considérer à une température plus élevée… le point capital et pressant est l'abolition des anciens systèmes de poids et mesures ; dans quelques siècles, alors qu'on aura recouvert les continents d'un immense réseau de triangles, il sera permis d'assigner la valeur du mètre, non pas avec neuf chiffres, ce qui est une niaiserie de géomètre, mais avec cinq chiffres bien consolidés… ceux qui voudront s'en tenir à la valeur légale du mètre la feront, sans erreur sensible, de 443,3 lignes ; et ceux qui voudront la valeur réelle s'arrêteront à 443, 4 lignes, c'est-à-dire 3 pieds 11 lignes et 4 dixièmes, Saigey, Métrologie, système métrique.

    Mesure en bois ou en métal, en forme de règle droite ou pliante, de la longueur d'un mètre. Le 22 juin 1799, la commission générale des poids et mesures, par l'organe de Trallès, présenta le résumé de ses travaux au corps législatif, ainsi que les prototypes du mètre et du kilogramme ; ceux-ci furent, le même jour, placés chacun dans une boîte fermant à clé, et déposés aux archives de la république, dans la double armoire en fer fermant à quatre clés, Saigey, Métrologie, système métrique.

    Mètre courant, mesure qui s'étend sur les longueurs, sans considérer la largeur ou la hauteur.

    Double mètre, mesure de longueur égale à deux mètres.

HISTORIQUE

XIVe s. Euripides le poete qui en ses mettres recite les causes pourquoy, si comme il dit, Almeon fu contraint à ocire sa mere, Oresme, Eth. 49.

XVIe s. Aller helas ! ne vous y vueillez mettre J'aime trop mieux le vous descrire en metre, Marot, I, 245.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mètre »

Μέτρον ; sansc. mãtram (voy. MESURE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) (1791) Du grec ancien μέτρον, métron (« mesure »).
(Nom 2) (XIIe siècle) Du latin metrum (« mesure du vers, pied »), lui-même issu du grec ancien μέτρον, métron (« mesure »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mètre mɛtr

Citations contenant le mot « mètre »

  • Le cirque est le nom d'un lieu et non d'un spectacle, c'est la piste de 13 mètres de diamètre. De Alexis Grüss / Le Figaro, 1er décembre 2015
  • Il suffit de faire grandir la distance pour que les pires horreurs s'effacent. Cette distance historique s'apparente un peu à l'innocence de celui qui lâche une bombe à 10000 mètres d'altitude. De Marc Augé / Le Monde de l'éducation - Avril 2001
  • Il chute de quinze mètres dans une clue à Gourdon Nice-Matin, Il chute de quinze mètres dans une clue à Gourdon - Nice-Matin
  • Quand on va se baigner, on a chacun droit à son mètre carré. Quelqu’un voudrait se noyer, qu’il pourrait pas. De Fernand Raynaud / Vive le camping
  • Je vis dans un espace maximum alors qu’en ville on se bat pour un mètre carré qui définit l’espace. De Nicolas Hulot / Etats d’âme
  • Les yeux des femmes ont la particularité de distinguer un cheveu sur le veston de leur mari, à cinq mètres, et de ne pas distinguer la porte du garage, à un mètre. De Carlo Nell
  • Au théâtre, il faut courir 5000 mètres chaque soir. Au cinéma, c'est 50.000 fois un mètre (et pas forcément dans l'ordre). De Pierre Arditi / Faut pas rêver - 15 Mars 1996
  • Treize mètres carrés forment une société De quatre numéros sans personnalité Treize mètres carrés où à quatre serrés Il n'y a plus de place pour savoir espérer. De Anonyme / Paroles de détenus
  • L'argent est le grand mètre qui mesure les hommes. De Normand Rousseau / A l'ombre des tableaux noirs
  • Les discours ressemblent aux courses cyclistes qui se gagnent dans les derniers mètres. De Frédéric Dard / Réflexions jubilatoires sur l’existence
  • L'homme n'a besoin que de trois mètres de terre. L'homme ? Non, le cadavre. L'homme a besoin du globe terrestre tout entier. De Anton Tchekhov / Carnets de notes
  • La plupart des gens abandonnent juste quand ils sont sur le point d’atteindre le succès. Ils abdiquent sur le dernier cent mètres. Ils abandonnent à la dernière minute du jeu, à un doigt de la victoire. De Ross Perot
  • Laissez la tyrannie régner sur un mètre carré, elle gagnera bientôt la surface de la terre. De François Mitterrand / L'abeille et l'architecte
  • Tous les toreros savent que, dans chaque arène, il y a un mètre carré de terrain où on est sûr de se faire tuer. Hélas, aucun ne sait où c'est. De Antonio Ordonez
  • L’agence Galivel & Associés a rassemblé les données des observatoires immobiliers : tous s’accordent à dire que les prix au mètre carré augmentent, entre 3,1% et 5,1% au premier semestre. Mieux Vivre Votre Argent, Immobilier : les prix de vente au mètre carré augmentent selon tous les observatoires
  • Gearbest propose une nouvelle réduction sur le mètre électronique de Xiaomi. L’accessoire est en effet proposé à 11,49 € avec le code promotionnel GBGJ46530512. Fredzone, Le mètre électronique de Xiaomi à 11 €
  • Le protocole de déconfinement dans les entreprises va être assoupli. Le port du masque reste obligatoire quand le mètre de distance entre deux salariés ne peut pas être respecté. lejdd.fr, Port du masque, mètre de distance, télétravail : le protocole de déconfinement dans les entreprises assoupli
  • La base nautique de Colmar-Houssen a rouvert ses portes depuis le 13 juin. A cause de l'épidémie de coronavirus, les baigneurs doivent respecter une distance de plus d'un mètre entre les serviettes. La jauge maximale d'accueil a été revue à la baisse. France Bleu, Colmar plage : pour bronzer, il faut garder plus d'un mètre entre les serviettes
  • Un voleur masqué était toujours en fuite après avoir quitté en plein jour un magasin pour adultes de Las Vegas avec un énorme gode d’un mètre pesant 18 kilos hissé sur l’épaule. ipnoze, Un homme qui a volé un énorme gode de 1 mètre dans un sex-shop est recherché par la police | ipnoze
  • La Chine, le Danemark et la France recommandent une distance d’un mètre ; l’Australie, l’Allemagne et l’Italie préconisent 1,5 mètre, et les États-Unis, six pieds, soit 1,8 mètre. Quant au Royaume-Uni, on est en train d’y reconsidérer la règle qui exige une distance relativement élevée de deux mètres, mais cela a donné lieu aux critiques de scientifiques de haut niveau. The Conversation, Un mètre ou deux ? La distanciation physique, selon la science

Images d'illustration du mot « mètre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mètre »

Langue Traduction
Anglais metre
Espagnol metro
Italien metro
Allemand meter
Chinois 仪表
Arabe متر
Portugais metro
Russe метр
Japonais メーター
Basque metro
Corse metru
Source : Google Translate API

Synonymes de « mètre »

Source : synonymes de mètre sur lebonsynonyme.fr

Mètre

Retour au sommaire ➦

Partager