La langue française

Menon

Sommaire

  • Définitions du mot menon
  • Étymologie de « menon »
  • Phonétique de « menon »
  • Citations contenant le mot « menon »
  • Traductions du mot « menon »
  • Synonymes de « menon »

Définitions du mot « menon »

Trésor de la Langue Française informatisé

MENON, subst.masc.

A. − Chèvre du Levant dont la peau sert à faire du maroquin. D'autres peaux (...) peuvent être employées dans certains cas: le chagrin, les peaux de menon, de bouquetin, la peau de phoque, de crocodile, etc. (Closset, Trav. artist. cuir, 1930, p. 59).
B. − ,,Bouc ou bélier choisi pour conduire un troupeau transhumant en Provence`` (Fén. 1970).
Prononc. et Orth.: [mənɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1600 «bouc châtré qui conduit le troupeau» (O. de Serres, Théâtre d'agric., IV, 14, p. 330 ds Hug.); 2. 1723 «chèvre du Levant servant à faire du maroquin» (Savary). Empr. à l'a. prov. menon «bouc châtré» (1427, Doc. ling. des B. Alpes (Digne) ds Romania t.27, p.391), dér. de mener* (v. FEW t. 6, 2, p. 104), parce que cet animal marche à la tête du troupeau.

Wiktionnaire

Nom commun

menon \mə.nɔ̃\ masculin

  1. Bouc de tête chargé de mener un troupeau, notamment durant une transhumance.
  2. Bouc châtré (en Provence seuls des boucs châtrés sont mêlés aux brebis).
    • Ces boucs chastrés (en aucuns endroits appellés menons) entretient-on au troupeau quatre ou cinq ans. — (Olivier de Serres, XVIe siècle)
  3. Chèvre du Levant dont la peau sert à faire du maroquin[2].
    • D'autres peaux […] peuvent être employées dans certains cas : le chagrin, les peaux de menon, de bouquetin, la peau de phoque, de crocodile, etc. — (Closset, Le Travail artistique du cuir, 1930)
  4. (Berry) Autrefois, personne chargé d’arranger les mariages aux mieux des intérêts des familles et de discuter de la dot.
    • Lorsqu’un galant a définitivement arrêté sa visée et jeté son dévolu, il se met en quêt d’un menon, c'est à dire d’une personne d’expérience capable de le guider dans son entreprise, d'aplanir toutes les difficultés et qui veuille bien se charger de la demande en mariage, tout en faisant valoir les qualités de son protégé. — (Claude Bivort, Mon village, in L'illustré luxembourgeois, n° 22)
  5. Mouton, flocons de poussière qui s’assemblent sous les meubles
    • ce soir j’en ai assez
      de n’être qu’un menon
      qui gît sous un lit à refaire,
      un pauvre menon sans nom
      à la merci d’un courant d’air.
      — (Le Menon)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MENON (me-non) s. m.
  • Chèvre du Levant dont la peau sert à faire du maroquin.

HISTORIQUE

XVIe s. Ces boucs chastrés (en aucuns endroits appellés menons) entretient-on au troupeau quatre ou cinq ans, De Serres, 330.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MENON, s. m. (Hist. nat.) animal terrestre à quatre piés, qui ressemble à-peu-près au bouc ou à la chévre. On le trouve assez communément dans le Levant ; & on fabrique le marroquin avec sa peau. Voyez Marroquin.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « menon »

Provenç. mod. menon, dans DU CANGE ; bas-lat. mennonus, meno, bouc châtré ; ital. menno. Origine inconnue. Diez révoque en doute minimus, très petit, proposé par Ménage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1600)[1] De l’occitan menoun[2][1] ;
  1. de menar (« mener, conduire »), parce que cet animal marche à la tête du troupeau[1].
  2. apparenté à l’italien menno (« châtré »), parce ce que c’est un bouc castré[2] ; comparer avec l’étymologie de mouton et celle du latin minus (« coupé, tondu »), minor (« moindre ») auquel il est apparenté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « menon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
menon menɔ̃

Citations contenant le mot « menon »

  • Avec la vie que nous menons, il est facile de comprendre qu’il y ait dans toutes les cliniques psychiatriques un monde fou. De Anonyme
  • Je vis tellement au-dessus de mes revenus qu’en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée. De Oscar Wilde
  • Ca fonctionne comment, au juste ? Nous menons notre vie, ou bien c’est la vie qui nous pousse ? De Quino / Mafalda
  • Tu ne te rends donc pas compte jusqu'à quel point nous menons une vie médiocre ? Que vaut la vie si elle est maintenue jour après jour par des concessions, des compromis, des lâchetés ? De René Chicoine / Circuit 29
  • Contact : page Facebook Céline Menon stagiaire en sophrologie ; menon[email protected] ; 06.82.40.46.74. , En formation, Céline Menon se prépare à devenir sophrologue sur le secteur de La Ferté-Macé | Le Publicateur Libre

Traductions du mot « menon »

Langue Traduction
Anglais menon
Espagnol menon
Italien menon
Allemand menon
Chinois 梅农
Arabe مينون
Portugais menon
Russe менон
Japonais メノン
Basque menon
Corse menon
Source : Google Translate API

Synonymes de « menon »

Source : synonymes de menon sur lebonsynonyme.fr
Partager