La langue française

Médaillon

Sommaire

  • Définitions du mot médaillon
  • Étymologie de « médaillon »
  • Phonétique de « médaillon »
  • Citations contenant le mot « médaillon »
  • Images d'illustration du mot « médaillon »
  • Traductions du mot « médaillon »
  • Synonymes de « médaillon »

Définitions du mot « médaillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉDAILLON, subst. masc.

A. − NUMISM. Médaille de grandes dimensions qui ne peut être fabriquée que par moulage. Médaillon d'or, d'argent, de bronze (Ac.1935).Il a exécuté un nombre infini de médaillons et une série de presque tous les auteurs et actrices du théâtre-libre (Goncourt, Journal, 1894, p.586).Les médaillons de David d'Angers forment une des plus précieuses séries iconographiques de la première moitié du XIXes. (Réau, Art romant., 1930, p.202).
Au fig. Portrait littéraire d'un personnage célèbre ou notoire. Vauvenargues ne veut pas simplement observer les hommes de la société dans leurs variétés, en donner des portraits, des médaillons (...) il envisage l'homme même (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t.3, 1850, p.127).
B. − DÉCOR., BEAUX-ARTS. Ornement de forme ovale ou circulaire contenant un portrait ou un sujet dessiné, peint en miniature, sculpté, tissé ou gravé. Boîte à médaillons; médaillons des rois de France. Le meuble en tapisserie (...) offrait dans ses médaillons les fables de La Fontaine (Balzac, Vieille fille, 1836, p.303).Les vitres des fenêtres (...) formaient des losanges de deux pouces carrés, non teintées, sur lesquelles se détachaient des médaillons armoriés en couleur (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t.1, 1857, p.65):
1. Les dessus des portes représentaient des bergeries dans le genre de Boucher; enfin deux jolis pastels en médaillon, en harmonie avec le reste de l'ameublement, faisaient de cette petite chambre la seule pièce de l'Hôtel qui eût quelque caractère... Dumas père, Monte-Cristo, t.1, 1846, p.689.
P. anal.
ARCHIT. Bas-relief circulaire ou ovale représentant une effigie. Synon. médaille.Un médaillon d'empereur romain. Cet Alcazar a pourtant été dessiné par Alonzo Berruguete; les trophées, les bas-reliefs, les médaillons de sa façade sont fouillés par un ciseau fier, hardi, patient (Gautier, Tra los montes,1843, p.222).V. aussi cartouche1ex. 2. .IMPR., ÉD. Encadré de forme circulaire ou ovale situé à l'intérieur d'un document plus important dont il agrandit un détail (d'apr. Voyenne 1967).
C. − Bijou de forme circulaire ou ovale, généralement porté à une chaîne de cou, qui renferme un portrait ou contient des cheveux, des reliques. Médaillon d'écaille (Ac.1835-1935).Vous trouverez joint (...) le médaillon qu'elle portait pendant la nuit fatale. Ce médaillon renferme des cheveux et un portrait de femme, sans doute le portrait de sa mère (Ponson du Terr., Rocambole, t.1, 1859, p.96):
2. Elle sépara, de son ongle fin, les fermoirs du mystérieux bijou: le médaillon s'ouvrit. Une sombre fleur d'amour, une pensée, y dormait, artistement tressée en cheveux noirs. Villiers de l'I.-A., Contes cruels, 1883, p.74.
D. − ART CULIN. Tranche mince et arrondie de viande, de charcuterie ou de poisson, souvent servie froide et accompagnée de gelée. Médaillons de foie gras. Blanc de Poularde Duchesse (...) Pour Médaillons, chaque filet de poularde doit être en trois escalopes (A. Escoffier, Ma Cuisine, 1934, 372 ds Quem. DDL t.25).
E. − PATHOL. Lésion cutanée de forme arrondie. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [medajɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: me-; dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. 1. 1554 «grande médaille» (A. Thevet, Cosmographie du Levant, p.131); 2. 1740 «bas-relief de forme ronde» (Ac.); 3. 1795 «bijou de forme ronde, généralement suspendu à une chaîne, contenant un portrait ou des cheveux» (Genlis, Chev. Cygne, t.2, p.84); 4. 1934 cuis. (A. Escoffier, loc. cit.) Empr. à l'ital. medaglione, att. au sens 1 dep. le xvies. (d'apr. DEI), au sens 2 av. 1565 (Vasari ds Batt.) et au sens 3 dep. 1618 (Buonarroti il Giovane, ibid.), dér., à l'aide du suff. augm. -one, de medaglia (médaille*). Le sens «petite médaille; boucle, agrafe; broche» medaglia (medaille*) att. ds Cotgr. 1611 correspond prob. à un dér. de médaille*, suff. -on1*. Fréq. abs. littér.: 304. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 328, b) 849; xxes.: a) 558, b) 221.

Wiktionnaire

Nom commun

médaillon \me.da.jɔ̃\ masculin

  1. Grosse médaille.
    • Médaillon d’or, d’argent, de bronze.
  2. (Architecture) Bas-relief rond, sur lequel est représentée la tête de quelque personnage illustre ou quelque action mémorable.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Peinture) Tableau ou gravure de forme ronde ou ovale.
    • Au verso du frontispice de la 1re édition on voit le portrait de l’auteur dans un médaillon , gravé par un anonyme. — (Jean-Baptiste-Joseph Boulliot, Biographie ardennaise ou Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus et leurs erreurs, Paris, 1830, vol.1, p.20)
  4. (Cuisine) Morceau, tranche de viande ou de poisson, plus ou moins rond.
    • Disposez la mâche sur les assiettes, puis placez votre médaillon de foie gras.
  5. Bijou, de forme circulaire ou ovale, dans lequel on enferme un portrait, des cheveux, etc.
    • Médaillon d’or, d’écaille.
    • Mais il m’avait raconté tant d'histoires de ses illusions, et montré tant de portraits sur ivoire, de médaillons charmants qu’il utilisait depuis à parer des tabatières, tant de billets jaunis, tant de faveurs fanées,[...] que je m’étais habitué à penser mal de toutes… — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  6. (Figuré) Court portrait d’un écrivain ou de tout autre personnage notoire.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉDAILLON. n. m.
Médaille qui surpasse en poids et en volume les médailles ordinaires. Médaillon d'or, d'argent, de bronze. En termes d'Architecture, il se dit d'un Bas-relief de forme ronde, sur lequel est représentée la tête de quelque personnage illustre ou quelque action mémorable. En termes de Peinture, il désigne un Tableau de forme ronde ou ovale. Il se dit aussi d'un Bijou, de forme circulaire ou ovale, dans lequel on enferme un portrait, des cheveux, etc. Médaillon d'or, d'écaille. Il se dit aussi figurément, en termes de Littérature et d'Histoire, du Court portrait d'un écrivain ou de tout autre personnage notoire.

Littré (1872-1877)

MÉDAILLON (mé-da-llon, ll mouillées, et non mé-da-yon) s. m.
  • 1Nom donné à des médailles d'une grandeur extraordinaire qui n'ont jamais servi de monnaie. Les médaillons-portraits furent d'abord l'œuvre des habiles orfévres, qui gravèrent les admirables sceaux des XIVe et XVe siècles ; la vogue s'en empara au commencement du XVIe siècle, De Laborde, Ém. p. 386.
  • 2Bas-relief de figure ronde.
  • 3Bijou de forme circulaire ou ovale, dans lequel on enferme un portrait, des cheveux, etc.

HISTORIQUE

XVIe s. À toutes les chaines, les medaillons d'or de l'effigie du roi, Carloix, IV, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉDAILLON, (Art numismat.) médaille d’une grandeur extraordinaire, & communément d’un beau travail. Nous avons emprunté des Italiens le mot de médaillon pour exprimer une grande médaille, comme le mot de sallon pour signifier une grande salle.

La plûpart des antiquaires prétendent que les médaillons n’étoient pas des monnoies courantes, du moins chez les Romains ; mais qu’on les frappoit comme des monumens publics, pour répandre parmi le peuple, dans les cérémonies des jeux & des triomphes, ou pour donner aux ambassadeurs & aux princes étrangers. Ces pieces étoient nommées par les Latins missilia.

Il y a des médaillons d’or, d’argent & de bronze, & comme ceux d’or sont fort rares, les particuliers qui en possédent, se contentent de les mettre à la tête de l’or ou de l’argent, pour faire l’honneur de leur cabinet.

Le cardinal Gaspard Carpegna est un des premiers qui se soit attaché à former une suite de médaillons. Cependant dans la premiere édition de son recueil, on en fit graver seulement 23, & on donna la description de 45. Dans la suite cette collection s’étant fort augmentée, dans la seconde édition, à laquelle on ajouta les observations de M. Buonarotti, on en fit graver jusqu’à 129. M. Vaillant en a décrit environ 450 depuis César jusqu’à Constance, qu’il avoit vûs dans différens cabinets de France & d’Italie. On publia à Venise il y a quelques années, sans date, & sans nom de ville ni d’imprimeur, un autre recueil de médaillons sous le titre de Numismata ærea selectior a maximi moduli, è musæo Pisano olim corrario. Il s’y trouve environ 229 médaillons gravés en 92 planches.

Les chartreux de Rome avoient une très-belle collection de médaillons, qu’ils avoient aussi fait graver ; mais cette collection ayant été vendue à l’empereur, les planches sont passées avec les originaux, dans le cabinet de S. M. impériale ; & on a supprimé toutes les épreuves qui avoient été tirées, mais qui n’avoient pas encore été distribuées ; ensorte que ces gravures sont aujourd’hui d’une extrème rareté, je n’en ai vû qu’un seul exemplaire à la grande chartreuse.

Dans le siecle passé on fit graver plus de 400 médaillons qui se trouvoient alors dans le cabinet du Roi : le nombre en a été extrèmement augmenté depuis ce tems-là, & il vient de l’être tout récemment par l’acquisition que le roi a faite de tous ceux de M. le maréchal d’Estrées. Cette suite comprend tous les médaillons qui avoient appartenu à l’abbé de Camp ; outre ceux qui avoient paru avec des explications de M. Vaillant, & qui n’alloient qu’à 140, dont j’ai vû des épreuves tirées. M. l’abbé de Rothelin en avoit aussi une suite assez considérable. Ainsi on pourroit aujourd’hui, sans sortir de Paris, exécuter le projet de M. Morel, c’est-à-dire, faire graver plus de mille médaillons ; & le cabinet du Roi suffiroit seul pour fournir ce nombre, & peut-être davantage.

Il est vraissemblable que l’intention de ceux qui faisoient frapper ces médaillons n’étoit pas qu’ils servissent de monnoies ; nous pensons cependant que lorsque ces pieces avoient rempli leur premiere destination, & qu’elles étoient distribuées, on leur donnoit un libre cours dans le commerce, en reglant leur valeur à proportion de leur poids & de leur titré. C’est du moins ce que M. de la Bastie croit en pouvoir induire des contre-marques qu’il à observées sur plusieurs médaillons, telles que sur deux de Caracalla, & sur une de Mactin. Ces trois médaillons sont grecs, & il est certain que les médaillons grecs étoient de vraies monnoies. Or, selon toute apparence, les Romains suivirent l’exemple des Grecs, & mirent aussi leurs médailles au nombre des pieces de monnoie courante. Enfin cette explication nous paroît la seule qui puisse concilier les différens sentimens des antiquaires sur cette matiere.

On a avancé comme un principe fixe, que les colonies n’ont jamais battu de médaillons, mais c’est une erreur : M. Vaillant a fait graver un médaillon d’Auguste, frappé à Sarragosse, un de Livie, frappé à Patras, un de Tibere, frappé à Turiato, aujourd’hui Tarascona, en Espagne, & un autre d’Auguste, frappé à Cordoue, comme on l’apprend de la légende Colonia patricia.

On ne trouve que très-peu de médaillons d’argent battus en Italie qui soient du poids de quatre dragmes. Il n’y a eû que les Grecs qui nous aient donné communément des médaillons de ce volume, soit de leurs villes, soit de leurs rois, soit des empereurs. M. Vaillant rapporte dans son dernier ouvrage un Hadrien de ce même poids. Nous avons les Vespasiens avec l’époque Ε Τοὺς Νεοῦ Ιερῆ & M. Patin cite des médaillons de Constantius & de Constant d’un beaucoup plus grand volume, mais d’une bien moindre épaisseur. Il y a dans le cabinet du roi un Verus d’argent parfaitement beau.

Les Antiquaires font beaucoup plus de cas des médaillons que des médailles ordinaires, parce que leurs revers représentent communément ou des triomphes, ou des jeux, ou des édifices, ou des monumens historiques, qui sont les objets qu’un vrai curieux recherche davantage, & qu’il trouve avec le plus de satisfaction. Ainsi l’on doit bien de la reconnoissance à ceux qui nous ont fait connoître les médaillons de leurs cabinets. Erizzo a commencé à nous en faire voir, M. Tristan en a fait graver plusieurs, M. Patin nous en a donné de fort beaux dans son trésor, M. Carcavi a mis au jour ceux du cabinet du Roi, & M. l’abbé de Camps publia les siens quelque-tems après, avec les belles explications de M. Vaillant.

Le recueil des médaillons de M. l’abbé de Camps parut sous ce titre : Selectiora Numismata in are maximi moduli, è musoeo, Ill. D. Francisci de Camps, abbatis sancti Marcelli, &c. concisis intérpretationibus per D. Vaillant D. M. &c. illustrata. Paris 1695. in-4°. Mais pour réunir tout ce que nous avons de mieux écrit sur les médaillons, il faut joindre à ce recueil, sceltà dè medaglioni più rari, n’ella BBa. d’ell eminentissimo & reverend. principe, il signor card. Gasparo Carpegna, Rom, 1679. in-4°. Les explications sont de Jean-Pierre Bellori. Dans la suite le nombre des médaillons du cardinal Carpegna ayant été fort augmenté, on les donna de nouveau au public avec les observations du sénateur Philippe Buonarotti ; osservazioni istoriche sopra alcuni medaglioni antichi : all’altezza serenissima di Gosimo III. grand duca di Toscana, Rom. 1698. grand in-4°. c’est un excellent ouvrage. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « médaillon »

 Dérivé de médaille avec le suffixe -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. medaglione, augmentatif de medaglia, médaille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « médaillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médaillon medajɔ̃

Citations contenant le mot « médaillon »

  • En temps de guerre, le soldat a droit à une médaille quand il sait tirer et à un médaillon sur sa tombe quand il ne s'en tire pas. De Jacques Sternberg
  • Une patrouille de police qui se trouvait dans le secteur a rapidement interpellé les deux compères. Afin de nier le vol, l’un d’eux a avalé le médaillon de la chaîne devant son propriétaire.   SudOuest.fr, Bordeaux: le voleur avale le médaillon d’une chaîne de cou qu’il venait de dérober
  • Louisa Albert, la maman de la petite Julie Lejeune, victime de Marc Dutroux, a été cambriolée chez elle, à Jemeppe en Belgique. Les voleurs ont pris un médaillon appartenant à sa fille décédée. Courrier picard, Les derniers souvenirs de Julie, une victime de Marc Dutroux, volés à sa famille
  • Sachant que les enseignes réalisées par Hansi sont introuvables à la vente, le choix s’est porté sur une nouvelle création réalisée par François Zenner qui a déjà décoré la façade du musée. Il s’est inspiré de celle d’une brasserie en utilisant les techniques numériques tout en respectant les proportions. On y voit le bec d’un aigle au-dessus d’une cigogne, tout un symbole évoquant le caricaturiste allemand. La potence qui la supporte étant déjà en place, le coût de l’opération pour le médaillon avoisine les 6 000 €. , Magazine Tourisme et Patrimoine | Une nouvelle enseigne pour le musée Hansi
  • De son côté, Kindred (lui aussi annoncé sur le compte Twitter) encourage le protagoniste à retrouver un médaillon. Cela pourrait être au cœur des quêtes de l’événement Spirit Blossom qui viendra prochainement. Millenium, LoL - Nouveaux skins : Ahri rejoint la série Spirit Blossom, Fleur Spirituelle - Millenium
  • La téléalarme (ou téléassistance) est un système d’assistance généralement destinée aux personnes âgées ou en perte d’autonomie, vivant seules et susceptibles de faire un malaise ou une chute sans avoir la capacité de se relever et/ou d’appeler de l’aide. Il s’agit d’un médaillon pouvant se porter en bracelet ou en collier. Ce médaillon est composé d’un bouton sur lequel le bénéficiaire doit appuyer pour lancer une alerte. Une box est ainsi branchée sur la ligne téléphonique fixe du logement. A noter que le dispositif de base peut être complété, en option, d’un système de détection de chutes. Cette solution favorise le maintien à domicile en assurant la sécurité des personnes âgées ou en perte d’autonomie. , Téléalarme | Le maintien à domicile en sécurité
  • Une fois accroché au collier ou harnais du chat, le médaillon 100 % étanche enregistre et analyse en temps réel l’activité quotidienne de votre compagnon, ses phases de sommeil, ses temps de jeu, de balade… Il permet également de géolocaliser l’animal, pour mieux connaître son territoire et ses déplacements en dehors du domicile ou pour le retrouver en cas de perte. , Ils inventent le premier médaillon connecté pour savoir tout ce que fait votre chat | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • Il est temps de pénétrer une nouvelle fois dans une dimension où le temps peut être une éternelle boucle, où un regard peut vous faire changer de corps, où des extraterrestres — mythiques — peuvent vous enlever et où un médaillon peut vous donner les clés du succès. Une dimension où tout est possible et où il faut remettre un peu d’ordre afin de savoir, au travers d’un classement, les forces et faiblesses de cette seconde saison de The Twilight Zone : Critictoo (Séries), The Twilight Zone Saison 2 : Entre coup de génie et coup de mou - Critictoo Séries TV

Images d'illustration du mot « médaillon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « médaillon »

Langue Traduction
Anglais medallion
Espagnol medallón
Italien medaglione
Allemand medaillon
Chinois 纪念章
Arabe ميدالية
Portugais medalhão
Russe медальон
Japonais メダリオン
Basque medallion
Corse medaglione
Source : Google Translate API

Synonymes de « médaillon »

Source : synonymes de médaillon sur lebonsynonyme.fr
Partager