La langue française

Massier

Sommaire

  • Définitions du mot massier
  • Étymologie de « massier »
  • Phonétique de « massier »
  • Citations contenant le mot « massier »
  • Traductions du mot « massier »
  • Synonymes de « massier »

Définitions du mot massier

Trésor de la Langue Française informatisé

MASSIER1, subst. masc.

Huissier ou appariteur qui porte une masse (v. masse2) dans certaines cérémonies. Debout sur les ressorts, se tiennent des laquais à perruque, le jonc à la main; les massiers suivent à pied, portant la masse de cristal et la portant droit, privilège unique (Morand,Londres, 1933, p.251).
HIST. Soldat dont l'arme est une masse (d'arme). Sire! j'obéirai, dit le rude massier (Leconte de Lisle,Poèmes trag., 1866, p.166).
Prononc. et Orth.: [masje]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1346 (Mir. ND par personnages, éd. G. Paris et U. Robert, t. 1, 8, 15). Dér. de masse2*; suff. -ier*.

MASSIER2, -IÈRE, subst.

BEAUX-ARTS. Personne chargée, dans un atelier d'artistes, de recueillir l'argent pour la masse commune. Quand il avait donné ses vingt francs au massier, il trouvait là [à l'atelier] du nu, des hommes, des femmes, à en faire une débauche, dans son coin (Zola, Œuvre, 1886, p.43).
Prononc. et Orth.: [masje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1775 «matelot qui love le filet dans la soute ou qui l'en retire» (Duhamel du Monceau, Traité des pêches, 2, 389); 2. 1886 «personne chargée de recueillir l'argent destiné à former la masse dans les ateliers d'artistes» (Zola, loc. cit.). Dér. de masse1*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 20.

Wiktionnaire

Nom commun

massier \ma.sje\ masculin (pour une femme on dit : massière)

  1. Celui, celle qui, dans un atelier de peinture ou d’architecture a la charge de gérer les fonds communs.
  2. A la fin du 19e - début XXe siècle dans la sidérurgie de la Wallonie et du Nord de la France, ouvrier composant des paquets (ou "masses") à partir de mitrailles et/ou de rebuts de laminoirs afin de les renvoyer à la fonderie.
  3. Appariteur qui porte une masse dans certaines cérémonies.
    • Les massiers de l’Université.
    • Les massiers vinrent me prendre à la porte, en cérémonie, et me conduisirent dans le chœur. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1841, Première partie/Livre premier).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MASSIER. n. m.
Appariteur qui porte une masse dans certaines cérémonies. Les massiers de l'Université.

Littré (1872-1877)

MASSIER (ma-sié ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des ma-sié-z en tenue) s. m.
  • 1Officier qui porte une masse dans certaines cérémonies. Deux marmitons crasseux, revêtus de serviettes, Lui servaient de massiers, et portaient deux assiettes, Boileau, Sat. III.
  • 2 Terme de pêche. Matelot qui love le filet dans la soute, ou qui l'en retire pour le mettre à l'eau.

HISTORIQUE

XVe s. Et là estoient sergens d'armes, huissiers du roi et massiers moult grand foison qui les entrées gardoient, Froissart, III, IV, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MASSIER, s. m. (Gramm. Hist. mod.) celui qui porte une masse, voyez Masse. Le recteur de l’université a ses massiers ; le chancelier a les siens ; le roi est précédé de massiers aux processions de l’ordre ; les cardinaux ont des massiers à cheval devant eux en leurs entrées ; deux massiers tiennent la bride du cheval du pape, & le conduisent lorsqu’il sort en cérémonie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « massier »

Masse 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « massier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
massier masje

Citations contenant le mot « massier »

  • Je sais de 68 d’avoir été le « massier » de mon atelier cette année là et d’avoir vu débouler dans mon école des beaux arts des mecs surgis de la fac de lettres qui venaient dans le grand amphi nous tenir des discours enflammés qui les exaltaient eux même mais qui n’étaient que des mots mis bout à bout sans autre finalité que de détruire un système en place certes critiquable mais hélas sans le moindre début de proposition pour le remplacer. En gros ils brassaient de l’air et se donnaient de l’importance sans qu’on sache exactement oú ils voulaient en venir, c’est pourquoi j’ai vu quelques similitudes avec votre discours. AgoraVox, Digression autour des fêtes du Solstice d'Hiver, ce lundi 21 décembre - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « massier »

Langue Traduction
Anglais massier
Espagnol mas macizo
Italien massier
Allemand massierbarer
Chinois 按摩师
Arabe أضخم
Portugais mais massivo
Russe massier
Japonais マッシエ
Basque massier
Corse massissima
Source : Google Translate API

Synonymes de « massier »

Source : synonymes de massier sur lebonsynonyme.fr
Partager