Marronner : définition de marronner


Marronner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MARRONNER, verbe

A. − [Correspond à marron2] Emploi intrans., vieilli. Vivre en esclave marron. (Ds Lar. 19e; dict. xxes.). P. ext. Exercer une profession illégalement ou dans des conditions irrégulières. (Ds Lar. 19e; dict. xxes.).
B. − [Correspond à marron3] Emploi trans., arg. Marronner une affaire. Échouer dans une entreprise. Voir Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 5, 1844, p.16.
Prononc.: [maʀ ɔne]. Étymol. et Hist. 1. 1812 «imprimer clandestinement» (Mozin-Biber); 2. 1874 «exercer une profession sans l'autorisation nécessaire» (Lar. 19e); 3. 1874 trans. ou intrans. «être esclave marron, vivre en esclave marron» (ibid.). Dér. de marron2*; dés. -er.

Marronner, verbe trans.,coiffure, vx. Coiffer (les cheveux) en grosses boucles. La coiffure la plus récente et de meilleur goût inventée par les femmes d'abord et qui vient d'être adoptée par les hommes, est formée par des boucles «marronnées» toutes égales (Stéphane,Art coiff. fém.,1932, p.148).

Marronner : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

marronner \ma.ʁɔ.ne\ intransitif et transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Friser en grosses boucles, en marrons.
    • La coiffure la plus récente et de meilleur goût inventée par les femmes d'abord et qui vient d'être adoptée par les hommes, est formée par des boucles « marronnées » toutes égales. — (Stéphane, Art coiff. fém., 1932)

Verbe 2

marronner \ma.ʁɔ.ne\ intransitif et transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Antilles) S’enfuir, faire marron, en référence aux esclaves marrons.
  2. (Vieilli) Pratiquer l'art de la navigation ou de la piraterie.
    • Depuis l'âge de dix-sept ans, il s'est mise à marronner sur la mer. — (Du Cange)

Verbe 3

marronner \ma.ʁɔ.ne\ intransitif et transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante de marmonner.
    • Il s'est levé du mauvais pied, il n'arrête pas de marronner!
    • C'est qu’au lieu de jurer, de tempêter, sa Chouette ne faisait que marronner tout le long du chemin entre ses dens. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marronner : définition du Littré (1872-1877)

MARRONNER (ma-ro-né) v. a.
  • Terme vieilli. Friser en marrons.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marronner »

Étymologie de marronner - Wiktionnaire

De marron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de marronner - Littré

Marron 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marronner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marronner marɔne play_arrow

Conjugaison du verbe « marronner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe marronner

Citations contenant le mot « marronner »

  • Les nerfs des apprentis aventuriers sont mis à rude épreuve chaque jour dans l'émission de Moundir. Si Camille et Kamila ont préféré abandonner en cours de route, les autres candidats tentent de tenir le coup sur le camp. Paga à fleur de peau ne cesse de marronner contre Elsa Dasc, Laura et Alain cumulent les clashs, et Nikola Lozina ne supporte plus sa coéquipière Mélanie Amar. Et pour cause, le comportement excessif de cette dernière commence à peser sur le moral du jeune homme. Crise de nerfs, clashs, violence, la survie ne réussit apparemment pas à cette candidate sulfureuse aux réactions démesurées. Blasting News, MELAA3 : Mélanie exclue du jeu à cause de Sébastien, elle dit enfin la vérité
  • Retour au mardi 2 juin, soir. Rue du Faubourg Saint-Antoine, les deux cafés encadrant l’entrée de l’Hôpital Saint-Antoine étaient pris d’assaut : l’un d’eux, baptisé Les Blouses Blanches, faisait penser à ce qu’a pu être un cluster évangéliste. Bouclées dans leur hosto, les vraies blouses blanches ont dû marronner sec devant ce relâchement alarmant. Rue Paul Bert où le restaurateur Pascal Auboyneau possède une enfilade de restaurants, dénonçait lundi 1er juin dans Le Figaro « une usine à gaz » à propos de ces terrasses gagnées sur le domaine public grâce au plan d’occupation provisoire des trottoirs. Pas pour lui, merci bien. De fait, tous ses bistrots étaient fermés. Rue de Bretagne, dans le Haut-Marais, au carrefour de la rue Charlot, les piétons ne passent plus, valides comme invalides : les cafetiers ont envahi les trottoirs, débordant sur les passages piétons et handicapés. Impossible d’avancer malgré les obligations de la charte en dix points édictée par la Mairie. Merci les soiffards. Et toujours ce ravissant paysage de poubelles et les pieds dans le caniveau. Nouveauté notée un peu partout : les filles qui boivent du vin au goulot, comme à Saint-Pétersbourg lors des nuits blanches. À trop vouloir ressembler à Blanche Gardin… Qui boit pisse. Entre deux voitures, voyons. Vu rue Titon, dans le XIème arrondissement. Ces dames à la guerre comme à la guerre. Vu aussi certains installés avec leur vélo pour invité, glissé entre table et chaise. Lonesome Macadam cowboy, with no sexyness. Vanity Fair, La chronique du Concierge masqué : Les Parisiens, tous terrassants
  • En habitué comme il le fait presque chaque été, l'écrivain Joël Roy viendra à la Maison de la presse, lundi 20 août de 9 h 30 à 12 h 30, signer son dernier livre «Deux jeunes Nègres acryliques» après avoir dédicacé ce qui était alors son dernier ouvrage intitulé «Devoir marronner aujourd'hui dans l'espace des Guyanes». Cette fois, le magique nous entoure, nous cerne, nous happe avec «Deux jeunes Nègres acryliques». Savez-vous qu'il est possible de vivre plusieurs vies ? C'est pourquoi Epoya, tout comme Edilsony, un Amérindien et un Businenge, en quête d'identité, auront sans doute une deuxième chance. Savez-vous que certains êtres comme Luzia peuvent bouleverser une légende à tout jamais ? Savez-vous qu'il est possible aussi que des objets empreints de magie peuvent changer nos vies comme ces deux jeunes nègres amoureux figurant sur une peinture dont on croise le regard envoûtant ? Ou que cette jeune fille, Janawara, dont on retrouve le corps momifié dans les montagnes, habitées par un puissant esprit, appelle encore à un nouveau sacrifice ? Laissez-vous envoûter par ces récits étranges et magiques. Qui sait combien de secrets enfouis ils révèlent ? ladepeche.fr, Caussade. Lundi, Joël Roy en dédicace - ladepeche.fr
  • Qu'attendez-vous du jugement du tribunal de Bobigny ?Jean-Luc Mélenchon : Mieux vaut que je prenne les choses avec humour que marronner. On me condamnerait pour "rébellion" ? Pour un insoumis c'est flatteur. Eh oui, si je suis condamné, je serai le premier rebelle officiel de la République. LaProvence.com, Politique | Jean-Luc Mélenchon : "Je serai le premier rebelle officiel de la République" | La Provence
  • Dimanche 19 avril, on termine gentiment cette cinquième semaine de confinement, période désormais équivalente à une année entière de congés payés. Ne pas se plaindre. Ne pas se lamenter. Ne pas marronner. Ne pas maugréer. Chaque année des millions de personnes passent ces périodes de pauses chez elles, sans la possibilité de s’évader. Combien sont-ils, combien sont-elles, à vivre des semaines, des mois, des années, sans dépasser les abords immédiats de leur domicile ? Ces confinements subis qui, jusqu’ici, ne disaient pas leur nom. Ne pas oublier que dans de nombreux endroits du monde, se rendre à 15km de chez soi est un dépaysement insoupçonnable. C’est une responsable associative qui nous en avait fait prendre conscience. Et 15km, c’est la longueur de notre ligne de tramway. 37 degrés, [Journal de bord #5] Cinq semaines de confinement en Touraine : « L’équivalent d’une année de congés payés » - 37 degrés

Images d'illustration du mot « marronner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marronner »

Langue Traduction
Corse marrone
Basque marroia
Japonais あずき色
Russe темно-бордовый
Portugais marrom
Arabe كستنائي
Chinois 栗色
Allemand kastanienbraun
Italien marrone
Espagnol granate
Anglais maroon
Source : Google Translate API

Synonymes de « marronner »

Source : synonymes de marronner sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires