La langue française

Marri

Sommaire

  • Définitions du mot marri
  • Étymologie de « marri »
  • Phonétique de « marri »
  • Citations contenant le mot « marri »
  • Images d'illustration du mot « marri »
  • Traductions du mot « marri »
  • Synonymes de « marri »

Définitions du mot « marri »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARRI, -IE, adj.

Vieilli, littér. [Gén. déterminé par un adv. d'intensité] (Être, sembler) marri de (+ inf.).(Être, sembler) affligé, désolé de. J'ai été bien marri, chère madame, de ne pas vous rencontrer chez vous la semaine dernière (Flaub.,Corresp.,1871, p.252).M. Elstir est-il donc de vos amis? Je suis fort marri de n'avoir pas su qu'il vous intéressait à ce point (Proust,Guermantes 2,1921, p.418):
. M. Molotov accourut. Livide, il m'accompagna jusqu'à ma voiture (...). Il balbutia quelques syllabes, sans pouvoir cacher son désarroi. Sans nul doute, le ministre soviétique était profondément marri de voir s'évanouir un projet poursuivi avec ténacité. De Gaulle,Mém. guerre,1959, p.76.
P. métaph. Le De Profundis (...) est lent et nocturne (...); il ne se tend que dans l'obscurité, ne se meut que dans la pénombre marrie des cryptes (Huysmans,En route,t. 1, 1895, p.13).
Prononc. et Orth.: [maʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Qq. sujets de Martinet-Walter 1973 prononcent [-rr-]. Étymol. et Hist. 1. 1121-34 «affligé, triste» (Philippe de Thaon, Bestiaire, 2381 ds T.-L.); 2. 1121-34 «fâché» (Id., op. cit., 124, ibid.). Part. passé de l'a. fr. soi marrir «se fâcher» (ca 1160, Eneas, 179 ds T.-L.), «s'affliger» (ca 1165, Troie, 2511, ibid.), issu de l'a. b. frq. *marrjan, cf. le got. marzjan «fâcher», a. sax. merrian «déranger, empêcher», ags. mierran, a. h. all. marren, merren «empêcher, déranger, fâcher». Cf. en a. fr. esmeriz «troublé, désolé» dès ca 1050 (Alexis, éd. Chr. Storey, 352). Fréq. abs. littér.: 42.

Wiktionnaire

Adjectif

marri \ma.ʁi\

  1. (Vieilli) ou (Littéraire) Chagriné, fâché, attristé, repentant ou contrarié.
    • On peut être marri, ou plutôt s’attrister du bien d’autrui, à cause que nous ne l’avons pas & que nous souhaiterions le posséder aussi bien que lui. — (Vincent Houdry, La Bibliothèque des prédicateurs, V. 3, § 5, p. 598, 3e éd., 1733)
    • Il dit qu’il n’y avait plus de pouvoir, qu’il en était très-marri et qu’il voudrait que les affaires n’eussent pas été réduites où elles sont. — (Mémoires inédits de Tanneguy Leveneur sur la cour de Charles Ier, p. 140, 1863)
    • La dame de ces biens, quittant d’un œil marri — (Jean de La Fontaine, La Laitière et le Pot au lait, v. 24 ; 1678)
    • Le Gros, marri (et mari cocu de surcroît), écluse du gros rouge par larges gorgées silencieuses... — (Frédéric Dard, San-Antonio : Du brut pour les brutes, Fleuve Noir, 1968, chap. 11)

Nom commun

marri \Prononciation ?\

  1. (Famille) Fils.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARRI, IE. adj.
Qui est chagrin, attristé et repentant. Être marri d'avoir offensé Dieu. Je l'ai trouvé marri et confus de vous avoir mécontenté.

Littré (1872-1877)

MARRI (mâ-ri, rie) adj.
  • Terme vieilli. Fâché et repentant. Je serais pourtant bien marri d'être moins affligé, et j'aime ma tristesse quand je songe qu'elle vous plairait, si vous la voyiez, Voiture, Lett. 32. Vous êtes mari ? - Depuis plus de six mois. - Et n'êtes point marri ? Hauteroche, le Deuil, 4. La dame de ces biens, quittant d'un œil marri Sa fortune ainsi répandue, La Fontaine, Fabl. VIII, 10. Oui, son mari, vous dis-je, et mari très marri, Molière, Sgan. 9. Je serais bien marri que vous crussiez…, Pascal, Prov. V. Avec Téone ils [les juges] avaient ri ; Avec Apamis ils pleurèrent ; J'ignore, et j'en suis bien marri, Quel est le vainqueur qu'ils nommèrent, Voltaire, Les trois manières. On serait bien marri de passer un seul jour à la merci du temps et des fâcheux, Vauvenargues, Max. CXLVIII.

HISTORIQUE

XIIe s. Mout fut Rolant couroucés et marris, Roncisv.

XIIIe s. Ahi ! mere, fait ele, come auriez cuer [cœur] marri, Se vous saviez… , Berte, LIX. Et que il est marris [égaré] dedens ce bois ramé, ib. CXIV. Dolens et à mesaise, espoentés, marris, ib. XX.

XVe s. Le roy nostre maistre fut marry et eut quelque honte en ce cas, Commines, V, 7.

XVIe s. Je suis en mon cueur desplaisant et marry de l'estrange façon dont ilz moururent tous deux, Amyot, Marcel. et Pélop. comp. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marri »

(1121-34) Participe passé de l’ancien français marrir (« s'ennuyer, s’affliger, se désoler »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Participe passé du verbe marrir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. marrir, marir ; anc. ital. marrito ; du germanique : goth. marzjian ; anc. haut allem. marrjan, empêcher, rendre vain ; angl. to mar. Il y a aussi, dans le celtique, le bas-breton mâr, difficulté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marri »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marri mari

Citations contenant le mot « marri »

  • "Je tape à toutes les portes et je n’ai comme seule réponse une fin de non-recevoir." Cédric Fuster, le dirigeant de la société Eco Technic à Saint-Dionisy, est quelque peu marri. À ce jour, il lui "manque 70 000 €" pour finaliser l’achat d’une machine à fabriquer des masques trois plis pour laquelle il a déjà versé un acompte de 30 000 €. midilibre.fr, Un Gardois cherche des financements pour fabriquer une million de masques par semaine - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « marri »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marri »

Langue Traduction
Anglais husband
Espagnol marido
Italien marito
Allemand mann
Chinois 丈夫
Arabe الزوج
Portugais marido
Russe муж
Japonais
Basque senarra
Corse maritu
Source : Google Translate API

Synonymes de « marri »

Source : synonymes de marri sur lebonsynonyme.fr
Partager