Marmottement : définition de marmottement


Marmottement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Marmottement, subst. masc.Mouvement des lèvres, murmure indistinct d'une personne qui marmotte. Synon. marmottage.Elle les accompagna d'un marmottement continu où des lambeaux de phrases pleurnicheuses se mêlaient à des exclamations dévotes (Zola,Page amour,1878, p. 920).Ses discours, plus qu'à demi incompréhensibles, du moins n'étaient pas des soporifiques, des marmottements confus comme il pouvait y en avoir à la même heure dans les églises de la plaine (Barrès,Colline insp.,1913, p. 164). [maʀmɔtmɑ ̃]. 1resattest. 1585 «action de marmotter; mouvement des lèvres d'une personne qui marmotte» gesticulations, marmotemens et grimaces (N. du Fail, Contes et discours d'Eutrapel, XXXV ds Œuvres, éd. J. Assézat, t. II, p. 356) − 1599, Ph. de Marnix ds Hug., à nouv. au xixes. comme terme de méd. 1832 «mouvement des lèvres que font certains malades sans articuler aucune parole» (Raymond), 1851 plus gén. «murmure» le marmottement de l'eau (Lamart., Tailleur pierre, p.526); de marmotter, suff. -(e)ment1*.Fréq. abs. littér.: 11.

Marmottement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

marmottement \maʁ.mɔt.mɑ̃\ masculin

  1. Action de marmotter.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « marmottement »

Étymologie de marmottement - Wiktionnaire

 Dérivé de marmotter avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marmottement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marmottement marmɔtmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « marmottement »

  • Trop de dénis d’une dette encombrante de la France, sur un fond de contestations populaires, François Hollande, en visite officielle en Haïti le 12 mai 2015, trébucha au moment de gravir la tribune pour prononcer avec difficulté le nom de celui qui a vaincu l’armée du premier Consul, celle qui imposait alors la « loi des Français » en Europe. Pour des personnalités aussi remarquables et médiatisées, comment traiter de tels marmottements? Faut-il chercher le sens de ces hésitations dans le cadre prémonitoire des interventions de Jean-Jacques Dessalines lui-même ? Ce dernier eut à prononcer : « Peu importe le jugement que prononceront sur moi les races contemporaines et futures, j’ai fait mon devoir, ma propre estime me reste, il me suffit ». En ce sens, tout discours sur l’assassinat et la mémoire de ce personnage de l’histoire universelle doit tenir compte des indications du chercheur et poète Félix Morisseau Leroy, 1979 : « Desalin pa bezwen labsout, Desalin pa bezwen padon bondye, okontrè… ». Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - « 17 octobre » ou le triomphe d’une contre-révolution

Images d'illustration du mot « marmottement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marmottement »

Langue Traduction
Corse murmura
Basque ezezaguna
Japonais つぶやく
Russe бормотать
Portugais resmungar
Arabe غمغم
Chinois 咕哝
Allemand murmeln
Italien borbottio
Espagnol mascullar
Anglais mumble
Source : Google Translate API

Synonymes de « marmottement »

Source : synonymes de marmottement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires