La langue française

Maquignonner

Définitions du mot « maquignonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAQUIGNONNER, verbe trans.

Péjoratif
A. − Négocier un cheval ou une pièce de bétail en employant des stratagèmes de maquignon, en dissimulant les défauts de la bête. Maquignonner une rosse:
1. Janan montrait le cheval ou l'âne aux paysans, moi, je me tenais à la bride (...) il s'agissait, vous comprenez, tandis que Janan vantait l'âge, la qualité, et maquignonnait notre marchandise, il s'agissait d'empêcher que personne n'en regardât les yeux de trop près. Arène,J. des Figues, 1870, p. 90.
Emploi abs. Faut aussi (...) que vous ne maqui... maquignonniez pas avec votre clientèle, même si vous le pouvez, parce que ça ne sert pas deux fois. Et il n'y en a pas beaucoup qui ont tout ça ensemble (Malègue,Augustin, t. 2, 1933, p. 274).
B. −
1. Traiter, négocier une affaire par des procédés frauduleux ou indélicats. Synon. Trafiquer, tripoter (fam.).Maquignonner une vente. Là-bas on ne déplace jamais un bulletin de vote; ici, on les maquignonne (Vogüé,Morts, 1899, p. 111):
2. ... il maquignonne les amours-propres, il étend même ce commerce aux affaires politiques, il obtient des journaux leur silence sur tel emprunt, sur telle concession accordés sans concurrence ni publicité dans laquelle on donne une part aux loups-cerviers de la banque libérale. Balzac,Illus. perdues, 1839, p. 478.
2. Traiter comme une chose vénale. Maquignonner un mariage. Notre liberté moderne (...) n'a pas quarante années et elle a été vendue et revendue, maquignonnée, brocantée à tous les coins de rue (Chateaubr.,Mém., t. 4, 1848, p. 111).Ces indulgences ne valent rien. Crois-tu que Dieu va maquignonner ses pardons? (Sartre,Diable et Bon Dieu, 1951, II, 5etabl., 1, p. 146).
Prononc. et Orth.: [makiɳ ɔne]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1511 «négocier quelque chose en employant des procédés de maquignon» (Sottie des sots ecclésiastiques, 147 ds Recueil Trepperel, Sotties, éd. E. Droz, p. 352: macquignonner bénéfice[s]); 2. 1543 «vendre (un cheval) en employant des procédés de maquignon» (Ch. Fontaine, La Contr'amye de court, 10 vods Hug.). Dér. de maquignon*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

maquignonner \ma.ki.ɲɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Négocier une affaire en employant des procédés de maquignon.
  2. Vendre un cheval, un bovin en maquillant ses défauts
  3. (Par extension) Rendre moins visibles les défauts d’un cheval pour s’en mieux défaire.
  4. (Figuré) (Familier) Se servir de toutes sortes d’intrigues, de moyens frauduleux pour faire réussir une affaire et en tirer personnellement un profit illégitime.
    • C’est lui qui a maquignonné cette vente, cette affaire.
    • Saccard maquignonna une grosse affaire avec la Ville. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAQUIGNONNER. v. tr.
Rendre moins visibles les défauts d'un cheval pour s'en mieux défaire. Il signifie, figurément et familièrement, Se servir de toutes sortes d'intrigues, de moyens frauduleux pour faire réussir une affaire et en tirer personnellement un profit illégitime. C'est lui qui a maquignonné cette vente, cette affaire.

Littré (1872-1877)

MAQUIGNONNER (ma-ki-gno-né) v. a.
  • 1Faire paraître un cheval meilleur qu'il n'est afin de le vendre plus cher.

    Par extension, il se dit quelquefois des personnes qui veulent paraître plus jeunes qu'elles ne sont. …On la décrassait en ce lieu, on lui adoucissait la peau, on la blanchissait, on la parfumait ; en un mot, on y maquignonnait une Cendrillon, comme on prépare un riche cheval, la Gazette noire, 1749, in-8°, p. 99, dans FR. MICHEL, Argot.

  • 2 Fig. Trafiquer, d'une façon indélicate, d'emplois, de mariages, d'affaires. Il est accusé d'avoir abusé du tribunal de la pénitence, pour maquignonner un mariage, Bachaumont, Mém. t. XXXII, p. 277.
  • 3Se maquignonner, v. réfl. Être maquignonné, être l'objet de quelque maquignonnage. Le cardinal Antoine sera archevêque de Reims, et M. de Nemours, quittant cet archevêché, épousera la fille de M. de Longueville ; ainsi tout se prend, tout se vend ou se maquignonne, Patin, Lettres, t. II, p. 232.

HISTORIQUE

XVIe s. Voici qu'on vous monstrera aussi tost au doigt comme celuy qui maquignonneroit les enjolemens de nos genetliaques [diseurs de bonne aventure], Cholières, Contes, t. I, Matinée 7, p. 190, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « maquignonner »

De maquignon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Maquignon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maquignonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maquignonner makiɲɔne

Citations contenant le mot « maquignonner »

  • *Ainsi ils n’hésitent pas à bafouer à tripatouiller à tripa tôler à traficoter à farfouiller à patouiller à grenouiller à maquignonner à fourrager à malaxer à piétiner déchirer , Crise socio-politique : Les pôles de la majorité dénoncent le mémorandum du M5 | maliweb.net
  • Il serait bon que nos élus qui souvent citent l' Allemagne comme un référentiel éculé pour occulter leur insondable manque d'idées , pour une fois s'intéressent , à celle-ci: désormais les clubs de foot , ce substitut à la guerre , devront payer les services fournis par la police pour "sécuriser" les stades , leurs abords et les matches .Voilà une source de revenus pour l'état , non? D’autant que ces clubs ne lésinent pas sur le prix de la viande à tirer des buts, lorsqu'il s'agit de maquignonner pour un de leurs gladiateurs modernes...amateur d'entrecôtes à la feuille d'or... Liberté d'expression, Bloc-notes : ce "camp du bien"… qui fait le plus de mal - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « maquignonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maquignonner »

Langue Traduction
Anglais make up
Espagnol maquillaje
Italien trucco
Allemand bilden
Chinois 补偿
Arabe ميك أب
Portugais maquiagem
Russe составить
Japonais 化粧
Basque makillajea
Corse custituisci
Source : Google Translate API

Synonymes de « maquignonner »

Source : synonymes de maquignonner sur lebonsynonyme.fr

Maquignonner

Retour au sommaire ➦

Partager