Mangeure : définition de mangeure


Mangeure : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MANGEURE, subst. fém.

A. − Endroit (généralement d'un tissu) mangé par un animal (v. manger1C 1). Bois de cerfs, (...) têtes de daguets et de dix-cors qui gardaient (...) sous les mangeures des vers, la tristesse des abois (A. France, Anneau améth., 1899, p. 61).Il faisait froid, le vent bleuissait leur visage et pénétrait à travers les mangeures des manteaux (Arnoux, Abisag, 1919, p. 284).Une tapisserie qui décorait l'une des murailles (...) était un ouvrage ancien, fort gâté de trous et de mangeures (Duhamel, Désert Bièvres, 1937, p. 169).
B. − VÉN., au plur. Endroit où un animal vient manger. Malheur au champ, au jardin, au verger où un sanglier va «à ses mangeures» (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p. 4).Il [le tueur] connaissait tous les gagnages où les bêtes douces vont faire leur viandis, les bêtes mordantes leurs mangeures nocturnes (Genevoix, Dern. harde, 1938, p. 141).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃ ʒy:ʀ]. V. gageure. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. maingëure, mainjure «mangeoire» (Sermons St Bernard, 38, 22; 71, 16 ds T.-L., s.v. mangëoire) − xves. (v. Gdf.); 2. xves. [ms.] vén. «endroit où mange le sanglier» (Modus et Ratio, éd. G. Tilander, t. 1, p. 78, var., v. glossaire t. 2, p.357); 3. 1690 les mangeures de souris (Fur.). Dér. de manger1*; suff. -ure1*.

Mangeure : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mangeure \mɑ̃.ʒyʁ\ féminin

  1. (Archaïsme) Endroit mangé d’une étoffe, d’un pain, etc.
    • Mangeure de vers.
    • Mangeure de souris.
  2. (Vénerie) Pâture du sanglier ; pour celle du cerf on dit viandis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mangeure : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANGEURE. (On prononce Manjûre.) n. f.
Endroit mangé d'une étoffe, d'un pain, etc. Mangeure de vers. Mangeure de souris.

Mangeure : définition du Littré (1872-1877)

MANGEURE (man-ju-r') s. f.
  • 1Endroit mangé d'une étoffe, d'un pain, etc. Mangeure de vers. Mangeure de souris.
  • 2 Terme de vénerie. Pâture du sanglier ; pour celle du cerf on dit viandis.

HISTORIQUE

XVIe s. Mangeure, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mangeure »

Étymologie de mangeure - Wiktionnaire

→ voir manger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mangeure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mangeure mɑ̃ʒyr play_arrow

Citations contenant le mot « mangeure »

  • A moins d'être malhabile ou faignant, je ne vois pas ce que ça change, une mangeure ou deux de plus ;) De toute façon, je m'en fiche, il n'est jamais posé sur quoi que ce soit... ;) Frandroid, LG G5 : des croquis pour mieux imaginer son design
  • Suis-je pour autant un pervers ? (...) Quand je donne au brocard ce que l'on appelle, dans notre jargon, la 'dernière mangeure', c'est-à-dire que je lui mets dans la bouche une branche d'herbe ou une feuille de chêne, c'est une symbolique humaine, qui ne veut rien dire pour l'animal puisqu'il est mort, mais c'est une manière de le considérer et d'acter que j'ai fait un geste grave. Europe 1, "Je tue pour le plaisir et j'assume" : un chasseur répond à ses détracteurs

Images d'illustration du mot « mangeure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mangeure »

Langue Traduction
Corse manghjà
Basque eater
Japonais 食べる人
Russe пожиратель
Portugais comedor
Arabe الآكل
Chinois 食者
Allemand esser
Italien mangiatore
Espagnol comensal
Anglais eater
Source : Google Translate API

Synonymes de « mangeure »

Source : synonymes de mangeure sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires