La langue française

Mailloche

Sommaire

  • Définitions du mot mailloche
  • Étymologie de « mailloche »
  • Phonétique de « mailloche »
  • Citations contenant le mot « mailloche »
  • Images d'illustration du mot « mailloche »
  • Traductions du mot « mailloche »
  • Synonymes de « mailloche »

Définitions du mot mailloche

Trésor de la Langue Française informatisé

MAILLOCHE1, subst. fém.

A. −
1. Gros maillet de bois. Renforcer à coups de mailloche tous les piquets de ma tente (Loti, Maroc, 1889, p. 21).
P. anal. Marteau en fer de carrier, de maréchal-ferrant. Synon. mail, maillet. (Dict. xixeet xxes.).
2. MAR. Maillet cylindrique en bois creusé longitudinalement avec lequel on fourre un cordage. Synon. maillet à fourrer.Pour bien souquer les tours on utilise une mailloche, sorte de petit maillet en bois (Galopin, Lang. mar., 1925, p. 39).
3. Arg., (sports). Brutalité, pugilat. Jouer la mailloche. Une mêlée qui tourne à la mailloche: on joue la castagne, jusqu'à ce que l'arbitre, un vendu, envoie les matraqueurs se calmer sur la touche (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang., 1953, p. 176).
B. − MUS. Baguette terminée par une boule garnie de peau avec laquelle on frappe la grosse caisse. Le pitre suça le bec d'un flageolet qui brandit son cri aigre sur l'explosion des cuivres et l'effondrement de la mailloche sur la caisse (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p. 79).Le premier mouvement du penseur Hamlet est de singer à ravir le clown réveillé par un coup de mailloche à grosse caisse dans le dos (Laforgue, Moral. légend., 1887, p. 47).
C. − CHAUSS. ,,Outil (fer chaud à main) qui sert à maillocher`` (Chauss. 1969).
Prononc. et Orth.: [majɔ ʃ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. 1. 1409 «gros maillet de bois» (A.N. JJ 163, pièce 487 ds Gdf. Compl.: mailloche a tonnelier); 1803 «masse de fer» (Boiste); 2. 1873 mus. (Lar. 19e); 3. 1962 chauss. (Lar. encyclop.). II. 1929 «brutalité» (d'apr. Esn.). I dér. de mail*; suff. -oche*. II déverbal de maillocher au sens de «frapper avec une mailloche». Bbg. Compagnie des Cristalleries de Baccarat. L'Art et la techn. du cristal. Banque Mots. 1977, no14, p. 135.

MAILLOCHE2, adj.

Arg. Gros, énorme. On n'avait jamais vu un catcheur aussi mailloche à Wagram (Le Breton1960).
Prononc.: [majɔ ʃ]. Étymol. et Hist. 1916 «gros» (d'apr. Esn.). Peut-être de maillé (part. passé de mailler «frapper à coups de maillet»), au sens de «robuste, solide» dans les parlers de l'Ouest (1908, Glossaire des patois et des parlers d'Anjou, éd. A. J. Verrier et R. Onillon). Cf. FEW t. 6, 1, p. 118a et Esn.

Wiktionnaire

Nom commun

mailloche \ma.jɔʃ\ féminin

  1. Gros maillet de bois à long manche [1].
  2. (En particulier) Maillet de bois utilisé par les carriers.
    • Les carriers commençaient par dessiner un cercle et creuser des logements. ... Deux ouvriers tenant à la main une mailloche finissent de rhabiller une meule. — (http://moulindelamousquere.pagesperso-orange.fr/pages/laferte.htm)
  3. (Marine) Maillet en bois, de forme cylindrique et possédant une engoujure servant au passage du cordage que l'on veut fourrer.
    • [...] il l'enveloppe par des tours très pressés, et il glisse en souquant à mesure que la mailloche fait des tours avec le bitord sur le cordage, en avançant suivant sa longueur; on la nomme mailloche à fourrer.— (Jean-Baptiste-Philibert Willaumez, Dictionnaire de marine, 1831)
  4. Gros marteau utilisé par le maréchal-ferrant.
  5. (Musique) Grosse baguette dont l'olive est renflée et parfois entourée d'un matériau souple.
    • Jaunes et tachées de plaques noires comme de grandes crêpes, les cymbales se reposèrent près de la mailloche sur le dos de la caisse. — (Joris-Karl Huysmans, Le Drageoir des épices, 1877)
    • Le vibraphoniste : penché au-dessus de son instrument, les bras se croisent sans arrêt pour des raisons techniques évidentes (il ne frappe qu’avec deux, ou au mieux quatre mailloches), avec pour effet d’accentuer par tout le poids du corps telle ou telle note choisie pour sa qualité rythmique ou mélodique. Les mailloches sont bien sûr tenues droites, et parallèles aux lames métalliques de l’instrument. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 64)
    • Je suis si près d’elle que je peux suivre la façon dont elle a courbé sa langue entre les dents pour égrener les notes, détachées les unes des autres, comme les mailloches de Lionel Hampton lorsqu’il joue sur son xylophone :
      – Dong, ding, do, di dong-dong, dang, dong, dey.
      — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 40)

Forme de verbe

mailloche \ma.jɔʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe maillocher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe maillocher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe maillocher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe maillocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe maillocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAILLOCHE. n. f.
Gros maillet de bois.

Littré (1872-1877)

MAILLOCHE (ma-llo-ch', ll mouillées, et non pas ma-yo-ch') s. f.
  • 1Gros maillet de bois. On les maille [les cuirs], ce qui consiste à les battre avec une mailloche sur un billot de bois bien uni, Dict. des arts et m. Tanneur.
  • 2 Terme de blason. Petit maillet de fer.
  • 3Marteau de fer à l'usage des carriers.

    Masse de bois cylindrique, emmanchée comme un marteau et creusée, dans toute sa longueur, d'un canal plus ou moins profond, dont les matelots se servent pour tourner le bitord autour d'un cordage qu'ils veulent couvrir ou fourrer, Jal

HISTORIQUE

XVe s. Le suppliant print une mailloche à tonnelier, et d'icelle mailhoche fery icellui Rogeron, Du Cange, mailhetus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MAILLOCHE, s. f. (Art méchan.) petit maillet de bois. En blason la mailloche est de fer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mailloche »

Augmentatif de mail.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVe siècle) → voir mail et -oche
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mailloche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mailloche majɔʃ

Citations contenant le mot « mailloche »

  • Infos : www.mailloche.com , Edition Sarreguemines - Bitche | Festival de la Mailloche à Saint-Louis-lès-Bitche : rock’n kilt sous les étoiles
  • Organisatrice de l'événement, Christelle Coquereaux exerce la sonothérapie depuis maintenant six ans. Elle détaille : « Il suffit de s'allonger confortablement. Je dépose ensuite des bols tibétains ou autres instruments autour et sur le corps, puis tape dessus très délicatement à l'aide d'une mailloche pour les faire résonner ». Il n'y a plus qu'à se détendre et laisser les vibrations se balader dans le corps. leparisien.fr, Yerres : un étonnant atelier de relaxation par les sons s’invite à la piscine - Le Parisien

Images d'illustration du mot « mailloche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mailloche »

Langue Traduction
Anglais mallet
Espagnol mazo
Italien maglio
Allemand hammer
Chinois
Arabe مطرقة
Portugais malho
Russe колотушка
Japonais
Basque mallet
Corse mazz
Source : Google Translate API

Synonymes de « mailloche »

Source : synonymes de mailloche sur lebonsynonyme.fr
Partager