La langue française

Magnan

Sommaire

  • Définitions du mot magnan
  • Étymologie de « magnan »
  • Phonétique de « magnan »
  • Citations contenant le mot « magnan »
  • Traductions du mot « magnan »
  • Synonymes de « magnan »

Définitions du mot « magnan »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAGNAN, subst. masc.

SÉRICICULTURE. Ver à soie. La pauvre petite fut obligée de gagner sa vie et de se louer un peu partout dans les mas, pour la moisson, les magnans ou les olivades (A. Daudet,Lettres moulin,1869, p. 23).Déjà deux unités de production, le Centre d'aide par le travail des magnans et un groupe d'une trentaine d'agriculteurs de Monoblet, dans le Gard, fournissent chaque année plus de cinq tonnes de cocons (Le Monde,8 févr. 1981, p.iii).
Prononc.: [maɳ ɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1721 (Trév.). Empr. au prov. magnan «ver à soie» (Mistral), d'orig. incertaine: − C. Nigra (Archivio glottologico italiano t. 14, pp. 279-281), suivi par L. Sainéan (Sources t.1, p.60), Bl.-W.1-5et REW3no5581, le rapproche de l'ital. du Nord mignanna «chatte», mino «chat», magnatto «ver à soie», et de l'ital. mignatta «sangsue», ces mots remontant à la racine expressive miñ-à l'orig. des noms du chat dans les dial. du nord de l'Italie; il cite à l'appui de cette hyp. les dénominations de la chenille issues de mots désignant le chat, telles que ital. du Nord gat(t)a, gattina, gattola, a. fr. chatte-peleuse, angl. caterpillar, cf. fr. chenille; −pour EWFS1-2, le prov. magnan est empr. à l'ital. magnatto «ver à soie» (d'où seraient alors directement issues les formes maignat, 1551, Déclaration de Henri II, 14 juill. ds Isambert, Rec. anc. lois fr., t.13, p.209, et magniaux, plur., 1600, O. de Serres, Théâtre d'agriculture, p.460, et 1611, Cotgr.), qui serait dér. par étymol. pop. du dial. magnar «manger», en raison de la grande voracité du ver à soie. En tout état de cause, il est probable que le mot a été introduit sur le territoire gallo-roman à partir de l'Italie, comme l'a été la technique de l'élevage du ver à soie (v. Lar. encyclop., s.v. sériciculture).
DÉR.
Magnanier, subst. masc.,sériciculture. a) Éleveur de vers à soie. Synon. sériciculteur.Le souci de produire toujours davantage de cocons pour accroître leurs bénéfices conduisaient bientôt les magnaniers (terme provençal désignant les sériciculteurs) à négliger les règles d'une éducation rationnelle des vers, et notamment les règles de l'hygiène dans les locaux (J. Vaschalde,Les Industr. de la soierie, Paris, P.U.F., 1972, p. 21).b) Contremaître d'une magnanerie. (Dict. xixes., Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, Quillet 1965). Synon. sériciculteur. [maɳanje]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. 1816 magnagnier (A. Manzoni, Lettere, éd. C.Arieti, I, 161 ds Quem. DDL t.14), 1812 magnanier (Boiste); de magnan, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

magnan \ma.ɲɑ̃\ masculin

  1. Ver à soie en sériciculture.
    • Les magnans pouvaient avoir besoin d’elle, dans la nuit. — (Alphonse Daudet, « L’Atlésienne », Lettres de mon moulin, Folio Junior no115, 1979, p. 44)
  2. Fourmi légionnaire d’Afrique tropicale.
  3. (Argot polytechnicien) Réfectoire, repas qui y est servi.
    • Le magnan est ouvert !

Nom commun

magnan \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de maignan.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MAGNAN (ma-gnan) s. m.
  • Nom vulgaire du ver à soie dans le Midi.

HISTORIQUE

XVIe s. En France vers à soie ; en Languedoc, Provence et environs, magniaux, De Serres, 459. Un seul homme gouvernera tant de magniaux que voudrez, De Serres, 460.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « magnan »

Origine inconnue. On peut croire cependant que magn-an a un radical commun avec l'anglais magg-ot, ver.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’occitan manhan (« ver à soie ») ;
  1. rapproché par certains de l’italien mignanna (« chatte » → voir minet, minou et matou), mino (« chat ») et magnatto (« ver à soie ») — les dénominations de la chenille sont parfois issues de mots désignant le chat, → voir chatepeleuse, caterpillar et chenille ;
  2. l’italien magnatto (« ver à soie ») serait dérivé par étymologie populaire du dialectal magnar (« manger »), en raison de la voracité du ver à soie ; c’est probablement la motivation du sens de « réfectoire » en argot scolaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « magnan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
magnan manjɑ̃

Citations contenant le mot « magnan »

  • Pour séjourner à la Villa Magnan, instagram.com/villamagnan AD Magazine, La Villa Magnan, un songe des Années folles | AD Magazine

Traductions du mot « magnan »

Langue Traduction
Anglais magnan
Espagnol magnan
Italien magnan
Allemand magnan
Chinois 马格南
Arabe ماجنان
Portugais magnan
Russe маньян
Japonais マグナン
Basque magnan
Corse magnanu
Source : Google Translate API

Synonymes de « magnan »

Source : synonymes de magnan sur lebonsynonyme.fr
Partager