La langue française

Lingerie

Définitions du mot « lingerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

LINGERIE, subst. fém.

A. − Confection et commerce du linge. Lingerie pour hommes, dames; lingerie de maison. Faire commerce de lingerie (Ac.1935).
P. méton.
Atelier où l'on confectionne, magasin où l'on vend du linge. Tout un quartier commerçant, des merceries, des lingeries, des ganteries, des bimbeloteries, dormant dans l'ombre (Zola, Bonh. dames,1883, p. 709).On sait que la cité comporte sa rue commerciale avec des emplacements pour boucheries, épiceries, lingeries, pharmacies (Le Monde,19 janv. 1952, p. 4, col. 5).
Rare. Ensemble du personnel qui travaille à la confection ou à la vente du linge. L'avis de la lingerie fut unanime : la nouvelle venue était quelconque (Boylesve, Leçon d'amour,1902, p. 62).
B. − Articles de linge. Une pèlerine qu'une de leurs amies avait remarquée dans un riche magasin de lingerie situé au coin de la rue de la Paix (Balzac, Bal Sceaux,1830, p. 134).Elle avait appelé d'un signe une vendeuse du rayon de la lingerie (Zola, Bonh. dames,1883, p. 473).
En partic. [Le plus souvent à propos de linge féminin]
Vêtements de dessous; en partic. sous-vêtements féminins; accessoires d'une tenue distinguée. Lingerie féminine, intime. Ce surcroît d'aisance et de bonne humeur que confèrent une lingerie fine, un col ajusté, un vêtement de bonne coupe (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 215).Sur le plancher gisaient des lingeries de nylon, des bas, des fards, des étoffes (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 329):
... les articles de lingerie fine, les manchettes et les cravates blanches, les fichus et les cols blancs, une variété infinie de fanfreluches légères, une mousse blanche qui s'échappait des cartons et montait en neige. Zola, Bonh. dames,1883, p. 780.
Tissu fin et léger utilisé dans la confection de ce linge. Cette luxuriante chevelure blonde qui s'échappait à profusion du bonnet de lingerie et semblait protester contre cette modeste coiffure (Ponson du Terr., Rocambole, t. 2, 1859, p. 387).Elle avait une robe de taffetas noir, à taille haute et à guimpe de lingerie, qui lui seyait à merveille (Pourrat, Gaspard,1925, p. 17).
C. − Pièce(s) réservée(s) à l'entretien du linge, dans une maison ou une collectivité. On enseignait aux héritières des premières maisons de France les soins domestiques. On les employait tour à tour à la lingerie, à la bibliothèque, au réfectoire (France, Vie littér.,1888, p. 40).
Prononc. et Orth. : [lε ̃ ʒ ʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Av. 1320 [ms. xives.] « commerce, marché du linge fin » (Guillot de Paris, Dit des rues de Paris ds Barbazan et Méon, Fabliaux et contes, t. 2, p. 260, 331); 2. 1552 « ouvrage en linge, ensemble de pièces de linge » (Est., s.v. linteum - lintearius : negotiatio lintearia. Marchandise de linge ou de lingerie). B. 1508, 20 sept. « pièce où on serre, où on entretient le linge » (Inventaire ds Comptes des dépenses de la construction du château de Gaillon, éd. A. Deville, p. 517). Dér. de linge*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 201. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 14, b) 198; xxes. : a) 621, b) 361. Bbg. Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

lingerie \lɛ̃ʒ.ʁi\ féminin

  1. Fabrication, commerce de linge.
    • Faire commerce de lingerie.
  2. Pièce de linge.
    • Je me souviens vaguement des traits de la gamine, une blondine coiffée d’un chapeau de paille orné de cerises artificielles, avec une robe en lingerie blanche, percée de trou-trous ourlés. — (Jules Clozel, Mémoires d’un enfant du XXème siècle, BoD/Books on Demand, 2012, p. 247)
  3. Lieu où l’on entretient le linge, dans les hôpitaux, dans les collèges, dans les grandes maisons, etc.
  4. (Par extension) (Spécialement) Ensemble des sous-vêtements et vêtements de nuit, en particulier féminins.
    • La lingerie masculine se rafraîchit. Le latex, nouvelle matière extensible, permet de remplacer, par des ceintures élastiques, les boutons, les cordons et les cordonnets qui servaient à maintenir les caleçons. — (Jean-Louis Clade, Se vêtir : Art et histoire de plaire, 2008)
    • Ce sont elles en effet qui, dans une proportion de 90 %, achètent aujourd’hui la lingerie masculine. Et ce n’est pas l’écart de prix (3 % à 5 %) existant entre le sous-vêtement blanc et celui de couleur, qui leur fera préférer l’innocence du premier à la virilité du second. — (extrait d’un article du Figaro, 28 novembre 1972, dans Le Français dans le monde, numéro 96, 1973)
    • Elle a achevé de s’habiller. Elle a mis une jaquette de la couleur de sa jupe, laissant voir largement son corsage de lingerie dont le haut est transparent et rosé […] — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)

Nom commun

lingerie

  1. (Habillement) Lingerie. (ensemble des sous-vêtements et vêtements de nuit, en particulier féminins)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LINGERIE. n. f.
Fabrication, commerce de linge. Faire commerce de lingerie. Il désigne aussi Toutes les pièces de linge. Magasin de lingerie fine. Une blouse de lingerie. Il se dit aussi, dans les hôpitaux, dans les collèges, dans les grandes maisons, etc., du Lieu où l'on serre le linge et où on l'entretient.

Littré (1872-1877)

LINGERIE (lin-je-rie) s. f.
  • 1Commerce de linge. Elle est dans la lingerie. La lingerie est en souffrance.
  • 2Lieu, dans une maison particulière, dans une communauté, dans un collége, dans un hôpital, etc. où l'on serre le linge et où l'on en fait la distribution suivant les besoins. Une femme entendue est à la tête de la lingerie.

HISTORIQUE

XIVe s. Toutes celles qui sont du dit metier de lingerie, Ordon. août 1485.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LINGERIE, s. f. il a deux acceptions ; il se dit de l’endroit destiné dans une grande maison à serrer le linge, & de tout commerce en linge, comme dans cette phrase, il fait la lingerie, où le mot lingerie se prend dans le même sens que dans celle-ci : il fait la bijouterie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lingerie »

Linger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du nom linge auquel on a ajouté le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lingerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lingerie lɛ̃ʒri

Citations contenant le mot « lingerie »

  • Si l’amour est aveugle, pourquoi les femmes aiment-elles s’acheter de la lingerie fine ? De Jean-Loup Chiflet / Réflexions faites... et autres libres pensées
  • La lingerie est le théâtre de notre intimité. De Anonyme
  • Si l’amour est aveugle pourquoi la lingerie est-elle si populaire ? De Eddie Murphy
  • Touchés par la crise, de nombreux marchands d'armes se sont reconvertis dans la lingerie. Les armes de la séduction. De Roland Topor / Pense-bêtes
  • Les grandes marques de lingerie, Lise Charnel, Empreinte, côtoient les nouveaux créateurs comme la havraise Maïna, avec également un coin maillots de bain (Pain de Sucre) et un autre pyjama et home wear (Le Chat). , Commerce à Honfleur. "Vert-de-Jalousie", la nouvelle boutique de lingerie féminine | Le Pays d'Auge
  • Depuis quelques jours le magasin Cap Vital, situé tout près de la pharmacie La Voie Romaine, spécialisé dans la vente et la location de matériel médical, a ajouté un rayon lingerie féminine et prothèses mammaires. ladepeche.fr, Bram. Cap Vital : un rayon lingerie féminine spécifique postopération chirurgicale - ladepeche.fr
  • Si vous ne souhaitez pas vous tourner vers une culotte gainante et cherchez à sortir un peu des sentiers battus, pas de panique ! La lingerie regorge en effet de modèles différents et adaptés à toutes les morphologies. amomama.fr, Monde rond : conseils importants pour choisir la bonne lingerie et éviter les faux pas
  • Matt Pokora : sa chérie Christina Milian pose en lingerie, les internautes sont choqués "C'est vulgaire" Public.fr, Matt Pokora : sa chérie Christina Milian pose en lingerie, les internautes sont choqués "C'est vulgaire"
  • Ce rapport sur le marché mondial de la lingerie de luxe est une analyse d’études approfondies dans le but d’offrir des solutions pour développer des stratégies d’entreprise à but lucratif. Il fournira en outre une assistance en termes de tendances émergentes et de chances d’évolution au sein de l’entreprise. Plus encore, le rapport aide à déterminer chacun des obstacles notables au développement et à détecter les tendances dans les différents secteurs de consommation du marché mondial de la lingerie de luxe. Rassembler des enregistrements historiques et actuels d’actifs fiables exceptionnels et en fonction de tous les facteurs et développements. Thesneaklife, Marché mondial de la lingerie de luxe 2020-2026 Victoria’s Secret, PVH, Hanesbrands – Thesneaklife
  • La lingerie n’est pas la même dans toutes les situations et le choix doit prendre en compte quelques détails. Pendant la journée, il n’est pas recommandé de porter des ensembles en coton qui sont adaptés pour les femmes plus jeunes. amomama.fr, Quatre nuances pour choisir la bonne lingerie après 50 ans
  • Baptisée Yes, cette collection est pensée pour allier praticité et sexyness, alliance rare quand on parle de lingerie spécialisée. Vogue Paris, Etam lance une (jolie) ligne de lingerie et maillots de bain post-mastectomie | Vogue Paris

Traductions du mot « lingerie »

Langue Traduction
Anglais lingerie
Espagnol lencería
Italien biancheria intima
Allemand unterwäsche
Chinois 女用贴身内衣裤
Arabe الملابس الداخلية
Portugais lingerie
Russe дамское белье
Japonais ランジェリー
Basque lentzeria
Corse lingerie
Source : Google Translate API

Synonymes de « lingerie »

Source : synonymes de lingerie sur lebonsynonyme.fr

Lingerie

Retour au sommaire ➦

Partager