La langue française

Ligure

Définitions du mot « ligure »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIGURE, adj. et subst.

I. − Adj. Relatif aux Ligures (peuple qui a envahi l'Europe occidentale à l'époque protohistorique et qui habitait au viesiècle avant J.-C. le sud-est de la Gaule et le nord-ouest de l'Italie). Race, peuple, civilisation ligure. Une littérature apparaît alors. Mais la langue est antérieure au celtisme, est pré-celtique, peut-être ligure (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911, p. 240).Il entra dans la salle aux fresques qui figurent L'inceste solaire et nocturne dans les nues Assieds-toi là pour mieux ouïr les voix ligures Au son des cinyres des Lydiennes nues (Apoll.Alcools,1913, p. 92).
Synon. de ligurien.Pays ligure. Je me rappelle dans tous ses détails une journée d'hiver, à Palmeti, sur la côte ligure (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 138).C'était un grand marin, un homme très averti de la cosmographie de son temps, rapace comme tous ceux de sa patrie ligure, mais un médiocre organisateur (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 163).
II. − Substantif
A. − Masc. ou fém. Celui, celle qui appartient au peuple ligure. On admet maintenant que les habitants néolithiques de l'Italie septentrionale (dits ligures ou ibéro-ligures) sont venus d'Espagne (Haddon, Races hum.,1930, p. 117).Nation ligure, en Occident, avant les Gaulois; nation-mère des langues indo-européennes en Europe avant les Ligures (L. Febvre, Combats pour hist., Grèce anc., 1913, p. 162):
Déjà, sur le sol de notre pays [la France], des migrations et des conquêtes s'étaient succédé, jusqu'au moment où les Gaëls ou Gaulois devinrent les maîtres, chassant les occupants qu'ils avaient trouvés ou se mêlant à eux. Ces occupants étaient les Ligures et les Ibères, bruns et de stature moyenne, qui constituent encore le fond de la population française. Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 11.
B. − Masc. Langue indo-européenne parlée par les Ligures. Il laissa tomber la coupe et conta son histoire. On le nommait Spendius. Les Carthaginois l'avaient pris à la bataille des Égineuses, et parlant grec, ligure et punique, il remercia encore une fois les mercenaires (Flaub., Salammbô, t. 1, 1863, p. 9).
Prononc. : [ligy:ʀ]. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1831 plur. « ancien peuple établi sur la côte méditerranéenne de Marseille à La Spezia » (Michelet, Hist. romaine, t. 1, p. 199); 2. 1863 « langue ancienne du groupe italo-celtique » (Flaub., loc. cit.). B. Adj. 1892 « relatif aux Ligures » (Guérin). Empr. au lat.ligur, subst. et adj. « Ligure; relatif aux Ligures ». Fréq. abs. littér. : 17.

Wiktionnaire

Adjectif

ligure \li.ɡyʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Ligurie ou sa culture.

Nom commun

ligure \li.ɡyʁ\ au singulier uniquement

  1. Langue romane parlée en Ligurie en Italie, et dans des zones limitrophes.
  2. Ancienne langue parlé par le peuple Ligure pré-romain, au nord-ouest de l'Italie et au sud-est de la France.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ligure »

(Date à préciser) Emprunté au latin Ligur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Emprunté au latin Ligur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ligure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ligure ligyr

Citations contenant le mot « ligure »

  • Le vieillissement accéléré qui touche la capitale ligure, ajouté au déclin des grands industries, entraîne la chute des prix de l’immobilier. Le Monde.fr, Gênes, la ville italienne où les seniors prospèrent
  • La Ligurie tire son nom du peuple préhistorique qui l’occupait lorsque Rome la soumit, non sans mal, à l’aube du IIe siècle av. J.-C. Le petit nombre de villes romaines fondées tout au long d’un étroit littoral barré par la chaîne des hauts massifs des Alpes ligures ainsi que la continuité d’une occupation des anciennes cités antiques justifient la bien médiocre conservation de celles-ci. À partir des XIe et XIIe siècles, les Ligures tirèrent efficacement parti de leur positionnement maritime avantageux ce qui leur permit, après avoir notoirement contribué au reflux de la menace sarrasine, de participer au renouveau du grand commerce méditerranéen. Une cité devait plus que toute autre tirer son épingle du jeu, il s’agit de la république de Gênes qui, après avoir vaincu sa principale rivale, Pise, à la bataille de la Méloria en 1284, s’imposa face à Venise comme un des principaux acteurs du jeu économique, financier et politique du bassin méditerranéen. Maîtresse de la quasi totalité de la Ligurie ainsi que d’un empire colonial s’étendant depuis la Corse jusqu’à la Crimée, la cité connaitra pourtant plusieurs graves crises politiques tant intérieures qu’extérieures à la fin du Moyen Âge dont s’efforceront de profiter le royaume de France puis les Habsbourgs. France Culture, Portrait médiéval d'une cité portuaire ligure, l'exceptionnel destin de Gênes
  • Gabriel Matzneff, 83 ans, qui s’est réfugié à Bordighera, sur la côte ligure, depuis le début de l’affaire, est soupçonné d’avoir emporté avec lui des archives utiles à l’enquête, a précisé une source proche du dossier. LA VDN, L’hôtel italien où s’est réfugié Gabriel Matzneff perquisitionné mercredi

Images d'illustration du mot « ligure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ligure »

Langue Traduction
Anglais ligurian
Espagnol ligur
Italien ligure
Allemand ligurisch
Chinois 利古里亚人
Arabe ليغوريا
Portugais ligurian
Russe лигурийская
Japonais リグリア人
Basque ligurian
Corse liguru
Source : Google Translate API

Synonymes de « ligure »

Source : synonymes de ligure sur lebonsynonyme.fr

Ligure

Retour au sommaire ➦

Partager