La langue française

Lexicographe

Sommaire

  • Définitions du mot lexicographe
  • Étymologie de « lexicographe »
  • Phonétique de « lexicographe »
  • Citations contenant le mot « lexicographe »
  • Traductions du mot « lexicographe »

Définitions du mot « lexicographe »

Trésor de la Langue Française informatisé

LEXICOGRAPHE, subst.

Personne qui pratique la lexicographie. Les définitions de mots, chez les lexicographes, ont pour but de faire connaître le sens d'un mot à ceux qui ont déjà une notion plus ou moins claire ou obscure, plus ou moins superficielle ou approfondie, de la chose que ce mot désigne (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 348).Il suffirait d'un petit essaim de philologues ou de lexicographes, réunis à quelques écrivains, pour tenir continuellement à jour la table des mots vivants à telle époque (Valéry, Regards sur monde act.,1931, p. 292).Les problèmes essentiels du lexicographe sont la sélection des unités lexicales, le classement (alphabétique, étymologique, analogique), la méthode de définition, le dénombrement des sens et leur regroupement, l'illustration des sens retenus (Lang.1973) :
J'ai parcouru les dictionnaires au mot gourmandise, et je n'ai point été satisfait de ce que j'y ai trouvé. Ce n'est qu'une confusion perpétuelle de la gourmandise proprement dite avec la gloutonnerie et la voracité : d'où j'ai conclu que les lexicographes, quoique très-estimables d'ailleurs, ne sont pas de ces savants aimables qui embouchent avec grâce une aile de perdrix au suprême pour l'arroser, le petit doigt en l'air, d'un verre de vin de Laffitte ou du clos Vougeot. Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 140.
Prononc. et Orth. : [lεksikɔgʀaf]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1578 (H. Estienne, Deux dialogues du nouv. lang. fr. italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 1, p. 159 : au livre du lexicographe Grec [Hesychius], qui fait mention de ce mot Sior). Empr. au gr. λ ε ξ ι κ ο γ ρ α ́ φ ο ς « id. », composé de λ ε ξ ι κ ο- (de λ ε ξ ι κ ο ́ ν, v. lexique) et -γ ρ α ́ φ ο ς (élément formant -graphe*). Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun

lexicographe \lɛk.si.kɔ.ɡʁaf\ masculin

  1. (Lexicographie) Personne qui connaît, qui exerce l'art de la lexicographie.
  2. (Lexicographie) (En particulier) Personne qui participe à la rédaction d'un dictionnaire, d'un glossaire, d'un lexique.
    • Un lexicographe, selon Johnson, c’est un homme de peine inoffensif. — (Julien Green, Samuel Johnson, dans Suite anglaise, 1972, Le Livre de Poche, page 21)
    • Lorsqu'un mot est supprimé – « Cela nous fait toujours un peu de peine », rapportent nos lexicographes –, il faut vraiment qu'il ne soit plus en usage, la règle étant de ne pas éliminer un terme utile à un lecteur de Balzac ou de Hugo. — (Alix Ratouis, Académie française : grands et petits secrets du Dictionnaire, SEBDO Le Point. Mis en ligne le 25 novembre 2018)
    • Qu'honneur soit rendu au lexicographe car il sait rendre intelligible le plus ardu des concepts. — (Antoine Bello, Éloge de la pièce manquante, 1998 ; édition Folio, 2008, page 316)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LEXICOGRAPHE. n. m.
Celui qui s'occupe de lexicographie.

Littré (1872-1877)

LEXICOGRAPHE (lè-ksi-ko-gra-f') s. m.
  • Celui qui recueille tous les mots qui doivent entrer dans un lexique.

    Celui qui s'occupe d'études lexicographiques. Hésychius et tous les autres glossateurs ou lexicographes s'en sont servis nécessairement [d'Athénée], Courier, Art. sur une nouv. édit. d'Athénée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lexicographe »

Du grec ancien λεξικογραφος, lexikographos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Λεξιϰὸν, lexique, et λόγος, écrire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lexicographe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lexicographe lɛksikɔgraf

Citations contenant le mot « lexicographe »

  • Poker. Jeu qui semble se jouer avec des cartes et dans un but que le lexicographe ignore absolument. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du Diable
  • « On est parfois critiqués, mais notre religion, c'est de représenter la réalité des choses, non pas ce qu'on voudrait qu'elle soit. » Il a 91 ans, il est le lexicographe et le rédacteur en chef des Éditions Le Robert ainsi que l'auteur du Dictionnaire historique de la langue française, et il a déjà fait du rap. Alain Rey parle à Stéphan Bureau de son désarroi d'avoir dû laisser entrer « fake news » dans le dictionnaire et explique comment les mots séparent et rassemblent tout à la fois. Radio-Canada, L’évolution cahoteuse du français, selon le lexicographe Alain Rey | Bien entendu
  • En 2020, les lexicographes ont également relevé la présence d'expressions orales. «C'est guedin», «de ouf», «grave», «c'est pourrave» trouvent dorénavant leur place dans les colonnes du Petit Robert. Notons de notre côté des mots aussi curieux que savoureux : «cododo» signifie «pratique qui consiste à faire dormir son bébé dans le lit parental ou dans un berceau à proximité» ; «désâmer», mot canadien signifiant «se donner beaucoup de mal» et «pétrichor», soit «odeur qui se dégage de la terre lorsque tombe la pluie après une période sèche». Le Figaro.fr, «Télétravailler», «sexto», «R.I.P.»... Les nouveaux mots du Petit Robert 2021
  • Enfin, certaines particularités régionales, très courantes le long du Rhin, ont toutes les apparences du français dit standard. Parmi elles, « la finette » synonyme de débardeur. Ou « le chinois », cette brioche fourrée de crème pâtissière dont il subsiste un doute sur l'étymologie. Les pistes avancées sont multiples. Il y a fort longtemps, l'un des importateurs de « la France d'intérieur » de ce gâteau baptisé au départ « schneckekueche » en alsacien (ou « Schneckenkuchen » en allemand) se serait exclamé devant la difficulté à le prononcer : « C'est du chinois ! » Mais pour le lexicographe Pierre Rézeau, l'appellation viendrait plutôt de la recette de la fin du XIXe siècle qui contenait des chinois, ces petites oranges amères et confites servant à la décoration de la viennoiserie. leparisien.fr, Papapa, schlass, schmoutz... en Alsace, sur la route des mots bien de chez nous - Le Parisien
  • Alain Rey, 91 ans, est certes fatigué, avoue-t-il, mais extraordinairement présent au téléphone de sa voix éternellement jeune, lorsque nous avons sollicité son inégalable savoir de lexicographe pour éclairer ces mots qui disent nos maux. « Ces mots qui nous sont tombés sur la tête, vous voulez dire ? » plaisante-t-il, avant de dire que, oui, un mot comme confinement, répété chaque jour tant de fois par jour, a évolué pour répondre à un besoin social. Et que déconfinement, lui, a été tout simplement inventé. Le Point, Petit abécédaire des mots qui nous assaillent en temps de pandémie - Le Point
  • Alain Rey a su me convaincre par sa personnalité si chaleureuse, sa joie de vivre et son immense et généreuse culture. Il a regardé mes carnets de travail, et nous avons découvert ensemble que sa démarche de lexicographe et mon approche de peintre étaient assez voisines, par notre façon de travailler de manière analogique. La Croix, Fabienne Verdier : « Ma dévotion à la peinture brûle, éprouve »
  • 1976 |En 1976, Paul Robert, lexicographe, auteur du monumental dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française, et Bernard Pottier, linguiste dialoguaient sur ce thème : "Faut-il brûler les dictionnaires ?" France Culture, Faut-il brûler les dictionnaires ?

Traductions du mot « lexicographe »

Langue Traduction
Anglais lexicographer
Espagnol lexicógrafo
Italien lessicografo
Allemand lexikograph
Chinois 词典编纂者
Arabe معجمي
Portugais lexicógrafo
Russe лексикограф
Japonais 辞書編集者
Basque lexicographer
Corse lexicografo
Source : Google Translate API
Partager