Laquer : définition de laquer


Laquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LAQUER, verbe intrans.

A. − Enduire de laque. En étendant sur les surfaces à laquer le suc de l'arbre à laque (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 290).
B. − Passer un vernis dont le brillant fait penser à de la laque. − C'était son habitude − petit, chafouin, son pantalon serré dans de courtes guêtres de cuir noir verni qu'il laquait au pinceau tous les huit jours (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 119).
REM.
Laquiste, subst. masc.Synon. de laqueur (infra dér.).Les primitifs italiens ont la grâce et la joie (...) Quant aux Flamands (...) Ceux-là ont de la main et ils égalent par la splendeur du métier les laquistes chinois (France, Révolte anges,1914, p. 46).
Prononc. et Orth. : [lake], (il) laque [lak]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1830 part. passé adj. « enduit de laque » (La Mode, t. 2, p. 168 ds Fr. mod. t. 17, p. 294 : gaze laquée); 1867 inf. (Littré); 2. 1895 part. passé adj. fig. « brillant » (Jammes, Corresp. [avec Gide], p. 44); 3. 1900 méd. sang laqué (Garnier-Del. ds Quem. DDL t. 18); 4. 1907 canard laqué (Noailles, Éblouiss., p. 265 [emploi ici p. métaph. : « canard au plumage brillant »]); 1928 (Malraux, Conquér., p. 31). Dér. de laque*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 56.
DÉR. 1.
Laquage, subst. masc.a) Opération consistant à recouvrir un objet ou une matière d'une ou de plusieurs couches de laque. À ces laquages sur bois il faut joindre les laquages sur écaille et ivoire, où des fleurs et des rinceaux prennent ces épais reliefs, qui font croire à l'application d'une feuille de métal (E. de Goncourt, Mais. artiste, t. 2, 1881, p. 328).b) Hématologie. Laquage du sang. Action par laquelle se produit le phénomène du sang laqué. Les procédés les plus connus à l'étranger, sont ceux de Rosenberger (laquage du sang par le citrate de soude...) (Courmontds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 292).[laka:ʒ]. 1resattest. a) 1881 « action de laquer » (E. de Goncourt, loc. cit.), b) 1920 méd. laquage des hématies (Calmette, Infection bacill. et tubercul., p. 219), 1925 laquage du sang (Courmont, loc. cit.); de laquer, suff. -age*.
2.
Laqueur, subst. masc.Celui qui enduit de laque, celui qui exécute des laques. Laqueur mosaïste. Au Japon, entre un aquarelliste de Kakémonos − la seule peinture de là-bas − et un laqueur, il y a égalité, parité. Il est vrai qu'il faut dire que le plus souvent le peintre et le laqueur, l'artiste et l'ouvrier, ne font qu'un (Goncourt, Journal,1885, p. 518).[lakœ:ʀ]. 1reattest. 1875 laqueur-décorateur (J. O., 6 nov., p. 9053, 3ecol. ds Littré Suppl. 1877); de laquer, suff. -eur2*.

Laquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

laquer \la.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Recouvrir de laque ou d’une peinture brillante qui imite la laque.
    • Laquer un meuble de bois blanc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Laquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAQUER. v. tr.
Recouvrir de laque. Il signifie aussi Recouvrir d'une peinture brillante qui imite la laque. Laquer un meuble de bois blanc.

Laquer : définition du Littré (1872-1877)

LAQUER (la-ké) v. a.
  • Enduire de laque. Laquer une armoire.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « laquer »

Étymologie de laquer - Wiktionnaire

De laque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « laquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laquer lake play_arrow

Conjugaison du verbe « laquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe laquer

Citations contenant le mot « laquer »

  • Enfiler le costard et les mocassins blancs, laquer les cheveux, enclencher la machine de la grande classe... James Righton, ex-Klaxons parti en solo pour son premier album The Performer, accourt avec une pop chic pour nous projeter dans une ambiance de film lynchien. Les Inrockuptibles, James Righton dévoile sa playlist avant son passage aux Inrocks Festival
  • Les badigeonner pour bien les laquer. France Inter, Recette de magret de canard laqué
  • Quand la guitare est peinte, on la monte. C'est un travail minutieux. On met en cordes et on attend 10 jours que le bois bouge puis on peaufine les réglages. On peut laquer les guitares "naturel" ou avec des paillettes pour la scène. On les customise. Cela vient de Californie. France Bleu, Wild Customs, des guitares auvergnates

Images d'illustration du mot « laquer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « laquer »

Langue Traduction
Corse laca
Basque laka
Japonais 漆器
Russe лак
Portugais laca
Arabe ورنيش
Chinois
Allemand lack
Italien lacca
Espagnol barniz
Anglais lacquer
Source : Google Translate API

Synonymes de « laquer »

Source : synonymes de laquer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires