La langue française

Lambel

Définitions du mot « lambel »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAMBEL, subst. masc.

HÉRALD. Brisure placée en chef, consistant en un filet horizontal garni de pendants ou gouttes généralement au nombre de trois. Lambel des princes d'Orléans (Ac.1935).Le blason des La Mortola barré du lambel de la branche cadette (G. Leroux, Parfum,1908, p. 135).Brisure, modification apportée à l'écu du chef de nom et d'armes pour indiquer une branche cadette puînée ou bâtarde. On brise en ajoutant un lambel, une bordure, une figure secondaire (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 757).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃bεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. V. lambeau.

Wiktionnaire

Nom commun

lambel \lɑ̃.bɛl\ masculin

  1. (Héraldique) Brisure dont les puînés chargent en chef leurs armes.
    • Au-dessus de la principale porte était l’écusson de France avec le lambel d’Orléans. — (Paul Féval, Le Bossu, p. 167, tome 4, A. Dürr, Leipzig, 1857)
    • Une statue d’abbé est appuyée contre le mur : un gros anneau au médius de la main droite, un menton long, des pommettes saillantes, [...], et un écusson qui est d’hermine à trois fasces au chef chargé d’un lambel à trois pièces timbré de la croix abbatiale. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 172, 2012)

Nom commun

lambel \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de label.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAMBEL. n. m.
T. de Blason. Certaine brisure dont les puînés chargent en chef les armes de leur maison. Le lambel des princes d'Orléans.

Littré (1872-1877)

LAMBEL (lan-bèl) s. m.
  • Terme de blason. Nom d'une brisure la plus noble de toutes qui se forme par un filet qui doit être large de la neuvième partie du chef. Composa tous ces mots de cimier et d'écart, De pal, de contre-pal, de lambel et de fasce, Boileau, Sat V.

    Particulièrement. Brisure qui se place dans les armoiries pour indiquer les branches cadettes. Avez-vous oublié qui je suis, et ce rang que je tiens dans la famille ? ah ! vraiment, petit cousin, je vous en ferai bien ressouvenir ; si vous me fâchez, je vous réduirai au lambel, Sévigné, à Bussy [qui était de la branche cadette], 15 mars 1648. L'autre prend un lambel, en cadet important, Dont on a vu l'aïeul gentilhomme exploitant, Boursault, Fables d'Ésope, III, 4.

HISTORIQUE

XIIIe s. À cinq labiaus de gueule l'ainsnés fils le porta [porta l'écu], Berte, CXXXI. Le label au mainsné d'argent l'on besanta, ib.

XVe s. Et faisoit porter devant lui son pennon… à trois labiaux d'argent, Froissart, II, III, 68. Entra Jaques de Lalain, armé de toutes armes, le bacinet en teste, la visiere levée, et estoit paré de sa cotte d'armes (qui furent les armes de Lalain), et portoit les lambeaux comme fils aisné de la maison, De la Marche, Mém. I, p. 265, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LAMBEL, s. m. (Blason.) espece de brisure la plus noble de toutes ; elle se forme d’un filet qui se place ordinairement au milieu & le long du chef de l’écu, sans qu’il touche ses extrémités. Sa largeur doit être de la neuvieme partie du chef ; il est garni de pendans qui ressemblent au fer d’une coignée, ou plûtôt aux gouttes de la frise de l’ordre dorique, qu’on voit sous les triglyphes. Quand il y a plus de trois pendans, il en faut spécifier le nombre. Il y en a quelquefois jusqu’à six dans les écus de cadets. Le lambel distingue les cadets des ainés.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lambel »

De l’ancien français lambel → voir lambeau et label.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lambel est le même que lambeau. Quatre étymologies sont en présence : 1° le latin lamberare, déchirer ; mais la forme ancienne paraît être label, et dès lors l'absence de la nasale fait difficulté ; 2° l'allemand Lappen, lambeau ; ce qui est fortifié par lampel, du dialecte de Côme ; 3° le latin labellum, petite lèvre, bord, lisière, de labrum, lèvre ; 4° limbus, d'après du Cange, bandeau. Il est difficile de se prononcer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lambel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lambel lɑ̃bɛl

Images d'illustration du mot « lambel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lambel »

Langue Traduction
Anglais label
Espagnol etiqueta
Italien etichetta
Allemand etikette
Chinois 标签
Arabe ضع الكلمة المناسبة
Portugais rótulo
Russe метка
Japonais ラベル
Basque labela
Corse etichetta
Source : Google Translate API

Synonymes de « lambel »

Source : synonymes de lambel sur lebonsynonyme.fr

Lambel

Retour au sommaire ➦

Partager