La langue française

Lainage

Définitions du mot « lainage »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAINAGE1, subst. masc.

A. − Rare. Toison des moutons et des autres bêtes à laine. Ce mouton, ce bélier, cette brebis a un beau lainage (Ac.1835, 1878).Quel superbe animal! continua le savant (...). Son lainage a quelque chose de moelleux, d'ondoyant, de gras au toucher (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 233).
B. − P. méton.
1. HIST. ,,Dîme portant sur la tonte des moutons à raison d'une toison pour dix ou douze, parfois seulement d'une toison sur treize, et qui était en usage en quelques pays seulement de la France du Centre vers le xiiiesiècle`` (Fén. 1970).
2. Étoffe de laine. Pièce de lainage; vêtement, robe de lainage, en lainage. Pour confectionner leurs sacs de terre, les Allemands s'étaient servis de draps, de cotonnades, de lainages à dessins bariolés, pillés dans quelque magasin de tissus d'ameublement (Barbusse, Feu,1916, p. 270).La mode, sans toutefois que les soieries et les beaux lainages aient perdu leurs droits, emploie la « rayonne » et des tissus « synthétiques » (Villard, Hist. cost.,1956, p. 102).
P. métaph. La première foudre de l'année a tonné du haut d'un énorme nuage en lainage gris fer, ourlé de feu (Colette, Pays et portr.,1954, p. 104).
3. Objet, vêtement fabriqué avec de la laine. Commerce de lainages; fabrication des lainages. Les lainages se repassent très humides; certains ont besoin d'être un peu maintenus : les apprêter à l'eau légèrement gommée. Repasser tous les lainages foncés sur l'envers (Lar. mén.1926, p. 1046).
En partic. Vêtement de laine tricotée, généralement gilet, pull-over. Un gros lainage; mettre un lainage. Avec ça, elle ne portait pas même un foulard au cou, vêtue d'un petit lainage à dix-huit sous, dans lequel elle grelottait (Zola, Assommoir,1876, p. 544).Il y avait deux grandes armoires pleines de langes et de robes, et de lainages tricotés par les cousines de Martigues (Pagnol, Fanny,1932, III, 10, p. 206).
Prononc. et Orth. : [lεna:ʒ], [le-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 2emoitié xiiies. « tissu de laine » (Gautier Le Leu, La Veuve, 262, éd. A. de Montaiglon et G. Raynaud, Fabliaux, t. 2, p. 206); b) 1302 « laine en tant que matière première » (doc. de Valenciennes ds De Poerck t. 2, p. 107); c) 1876 « vêtement de laine » (Zola, loc. cit.); 2. 3equart xiiies. « toison, pelage » emploi par image (Baudouin de Condé, éd. A. Scheler, p. 72, 270 : Ces. III. [Haïnne, Envie, Felonnie] sont nées d'un lignage, Toutes d'un poil et d'un lanage), ex. isolé; 3. 1723 « négoce des laines » (Savary). Dér. de laine*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 108.

LAINAGE2, subst. masc.

Action de lainer (une étoffe, un tissu). Le lainage consiste à gratter le tissu avec des chardons ou avec des appareils munis d'aiguilles métalliques, afin de faire ressortir les poils (Blanquet, Technol. mét. habill., Text., 1948, p. 117).
Prononc. : [lεna:ʒ], [le-]. Étymol. et Hist. 1723 (Savary). Dér. de lainer*; suff. -age*.

lainage « vêtement de laine (tricotée) »

Wiktionnaire

Nom commun

lainage \lɛ.naʒ\ masculin

  1. Ensemble de tous les objets, vêtements, couvertures, etc., fabriqués avec de la laine.
    • […] elle touchait les lainages, les flanelles, les cotonnades, pour s’assurer du grain et de la souplesse de l’étoffe. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Les produits viennent surtout naturellement des grandes régions de l’industrie textile : Mulhouse pour les tissus de coton et la mercerie, le Nord pour les lainages, Troyes pour la bonneterie. — (Jean Pierre Fruit, Vexin normand ou Vexin parisien?: Contribution à l'étude géographique de l'espace rural, Presse Universitaires de France, 1974, p. 158)
  2. (Parfois) Toison des moutons. — Note : Dans ce sens on dit plutôt laine.
  3. (Arts) Façon qu’on donnait aux draps en les grattant avec des chardons pour en faire ressortir le poil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAINAGE. n. m.
Il se dit de tous les Objets, vêtements, couvertures, etc., fabriqués avec de la laine. Faire commerce de lainage. Il se dit aussi parfois de la Toison des moutons. Dans ce sens on dit plutôt laine. Il désigne encore, en termes d'Arts, la Façon qu'on donne aux draps en les grattant avec des chardons pour en faire ressortir le poil.

Littré (1872-1877)

LAINAGE (lè-na-j') s. m.
  • 1Marchandise de laine. La production française pour les lainages en général est évaluée à 850 millions de francs par an, Moniteur, 20 sept, 1866.
  • 2Toison des moutons. Ce mouton, cette brebis a un beau lainage.
  • 3Façon qu'on donne aux draps et aux étoffes de laine, qui consiste, pour les garnir de duvet, de poils, à les faire passer sur un gros cylindre recouvert de chardons végétaux.
  • 4 Terme d'ancienne coutume. Droit sur la tonte des bêtes à laine.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

LAINAGE. Ajoutez : - HIST. XIIIe s. Ces trois sont nées d'un lignage, Toutes d'un poil et d'un lanage, Baudouin de Condé, t. I, p. 72.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LAINAGE, s. m. (Commerce.) il se dit de tous les poils d’animaux qui s’emploient dans l’ourdissage, dont on fait commerce, & qui payent la dixme aux ecclésiastiques. Cet abbé a la dixme des lainages.

Il se dit encore d’une façon qu’on donne aux étoffes de laine qu’on tire avec le chardon. Voyez aux articles suivans Laine, (manufacture en.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lainage »

Mot ancien, datant d'avant le XIIIe siècle → voir laine et -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Laine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lainage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lainage lɛnaʒ

Citations contenant le mot « lainage »

  • Munissez-vous toujours de lainages lorsque vous allez en Auvergne. Tout y est aigrelet : le fond de l'air, le fromage, le vin, le son de la vielle. De Alexandre Vialatte / Dernières nouvelles de l'homme
  • En chantier depuis l’été dernier, la Fabrique, ancienne usine de lainage place Ferrer à Beauvois-en-Cambrésis, termine sa transformation. Les travaux devraient s’achever fin septembre-début octobre. Une nouvelle offre de location de salle et d’hébergement qui devrait profiter à tout le Cambrésis, espèrent les élus. On vous fait visiter. La Voix du Nord, Beauvois-en-Cambrésis: suivez-nous à la Fabrique, qui termine bientôt sa mue
  • En chantier depuis l’été dernier, la Fabrique, ancienne usine de lainage place Ferrer à Beauvois-en-Cambrésis, termine sa transformation. Les travaux devraient s’achever fin septembre-début octobre. Une nouvelle offre de location de salle et d’hébergement qui devrait profiter à tout le Cambrésis, espèrent les élus. On vous fait visiter. PHOTOS CHRISTOPHE LEFEBVRE , Entre les murs de la Fabrique, à Beauvois-en-Cambrésis | La Voix du Nord
  • C’est dans un palazzo du XVIIIe siècle que l’architecte-designer Vincenzo De Cotiis s’est inventé un appartement poétique et conceptuel, entre patines du passé et fulgurances contemporaines. Dans le grand salon, une banquette en laiton et béton à l’assise tapissée de lainage fait face à une table basse en bois recyclé (Progetto Domestico). À droite, deux tabourets seventies en plastique moulé, chinés aux puces. Derrière, une grande applique en verre teinté et néon et, sur la cheminée, un tableau en aluminium recyclé, tous deux signés Vincenzo De Cotiis. AD Magazine, Les plus belles maisons en Italie publiées dans AD | AD Magazine
  • Mais la pièce maitresse, taillée dans ce lainage marine ou noir au tombé irréprochable, suggère aussi Grain de Poudre. Comme Yves Saint Laurent avait détourné le smoking du dressing masculin pour l’oser au féminin, affolant porté à même la peau nue, ce parfum troublant et chavirant dit tout de l’érotisme androgyne. Et oui, c'est tentant. Marie Claire, Parfum Grain de Poudre Le Vestiaire des Parfums Yves Saint Laurent - Marie Claire

Traductions du mot « lainage »

Langue Traduction
Anglais woolen
Espagnol de lana
Italien di lana
Allemand wolle
Chinois 羊毛
Arabe صوفي
Portugais de lã
Russe шерстяной
Japonais 羊毛
Basque artilezko
Corse lana
Source : Google Translate API

Synonymes de « lainage »

Source : synonymes de lainage sur lebonsynonyme.fr

Lainage

Retour au sommaire ➦

Partager