La langue française

Képi

Définitions du mot « képi »

Trésor de la Langue Française informatisé

KÉPI, subst. masc.

Coiffure rigide, de forme cylindrique, à fond plat et surélevé, munie d'une visière, portée en France par les officiers et sous-officiers de certaines armes, par certains fonctionnaires et employés et, anciennement, par les écoliers de certains établissements publics. Un porte-plume mâché, planté sous son képi écussonné du cygne municipal, lui égouttait sur l'épaule (Hamp, Marée,1908, p. 20).Ils s'en venaient d'un champ aux sillons argileux, où l'on voyait une rangée de croix avec des képis dessus, et on eût pu se dire que c'était la relève des morts, qui s'étaient tout à coup dressés, et qui remontaient de leurs fosses, lugubres et l'œil fatal (Benjamin, Gaspard,1915, p. 136):
... tout en faisant reluire sa visière d'un revers de manche, il renseigna son naïf compagnon sur le rôle important que joue le képi dans nos relations avec les Arabes, la terreur que cet insigne militaire a, seul, le privilège de leur inspirer, si bien que l'administration civile a été obligée de coiffer tout son monde avec des képis, depuis le cantonnier jusqu'au receveur de l'enregistrement. A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 115.
REM.
Képissier, subst. masc.,,Ouvrier procédant à la confection complète des képis`` (Mét. 1955).
Prononc. et Orth. : [kepi]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1809 (Invent. du général Lasalle ds La Vie contemp., juin 1893 d'apr. DG). Empr. à l'alémaniqueKäppi, dimin. de Kappe « bonnet ». Fréq. abs. littér. : 293. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 9, b) 341; xxes. : a) 826, b) 557. Bbg. Behrens D. 1923, p. 51. - Colomb. 1952/53, p. 120; pp. 375-376.

Wiktionnaire

Nom commun

képi \ke.pi\ masculin

  1. Sorte de coiffure semi-rigide, à fond plat, en drap, munie d’une visière, en usage dans certaines armées.
    • Juliette prit dans le meuble un album cartonné qu’elle feuilleta sur la table. Aux premières pages, Marguerite avisa un franc-tireur coiffé d’un képi en galette, et crânement appuyé sur le canon de son fusil. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 197)
    • Dans la journée, il devait porter le casque, comme tout le monde. Mais, à cette heure, il était coiffé du képi, le fameux képi avachi, à visière cassé, prime si facile et si belle aux antimilitaristes de réunions publiques et de café-concert. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 234)
    • Contrairement au képi, dont l’usage s’applique à gommer sur le visage qui le porte toute velléité d’individualisme, et à écraser ainsi l’homme sous sa fonction, le chapeau produit sur Thelonius un effet inverse. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 219)
  2. Coiffure que portent les employés de certaines administrations.
    • – Attention ! fit le garde champêtre qui, sans doute gêné par son képi, l’envoya, d’un geste brusque, rouler derrière lui, dans la poussière. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Le garde-chiourme parlait à une voisine. Son képi à visière carrée, son ceinturon, son dolman noir et son pantalon bleu, à passepoil jonquille, provoquaient dans la rue une grandissante curiosité. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 169)

Verbe

képi \ke.pi\ invariable

  1. Piquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

KÉPI. n. m.
Sorte de coiffure semi-rigide, à fond plat, en drap, munie d'une visière, en usage dans certaines armées. Il se dit aussi de la Coiffure que portent les employés de certaines administrations.

Littré (1872-1877)

KÉPI (ké-pi) s. m.
  • Genre de casquette que portent certains corps de troupes françaises en Afrique.

    Par imitation. Coiffure de la plupart des jeunes garçons dans les lycées, colléges, pensions, etc.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

KÉPI. - ÉTYM. Allem. Käppi, dimin. de Kappe, bonnet, casquette, qui lui-même est le français cape.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « képi »

De l’allemand Käppi, diminutif de Kappe (« bonnet », « casquette »).
(Verbe) (Verlan) Verlan de piquer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « képi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
képi kepi

Citations contenant le mot « képi »

  • Le képi déforme la tête. De Maurice Druon
  • On a troqué le képi contre la casquette. Le plus dur maintenant ça va être de changer ce qu'il y a dessous. De Guy Bedos / Revue de presse - 1987
  • La compagnie de gendarmerie de Pertuis relance les patrouilles à cheval dans le parc naturel régional du Luberon. Quatre militaires troquent leur képi contre un casque cet été pour quadriller les sites touristiques sur leur monture et aller à la rencontre des visiteurs. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Les gendarmes de Pertuis relancent les patrouilles à cheval dans le parc naturel régional du Luberon
  • Depuis plusieurs années, nous entendions parler de cette petite merveille de technologie capable de prédire la délinquance et donc de l'éviter, voire de l'éradiquer ! Loin d'une Madame Irma tout droit sortie d'un chapeau de prestidigitateur, ce très sérieux programme informatique faisait déjà germer, sous les képis, l'idée du gendarme du futur... France Culture, Y'en a sous le képi, l'algorithme qui n'a jamais arrêté personne
  • À son tour, l'exubérante capitaine Marleau apporte un regard nouveau et bouleverse l'institution. Le personnage a troqué l'uniforme pour un simple brassard, le képi pour une chapka et a imposé son truculent langage. «Marleau suscite les mêmes réserves que Cruchot à l'époque car elle véhicule une image un peu perturbante pour l'image du gendarme. Mais le succès de la série est tel, que nous ne pouvions pas manquer de nous interroger». Un brin provocante et hors des sentiers battus, elle n'en résout pas moins les enquêtes et se distingue par de fortes valeurs humanistes. Comme tout bon gendarme qui se respecte, elle fait régner l'ordre et la justice. Reste à savoir si la Chapka détrônera le képi... Le Figaro.fr, Les gendarmes à l'écran, une histoire d'honneur, d'amour et d'humour
  • Mardi dernier a eu lieu place Saint-Jacques devant la mairie une cérémonie de remise des képis blancs. lindependant.fr, Cérémonie des képis blancs à Canet-en-Roussillon - lindependant.fr
  • Alors qu’il est au firmament de sa carrière, Laurent Clerc rejoint un an plus tard, à l’âge de 25 ans, l’école de gendarmerie. Pourquoi? «Parce que j’ai toujours voulu faire ça. Aider, protéger, servir, verbaliser… tout ça me plaît», répond-il spontanément. Il ne troque pas (encore) complètement les baskets contre le képi et continue ses entraînements sportifs le soir en parallèle. Un équilibre de vie nécessaire à son bien-être physique et psychologique. En 2000, après avoir obtenu les qualifications nécessaires, il décroche son billet pour les Jeux olympiques de Sydney. Le Temps, Laurent Clerc, un conte de fromager - Le Temps

Images d'illustration du mot « képi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « képi »

Langue Traduction
Anglais kepi
Espagnol quepis
Italien chepì
Allemand käppi
Chinois 凯皮
Arabe الكبية قبعة عسكرية
Portugais kepi
Russe кепи
Japonais ケピ
Basque kepi
Corse kepi
Source : Google Translate API

Synonymes de « képi »

Source : synonymes de képi sur lebonsynonyme.fr

Képi

Retour au sommaire ➦

Partager