La langue française

Jappement

Sommaire

Définitions du mot jappement

Trésor de la Langue Française informatisé

JAPPEMENT, subst. masc.

A. −
1. Aboiement clair ou aigu du (jeune) chien. Bientôt l'aboi se rapprocha et se changea en un jappement réitéré et joyeux (Gautier, Fracasse,1863, p. 455).Ces petits jappements étranglés qu'ont les chiens délirants de joie au retour de leur bon ou mauvais maître (Montherl., Pitié femmes,1936, p. 1155).
2. P. anal. Cri de certains animaux sauvages, en particulier du chacal, du renard. Synon. glapissement.Il entendit le jappement d'un renard (...) et il entrevit dans l'ombre comme des apparences d'animaux (Flaub., St Julien l'Hospitalier,1877, p. 109).Des jappements que je reconnais pour ceux des cynocéphales (...) une bande de très petits singes qui font de l'acrobatie dans les branches des plus hauts arbres, et que dénoncent leurs cris aigus (Gide, Retour Tchad,1928, p. 998).
3. P. métaph. Bruit qui évoque un aboiement. Les petits flots vomissent leur bave blanche ainsi que des roquets, avec un jappement très doux (Renard, Journal,1887, p. 8):
... les premiers jours j'avais cru que la voisine avait un chien, à cause du jappement prolongé, presque humain, qu'avait pris un certain tuyau de cuisine chaque fois qu'on ouvrait le robinet. Proust, Guermantes 2,1921, p. 391.
B. − P. anal., fam. Bavardage bruyant; criailleries. Les deux petits parlements de Metz et de Basse-Navarre ne se permettaient guère les remontrances; d'ailleurs, le roi n'eût point fait état de ces jappements (Hugo, Rhin,1842, p. 418).Il avait la dentition et la chevelure d'un chien labri, le jappement aussi, et ce jappement s'adressait au procureur du roi qui venait de le poursuivre à cause du caractère pornographique de son dernier roman (Jammes, Mém.,1923, p. 78).
Prononc. et Orth. : [ʒapmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1529 (O. de Saint-Gelais, Eneide, fo142 rods Gdf. Compl.). Dér. du rad. de japper*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 56.

Wiktionnaire

Nom commun

jappement \ʒap.mɑ̃\ masculin

  1. Action de japper, aboiement d’un chiot
    • Après un baiser sonore, qui provoqua un nouveau jappement et valut aux chiens un coup de mouchoir, nos dames pénétrèrent dans le salon, …. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes -1842 ; traduction d’Henri Mongault -1949)
  2. (Par extension) Petit aboiement qui en résulte.
    • Aussitôt libre, le chien s’était mis à fuir avec une vélocité incroyable en poussant ces jappements sourds et saccadés des limiers sur la voie. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le bruit de cette chute souleva une tempête de jappements féroces parmi tous les dogues, mâtins et molosses qui faisaient ripaille à la ronde. — (M.-J. Dulieu, La veillée, dans la Revue trimestrielle, V.13, 1857, page 315)
    • Loin de s'occuper des jappements indicatifs du chien, notre personnage se plaisait à suivre loisireusement le sentier tortueux dans lequel il marchait. — (Angelo de Sorr, Le Châtiment, dans la Revue parisienne, mai 1856, p.2)
  3. (Par extension) Bavardages féminins, ponctués d’éclats de voix.
    • Que sa vie me paraissait donc futile à distance ! Tous ces embarras infimes, tout ce va-et-vient sur des talons pointus, tous ces jappements de bouches peintes, tous ces effets de jupes signés, de boucles d’oreilles et de parfums ! — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 136)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JAPPEMENT. n. m.
Action de japper.

Littré (1872-1877)

JAPPEMENT (ja-pe-man) s. m.
  • Action de japper, en parlant des petits chiens. Les jappements de ces roquets.

    Se dit aussi du cri du renard.

HISTORIQUE

XVIe s. Japemant, Monet, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jappement »

 Dérivé de japper avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jappement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jappement ʒapmɑ̃

Citations contenant le mot « jappement »

  • Cette fois, il n’y a que nous. Sur les hauteurs, les vaches paissent, ou se reposent à l’ombre d’un arbre, le premier d’une longue série d’érables sycomores. Le tintement des cloches bovines répond à celui des clochettes des moutons, la cabane du berger ne doit plus être loin. Là voilà, justement, posée comme en suspens au sommet d’une large falaise. Là-haut, à 1660 mètres, la vue est imprenable et le vent respire fort, libéré des entraves montagneuses. Les jappements des border collies d’Hugo Schärli, des chiens de troupeau originaires d’Ecosse, nous accueillent; lui est plus réservé. Les visiteurs, ce n’est pas dans ses habitudes. Il vous le fait remarquer avec un demi-sourire, mais pense aussitôt à vous proposer à boire. Le Temps, Hugo Schärli, le berger des nuages  - Le Temps
  • Contact par clé, démarrage. Première dispute avec vos voisins de la journée, en cause l’Akrapovic HP qui orne cette version Black Storm. Si on traduit Black Storm, on trouve tempête noire. Ben voilà, ce n’est pas suite au choix de couleur pour cette Nine-T mais suite aux grognements et autres jappements qui en émanent. Cette version est homologuée d’après la fiche technique. Lors d’une rotation de la poignée de gaz, le feulement devient grondement et c’est jouissif de passer sous un pont ou de rentrer dans un tunnel. , BMW Nine T Black Storm, jouet pour adulte. |
  • Le chien, lui, "a beaucoup pleuré". Sans doute en raison de cet abandon qu'il n'avait pas vu venir et qui ne devrait - rappelons-le - jamais arriver. Ses jappements ont eu raison des patrouilleurs qui ont décidé de le ramener avec eux au poste. Un geste qui a changé la vie du chien puisque sur place, un autre officier a décidé d'accueillir le chien chez lui pour toujours. Une adoption "qui a rendu ses enfants heureux", soulignent-ils.  Wamiz, Les policiers rentrent de patrouille : ils n’en reviennent pas de voir qui est installé dans leur voiture ! - Sauvetage - Wamiz
  • Est-ce que les préférences des propriétaires de chiens ont influencé l'évolution de l'animal au point de favoriser le jappement? Radio-Canada, L’être humain a-t-il créé l’aboiement? | Les années lumière

Traductions du mot « jappement »

Langue Traduction
Anglais yelp
Espagnol gañido
Italien guaire
Allemand jaulen
Chinois 喊叫
Arabe عواء
Portugais uivo
Russe тявкать
Japonais うん
Basque yelp
Corse yelp
Source : Google Translate API

Synonymes de « jappement »

Source : synonymes de jappement sur lebonsynonyme.fr
Partager