La langue française

Interminablement

Définitions du mot « interminablement »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERMINABLEMENT, adv.

[Correspond à interminable B] D'une manière interminable, sans fin.
[Dans l'espace] Une grande avenue interminablement droite et longue (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Coq chanta, 1882, p. 810).
[Dans le temps] Parler, répéter, sonner interminablement. Oh! que les jours, cependant si courts, de décembre et de janvier, me semblaient interminablement longs! (Lamart., Raphaël,1849, p. 238).Il caresse interminablement le chat (Renard, Journal,1906, p. 1033).À Sens, nous fûmes arrêtés interminablement à un passage à niveau (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 393).
Littér. [En parlant d'une caractéristique physique ou morale] Synon. infiniment.Chaque vers est en lui-même grand et interminablement beau! (Mallarmé, Corresp.,1876, p. 115):
Civilisation incroyablement raffinée (...). En plein xixesiècle, du néolithique encore, (...) simplement et interminablement compliqué sur lui-même, non seulement suivant les mêmes lignes, mais dans le même plan... Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 233.
Prononc. : [ε ̃tε ʀminabləmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1839(Toepffer, Nouv. genev., p. 72). Dér. de interminable*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 146.

Wiktionnaire

Adverbe

interminablement \ɛ̃.tɛʁ.mi.na.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière interminable.
    • Puis elles s’asseyaient dans la boutique, où elles parlaient de la chère femme, interminablement, sans se lasser de répéter la même phrase pendant des heures. — (E. Zola, l'Assommoir, ch. IX.)
    • La courte nuit d’été lui parut cependant interminablement longue. Il éprouvait une sensation désagréable d’insécurité et il s’imaginait, sans la moindre raison, que le jour la dissiperait. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 98 de l’éd. de 1921)
    • Ce que chante interminablement, comme un disque que l’aiguille reprend au début quand elle est arrivée au bout, la jolie saligaude, est un vieux blues que chantait Bessie Smith […]. — (La Nouvelle revue française, 1982, n° 348-350, p. 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INTERMINABLEMENT (in-tèr-mi-na-ble-man) adv.
  • D'une manière interminable. Puis elles s'asseyaient dans la boutique, où elles parlaient de la chère femme, interminablement, sans se lasser de répéter la même phrase pendant des heures, E. Zola, l'Assommoir, ch. IX.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « interminablement »

Dérivé de interminable avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « interminablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
interminablement ɛ̃tɛrminablǝmɑ̃

Citations contenant le mot « interminablement »

  • J’en concluais qu’à coup sûr, j’étais cuit. Pas forcément dans l’huile bouillante de l’enfer, le pire n’est pas toujours sûr, mais je serais certainement voué à cette étrange et indéfinie salle d’attente qu’est le purgatoire. Là-dessus, notre catéchiste restait floue, très floue. Il s’agissait, disait-elle, d’une sorte de douche où les presque sauvés lavent interminablement leurs ultimes péchés. Combien de temps cela durait, le purgatoire ? Dix ans ? Mille ans ? Dix mille ans sous la douche ? On verrait ce qu’on verrait, point à la ligne. Le Telegramme, [Courant d’ère] Un été au purgatoire - France - Le Télégramme
  • Autrefois, le fait de devenir adulte pour un garçon passait par des étapes bien définies. Comme celle de quitter la maison familiale pour aller travailler et s’installer dans son propre logement en espérant avoir la chance de rencontrer une femme pour fonder sa famille. Mais un certain flou s’est installé dans cette progression vers l’autonomie. Laquelle a fait place à un état de jeunesse insouciante qui s’allonge si interminablement pour certains, que les repères se brouillent. Pareil pour les parents qui, comme c’est votre cas et celui de tous les parents de Tanguy, doivent inventer un nouveau type de relation avec leurs enfants adultes qui, pour diverses raisons, reviennent vivre à la maison familiale.  Le Journal de Montréal, Un père peut-il être l’ami de son fils? | JDM
  • Le plat "national" est l’azinat, une potée aux choux et pommes de terre, accompagnée de jambon, saucisse de foie cuite et autres cochonnailles. Un plat riche par excellence qui doit être accompagné de sa rouzolle, sorte de farce, en galette, cuite interminablement sur un feu très doux et régulièrement retournée. Sans oublier les confits de canard ou d’oie, les omelettes, aux cèpes ou aux morilles, les foies gras à l’ancienne et les truites. Découvrez également les vins locaux des domaines de Sabarthès, d’Engraviès, de Lastronques ou des cuvées de Dominik Benz. Et comme il n’y a pas de bons repas sans fromage, goûtez aux Bamalous, Moulis et Bethmale. ladepeche.fr, Gastronomie Une cuisine authentique riche et variée - ladepeche.fr
  • Depuis deux ans, je les côtoie, ces gens. S’ils mettent parfois des années pour vous adopter, ils vous reconnaissent en deux minutes et vous saluent interminablement dès que vous les quittez. Émigré breton, je vis là. Je poursuis mes jours ici, loin de la mer. Quand elle me manque, je la rejoins dans ces vertes vallées qui ont plus d’un tour dans leur sac et leur ressac et leur marée. Les arbres vont et viennent, montent et descendent, en vagues ébouriffées. Les oiseaux se font mouettes, comme les grandes douleurs… Je vous livre ici mes impressions, mes coins, mon Aveyron. Tour d’horizons. centrepresseaveyron.fr, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Aveyron… - centrepresseaveyron.fr
  • «Mon état me fait penser à une lourde narcose que j’ai subie en 2004. Tout allait trop vite autour de moi, j’étais en décalage. Là, c’est puissance dix.» Echanger sur les réseaux la soulage un peu. «Va-t-il y avoir un suivi pour des patients comme moi?» glisse-t-elle encore, avec le même sourire las que les autres malades. Chacun compte les jours et mise sur le lendemain, interminablement. , Testés négatifs, mais malades du Covid-19 | Illustré
  • L’esclavage colonial laisse, à la différence de l’esclavage antique, une trace visible dans l’apparence même des descendants de ceux qui en ont été victimes, et continue, à travers ce lien généalogique inscrit sur l’enveloppe des corps, à segmenter interminablement la société… Comme l’avait déjà pensé Tocqueville dans une analyse lumineuse des relations entre race et esclavage, L'Obs, Le « privilège blanc » est une arme problématique pour le combat antiraciste, par Jean-Luc Bonniol
  • L'ultra trailer vosgien Stéphane Brogniart traverse l'océan Atlantique à la rame. Parti des Canaries le 14 février, il est à plus de 800 kilomètres de l'arrivée en  Martinique. Il comptait mettre une cinquantaine de jours, les galères météo rallongent interminablement son exploit. France 3 Grand Est, Confiné en plein Atlantique depuis 60 jours, Stéphane Brogniart rame, rame, rame vers l'exploit

Traductions du mot « interminablement »

Langue Traduction
Anglais interminably
Espagnol interminablemente
Italien interminabilmente
Allemand endlos
Chinois 无限地
Arabe بلا حدود
Portugais interminavelmente
Russe нескончаемо
Japonais いつまでも
Basque interminably
Corse interminabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « interminablement »

Source : synonymes de interminablement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « interminablement »

Interminablement

Retour au sommaire ➦

Partager