La langue française

Intaille

Sommaire

  • Définitions du mot intaille
  • Étymologie de « intaille »
  • Phonétique de « intaille »
  • Citations contenant le mot « intaille »
  • Traductions du mot « intaille »
  • Synonymes de « intaille »

Définitions du mot intaille

Trésor de la Langue Française informatisé

INTAILLE, subst. fém.

A. − BEAUX-ARTS. Pierre précieuse ou pierre dure gravée en creux, employée principalement dans la décoration de pièces d'orfèvrerie et dans la fabrication de sceaux ou de cachets. Anton. camée.L'intaille d'une bague en pierre fine (Gautier, Rom. momie,1858, p. 176).Les intailles romaines ont je ne sais quelle ardeur intense (Lorrain, Phocas,1901, p. 21).P. méton. :
... les cachets et cylindres-sceaux du Moyen-Orient, les scarabées égyptiens, les intailles gréco-romaines sont bien des sceaux au sens étroit du mot et selon la définition classique : empreinte sur une matière plastique, généralement la cire, d'images ou de caractères gravés sur une matière dure... L'Hist. et ses méth.,1961, p. 393.
P. ext. Gravure en creux sur toute autre matière (bois, cuir p. ex.). Ces riches panneaux de paravents à intailles coloriées (Goncourt, Journal,1894, p. 689).
Loc. prép. En intaille. En creux. Des croix en relief ou en intaille (Lenoir, Archit. monast.,1856, p. 60).
B. − Au fig.
1. Image, idée, œuvre fortement ancrée, gravée dans l'esprit de quelqu'un. Rien de ce que je lus de Goethe, ensuite, ne put modifier cette première intaille [la lecture du Prométhée] (Gide, Journal,1929, p. 906).
2. Style nerveux, incisif. La concision doit coïncider avec l'intaille, ou la morsure (L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 88).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tɑ:j] ou [-aj]. Att. ds Ac. 1878 et 1935. Étymol. et Hist. 1740 intagli [mot ital. cité] (Ch. de Brosses, Lettres familières sur l'Italie, éd. Y. Bézard, t. 2, p. 254); 1808, intailles (Boiste). Empr. à l'ital.intaglio, plur. intagli, attesté comme terme de B.-A. dep. début xives. (Bartolomeo da S. Concordio ds Batt.), proprement « entaille », déverbal de intagliare « entailler ». Bbg. Hope 1971, p. 362.

Wiktionnaire

Nom commun

intaille \ɛ̃.tɑj\ féminin

  1. (Bijouterie) Pierre précieuse ou pierre dure gravée en creux pour servir de sceau ou de cachet. Elle peut être présentée seule ou montée en bague, bijou ou faire partie d’une parure.

Forme de verbe

intaille \ɛ̃.tɑj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe intailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe intailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe intailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe intailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe intailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTAILLE. n. f.
T. de Beaux-Arts. Pierre précieuse ou Pierre dure gravée en creux.

Littré (1872-1877)

INTAILLE (in-tâ-ll', ll mouillées) s. f.
  • Terme de beaux-arts. Pierre dure gravée en creux, à la différence des camées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « intaille »

De l’italien intaglio, « entaille, intaille ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. in, en, dans, et taille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « intaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intaille ɛ̃taj

Citations contenant le mot « intaille »

  • Des intailles de cornaline à l’orange éclatant, aux drachmes mystérieux d’une civilisation passée, c’est un patrimoine millénaire que revisitent ces néoarchéologues au fil de bijoux résolument uniques. Zoom sur ces gardiens du temps. Madame Figaro, Le charme unique du bijou néo antique - Madame Figaro
  • Boucles d’oreilles en or mat, saphirs, diamants, composées d’une intaille du XIXe  siècle en cornaline représentant l’empereur Lucius Verus et de son impression en or, 18 000 €. Madame Figaro, Maison Auclert expose ses bijoux antiques sous la nef du Grand Palais - Madame Figaro
  • Nouvelle venue sur la place joaillière parisienne, Zoé Monnier a fait de sa passion pour les intailles de l’époque romaine le cœur de sa jeune maison, simplement baptisée "Pierres". Le concept ? Des talismans du II ou IIIème siècle, gravés en creux à même la cornaline ou le jaspe rouge et chinés par la créatrice dans les meilleures ventes aux enchères pour ensuite être remontés à la demande sur des montures en or ultra-désirables. Vogue Paris, Pierres, le compte Instagram à suivre pour s’offrir un bijou antique en intailles | Vogue Paris
  • Sept stèles funéraires en marbre ont été retrouvées. L'une d'entre elle indique, en latin : «Aux dieux mânes, à Festus âgé de 10 ans et à Aquila âgée de 8 ans». «On sait, grâce aux inscriptions funéraires, que les défunts étaient pour la plupart des romains d'origine italienne. Il s'agissait d'esclaves affranchis qui pouvaient accéder à certaines professions comme armateur ou commerçant autour du port de Bâges», précise Véronique Canut. Ces esclaves libérés ont pu être dans le confort sans avoir pour autant la grande vie des notables. «C'est pourquoi les tombes ne sont pas spectaculaires et peu d'objets précieux ont été retrouvés sur les lieux», ajoute la spécialiste. Des anneaux en bronze, des épingles à cheveux, des bagues en intaille et en verre et des fragments de fibule ont été découverts. ladepeche.fr, A Narbonne, surgit un petit Pompeï - ladepeche.fr
  • Cynthia Beyneix a eu, en effet, l’opportunité de retrouver et d’étudier quelques-unes des pièces mises au jour il y a près de quatre-vingt-dix ans lors d’un labour. Ce trésor, daté du IIIe siècle, réunissait dans un vase environ un millier de pièces, un miroir en argent et surtout une belle bague en or ornée d’une intaille qui est assurément l’objet le plus intéressant du trésor. SudOuest.fr, Trésor gallo-romain
  • Surtout, les créateurs osent inventer un nouveau vocabulaire héraldique, bien loin des insignes moyenâgeux. « À partir du XIIe siècle, les blasons se peignent sur les armures des chevaliers pour faciliter leur identification sur les champs de bataille. Ces armoiries décorent l’ensemble de leur équipement et se portent aussi aux doigts, gravées en intailles pour servir de sceau, raconte Harold Mollet, spécialiste des arts décoratifs. Elles sont construites selon les règles de l’héraldique. L’écu, au centre, est découpé en champs, accueillant les charges, décors géométriques, figures naturelles ou imaginaires comme la fleur de lys, la croix et le griffon. Les ornements extérieurs complètent les armes. Chaque titre de noblesse est codifié, chaque fonction au sein de la hiérarchie catholique et militaire se traduit par un ornement différent. » Elie Top revisite cette imagerie médiévale sur des bagues sceau dont le plateau pivotant affiche, d’un côté, une plaque d’or gravé de signes du zodiaque constellée de quelques diamants et, de l’autre, une intaille de pierre dure à l’effigie d’un aigle, d’une salamandre ou d’un lion. Madame Figaro, Le retour des chevalières, récupérées par les artistes, les musiciens et le monde de la mode - Madame Figaro

Traductions du mot « intaille »

Langue Traduction
Anglais intaglio
Espagnol piedra preciosa grabada en hueco
Italien intaglio
Allemand intaglio
Chinois 凹版印刷
Arabe النقش
Portugais entalhe
Russe инталия
Japonais 凹版
Basque intaglio
Corse intaglio
Source : Google Translate API

Synonymes de « intaille »

Source : synonymes de intaille sur lebonsynonyme.fr
Partager