La langue française

Innervation

Sommaire

  • Définitions du mot innervation
  • Étymologie de « innervation »
  • Phonétique de « innervation »
  • Citations contenant le mot « innervation »
  • Traductions du mot « innervation »
  • Synonymes de « innervation »

Définitions du mot innervation

Trésor de la Langue Française informatisé

INNERVATION, subst. fém.

MÉDECINE
A. − Répartition des éléments nerveux dans l'organisme ou dans une partie de l'organisme. Il [le nerf facial] fournit une riche innervation aux muscles de la face et de la région hyoïdienne (E. Perrier, Zool., t. 4, 1928-32, p. 3493).Sans entrer dans le détail de la vascularisation et de l'innervation de la bouche qui sont fort complexes, nous indiquerons cependant ce que sont les vaisseaux et les nerfs de la langue (QuilletMéd.1965, p. 176).
B. − Activité fonctionnelle des éléments nerveux. Innervation motrice, sensitive. Le rétablissement de l'innervation et de la circulation indique le moment favorable à l'amputation (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 225).M. Ribot (...) croit que le relâchement momentané de l'innervation vaso-motrice cause la rougeur du visage (Janet, Obsess. et psychasth.,1903, p. 226).
P. métaph. Il ne vivait plus que pour ce projet devenu le centre d'innervation de ses pensées (Bloy, Désesp.,1886, p. 191).Il devient peu à peu évident que cette innervation générale du monde [par l'électricité] est plus grosse de conséquences, plus capable de modifier la vie prochaine que tous les événements « politiques » survenus depuis Ampère jusqu'à nous (Valéry, Regards sur monde act.,1931, p. 20).
Prononc. : [in(n)ε ʀvasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1824 (Nysten). Mot sc., composé d'apr. le lat. nervus « nerf » avec préf. in-2* et suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 11. Bbg. Quem. DDL t. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

innervation \i.nɛʁ.va.sjɔ̃\ féminin

  1. (Anatomie) Répartition des éléments nerveux dans l’organisme ou dans une partie de l’organisme.
  2. (Physiologie) Mode d’action du système nerveux ; ensemble des fonctions des nerfs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INNERVATION. n. f.
T. de Physiologie. Mode d'action du système nerveux; ensemble des fonctions des nerfs.

Littré (1872-1877)

INNERVATION (i-nnèr-va-sion) s. f.
  • Terme de physiologie. Mode spécial d'activité inhérente aux élements anatomiques nerveux, et, par suite, aux tissus nerveux central et périphérique.

    Ensemble des actions nerveuses.

SYNONYME

INNERVATION, SENSIBILITÉ. On confond quelquefois ces deux termes, à tort ; c'est prendre la partie pour le tout. L'innervation est l'activité propre à tous les éléments et tissus nerveux ; la sensibilité est l'activité propre aux organes des sens et aux nerfs dits sensibles.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « innervation »

Du verbe innerver, auquel est ajouté le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 2, et le lat. nervus, nerf.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « innervation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
innervation inɛrvasjɔ̃

Citations contenant le mot « innervation »

  • Le nerf palatin postérieur est le nerf principal de l’innervation de cette région. Il est issu du nerf ptérygopalatin. Il émerge par le foramen grand palatin et accompagne l’artère grande palatine sur son trajet en se positionnant vers l’intérieur du palais. tout comme les artères, le nerf grand palatin s’anastomose avec le nerf nano-palatin qui sort du foramen incisif. Le palais mou, quant à lui, est innervé par les nerfs petits palatins qui émergent par le foramen du même nom. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Gestion du risque anatomique lors du prélèvement palatin
  • Un frein de langue et/ou un frein de lèvre est une membrane qui ressemble à un fil, sans innervation qui n’a pas dégénéré dans la vie intra-utérine. Tout le monde a un frein. La seule question à se poser est de savoir si le frein est suffisamment serré pour empêcher une mobilité linguale ou labiale, inhibant ainsi les capacités naturelles du bébé de s’alimenter normalement. , Freins buccaux comprendre les bases. | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • La masse musculaire dépend de l’innervation et du couplage excitation (nerf) – contraction (muscle). Elle peut varier en fonction de changements environnementaux, augmenter (hypertrophie) comme avec l’entraînement musculaire ou diminuer (atrophie) comme au cours d’une immobilisation prolongée, un endommagement des nerfs, dans un contexte pathologique ou au cours du vieillissement. La réponse du muscle à une atrophie est la mise en place de mécanismes moléculaires qui tendent à limiter sa perte. Salle de presse | Inserm, Une piste prometteuse pour la prévention de la sarcopénie et le traitement des maladies neuromusculaires. | Salle de presse | Inserm

Traductions du mot « innervation »

Langue Traduction
Anglais innervation
Espagnol inervación
Italien innervazione
Allemand innervation
Chinois 神经
Arabe الإعصاب
Portugais inervação
Russe иннервация
Japonais 神経支配
Basque innervation
Corse innervazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « innervation »

Source : synonymes de innervation sur lebonsynonyme.fr
Partager