La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « inexploité »

Inexploité

Définitions de « inexploité »

Trésor de la Langue Française informatisé

INEXPLOITÉ, -ÉE, adj.

[En parlant notamment d'une terre, d'une richesse naturelle, d'une entreprise] Qui n'est pas mis en valeur par une exploitation. Jetés auprès d'une forêt inexploitée qui leur donnait du bois et l'incertaine nourriture du braconnage, les habitants étaient talonnés par la faim pendant l'hiver (Balzac, Curé vill.,1839, p. 83).Ainsi, dans de nombreux pays sous-développés, des besoins de capitaux existent; ils permettraient de mettre en valeur des ressources inexploitées, mais, faute d'initiative, ils ne se manifestent pas (Univers écon. et soc.,1960, p. 3-7).
Au fig. Dont on ne tire pas parti. Peut-être il [un homme] porte en lui une riche expérience qui restera pour toujours inexploitée (Tharaud, Rand. Samba Diouf,1922, p. 2).
REM.
Inexploitation, subst. fém.État de ce qui est inexploité. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth. : [inεksplwate], [-ne-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1839 forêt inexploitée (Balzac, loc. cit.). Dér. de exploité, part. passé de exploiter*; préf. in-1*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

inexploité masculin

  1. Qui n’est pas exploité.
    • Mine inexploitée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INEXPLOITÉ, ÉE. adj.
Qui n'est pas exploité. Mine inexploitée.

Littré (1872-1877)

INEXPLOITÉ (i-nèk-sploi-té, tée) adj.
  • Qui n'est point exploité. J'indiquai les ressources inexploitées de son sol [Sardaigne], les facilités que, par sa position, elle pouvait offrir au commerce, J. de la Graviére, Notice sur ses travaux scientif. p. 10.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inexploité »

In… 1, et exploité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de exploité, avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inexploité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inexploité ɛ̃ɛksplwate

Citations contenant le mot « inexploité »

  • «Nous observons que l’équilibre entre les sexes au niveau professionnel est fragile. Une grande partie du potentiel des femmes demeure inexploité, du fait de stéréotypes et d’inégalités encore trop ancrés», conclut le ministère. L'essentiel, «L'équilibre entre les sexes est encore fragile»
  • "Cette analyse devrait prendre en compte l'ensemble des moyens de Pôle emploi, y compris le potentiel de temps de travail inexploité", poursuit la Cour, qui dans son rapport observe un temps de travail inférieur de "2,5% à la durée annuelle légale" et "un niveau très élevé d'absentéisme" chez l'opérateur. Challenges, Cour des comptes bons mauvais points Pôle emploi - Challenges
  • Je pige pour plusieurs magazines de niche, dont un magazine culinaire (CuisineA & D), je me suis toujours intéressée et passionnée pour le monde de la gastronomie. Pour autant, je n'étais jamais passée du côté des fourneaux. Il se trouve que la société de presse qui édite ce magazine possède un atelier culinaire à Vincennes. Cet endroit est normalement destiné à des cours de cuisine animés par des chefs qui louent l'endroit, le temps d'une journée. Mi-mai, tous les restaurants sont fermés et j'apprends que le lieu est complètement inexploité. Je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire… Et si on lançait un service de plats à emporter ? Deux jours plus tard, l'idée est reçue avec enthousiasme et validée. La semaine qui suit, la machine est lancée. Les Echos Start, « J'ai ouvert un restaurant pendant le confinement » | Les Echos Start
  • De nombreuses entreprises en Suisse, en Allemagne et en Autriche ont pris conscience du potentiel des solutions RPA : plus de la moitié d’entre elles misent sur les logiciels automatiques, dits « bots », dans l’automatisation des processus. Cependant, un fort potentiel demeure inexploité en raison d’un manque de connaissances. Ces deux principaux résultats ressortent de l’étude menée par PwC « Robotic Process Automation dans la région DACH – enquête orientée vers la finance et l’accounting ». presseportal.ch, ▷ Les entreprises suisses sont les plus nombreuses à miser sur l'automatisation ... | Presseportal
  • Les microbulles sont quotidiennement utilisées comme agents de contraste en échographie cardiaque et font l’objet d’intenses recherches pour permettre leur utilisation comme vecteur d’agents thérapeutiques. Plusieurs options sont possibles pour tenter de manipuler ces microbulles, dont l’utilisation de la lumière ou du son, bien que le potentiel de ce dernier soit largement resté inexploité jusqu’à ce jour. Dans leurs travaux1, publiés le 22 juin 2020 dans PNAS, Diego Baresch, chercheur du CNRS2, et Valeria Garbin, chercheuse de l’université technologique de Delft (Pays-Bas) démontrent qu’il est tout à fait possible d’utiliser des « pinces acoustiques », un outil conçu en 2016 et qui permet de piéger un objet sans contact grâce à un faisceau acoustique3, pour manipuler des microbulles. En utilisant cette pince acoustique à travers des couches de matériaux bio-mimétiques et élastiques, ils ont réussi à dépasser les limites des pinces optiques4, incapables de pénétrer des milieux opaques à la lumière (comme les tissus in vivo). Les scientifiques ouvrent ainsi la voie à une application plus large des pinces acoustiques en biologie et biomédecine, pour le largage ultra-localisé, reproductible et contrôlé de médicaments ou pour l’ingénierie de tissus in vitro à partir de cellules souches par exemple.   CNRS, Des microbulles contrôlées par une pince acoustique pour un largage ultra-localisé de médicaments | CNRS
  • Installé l'an dernier sur le toit d'un parking inexploité de 3500 m² à Paris Expo Porte de Versailles, le Jardin suspendu perd cet été un peu d'altitude, mais gagne un cadre idyllique, fait de verdure, d'espace et d'air pur. Le Parc floral de Paris, c'est un vaste jardin de 35 hectares réputé dans le monde entier pour ses collections florales exceptionnelles et son cadre naturel féerique. Un des poumons verts de la capitale, qui enchante chaque année un million de visiteurs venus découvrir plus de 3 000 plantes de collection, mais aussi des expos, des manifestations et des festivals, qui rythment tout au long de l'année la vie du parc. , Au Parc floral, un "Jardin suspendu" aux loisirs – Que Faire à Paris ?
  • A chaque fois, l’Etat exprime son ambition et sa détermination d’investir dans ces deux secteurs étant une principale ressource de croissance, de compétitivité et de productivité à long termes, mais surtout une alternative aux énergies fossiles tarissables et onéreuses. Avec la crise perpétuelle des prix du pétrole qui ne risque pas de se dissiper au vu de la conjoncture économique internationale, l’Algérie n’a d’autre choix que de s’orienter vers les énergies renouvelables et le développement de l’industrie minière en profitant de son environnement favorable au développement des énergies renouvelables. Anticipant en parallèle l’innovation dans ces deux secteurs afin de préserver l’avantage concurrentiel et rattraper le retard cumulé en la matière. L’Algérie dispose d’un bassin de ressources naturelles diversifiés, mais surtout inexploité. Cependant, pour parvenir à mettre en œuvre le plan du gouvernement, il faudrait canaliser les ressources, mais aussi les moyens d’exploitation trop coûteux en raison de la complexité liée à l’exploration, exploitation et utilisation des richesses minières qui nécessité une gestion efficace. Pour se démarquer en cette conjoncture économique mondiale difficile, l’Algérie aura besoin d’une véritable expertise dans le domaine et qui contribuera sûrement, à long terme, en matière de l’innovation technologique indispensable pour renforcer le retour sur l’investissement dans le secteur des énergies renouvelables et des mines. L’Etat semble déterminé à développer ces deux créneaux, sans restreindre pour autant la production pétrolière qui demeure, toutefois, la source de revenue principale des finances publiques. L’Etat algérien est conscient, aujourd’hui, que ces ressources naturelles sont au cœur des changements transformateurs à l’international et constituent une valeur sûre pour diversifier les revenus, mais surtout atténuer la pression sur les énergies fossiles. La création d’un ministère de la Transition énergétique dans le cadre du dernier remaniement et la dernière instruction du Président Tebboune d’exploiter la mine de fer de Ghar-Djebilet, située dans la wilaya de Tindouf et celle de Zinc d’Oued Amizour, dans la wilaya de Béjaïa, témoignent de la détermination de l’Etat à se libérer des revenus des hydrocarbures en misant sur de nouvelles perspectives. Il devra faire face aux défis technique, mais surtout financiers vu les coûts élevés qu’exige l’exploration et l’exploitation de ces ressources. L’insistance et l’attachement du gouvernement à accélérer l’exploitation des richesses minières et la relance de l’industrie minière, tout en mettant en avant le développement accéléré des énergies renouvelables démontrent la détermination de l’Etat non seulement d’accélérer la mise en œuvre de son plan sur l’échelle nationale, mais aussi sa volonté à déterminer les priorités régionales dans l’objectif de coordonner et rationnaliser les financement de ces projets et profiter du capital humain, en interne. Quand le Président Tebboune a instruit les membres du gouvernement d’entamer «l’exploitation de ces deux importants gisements», il a évoqué l’«impératif de générer de la valeur ajoutée dans chaque projet et à explorer toutes les terres, y compris les terres qui renferment des minéraux rares, aux fins d’amortir le recul des recettes de l’Etat». L’Etat compte désormais, développer les grands projets de fer de Ghar Djebilet et la transformation des phosphates, du sel, du marbre, des polymétaux… Des ressources sous-exploitées et qui constituent le poids de l’industrie minière dans le paysage énergétique algérien qui permettraient de répondre aux besoins locaux. Comme nous l’avons cité plus haut, le développement du secteur minier est indissociable de celui des énergies renouvelables qui soutiennent tous les processus et étapes de l’exploitation de ces gisements qui ont une dépendance accrue à l’énergie, sinon le secteur court un risque permanent de blocage qui auront des répercussions négatives sur l’industrie minière. Ce qui explique l’investissement de l’Etat dans l’accélération du développement urgent des énergies renouvelables pour comptabiliser les deux secteurs. Il est appelé de les développer au cours des années à venir et relever un défi de taille. Samira Takharboucht La Nouvelle République Algérie, L’Etat face au double défi technique et technologique – La Nouvelle République Algérie

Traductions du mot « inexploité »

Langue Traduction
Anglais untapped
Espagnol no explotado
Italien non sfruttato
Allemand ungenutzt
Chinois 未开发
Arabe غير مستغل
Portugais inexplorado
Russe нетронутый
Japonais 未開拓
Basque untapped
Corse micca sfruttatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inexploité »

Source : synonymes de inexploité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inexploité »

Inexploité

Retour au sommaire ➦

Partager