La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « exploité »

Exploité

Définitions de « exploité »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPLOITÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de exploiter*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une terre, d'une entreprise, etc.] Qui est mis en valeur par une production. La forêt (...) était épaisse, mal exploitée, très ombreuse (Abellio, Pacifiques,1946, p. 218).
B.− Au fig. [En parlant d'une chose concr. ou abstr. ou d'une qualité] Dont on peut tirer parti, qui est utilisé avantageusement. Comme je me défie un peu des curiosités locales exploitées, je n'ai pas été voir (...) la miraculeuse corne de bœuf, ni le lit nuptial (Hugo, Rhin,1842, p. 234):
1. Que de fois me prend le désir d'écrire, puis m'arrête un : cela vaut-il la peine d'être dit? J'aime à sentir chez un auteur la richesse intérieure et non exploitée, et qui ne fasse qu'effleurer dans les rares propos qu'il nous livre. Gide, Journal,1931, p. 1019.
C.− Péj. [En parlant d'une pers.] Dont on tire abusivement profit. [L'] abandon du vieux, exploité, malade de solitude (Zola, Terre,1887, p. 221).
III.− Emploi subst. Personne dont on tire profit. Couturat trouvait un bonheur de singe à passer pour l'exploité de cet enfant qu'il roulait (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 16).
Spéc. [P. réf. à la théorie marxiste de l'exploitation de l'homme par l'homme (cf. exploitation B 2 Spéc.)] Nous désirons voir arriver le jour où tout le monde sera obligé de travailler pour vivre, où il n'y aura plus d'exploiteurs et d'exploités (R. Bazin, Blé,1907, p. 110).Au cours de l'histoire les possédants créent sans cesse la classe des exploités, qui est leur négation et leur propre fossoyeur (Lacroix, Marxisme, existent., personn.,1949, p. 21).Cf. aussi accaparer ex. 8 :
2. ... jamais ma position objective dans le circuit de la production ne suffit à provoquer la prise de conscience de classe. Il y a eu des exploités bien avant qu'il y eût des révolutionnaires. Ce n'est pas toujours en période de crise économique que le mouvement ouvrier progresse. La révolte n'est donc pas le produit des conditions objectives, c'est inversement la décision que prend l'ouvrier de vouloir la révolution qui fait de lui un prolétaire. Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 505.
Fréq. abs. littér. : 277. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 259, b) 381; xxes. : a) 459, b) 476.

Wiktionnaire

Adjectif - français

exploité \ɛks.plwa.te\

  1. (Économie, Politique) Qualifie une personne soumise à une forme d’exploitation.
    • «La plupart des consommateurs dans le monde n’achèteraient pas des biens à n’importe quel prix s’ils savaient qu’ils sont fabriqués par des enfants exploités ou par le travail forcé», indique-t-elle [= Hilda Solis, du ministère américain du Travail] dans une présentation du rapport. — (AFP, Travail: 58 pays exploitent des enfants, lapresse.ca, 11 septembre 2009)

Nom commun - français

exploité \ɛks.plwa.te\ masculin (pour une femme, on dit : exploitée)

  1. (Économie, Politique) Prolétaire soumis à l’exploitation de sa force de travail par les exploiteurs.
    • M. Fabre représentait l’Honneur, la Loyauté, la Probité, la vie régulière et laborieuse, le livret de Caisse d’Épargne, le pain gagné à la sueur d’un front d’exploité, — bref tout ce que les bourgeois proclament des lèvres comme des vertus civiques. — (Émile Armand, La revanche des "bandits tragiques", dans Les réfractaires, n°2, février-mars 1914)
    • Ainsi toute cette philosophie sert à voiler les misères de l’époque […]. Elle sert à détourner les exploités de la contemplation périlleuse pour les exploiteurs, de leur dégradation, de leur abaissement. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • L’exploité modèle est donc, dès l’origine, le travailleur de grande entreprise. — (Jean-Pierre Rioux, La révolution industrielle 1780-1880, Le Seuil (Collection Histoire), 1971, page 166)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPLOITER. v. tr.
Faire valoir une chose, en tirer le profit du produit. Exploiter une ferme, une métairie. Exploiter un chemin de fer. Exploiter un brevet. Exploiter une mine. Exploiter des bois, Abattre, façonner et débiter les bois dans une forêt. Sitôt qu'il eut acheté ces bois, il les fit exploiter. Fig., Exploiter une place, un emploi, En tirer des profits illicites. Exploiter la curiosité publique, la crédulité de quelqu'un, Spéculer sur la curiosité publique, profiter de la crédulité de quelqu'un pour en tirer de l'argent. Exploiter quelqu'un. Exploiter un fait, un scandale, l'imprudence de quelqu'un.

Littré (1872-1877)

EXPLOITÉ (èk-sploi-té, tée) part. passé.
  • Mis en exploitation. Un domaine exploité avec grand profit.

    Par extension. Dont on tire parti, profit. Une bonne idée habilement exploitée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exploité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exploité ɛksplwate
exploitée ɛksplwate

Évolution historique de l’usage du mot « exploité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exploité »

  • Le projet de loi exige que le DNI – en coordination avec les secrétaires à la Défense, à l’État et à la Sécurité intérieure – prépare une évaluation des différentes façons dont le gouvernement chinois a exploité ou pourrait exploiter la pandémie, qui a pris naissance en Chine, afin de faire progresser les intérêts de la Chine et de saper les intérêts des États-Unis, de ses alliés et de l’ordre international fondé sur des règles. Yourtopia, Actualités France et internationales, La Chine a-t-elle exploité Covid-19 à des fins nationalistes ? Les législateurs américains veulent enquêter
  • MCU : Thor n’a toujours pas exploité sa plus grande puissance Geeks Lands, MCU : Thor n'a toujours pas exploité sa plus grande puissance | Geeks Lands

Traductions du mot « exploité »

Langue Traduction
Anglais exploited
Espagnol explotado
Italien sfruttati
Allemand ausgenutzt
Chinois 被剥削
Arabe مستغلة
Portugais explorado
Russe эксплуатируемый
Japonais 搾取
Basque ustiatu
Corse sfruttati
Source : Google Translate API

Synonymes de « exploité »

Source : synonymes de exploité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exploité »

Exploité

Retour au sommaire ➦

Partager