La langue française

Indéterminisme

Sommaire

  • Définitions du mot indéterminisme
  • Étymologie de « indéterminisme »
  • Phonétique de « indéterminisme »
  • Citations contenant le mot « indéterminisme »
  • Traductions du mot « indéterminisme »
  • Synonymes de « indéterminisme »
  • Antonymes de « indéterminisme »

Définitions du mot indéterminisme

Trésor de la Langue Française informatisé

INDÉTERMINISME, subst. masc.

A. − Caractère de non-détermination d'un acte, d'un phénomène :
1. Sous toutes ses formes, le jeu de l'amour tient une grande place dans la civilisation et il s'insinue partout où les règles du mariage d'une part, les impulsions instinctives d'autre part, laissent une certaine marge d'indéterminisme. Jeux et sports,1967, p. 814.
PHYS. NUCL. Indéterminisme des atomes. ,,Impossibilité de préciser la portion d'espace que les atomes occupent`` (Charles 1960).
B. − PHILOS. Doctrine qui écarte le déterminisme. Il n'y a donc pas du tout incompatibilité entre l'empirisme et la science; au contraire, mais quand on le comprend mal, comme l'a fait Trousseau, l'empirisme est l'indéterminisme et la négation de la science (Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p. 184).
SCOLAST. ,,Doctrine selon laquelle l'homme (ou Dieu) possède le libre arbitre`` (Lal. 1968) :
2. ... Descartes croit au libre arbitre de l'homme. Il superpose au déterminisme des phénomènes physiques l'indéterminisme des actions humaines, et par conséquent au temps-longueur une durée où il y a invention, création, succession vraie. Cette durée, il l'adosse à un Dieu qui renouvelle sans cesse l'acte créateur et qui, étant ainsi tangent au temps et au devenir, les soutient, leur communique nécessairement quelque chose de son absolue réalité. Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 345.
Prononc. : [ε ̃detε ʀminism]. Étymol. et Hist. 1865 (C. Bernard, Introd. ét. méd. exp., p. 122). Dér. de déterminisme*; préf. in-1*.

Wiktionnaire

Nom commun

indéterminisme \ɛ̃.de.tɛʁ.mi.nism\ masculin

  1. (Philosophie) Système opposé au déterminisme, c’est-à-dire système qui admet la liberté de la volonté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INDÉTERMINISME (in-dé-tèr-mi-ni-sm') s. m.
  • Terme de philosophie. Système opposé au déterminisme, c'est-à-dire système qui admet la liberté de la volonté.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indéterminisme »

(Siècle à préciser) Dérivé de déterminisme avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indéterminisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indéterminisme ɛ̃detɛrmɛ̃ism

Citations contenant le mot « indéterminisme »

  • Le "déterminisme" est la seule manière de se représenter le monde. Et l'indéterminisme, la seule manière d'y exister. De Paul Valéry / Cahiers I
  • De plus, il faut souligner que la physique quantique est entièrement causale et déterministe tant que n'intervient pas un processus de mesure. Aussi, dans certaines interprétation de la mécanique quantique excluant la notion de mesure, l'indéterminisme devient une illusion. Par exemple, la théorie d'Everett propose que tous les résultats possibles d'une mesure soient réalisés dans des univers différents. Cette hypothèse porte en anglais le nom de many-worlds ou many-minds (voir David Deutsch). Techno-Science.net, 🔎 Causalité (physique) - Définition et Explications
  • « Certains tentent de l’éviter par tous les moyens en impliquant d’autres variables fondées sur les nombres réels. Mais selon moi, il ne faut pas chercher à rapprocher la physique quantique de la physique classique en tentant de supprimer l’aléatoire. Au contraire, il faut rapprocher la physique classique de la physique quantique en y intégrant enfin de l’indéterminisme », soutient le physicien genevois. , Un genevois propose un nouveau langage pour la physique
  • C’est un des phénomènes les plus mystérieux bien que l’un des plus étudiés depuis Einstein. Tout changement d’état d’une des particules intriquées affecte automatiquement l’autre. La propriété est fascinante car l’information voyagerait alors plus vite que la lumière elle-même. Là où les choses se compliquent c’est que la mécanique quantique repose sur d’autres propriétés que sont l’incertitude quantique (plus exactement le principe d’indéterminisme qui fait toute mesure comporte une partie aléatoire) et le non-clonage quantique (qui interdit la copie à l’identique de l’état d’une particule quantique). InformatiqueNews.fr, On a téléporté une donnée entre deux processeurs quantiques
  • «Théorie du chaos» Il existe une sciences de management dite «Le Mouvement» dont les enseignements ont été appliqués, avec succès, à la gestion des entreprises. Cette science est dérivée de la «Théorie du chaos». Cette dernière ne signifie pas anarchie, mais plutôt un désordre apparent qui cache un ordre strict. Elle part du constat que le monde est devenu volatil, incertain, complexe et ambigu, monde dit «VICA». Un monde qui n’est plus expliqué par les seules lois de la physique classique de la gravitation universelle de Newton, la loi du mouvement des astres de Kepler ou du déterminisme de Laplace. Le comportement du monde obéit de plus en plus aux lois de la physique quantique, de la relativité d’Einstein, de l’indéterminisme d’Heisenberg et aux «attracteurs étranges» d’Edward Norton Lorenz. Selon cette nouvelle réalité, une chose et son contraire peuvent exister en même temps, et cette même chose peut se trouver, en un même moment, en des endroits différents! Cette science se rapproche du comportement des «systèmes en mouvement». Dans ces systèmes, tout changement, même infinitésimal, des éléments qui les affectent peut provoquer, par «effet papillon» un changement majeur de sa structure. Si nous appliquons cette science au comportement du Budget de l’État en assimilant ce dernier à un «système en mouvement», nous devons (i) élargir, autant que possible, nos hypothèses, éléments ou facteurs internes et externes qui peuvent agir sur ce système, et (ii) mesurer les changements du système du fait des petites variations des éléments qui peuvent se produire ici et là dans le monde. S’il est relativement aisé d’apprécier les changements des variations majeures des hypothèses (par exemple l’impact des cours du pétrole sur la balance commerciale) ou des transferts des Marocains du monde, il n’est pas aisé pour les infimes changements qui peuvent se produire pendant des laps de temps très réduits et en plusieurs endroits. Il faut pour cela développer un modèle de prévisions, du genre de celui des opérateurs boursiers, pour traquer l’évolution des valeurs boursières, pour quantifier les variations, apprécier l’impact sur le système et redessiner une nouvelle trajectoire du mouvement du système (ici le Budget). Il va sans dire que la puissance phénoménale de calcul offerte aujourd’hui par les ordinateurs permet d’enrichir le modèle recherché par l’ajout de paramètres de plus en plus diversifiés de nature économique, sociale, financière, politique ou environnementale, y compris ceux dont la corrélation, déterminée par les méthodes statistiques évoluées de «régression», peut paraître insignifiante, mais que l’effet papillon peut en faire un important déterminant du Budget. Toute sorte de données disponibles aujourd’hui, et en grande quantité, se prête à des traitements par les techniques du Big Data ou de l’intelligence artificielle. Quid alors de la durée (optimale) de l’exercice budgétaire, dans les temps qui courent? Une année? C’est beaucoup. Six mois? C’est encore long! Trois mois? Peut-être, car, au moins, une durée de trois mois coïncide bien avec une bonne pratique qui veut que les entreprises structurées et cotées en Bourse, donc plus transparentes et plus responsable vis-à-vis du public, présentent leurs résultats trimestriels. La LOLF n’a-t-elle pas rapproché la comptabilité budgétaire des recettes et des dépenses de l’État de celle de l’entreprise (articles 31 et 69) quand elle institue la comptabilité générale, la fidélité des comptes par rapport au patrimoine et la certification par la Cour des comptes dès la clôture de l’exercice? Oui, c’est bien le cas comme l’indiquent les articles 31 et 69 de la LOLF. LesEco.ma, Covid-19. Vers un nouveau modèle de gestion des finances publiques et de la gouvernance général - LesEco.ma

Traductions du mot « indéterminisme »

Langue Traduction
Anglais indeterminism
Espagnol indeterminismo
Italien indeterminismo
Allemand indeterminismus
Chinois 不确定性
Arabe اللاحتمية
Portugais indeterminismo
Russe индетерминизм
Japonais 不確定性
Basque indeterminismoa
Corse indeterminismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « indéterminisme »

Source : synonymes de indéterminisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indéterminisme »

Partager