La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « incarnat »

Incarnat

Variantes Singulier Pluriel
Masculin incarnat incarnats

Définitions de « incarnat »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCARNAT, -ATE, adj. et subst.

I. − Adj. D'une couleur vive située entre le rose et le rouge franc, et rappelant celle de la chair. Tissu incarnat; lèvres incarnates. Des rosiers étaient à l'entour couverts de fleurs incarnates (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 88).L'émail incarnat des ongles (Peyré, Matterhorn,1939, p. 172) :
1. Il regardait cette petite pièce et constatait que rien n'était changé depuis sa dernière visite. Elle restait meublée d'un divan de velours dont le rouge jadis incarnat était devenu de ce rose fané qu'a la confiture de framboise bue par du pain. Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 111.
Trèfle incarnat. Variété de trèfle à panicule rouge. Synon. farouche1.À leurs pieds coulait une pièce de trèfle incarnat, où de gros bourdons bleus erraient (Moselly, Terres lorr.,1907, p. 254).
II. − Subst. Couleur incarnate. Elles cueilloient les fraises dont l'incarnat teignoit leurs doigts et les gazons d'alentour (Chateaubr., Natchez,1826, p. 108).Les carmins et les incarnats, La pourpre des assassinats, Tous les rubis, tous les grenats Luisent en elles [les fleurs de coquelicots] (Rollinat, Névroses,1883, p. 233) :
2. ... je vis des nuages échancrés dont le doux duvet était d'un rose fixé, mort, qui ne changera plus (...). Mais je sentais qu'au contraire cette couleur n'était ni inertie, ni caprice, mais nécessité et vie. Bientôt s'amoncelèrent derrière elle des réserves de lumière. Elle s'aviva, le ciel devint d'un incarnat que je tâchais, en collant mes yeux à la vitre, de mieux voir, car je le sentais en rapport avec l'existence profonde de la nature... Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 655.
P. métaph. Les animaux perdent avec les années, il est vrai, leur force et leur agilité, mais l'incarnat de la vie ne se change point pour eux en livides couleurs (Staël, Allemagne, t. 5, 1810, p. 185).
En partic. Teinte vive que donne le sang affluant au visage (notamment sous l'effet d'une émotion, d'un effort physique, etc.). La modeste rougeur de son visage (...) ses longues paupières noires (...) dont la couleur, plus foncée que l'ébène, relevoit encore le vif incarnat de ses joues (Genlis, Chev. Cygne, t. 2, 1795, p. 237).Elle s'abandonnait nonchalamment à la caresse du soleil, qui rendait sa peau moite et parait ses joues d'un léger incarnat (Arland, Ordre,1929, p. 42).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kaʀna], fém. [-at]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Adj. a) ca 1515 incarnade (Arch. Nord B 3511, no123937 ds IGLF : Une autre servyette de petit ouvraige, ouvree d'or, de gris vert, incarnade, tanné et bleu); b) 1528 incarnat (Invent. du château de Taillebourg, éd. Ch. Dangibeaud, p. 38); 2. subst. 1562 nom de couleur (doc. ds Mém. Soc. archéol. Touraine, t. 41, p. 185 ds IGLF : Ces nimphes habillees de toille d'argent et de crespe d'argent varié d'incarnat et de bleu). Empr. à l'ital.incarnato, attesté comme adj. de couleur dep. fin xive-début xves. (Cennini ds Batt.), dér. de carne « chair » formé d'apr. le part. passé de incarnare « incarner ». Bbg. Hope 1971, p. 202. - Wind 1928, p. 20, 145, 200.

Wiktionnaire

Adjectif - français

incarnat masculin

  1. Qui a la couleur de l’incarnat. #FF6F7D
    • Celles-ci [les carrières de Caunes] sont réputées depuis le XVIIe siècle pour leur marbre incarnat de grande qualité. — (Pascal Leygoute, L’Express, no 2870, 2006)
    • Le cœur de Benjamin Péret est au carreau du Temple ce que la pique crachant la tête de la princesse de Lamballe est au trèfle incarnat. — (André Breton)
    • Sous le ciel incarnat, j’ai marché aussi vite que je l’ai pu vers l’apocalypse de Déméter. — (Max Gallo, Caïn et Abel, le premier crime)
    • Je voyais pour la première fois le Patriache di Grado exorcisant un possédé. Je regardais l’admirable ciel incarnat et violet sur lequel se détachent ces hautes cheminées incrustées, dont la forme évasée et le rouge épanouissement de tulipes fait penser à tant de Venises de Whistler. — (Marcel Proust, La Fugitive)

Nom commun - français

incarnat \ɛ̃.kaʁ.na\ masculin

  1. Couleur de la chair, rouge rose clair. Couleur intermédiaire entre la couleur de la cerise et celle de la rose.
    • Elle voulait ne pas paraître embarrassée ; mais elle sentait que le plus vif incarnat colorait ses joues. — (Madame de Genlis)
    • — au reste, je la trouvai parfaitement belle ainsi, avec son visage nacré et du même ton que sa main, sans aucune nuance d’incarnat, ce qui faisait que ses yeux semblaient de jais, ses lèvres de corail. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Un vif incarnat colorait ses joues ; ses yeux noirs lançaient des éclairs. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858, page 47.)
    • Si clair,
      Leur incarnat léger, qu’il voltige dans l’air
      Assoupi de sommeils touffus.
      — (Stéphane Mallarmé, L’Après-Midi d’un faune, 1858)
    • En fait de couleur, c’est encore pis. Aimez-vous du blanc, du gris, du bleuâtre, des verts bien criards, des incarnats impossibles ? — (Raffaele Monti, Gazette des beaux-arts, 1859.)
    • Elle paraissait même très émue, à voir l’incarnat de ses joues et les battements rapides de sa guimpe. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 174)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCARNAT, ATE. adj.
Qui tient le milieu entre la couleur de cerise et la couleur de rose. Du satin, du velours incarnat. Avoir les lèvres incarnates. Il est aussi nom masculin. Voilà de bel incarnat. L'incarnat de son teint.

Littré (1872-1877)

INCARNAT (in-kar-na, na-t') adj.
  • Qui est d'une couleur entre la couleur de cerise et la couleur de rose. Ce furent [les enfants égorgés par l'ordre d'Hérode] de beaux lis qui mieux que la nature, Mêlant à leur blancheur l'incarnate peinture Que tira de leur sein le couteau criminel…, Malherbe, I, 4. Les poires de bon-chrétien d'hiver, en buisson ou en espalier, ne peuvent que difficilement acquérir sur franc la couleur jaune et incarnate qu'on y souhaite, Laquintinye, Jardins, I, 3. Le bec est incarnat et les pieds sont cendrés, Buffon, Ois. t. XI, p. 394.

    Substantivement. Psyché leur fit [à des jeunes filles] un petit compliment ; à quoi elles répondirent par l'incarnat qui leur monta aussitôt aux joues, La Fontaine, Psyché, II, p. 121. L'éclat de la pourpre de Tyr n'était pas plus brillant que l'incarnat qui animait cette blancheur, Voltaire, Zadig, 17. Elle voulait ne pas paraître embarrassée ; mais elle sentait que le plus vif incarnat colorait ses joues, Genlis, Mlle de la Fayette, p. 306, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Deux pieces de boys, l'une d'ebene noir, l'austre de bresil incarnat, Rabelais, Pant. II, 19. Sa trousse pendoyt à gros cordons et houppes de soye blanche et incarnate, Rabelais, la Sciomachie. Les roses incarnates ou escarlatines, dites de Provence et par d'aucuns zebedées, sont celles d'où distille la bonne eau rose, De Serres, 551.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incarnat »

Ital. incarnato, rouge de chair, de incarnare (voy. INCARNER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté de l’italien incarnato, mot dérivé de carne (« chair »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incarnat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incarnat ɛ̃karna

Fréquence d'apparition du mot « incarnat » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « incarnat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « incarnat »

  • La SAU de 183 ha comprend du méteil (triticale, féverole, pois fourrager), du maïs grain, des mélanges céréales/pois de printemps, de l’orge pur, du sarrasin et bientôt du colza. Entre les céréales, les éleveurs implantent un couvert d’été de phacélie / trèfle incarnat qui est réincorporé au sol avant les semis d’automne. « Selon les années, je fais un faux semis avant éventuellement. » Cette année, le producteur va tenter de semer ces couverts en semis simplifié juste après moisson pour profiter de la fraîcheur des sols. « Le nouveau semoir le permet… »
    Journal Paysan Breton — Homogénéité de semis avec les trois trémies | Journal Paysan Breton
  • Entre une céréale et un maïs, les associés peuvent implanter deux couverts à suivre. « Après une orge, nous semons un mélange d’avoine et de trèfle, en direct dans les chaumes, récolté au bout de deux mois, à 2-3 tonnes de MS », indique Fabien Luherne. « Ensuite, en octobre, nous semons un mélange protéique, récolté fin avril, début mai ». L’objectif est d’ensiler, assez tôt, pour un fourrage de qualité. Des mélanges RGI-trèfle incarnat sont également implantés en dérobée. Le semoir a été construit sur place (base déchaumeur, trémie frontale).
    Journal Paysan Breton — L’intensification fourragère dans l’ADN du Gaec du Rendez-vous | Journal Paysan Breton
  • La palette va du jaune pâle au noir, en passant par toutes les nuances du rouge, pourpre, vermeil, incarnat, carmin, orangé, grenat, garance… ou même, tout simplement, cerise. A ce nuancier dont les fruits s’accrochent si bien aux oreilles quand ils vont par paires correspondent des centaines de variétés, des belles de mai (la Samba ou la Burlat) aux plus tardives, la Sweetheart par exemple, qui s’épanouit jusqu’en août. Car « il est bien court le temps des cerises », comme l’écrivit le parolier Jean Baptiste Clément chanté par tant d’interprètes depuis près de deux siècles.
    Le Soir Plus — Il est revenu, le temps des cerises - Le Soir Plus
  • À former les esprits comme à former les corps,La nature en tout temps fait les mêmes efforts ;Son être est immuable, et cette force aiséeDont elle produit tout ne s’est point épuisée :Jamais l’astre du jour qu’aujourd’hui nous voyonsN’eut le front couronné de plus brillants rayons ;Jamais dans le printemps les roses empourpréesD’un plus vif incarnat ne furent colorées.De cette même main les forces infiniesProduisent en tout temps de semblables génies.
    Charles Perrault — Le Siècle de Louis le Grand

Traductions du mot « incarnat »

Langue Traduction
Anglais crimson
Espagnol carmesí
Italien cremisi
Allemand purpur
Chinois 赤红
Arabe قرمزي
Portugais carmesim
Russe малиновый
Japonais 真紅
Basque crimson
Corse carminu
Source : Google Translate API

Synonymes de « incarnat »

Source : synonymes de incarnat sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot incarnat au Scrabble ?

Nombre de points du mot incarnat au scrabble : 10 points

Incarnat

Retour au sommaire ➦