La langue française

Inauthentique

Sommaire

  • Définitions du mot inauthentique
  • Étymologie de « inauthentique »
  • Phonétique de « inauthentique »
  • Citations contenant le mot « inauthentique »
  • Traductions du mot « inauthentique »
  • Synonymes de « inauthentique »
  • Antonymes de « inauthentique »

Définitions du mot « inauthentique »

Trésor de la Langue Française informatisé

INAUTHENTIQUE, adj.

A. − Qui n'est pas authentique, auquel on ne peut se fier; dont l'exactitude, la vérité ou l'origine est contestée. Synon. apocryphe; anton. authentique.Document, ouvrage, rapport inauthentique; fait inauthentique. Jamais on ne réalisa des chefs-d'œuvre inauthentiques avec une pareille adresse (Faure, Hist. art,1921, p. 155).L'honnêteté, la probité, se font ici vertus poétiques, auprès de quoi tout paraît fardé, inauthentique et surchargé (Gide, Journal,1936, p. 1245).
Emploi subst. masc. neutre. Stravinsky (...) consacre l'entrée de la musique moderne dans l'inauthentique (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p. 128).
B. − PHILOS. [Dans le vocab. de l'existentialisme, en parlant des manifestations de l'activité humaine] Qui ne correspond pas aux fondements authentiques, véridiques et essentiels de l'existence (d'apr. La Philos., Paris, C.E.P.L., 1961). Anton. authentique.Existence, monde, vie inauthentique; être inauthentique; évaluations, vouloirs, vues inauthentiques. Qu'il s'agisse de bourgeois, de chrétiens, la plupart sont inauthentiques, en ce sens qu'ils se refusent à vivre jusqu'au bout leur condition (...) et qu'ils s'en masquent toujours certaines parties (Sartre, Réflex. quest. juive,1946, p. 117).
Emploi subst. masc. neutre. Comment cesserions-nous tout à fait de voir le temps du point de vue du présent, et comment sortirions-nous définitivement de l'inauthentique? (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 489).
Prononc. et Orth. : [inotɑ ̃tik] ou [-nɔ-]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1769 « qui n'est pas authentique » (Bonnet, Palingénésie, p. 314 : des histoires inauthentiques); 2. 1943 philos. (Sartre, Être et Néant, p. 302); 1945 subst. (Merleau-Ponty, loc. cit.). Dér. de authentique*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 24.
DÉR.
Inauthenticité, subst. fém.a) [Correspond à supra A] Absence, manque d'authenticité. Cette accusation d'inauthenticité, portée contre un livre, trente ans après sa publication (Mauriac, Journal 3,1940, p. 248).Des timbres rares, dont il était impossible de discerner l'inauthenticité (L. Benoist, Musées,1960, p. 76).b) [Dans le vocab. de l'existentialisme; correspond à supra B] . Anton. authenticité.L'angoisse devant la mort, la décision résolue ou la fuite dans l'inauthenticité ne sauraient être considérées comme des projets fondamentaux de notre être (Sartre, Être et Néant,1943, p. 651).Définir la lesbienne « virile » par sa volonté « d'imiter l'homme », c'est la vouer à l'inauthenticité (Beauvoir, Deux. sexe, t. 2, 1949, p. 174).[inotɑ ̃tisite] ou [-nɔ-]. 1resattest. a) 1867 « caractère de ce qui est inauthentique » (Littré), b) 1943 philos. (Sartre, loc. cit.); de inauthentique, suff. -(i)té* d'apr. authenticité*.

Wiktionnaire

Adjectif

inauthentique \i.nɔ.tɑ̃.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas authentique.
    • L’histoire, rapportée par elle à Michel de C., de la fin du jeune homme, causée par une fièvre chaude à la suite de coups que lui aurait infligés son père, est donc inauthentique, soit que Fernande ait inventé cet épisode mélodramatique, peut-être pour n’avoir pas à mentionner l’asile d’aliénés de Geel, soit que Michel ait lui-même inconsciemment brouillé ces souvenirs. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 369)
    • Fondant son autorité sur la contestation de systèmes qu’il s’ingénie à désauthentifier, comment les remplacerait-il sans assumer à leur place le caractère inauthentique de toute science ? — (Pierre-Yves Bourdil, Faire la philosophie, 1996, page 129)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INAUTHENTIQUE. adj. des deux genres
. Qui n'est pas authentique.

Littré (1872-1877)

INAUTHENTIQUE (i-nô-tan-ti-k') adj.
  • Qui n'est pas authentique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inauthentique »

Mot dérivé de authentique avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inauthentique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inauthentique ɛ̃otɑ̃tik

Citations contenant le mot « inauthentique »

  • Ce réseau d’action « inauthentique coordonnée » au Brésil se concentrait sur une audience domestique et, « même si les auteurs ont tenté de dissimuler leurs identités et coordination, notre enquête a trouvé des liens avec des personnes liées au Parti social-libéral » du président brésilien d’extrême droite ainsi qu’à l’entourage de Jair Bolsonaro lui-même et de ses fils Eduardo et Flavio, précise Nathaniel Gleicher, chargé de la politique de sécurité de Facebook. FrenchWeb.fr, Facebook supprime des comptes pour "comportement inauthentique coordonné" - FrenchWeb.fr
  • La campagne du premier tour des  municipales a rendu Sète célèbre dans le monde entier. Mais pour une très mauvaise raison. Facebook a annoncé avoir fermé des dizaines de comptes et pages au "comportement inauthentique" tous basés dans l'Île singulière.  midilibre.fr, Sète : Facebook a fermé des dizaines de faux comptes durant la campagne électorale - midilibre.fr
  • Entre imitation et contrefaçon, supercherie et mystification, les circuits de la fiction contemporaine conduisent les lecteurs et lectrices sur des sentiers souvent semés d’embûches. Jouant avec une fascination pour le faux qui exploite toute la polysémie du terme, de nombreux romans mettent en scène des régimes fondés sur le simulacre, l’inauthentique, l’erroné. Car le faux n’est pas simplement l’avatar de l’erreur (ou du mensonge), il engage aussi un système de reproduction fondé sur l’imitation plus ou moins fidèle, et sur l’idée d’une authenticité déviée, inventée, virtualisée, voire récusée. De la virtuose réfutation du Nouveau Monde chez Pierre Senges (La Réfutation majeure) au faux-roman d’Éric Chevillard (Défense de Prosper Brouillon) ou au célèbre et inexistant tableau révolutionnaire de Pierre Michon (Les Onze), des hétéronymes d’Antoine Volodine aux parodies de l’Histoire chez Alain Fleischer (La Hache et le violon, Imitation), des avatars virtuels chez Camille Laurens (Celle que vous croyez) aux doubles post-humains chez Michel Houellebecq (La Possibilité d’une île) ou aux effets d’(auto-)aliénation sociale chez Marie NDiaye (Autoportrait en vert, Ladivine), le faux attire par sa puissance à la fois facétieuse et fallacieuse, ludique et inquiétante. Le colloque souhaite examiner cette notion qui cristallise les relations complexes que la littérature contemporaine entretient avec ses modèles – réels comme littéraires, factuels comme fictionnels. , Littératures du faux (Regensburg)
  • Facebook a annoncé lundi la suppression de plus d’une centaine de pages, groupes et comptes en Russie, en raison de « comportements inauthentiques » de la part de leurs créateurs, dernier exemple en date d’un mouvement de nettoyage du réseau social touchant plusieurs pays. Le Devoir, Facebook supprime des pages en Russie pour leur caractère «inauthentique» | Le Devoir

Traductions du mot « inauthentique »

Langue Traduction
Anglais inauthentic
Espagnol inauténtico
Italien non autentico
Allemand unecht
Chinois 不真实的
Arabe غير أصيل
Portugais inautêntico
Russe недостоверной
Japonais 信頼できない
Basque inauthentic
Corse inautenticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inauthentique »

Source : synonymes de inauthentique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inauthentique »

Partager