Imbibé : définition de imbibé


Imbibé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMBIBER, verbe trans.

A. −
1. [Le suj. désigne une pers.] Faire pénétrer un liquide dans un corps, une matière. On imbibera, à deux ou trois fois, l'intérieur de deux barriques, avec de la chaux vive fondue dans l'eau bouillante (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 200).Rocambole prit le mouchoir, écarta les rideaux du lit, souleva les draps couverts de sang et imbiba le mouchoir (Ponson du Terr., Rocambole, t. 4, 1859, p. 255).Le liquide, dont on imbibe un tampon d'ouate, est destiné à nettoyer et à tonifier la peau du visage (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 121) :
1. ... il tira donc une écritoire de corne d'un secrétaire de noyer, tailla soigneusement une plume qu'il approcha vingt fois de ses yeux et qu'il imbiba d'encre... Sue, Atar-Gull,1831, p. 6.
En partic.
Emploi pronom. réfl. dir. S'imbiber d'une boisson. En boire avec excès. Les nerfs empoisonnés de café − de ce café dont ils s'imbibent toute l'année (Bernanos, Mouchette,1937, p. 1281).
[Tournure passive] Être imbibé d'alcool. Être imprégné d'alcool. Son corps imbibé d'alcool se ratatinait comme les fœtus qui sont dans des bocaux, chez les pharmaciens (Zola, Assommoir,1877, p. 745).Verlaine était tout imbibé d'alcool (Barrès, Cahiers, t. 1, 1896, p. 58).Le visage bouffi, les yeux larmoyants, visiblement imbibé d'alcool (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 346).
2. [Le suj. désigne un liquide] Mouiller, pénétrer (un corps, une matière). Quand l'éponge est imbibée, la mer peut passer dessus sans y faire entrer une larme de plus (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 435).L'eau frangeait les ramures, alourdissait les fils d'araignée, imbibait les écorces gluantes (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 22).Il gisait par terre. Un flot de sang échappé de la bouche barbouillait son menton et son cou, imbibait la neige (Cocteau, Enf. terr.,1929, p. 15) :
2. ... figurez-vous un pauvre diable non pas mouillé, mais imbibé, pénétré, percé jusqu'aux os par douze heures de pluie continuelle, une éponge qui ne séchera de huit jours... Courier, Lettres Fr. et Ital.,1806, p. 700.
Emploi pronom.
[Le suj. désigne le liquide qui pénètre] Ce sont (...) de grandes couches de sable fort épaisses, où leurs eaux s'imbibent comme dans des éponges (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 225).
[Le suj. désigne la chose pénétrée] Un petit gravier fort estimé, à cause de la propriété qu'il a de s'imbiber d'eau très promptement (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 200).Il prenait une grande pièce de frêne et il la mettait à tremper dans le trou (...). Il la tournait, il la palpait, il la remettait dans l'eau, il la laissait bien s'imbiber (Giono, Regain,1930, p. 27).
B. − Au fig. Imprégner, pénétrer. Les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l'eau le sucre (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 123).Il était imbibé de l'idéologie vague et brûlante qui faisait délirer les bourgeois des premiers temps de la Révolution (Rolland, J.-Chr., Maison, 1909, p. 967).Lentement m'imbibait un ennui douloureux, lourd de larmes (Gide, Isabelle,1911, p. 638).
Empl. pronom. Le paysage depuis le pont du Mont-Blanc était splendide; on s'imbibait avec délice de ce soleil smyrnéen (Amiel, Journal,1866, p. 162) :
3. Est-ce que l'âme d'un Véronèse, je suppose, ne s'imbibait pas de couleurs continuellement, comme un morceau d'étoffe sans cesse plongé dans la cuve bouillante d'un teinturier? Flaub., Corresp.,1853, p. 368.
Prononc. et Orth. : [ε ̃bibe], (il) imbibe [ε ̃bib]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1478 part. passé « qui a pénétré dans quelque chose » (Le Guidon en François, trad. de N. Panis ds Sigurs); 1555 inf. « absorber (un liquide) » (Les Comptes du monde adventureux, 38 ds Hug.); 1873 pronom. « boire beaucoup » (Lar. 19e). Empr. au lat. class.imbibere « boire, absorber, se pénétrer de ». Fréq. abs. littér. : 259. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 418, b) 332; xxes : a) 360, b) 348.

Imbibé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

imbibé \ɛ̃.bi.be\

  1. Qui a été pénétré d’eau ou d’un autre liquide.
    • Dans le hall d’entrée du cinéma, Anna avait installé des grands panneaux d’affichage avec l’horaire des séances de cinéma, les thèmes des débats à venir, une foule de slogans qui s’entredévoraient et des messages à caractère informatif : « Comment réaliser un cocktail Molotov : une bouteille remplie de 2/3 d’essence, de savon en poudre, et un chiffon imbibé d’essence enfoncé dans le goulot. » — (Jean-Paul Dubois, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, éditions de l’Olivier, 2019)
  2. (Argot) Ivre.
    • Lucas était à la limite de l’irradiation complète de l'alcool, suffisamment imbibé pour amortir le coup de la confrontation mais pas au point d'être ivre à se rouler par terre. — (Olivier Autissier, Nous les referons ensemble : roman auto-biographique, Éditions Le Manuscrit, 2004, p. 129)

Forme de verbe

imbibé \ɛ̃.bi.be\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe imbiber.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imbibé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMBIBER. v. tr.
Pénétrer d'eau ou de quelque autre liquide. La pluie a imbibé la terre suffisamment. Imbiber une compresse, l'imbiber d'eau-de-vie, de vinaigre. Imbiber une éponge. Un linge imbibé d'huile.

S'IMBIBER signifie Devenir imbibé d'eau ou de quelque autre liquide. La terre s'imbibe d'eau. Quand on arrose, il faut donner le temps à la terre de s'imbiber.

Imbibé : définition du Littré (1872-1877)

IMBIBÉ (in-bi-bé, bée) part. passé d'imbiber
  • Un linge imbibé d'huile. …Certain âge accompli, Le vase est imbibé, l'étoffe a pris son pli, La Fontaine, Fabl. II, 18.

    Fig. Cet homme est imbibé de la bonne opinion de lui-même, Saint-Évremond, dans RICHELET. J'aurais joui de beaucoup d'agrément, si le malheureux poison [l'amour] dont mon âme était imbibée, ne l'avait rendue impénétrable à toute satisfaction, Staal, Mém. t. III, p. 72.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « imbibé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imbibé ɛ̃bibe play_arrow

Citations contenant le mot « imbibé »

  • Alexandre habite à deux pas de cette église érigée en 1911 et reste circonspect : « Je n'ai jamais vu de squatteurs et cette fuite de gaz m'étonne », avoue-t-il. Aux secours, qu'il a appelés sans tarder, ce riverain n'a pas parlé de déflagration, ou d'une quelconque explosion due au gaz. « J'ai juste entendu le bruit des poutres qui tombaient », nous confiait-il le matin du 4 juillet, les yeux alors posés sur un enchevêtrement de bois calciné et imbibé d'eau, visible depuis l'encadrement de la porte disparue. leparisien.fr, Corbeil-Essonnes : une fuite de gaz à l’origine de l’incendie de l’église Saint-Paul - Le Parisien
  • Après bientôt un mois de deconfinement, on lit ce genre d’informations lesquelles devaient être la priorité des pouvoirs publics afin de les porter au niveau du citoyen. Malheureusement, il en fut rien , comme si cette pandémie ne dépendait que du seul citoyen lambda. Une virée en Kabylie me renseigna sur les méthodes de luttes adoptees par des commerçants qui placèrent d’abord un fût à robinet remplie d’eau avec du savon à côté et chaque client est tenu de se laver les mains avant de faire des achats . Le commerçant , lui, a placé un chiffon essui-tout imbibé de… Lire la suite » Dzair Daily, Algérie : Circulation du Coronavirus dans la monnaie (Billets de Banques)
  • Sans permis, sans voiture à son nom, imbibé d'alcool, il aurait paniqué. Et éliminé intentionnellement le problème. Telle est la thèse de l'accusation, partagée par les parties civiles. "Nous avons très vite compris que nous n'obtiendrions pas d'explications de l'accusé", se désole Me Milani pour Malika, la conductrice de la voiture percutée par l'accusé. "Le besoin d'explication est à la hauteur de l'état de sidération dans lequel se trouve la famille depuis les faits, a poursuivi Me Lazaud, fustigeant "le discours théâtral de l'accusé". Convaincu que le geste était volontaire, l'avocat général Raffin a demandé à ce que soit retenue la qualification de "meurtre", commis avec "une arme par destination", la voiture, "extension phallique de l'homme". Dénonçant "un trou noir sélectif", il a requis 18 ans de réclusion criminelle. LaProvence.com, Faits divers - Justice | Marseille : 16 ans de réclusion pour avoir écrasé Régine | La Provence
  • Pour contrer cet effet, il convient de graisser la grille en passant un bout de papier absorbant imbibé d’un corps gras. L’huile d’olive peut faire l’affaire, mais il existe aussi des spray anti-adhérents spécialement conçus par les professionnels du barbecue. Le poisson, quant à lui, peut être placé sur des rondelles de citron déposées préalablement sur la grille. Couché sur ce lit acidulé, l’aliment cuit lentement et sans accrocher tout en étant relevé par la saveur de l’agrume. De quoi assurer une cuisson parfaite et faciliter le nettoyage du barbecue. , Barbecue : l’astuce infaillible pour cuire la viande à différentes températures en contrôlant la chaleur et les flammes sans ustensile
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial Tampon imbibé d’alcool présente aux lecteurs une vue d’ensemble du marché et des explications, la segmentation, les supplications, les matières premières utilisées, l’énoncé de travail du produit, les cadres, les processus et ci-dessous est en détail examen SWOT de la chaîne. Le rapport sur les tendances Tampon imbibé d’alcool donne la connaissance complète qui vous aidera à prendre des décisions fondamentales. Actualité Sous le Soleil, Défis mondiaux du marché Tampon imbibé d'alcool 2020, principaux fournisseurs, moteurs, tendances et prévisions jusqu'en 2025 - Actualité Sous le Soleil
  • Un peintre c’est quelqu’un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence. De Christian Bobin / L’inespérée

Images d'illustration du mot « imbibé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « imbibé »

Langue Traduction
Corse mullutu
Basque blai
Japonais 浸した
Russe пропитанные
Portugais encharcado
Arabe غارقة
Chinois 浸泡
Allemand eingeweicht
Italien bagnato
Espagnol mojado
Anglais soaked
Source : Google Translate API

Synonymes de « imbibé »

Source : synonymes de imbibé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imbibé »


Mots similaires