La langue française

Humilié, humiliée

Définitions du mot « humilié, humiliée »

Trésor de la Langue Française informatisé

HUMILIÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst.

I. − Part. passé de humilier*.
II. − Adjectif
A. − Dont la dignité a été abaissée (par quelque action) et qui paraît de ce fait inférieure ou méprisable. Synon. rabaissé; anton. exalté, glorifié.Enfant humilié, être humilié, se sentir humilié. Son professeur était humilié de la petitesse de sa taille (Goncourt, Journal,1888, p. 805).Il naît avec la vie même dans les classes socialement humiliées (Mounier, Traité caract.,1946, p. 593) :
1. ... elle me gifla. J'en fus si humilié pour elle que je n'osai lui expliquer son erreur... Green, Journal,1933, p. 127.
B. − Qui a été abaissé (par quelque action) et qui paraît de ce fait inférieur ou méprisable. Synon. rabaissé; anton. exalté, glorifié.Espoir humilié. Si humilié que soit l'amour, c'est encore l'amour, et mon cœur est assez grand pour que vous vous y puissiez cacher (Claudel, Violaine,1901, II, p. 603).Elle me tira d'un coup hors de mon existence humiliée (Abellio, Pacifiques,1946, p. 13) :
2. Il ne leur semblait pas que des êtres réduits à une condition si humiliée fussent encore dignes du nom d'hommes... Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 168.
III. − Subst. Personne dont la dignité a été abaissée (par quelque acte) et paraît de ce fait inférieure ou méprisable. Défendre les humiliés. Ce sang retomberait en rosée libératrice sur les humiliés et les offensés (Vogüé, Morts,1899, p. 63).Où s'en va-t-il tout ce sang répandu Le sang des matraqués... des humiliés... (Prévert, Paroles,1946, p. 120).
Prononc. : [ymilje]. Fréq. abs. littér. : 1 037. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 275, b) 1 381; xxes. : a) 1 335, b) 1 778.

Wiktionnaire

Adjectif

humilié \y.mi.lje\ masculin

  1. Qui a été rabaissé par des paroles ou des actes.
    • Il est impossible de peindre la fureur du marquis, humilié par sa maîtresse, humilié par sa femme, humilié par son épée. — (Arsène Houssaye, Les parisiennes, 1869)

Nom commun

humilié \y.mi.lje\ masculin (pour une femme on dit : humiliée)

  1. Celui qui a subi des humiliations.
    • Où sont passés ces millions de compatriotes purs et durs qui le soutenaient lors des meetings, ces déçus, ces appauvris, ces humiliés ? — (Jean-Paul Schneck, Nouvelles indiscrètes d’un médecin généraliste, éditions L’Harmattan, 2008)

Forme de verbe

humilié \y.mi.lje\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe humilier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUMILIER. v. tr.
Abaisser en rendant plein d'humilité. Dieu humilie les superbes. Humilier son cœur, son esprit devant Dieu. Humiliez-vous devant les décrets du ciel. Un cœur qui s'humilie. Quiconque s'humilie sera exalté. Par extension, il signifie aussi Abaisser en mortifiant, en donnant de la confusion. Humilier l'orgueil, la fierté, l'audace de quelqu'un. Ses propos blessants m'ont humilié.

Littré (1872-1877)

HUMILIÉ (u-mi-li-é, ée) part. passé d'humilier
  • 1Qui a reçu mortification, confusion. Je ne puis voir sous eux [les Romains] les rois humiliés…, Corneille, Nic. II, 3. Elle a été plongée dans la mer, la mer l'a vue toute nue, et sa fierté en est augmentée, j'entends de la mer ; car, pour la belle, elle en était fort humiliée, Sévigné, 1er avr. 1671. Un homme humilié par son bienfaiteur est bien plus à plaindre qu'un bienfaiteur qui ne trouve que des ingrats, Duclos, Considér. mœurs, ch. 16. Pendant qu'il [Davoust] avançait de quelques pas et jetait, sans le savoir, la terreur chez les Russes, la grande armée étonnée leur tournait le dos, elle marchait les yeux baissés, comme honteuse et humiliée, Ségur, Hist. de Nap. IX, 5.
  • 2 S. m. Les humiliés, un des noms des Vaudois.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « humilié »

Dérivé du participe passé du verbe humilier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « humilié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
humilié ymilie

Citations contenant le mot « humilié »

  • Dieu n'ayant pu faire de nous des humbles fait de nous des humiliés. De Julien Green
  • L'arme des humiliés : la vengeance. De Alice Brunel-Roche / La Haine entre les dents
  • Nous sommes généralement ainsi : plus humiliés d'un service qu'on nous rend que d'une offense qu'on nous fait. De Anonyme
  • Les hommes sont ainsi qu'ils aiment mieux être dupes qu'humiliés. De Pierre Gélinas / Les vivants, les morts et les autres
  • Un homme est humilié de la longueur du siège ; elle fait au contraire la gloire d'une femme. De Stendhal / De l'amour
  • Si nous sommes sans colère quand nous voyons les autres bafoués, exploités, humiliés, il est clair que nous ne les aimons pas. De Abbé Pierre et Bernard Chevalier / Emmaüs ou venger l'homme
  • Les jours où vous avez attendu votre tour, où vous n’avez humilié personne et où vous n’avez exigé que votre dû ne furent pas des jours perdus. De Robert Brault
  • Le prince Charles humilié par Meghan et Harry : ce projet piétiné par les Sussex Gala.fr, Le prince Charles humilié par Meghan et Harry : ce projet piétiné par les Sussex - Gala
  • Tu dois ouvrir ta main à ton frère, à celui qui est humilié et pauvre dans ton pays. De La Bible / Deutéronome
  • Quelque humilié que soit ton ennemi, sache qu'il est toujours à craindre. De Mocharrafoddin Saadi / Le jardin des roses
  • On lui avait fait de belles promesses mais rien n’a été tenu ! Pire, il a même été humilié en direct. « La promesse de Cyril était de me faire faire des analyses médias, de donner des audiences, etc. Et dès la première, je me suis retrouvé déguisé en Britney Spears et à prendre du chocolat dans la gueule. J’ai moyennement aimé ». s’est livré le journaliste, visiblement atteint personnellement. Barbanews.com, Cyril Hanouna humilie et pourrit la vie de ses chroniqueurs ! Des révélations CHOC !

Traductions du mot « humilié »

Langue Traduction
Anglais humiliated
Espagnol humillado
Italien umiliata
Allemand gedemütigt
Chinois 丢脸的
Arabe إذلال
Portugais humilhado
Russe униженным
Japonais 屈辱的な
Basque umiliatua
Corse umiliatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « humilié »

Source : synonymes de humilié sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « humilié »

Humilié

Retour au sommaire ➦

Partager