La langue française

Huit

Définitions du mot « huit »

Trésor de la Langue Française informatisé

HUIT, adj. et subst. inv.

I. − Emploi adj.
A. − Adj. numéral cardinal. Sept plus un. Journée de huit heures (de travail). Les huit chemins de la Rose des Vents (Colette, Sido, 1929, p. 69).Quatre d'un côté, quatre de l'autre, ça donne bien huit places (Giono, Gd troupeau, 1931, p. 54).V. ciel ex. 6 :
1. L'édifice a huit faces, et chacun des enfoncements produits par cette forme octogone renfermait sans doute un autel... Lamart., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 376.
[Avec ell. du subst. déterminé] De huit [heures] à midi; plier une feuille en huit [parties]. Le train qui partait de Dijon à sept heures huit [minutes] (G. Leroux, Parfum, 1908, p. 27).Passez-moi le thermomètre médical (...). Trente-neuf huit [dixièmes de degré] (Bernanos, Crime, 1935, p. 832) :
2. À Verdun une grosse pièce de marine est obligée de tirer à vingt ou vingt-cinq kilomètres, même si l'objectif intéressant est à huit [kilomètres]. Romains, Hommes bonne vol., 1938, p. 82.
P. ext. Huit jours. Une semaine. Mon fils Herbert (...) arrive dans huit ou quinze jours (Flaub., Corresp., 1843, p. 32).Dans une semaine, Anne, vous me fixerez sur ce que sera ma vie. Dans huit jours juste (Giraudoux, Simon, 1926, p. 180).
Donner* ses huit jours (à un domestique, à un employé).
[Avec ell. de jours] En huit. Le même jour de la semaine suivante. À lundi en huit! De lundi, de mardi en huit (Ac.). Samedi 7 août. (...) Victor devant revenir samedi prochain (d'aujourd'hui en huit), c'est encore sept jours à attendre (Hugo, Corresp., 1859, p. 300).Demain, bien sûr, c'est trop rapproché... Dimanche en huit (Montherl., Exil, 1929, iii, 4, p. 87).
B. − Adj. numéral ordinal. [Déterminant postposé d'un élément faisant partie d'un ensemble numéroté; le déterminé, ou la représentation graphique du déterminé, porte la marque 8 ou viii] Qui occupe le rang marqué par le nombre huit (cf. huitième). Page huit. Article huit (Ac.). Dis-moi, c'est un curieux nom pour un roi, Charles viii. Huit, c'est son nom de famille? (Salacrou, Terre ronde,1938, ii, 1, p. 172).De longues colonnes de [prisonniers] (...) qui venaient de Sagan, siège du Stalag viii C (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 355).
II. − Emploi subst.
A. − [Sans article] Le nombre huit. Huit en chiffres arabes (8), huit en chiffres romains (viii). Parfois (...) maman disait rêveusement : « Sept fois huit... » MlleBailleul lançait un net « cinquante-six! » (Duhamel, Notaire Havre, 1933, p. 42) :
3. Deux et deux quatre quatre et quatre huit huit et huit font seize Répétez! dit le maître. Prévert, Paroles, 1946, p. 173.
MUS. Six-*huit. Trois-*huit.
B. − P. méton.
1. Le chiffre arabe huit. Huit cent quatre-vingt-huit s'écrit par trois huit (888) (Ac.). Il y en a de toute sorte [des gâteaux] : (...) des tressés comme des nattes et d'autres tortillés en forme de huit (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p. 126).Hester Wayne (...) demanda un crayon au maître d'hôtel, et prouva comment, avec deux huit tracés côte à côte, on obtient deux cœurs renversés (...) deux cœurs s'enlaçant tête-bêche (Radiguet, Bal, 1923, p. 47).
Figure ayant cette forme. Martial, bâtonniste expert (...), leva son bâton qui (...) décrivit en sifflant un huit de chiffre et retomba (...) sur l'avant-bras de Nicolas (Sue, Myst. Paris, t. 6, 1843, p. 74).Les vers rouges se tortillent, nouent et dénouent des 8 précipités (Genevoix, Boîte à pêche, 1926, p. 133).De même, pour les questions posées par ce qu'en mathématique exprime un huit horizontal et qui sont autant d'épouvantails, l'instinct de conservation de l'homme (...) exige un système de défense (E. Trioletds Poésie 43, no14, mai-juin 1943, p. 12).V. agilité ex. 29 :
4. Sur un chemin qui fait des huit Comme aux doigts maigres des jésuites Leur interminable rosaire Le vent qui met les rois en fuite Fouette un bourricot de misère Aragon, Rom. inach., 1956, p. 128.
En huit. En forme de huit. Elles [les fibres du cœur] y aboutissent (...) après avoir décrit des anses simples ou en huit de chiffre (G. Gérard, Anat. hum., 1912, p. 243).Perdreau lui tendit son fouet (...). Alors la pétarade éclata triomphale : en huit, au nœud double qui s'enlace (La Varende, Trois. jour, 1947, p. 69).
2. JEUX. Carte portant huit marques. Une allusion au fameux huit de carreau à l'aide duquel nous avions fait un schlem la veille (Villiers de L'I.-A., Corresp., 1866, p. 83).
3. SPORTS. Outrigger à huit rameurs. Huit de pointe avec barreur. Celui qui veut réussir [à l'aviron] doit s'astreindre à un entraînement journalier (...) avant de devenir un équipier de « huit » acceptable (L'Œuvre, 22 févr. 1941).
4. Les deux(-)huit, les trois(-)huit. Division du travail journalier en deux, en trois postes de huit heures. Le travail à deux équipes couvre en général seize heures : ce sont les « deux-huit », le cas le plus fréquent (Le Sauvage, juin 1973, p. 14, col. 1) :
5. Plus de jour, plus de nuit, plus de dimanche, de vie de famille, de vie tout court. La machine commande, l'ouvrier suit. En France, ceux qui font les « trois huit» sont de plus en plus nombreux : un salarié sur quatre est sacrifié à l'amortissement accéléré d'un matériel qui doit tourner sans jamais s'arrêter. Nouvel Observateur, 8 oct. 1973, p. 42, col. 1.
C. − P. ext. [À valeur ordinale; désigne un élément d'un ensemble numéroté; l'élément ou la représentation graphique de l'élément porte la marque 8 ou viii] Habiter au huit de la rue. Fêtes secondaires, comme le huit décembre ou la Purification (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 63) :
6. On me commanderait un veston et deux pantalons d'un coup... Mais seulement pour le mois suivant... Tout de suite y avait pas moyen... On avait tout juste pour la croûte et encore c'était ric et rac... Le terme tombait le huit... Céline, Mort à crédit, 1936, p. 339.
REM.
Huitenaire, subst. masc.,sciences occultes (cabalistes). Le nombre huit. Le divin huitenaire s'est séparé autrefois du dénaire, et (...) il n'y est pas encore réintégré. C'est pour cela qu'il laisse encore subsister le nombre intermédiaire qui leur sert aujourd'hui d'intervalle (Saint-Martin, Homme désir, 1790, p. 347).
Prononc. et Orth. : [ɥit] et, devant un subst. plur. à initiale consonantique (ou aspirée), [ɥi] : huit abeilles, ils sont huit, les huit que voilà, le huit janvier, mais huit [ɥi] personnes, huit [ɥi] haubans, etc. Cependant, ,,devant les noms de mois commençant par consonne [ex. ci-dessus le huit janvier], les prononciations [ɥit], bien qu'existant encore, ne sont plus aujourd'hui les plus fréquentes`` (Fouché Prononc. 1959, p. 479). Cf. cinq. Init. asp., composé de huit [dəpi] parties, mais dix-huit [dizɥit], vingt-huit [vε ̃tɥit]; cent huit [sɑ ̃ ɥit], quatre-vingt-huit [katʀ əvε ̃ ɥit] en revanche sans liaison. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1130-40 oit (Wace, Conception N.D., éd. W.R. Ashford, 141); 1690 (Fur. : un huit de cœur ... d'aujourd'hui en huit nous aurons une telle Feste). Du lat. octo « huit »; le h- a été ajouté (cf. huitieme) pour bien marquer qu'il ne s'agit pas de la consonne v- cf. huile, huis, huître, etc. Fréq. abs. littér. : 12 720. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 19 988, b) 25 220; xxes. : a) 17 450, b) 13 031.
COMP. 1. Huit-reflets, subst. masc., vieilli, fam. Chapeau haut de forme en soie noire très brillante, sur le fond duquel on distingue huit reflets. Ses cheveux noirs qui brillent comme la soie d'un huit-reflets (Colette, Vagab., 1910, p. 71). Les starters, malgré l'heure matinale, étaient en redingote et huit-reflets (Morand, 1900, 1931, p. 132). [ɥiʀ(ə)flε] init. asp. 1reattest. 1907 (Lar.); composé de huit et de reflet*. 2. Huit-ressorts, subst. masc. Voiture à chevaux qui était suspendue sur huit ressorts. Le grand coupé de Mora, ce « huit-ressorts » qui le portait aux assemblées mondaines ou politiques (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 106). Vous ne la voyez pas dans sa toilette blanche et sous son voile, descendant (...) du huit-ressorts attelé de superbes chevaux que lui aura donnés son père? (Bourget, Cosmopolis, 1893, p. 163). [ɥiʀsɔ:ʀ] init. asp. 1reattest. 1866 (Villars, Précieuses, p. 26); composé de huit et de ressort*.

Wiktionnaire

Adjectif numéral

huit \ɥit\ pluriel

  1. (Antéposé) Sept plus un, adjectif numéral cardinal correspondant au nombre 8.
    • En conséquence , on dit simplement une noire vaut deux croches ou quatre doubles-croches , ou huit triples-croches, ou seize quadruples-croches. — (Pierre Rigaud -Les secrets de la musique ou Théorie musicale, tome 1, page 209, Leduc à Paris, 1846)
    • Mes chaussures neuves, qui me serraient un peu les chevilles, disaient à chaque pas : « huit, huit, huit, huit ! » — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 270)
  2. (Postposé) Huitième.
    • Page huit.
    • Article huit.
    • Henri VIII, roi d’Angleterre.
    • Tome huit.
    • numéro huit.

Nom commun

huit \ɥit\ masculin

  1. (Au singulier) Valeur de dénombrement suivant sept.
    • Nous allons donner une légère notice des recherches de Bungus sur le nombre huit. — (Fortuné Barthélemy de Félice, ENCYCLOPÉDIE, OU DICTIONNAIRE UNIVERSEL RAISONNÉ DES CONNOISSANCES, volume 3, 1775, page 694)
    1. (Arithmétique) Signe utilisé pour représenter ce nombre.
      • Huit cent quatre-vingt-huit s'écrit par trois huits (888). — (Dictionnaire des dictionnaires, 1839, page 142)
    2. (Jeux) Carte portant le numéro huit. → voir huit américain
      • C’est le huit de carreau qui paraît. — (Jean-Eugène ROBERT-HOUDIN, Comment on devient sorcier, Place des éditeurs, 2010, page 574)
  2. Figure géométrique ayant la forme d’un 8. → voir grand huit
    • Un soldat qui, sur une patinoire, fait des huits, ça n’a rien de très extraordinaire. — (Christian Nohel, Les histoires du Tout-Paris, 1964)
    1. Objet qui a la forme du chiffre 8, et qui sert à bloquer une corde. → voir nœud en huit
      • Il s’agit d’enfiler par les jambes un sac de jute renforcé de corde à fouet, nommé harnais, de passer une corde plus épaisse dans les deux boucles d’un anneau de fer formant un huit, de crocheter la manille qui ferme les rabats du sac au huit […] — (AYERDHAL, Chronique d’un rêve enclavé, Au Diable Vauvert)
    2. Symbole utilisé pour représenter une notion.
      • Le Huit Sacré Tout comme l’Ankh égyptien qui signifie la vie, le tracé du Huit de l’infini ou Huit couché est bien plus qu’un simple signe. — (Lila Rhiyourhi, Nettoyez votre énergie, Éditions Leduc.s, 2019)
  3. (Au singulier) (Avec le) Huitième jour du mois.
    • […] la réalité paroit être que je l’ai écrit le huit ; puisque le huit étoit un mercredi. — (Poncelin de La Roche-Tilhac, Le procès de Louis XVI, 1795, page 196)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUIT. (H est aspirée.) Nom et adjectif de nombre cardinal invariable
. Le T ne se prononce point quand le mot Huit est suivi immédiatement d'un mot qui commence par une consonne. Dans tous les autres cas, le T se prononce. Tous les huit jours. Il me doit huit mille francs. Nombre pair contenant deux fois quatre. Huit et huit font seize. De douze qu'ils étaient, il en reste huit. Le produit de huit multiplié par six. On dit de même Le nombre huit. D'aujourd'hui en huit, Dans huit jours. De lundi, de mardi en huit. Il s'emploie quelquefois comme adjectif ordinal pour Huitième. Page huit. Article huit. Henri huit, roi d'Angleterre. Le pape Grégoire huit. On écrit plus ordinairement Henri VIII, Grégoire VIII. Le huit du mois, ou simplement Le huit, Le huitième jour du mois. On dit de même Le huit de la lune. Au jeu de Cartes, Huit de cœur, de trèfle, etc., Carte sur laquelle sont peints huit cœurs, huit trèfles, etc. Il avait brelan de huit. Il lui est rentré trois huit.

HUIT s'emploie également comme nom pour désigner le Chiffre qui marque huit. Un huit de chiffre. Le chiffre huit (8). Ce huit est mal fait. Huit cent quatre-vingt-huit s'écrit par trois huit (888). On dit de même Le numéro huit.

Littré (1872-1877)

HUIT (ui ; le t se lie : ui-t hommes ; le t ne se prononce pas devant une consonne : ui chevaux, excepté quand huit est substantif : un uit' de chiffre ; quand huit finit un membre de phrase : ils sont uit' ; et quand huit est seul : cinq, six, sept, huit. L'h n'est pas aspirée dans huit ; cependant l'article le ne prend pas d'apostrophe et se prononce : le huit ; on dit de même ce huit et non cet huit, un énorme huit et non un énorm' huit. Les consonnes qui le précèdent ne se lient pas avec huit : un huit, excepté dans les nombres composés avec dix ou vingt et huit : dix-huit, dites di-z ui, vingt-huit, dites vin-t ui ; ces composés se comportent ensuite comme huit lui-même : di-z ui-t hommes, di-z ui chevaux, ils sont di-z uit') adj. numérique
  • 1Deux fois quatre. On peut parier 11861 contre 154 ou 77 contre 1 qu'un enfant de huit ans vivra un an de plus, Buffon, Probab. de la vie, Œuvres, t. X, p. 279.

    D'aujourd'hui en huit, dans huit jours. De lundi, de mardi en huit. Je retournerai d'aujourd'hui en huit à Paris, Bossuet, Lett. quiét. 392.

  • 2Huitième. Page, chapitre huit. Charles huit. Henri huit.

    On écrit plus ordinairement : Charles VIII, Henri VIII.

  • 3 S. m. Le nombre exprimé par huit. Le produit de huit multiplié par six.

    On dit de même : le nombre huit.

  • 4Le huitième jour de chaque mois. Le huit de février, et, par ellipse, le huit février.

    On dit de même : le huit de la lune.

  • 5Le chiffre qui marque huit. Ce huit est mal fait. Huit cent quatre-vingt-huit s'écrit par trois huit (888).

    On dit de même : le numéro huit.

  • 6 Terme de jeu de cartes. La carte qui contient huit fois le signe de la couleur. Un huit de cœur. Il lui est rentré trois huit.
  • 7 Terme de chirurgie. Un huit de chiffre, bandage dans lequel les tours de bande s'entre-croisent en forme de 8 ; tel est celui que l'on applique après la saignée du bras.

REMARQUE

Descartes a dit : En cette septième figure, comme elles sont en la huit ou neuvième, Monde, 13. En ce cas, la finale ième de neuvième sert pour huit où elle est sous-entendue. Cela se dit encore aujourd'hui.

HISTORIQUE

XIe s. E pur un porc un dener [denier], e isi [ainsi] tresque [jusqu'à] uit… e ne durra [donnera] que oit deners, Lois de Guill. 6.

XIIIe s. Arbrissiaus [il] i avoit, ne sai, ou sept ou huit, Berte, XXXVI.

XVIe s. La necessité qui m'a contrainte de venir en ce païs de Bretaigne a esté si pressée, que, si j'eusse failly d'huit jours, le seigneur et la dame de Blain estoient ruinés, Marguerite de Navarre, Lett. XCIX.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HUIT, s. m. (Arithm.) est le huitieme terme de la suite des nombres naturels, le quatrieme de celle des pairs, & le second de celle des cubes : on n’en fait un article que pour faire connoître une propriété qui lui est particuliere, & qui semble avoir jusqu’ici échappé aux observateurs : la voici avec sa démonstration.

8 étant multiplié successivement par chacun des nombres triangulaires, le produit augmenté de l’unité donne par ordre tous les quarrés impairs, à commencer à celui dont 3 est la racine.

&c.


Il suit que tout quarré impair (le premier excepté) étant diminué de l’unité, le reste se divise exactement par 8.

Soit un quarré impair quelconque représenté par (a étant un nombre pair) ; il faut prouver 1°. que 8 est diviseur exact ou facteur de  ; 2°. que son co-facteur est un nombre triangulaire.

Les valeurs de a sont tous les termes de la suite des pairs 2, 4, 6, 8, &c. laquelle n’est elle-même que 2 multiplié successivement par chacun des nombres naturels 1, 2, 3, &c. La premiere partie de la propriété étant démontrée pour le premier terme 2, le sera donc par le même moyen pour tous les autres qui n’en sont que des multiples. Or

le quarré de 2 est 4 = on a donc .
D’ailleurs 2 pris deux fois ne differe point de son quarré, & est aussi
Quant à la seconde partie de la propriété, la suite des aa relative aux différentes valeurs de a, est le premier aa ou multiplié successivement par les quarrés des nombres naturels, 1. 4. 9. &c.
celle des 2 a n’est pareillement que le premier 2 a (aussi ) multiplié par les racines de ces mêmes quarrés, 1. 2. 3. &c.


En ajoûtant ensemble terme à terme ces deux suites correspondantes, il résulte que le co-facteur de 8 est toûjours la somme d’un quarré & de sa racine, divisée par le dénominateur 2 (qu’on peut transporter du premier facteur au second). Mais la moitié de la somme d’un quarré & de sa racine, ou si l’on veut est l’expression caractéristique d’un nombre triangulaire. Donc, &c. Il suit que si n représente le quantieme d’un terme dans la suite des impairs, le quarré du terme même est On emploie ici au lieu de  ; parce qu’à cause de l’exclusion du premier quarré impair (1), au quantieme n du terme dans la suite des impairs, répond dans celle des nombres triangulaires le quantieme, non n, mais  : ce qui n’empêche pas que la formule ne donne l’expression juste du quarré, lors même que la racine est 1. Car alors le quantieme se confondant avec le terme même, est  ; ce qui rend nul le premier terme de la formule, ensorte qu’il ne reste que le second (+1).

On pourroit au reste faire entrer 8 dans l’expression de tout quarré pair, comme on vient de le faire dans celle de tout quarré impair. Si n désigne le quantieme de la racine dans la suite des pairs, le quarré pair sera généralement La démonstration en est si aisée à déduire de celle qu’on vient de voir pour les quarrés impairs, qu’il paroît inutile de s’y arrêter.

Comme nn est alternativement un nombre impair & un nombre pair, est, dans le même ordre alternatif, tantôt une fraction tantôt un entier. Il suit que les quarrés pairs ne sont divisibles par 8 que de deux en deux, mais c’est sans subir aucun changement : au lieu que les impairs le sont tous, mais sous la condition de perdre une unité ; compensation qui partage assez également entre les deux especes la propriété. Article de M. Rallier des Ourmes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « huit »

(Siècle à préciser) Du latin ŏcto, de l’indo-européen commun *oḱtṓw. Le ‹ h › initial, non étymologique, a été ajouté en moyen français par les clercs du Moyen Âge pour éviter la lecture vit, ‹ u › et ‹ v › s’écrivant de la même façon dans la typographique de l’époque [1] → voir huile, huis et huître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. veuit ; wallon, utt ; provenç. oit, ueit ; espagn. ocho ; portug. oito ; ital. otto ; du lat. octo ; allem. acht ; angl. eight ; persan, hescht ; sanscrit, ashtan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « huit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
huit µit

Citations contenant le mot « huit »

  • Dans chaque parcours, on trouve dix-huit pièces de théâtre, parfois tragiques, parfois comiques. De Arnold Haultain
  • A Londres, on peut dire qu’il y a huit mois d’hiver et quatre mois de mauvais temps. De Anonyme
  • La grippe, ça dure huit jours si on la soigne et une semaine si on ne fait rien. De Raymond Devos / Sens dessus dessous
  • Jusqu’à dix-huit ans, les jeunes filles américaines sont mineures ; après, elles sont chercheuses d’or. De Anonyme
  • Les hippies ont eu une enfance sans grenier. C’est à dix-huit ans qu’ils découvrent les oripeaux. De Gilbert Cesbron
  • Le sexe est une des neuf raisons qui plaident en faveur de la réincarnation. Les huit autres sont sans importance. De Henry Miller
  • On n'a pas vécu huit ans avec une femme sans être fixé sur son compte. De Georges Courteline / Bourbouroche
  • Les vingt plus belles années de la femme se situent entre trente-huit et quarante-deux ans! De Françoise Dorin
  • On a huit jours pour répondre à une lettre. Oh ! pas quand cette lettre est une demande d'argent. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Elle parle dix-huit langues et ne sait dire "non" dans aucune. De Dorothy Parker
  • Sept fois à terre, huit fois debout. De Proverbe japonais
  • Il n'y a aucune raison pour que le même individu aime le même livre à dix-huit et à quarante-huit ans. De Ezra Pound / L'ABC de la lecture
  • Les hommes sont ces créatures qui ont deux jambes et huit mains. De Jayne Mansfield
  • Quand il y a sept timoniers sur huit marins, le navire sombre. De Proverbe chinois
  • S’il y a des gens qui ont dix-huit filles, ça fait un golf. De Christophe Dechavanne
  • Ce mercredi 15 juillet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a rendu publique la liste des huit prétendants qu’il s’apprête à auditionner. Le nom du futur président de France Télévisions sera dévoilé au plus tard le vendredi 24 juillet. La Croix, Huit candidats à la présidence de France Télévisions
  • Des tirs de feux d'artifice et de mortiers ont eu lieu dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 juillet à Évreux. Une maison, plusieurs voitures, poubelles et abri-bus ont pris feu. Des gendarmes mobiles ont été appelés en renfort et huit d'entre eux ont été blessés. France Bleu, Violences urbaines à Évreux : huit gendarmes blessés, une maison et des voitures incendiées
  • Pour la première fois, huit feux d’artifice ont eu lieu en même temps à travers huit quartiers de la ville ce mardi 14-Juillet. Les artificiers ont œuvré dès l’aube pour réussir cette prouesse. Nord Littoral, Comment Calais est-elle parvenue à réaliser huit feux d’artifice en même temps ?
  • Nous, ministres des Affaires étrangères de dix-huit pays* d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes, et haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, réunis aujourd’hui à l’occasion de la conférence ministérielle organisée le 10 juillet 2020 sur invitation de la France, de l’Espagne et de l’Union européenne, rendons hommage aux victimes de la pandémie de COVID-19. Nous exprimons notre profonde reconnaissance et notre ferme soutien aux professionnels de santé, au personnel soignant et aux autres personnes travaillant en première ligne pour leur dévouement, leurs efforts et les sacrifices qu’ils ont consentis, bien au-delà de ce que le devoir leur imposait. France Diplomatie - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, Déclaration des ministres des affaires étrangères de dix-huit pays d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes, et du haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité – COVID-19 (10.07.20) - Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Images d'illustration du mot « huit »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « huit »

Langue Traduction
Anglais eight
Espagnol ocho
Italien otto
Allemand acht
Chinois
Arabe ثمانية
Portugais oito
Russe восемь
Japonais 8
Basque zortzi
Corse ottu
Source : Google Translate API

Synonymes de « huit »

Source : synonymes de huit sur lebonsynonyme.fr

Huit

Retour au sommaire ➦

Partager