La langue française

Hublot

Définitions du mot « hublot »

Trésor de la Langue Française informatisé

HUBLOT, subst. masc.

Fenêtre, généralement circulaire, servant à l'éclairage naturel et à l'aération de l'intérieur d'un navire. Une lame frappa un hublot mal souqué, ils se mirent à jurer. C'était mieux maintenant avec cette flaque d'eau au milieu qui était comme l'eau du baptême (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 39) :
Les entreponts placés au-dessus de la flottaison sont éclairés et aérés latéralement par des ouvertures percées dans la muraille, qui sont rectangulaires, les sabords, ou circulaires, les hublots. Galopin, Lang. mar.,1925, p. 56.
P. anal.
Fenêtre pratiquée dans la carlingue d'un avion, la paroi d'une capsule spatiale. Il n'avait jamais pris l'avion; pendant toute la traversée, il garda le nez collé à un hublot, et il riait aux nuages (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 423).
Partie vitrée d'un appareil ménager (four, machine à laver...) ou d'un dispositif technique, permettant de surveiller le fonctionnement à l'intérieur de l'appareil. Jean-Philippe perd l'équilibre, veut se rattraper et pose les deux mains sur le hublot [d'une cuisinière à gaz]. Il est brûlé au deuxième degré (Que choisir?1978, no128, p. 7).
P. plaisant., gén. au plur. Yeux, lunettes. Le visage n'était plus composé, abrité par ses lunettes. Un peu trop souriant, certes, un peu « oint » de bienveillance, mais attentif, aux aguets derrière ses hublots (H. Bazin, Lève-toi,1952, p. 117).− Ouvrez grands vos hublots, tas de caves, dit Fedor Balanovitch (Queneau, Zazie,1959, p. 127).
Prononc. et Orth. : [yblo] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1773 mar. (Bourdé de Villehuet, Manuel des Marins ou Dictionnaire des termes de la marine, II, 42 ds Fr. mod. t. 26, p. 53); 2. 1933 aviat. (Morand, Londres, p. 77). Orig. incertaine. Peut-être altération du subst. hulot « ouverture pratiquée dans le panneau de la fosse des câbles » (1694, Corneille), lui-même peut-être dér. du norm. houle au sens de « trou, brèche, cavité » (cf. houle et v. FEW t. 16, p. 220 mais aussi v. FEW t. 23, p. 105a); suff. -ot*. L'insertion du -b- s'expliquerait par une rencontre dans la région nantaise du norm. hulot et du poitevin loubier « vasistas, lucarne » (cf. aussi nantais hubiau « sorte de cornet destiné à aérer les greniers » ds FEW t. 16, p. 257a). L'hyp. du FEW t. 16, p. 256a, selon laquelle hublot serait une altération de huvelot, dér. de l'a. subst. huve « sorte de coiffe » (ca 1225 ds T.-L.), suff. -elot (-ot*) est incertaine à cause du sens peu clair de l'hapax huvelot de 1382-84 (Comptes du Clos des Galées de Rouen, éd. Ch. Bréard, p. 77). Fréq. abs. littér. : 98.

Wiktionnaire

Nom commun

hublot (h aspiré)\y.blo\ masculin

  1. (Marine) Petit sabord, petite ouverture ronde et vitrée ou non, percée dans la muraille d’un vaisseau, pour donner du jour et de l’air, pour laisser passer les câbles, la barre du gouvernail, etc.
    • Le bruit mélancolique du vaisseau gémissant, l’éclat des vagues qui venaient se briser en jaillissant contre le hublot. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Elle était demeurée longtemps debout devant ces hautes coques dont les hublots laissaient voir l'intérieur des cabines éclairées. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 52)
  2. (Aéronautique) Ouverture vitrée dans les parois de la carlingue d’un avion.
    • À six heures du matin, on atterrissait à l'aérodrome du Caire, après que chacun se fut penché vers les hublots pour regarder les Pyramides. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
    • La fenêtre, au bout du hall, m’aspira comme l’eût fait le hublot brisé d’un avion. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p. 8)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUBLOT. (H est aspirée.) n. m.
T. de Marine. Petit sabord, petite ouverture ronde et vitrée ou non, percée dans la muraille d'un vaisseau, pour donner du jour et de l'air, pour laisser passer les câbles, la barre du gouvernail, etc.

Littré (1872-1877)

HUBLOT (hu-blo ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : les hu-blo-z ouverts) s. m.
  • Terme de marine. Synonyme de hulot, dont, d'après Jal, il est une corruption.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hublot »

Du vieux-francique *hubaa (« coiffe »), par l’ancien français huve (« bonnet », « couvercle ») et son diminutif huvelot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hublot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hublot yblo

Citations contenant le mot « hublot »

  • Boulanger est de retour avec une braderie ! Des dizaines de promos ont été mises en place et l’une d’elles en particulier a attiré notre attention. Elle porte en effet sur le lave-linge hublot Samsung ADD WASH Eco Bubble et elle place son prix de vente à 449 €, soit une réduction de 25 % sur son prix de vente initial… et une remise de 150 %. Fredzone, La lave linge hublot Samsung ADD WASH Eco Bubble à 449 € (-25 %) chez Boulanger
  • Composé d’un double vitrage, les hublots des avions de ligne ont une vitre extérieure de 12mm d’épaisseur et une vitre inférieure de 4mm. Les deux vitres sont séparées par une chambre d’air de 6 mm. Au total, l’épaisseur est de 22 mm pour l’intégralité du hublot. Le double vitrage est également protégé par une vitre en plexiglas.  Déplacements Pros, Insolite : quelle est l'épaisseur d'un hublot dans un avion ? - Déplacements Pros

Images d'illustration du mot « hublot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hublot »

Langue Traduction
Anglais porthole
Espagnol porta
Italien oblò
Allemand bullauge
Chinois 舷窗
Arabe الكوة
Portugais escotilha
Russe иллюминатор
Japonais 舷窓
Basque porthole
Corse porthole
Source : Google Translate API

Synonymes de « hublot »

Source : synonymes de hublot sur lebonsynonyme.fr

Hublot

Retour au sommaire ➦

Partager