La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « hétaïre »

Hétaïre

Variantes Singulier Pluriel
Féminin hétaïre hétaïres

Définitions de « hétaïre »

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉTAÏRE, subst. fém.

A. − ANTIQ. GR. Courtisane grecque d'un rang assez élevé. Aux époques très cultivées et très raffinées, (...) au siècle des hétaïres en Grèce, dans les salons de Louis XIV, (...) paraissent les types les plus bas et les plus vrais, les littératures comiques et réalistes (Taine, Philos. art, t. 2, 1865, p. 296).
B. − P. ext., littér. Femme vénale. Je voyais, par exemple, mon pauvre Tissaudier orgiastiquement lacéré par les hétaïres (Gide, Si le grain,1924, p. 483).Je l'écoutais en contemplant (...) la « chambre » rose, à falbalas dignes d'une hétaïre (Vialar, Bon Dieu,1953, p. 186).
Prononc. et Orth. : [etai:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Vx : hétaire, hétère ds Besch. 1845, Littré, Lar. 19e-20e(cf. aussi Renan, Apôtres, 1866, p. 127 et Péladan, Vice supr., 1884, p. 188). Littré recommande -tère. Étymol. et Hist. 1799 hetaire « dans la Grèce antique, courtisane » (Magasin encyclop. II, 51 ds DG); 1859 hétaïres (Banville, Odes funamb., p. 39); 1873 « prostituée » (Lar. 19e). Empr. au gr. ε ̔ τ α ι ́ ρ α « compagne, amie » en partic. « maîtresse, courtisane » (p. oppos. à la femme légitime, γ υ ν η ́, et à la femme de mauvaise vie, π ο ́ ρ ν η), fém. de ε ̔ τ α ι ̃ ρ ο ς « compagnon », hétaïre est la prononc. class. du gr. restaurée par Erasme (cf. A. Jourjon ds R. Philol. fr. t. 29, p. 298). Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Nom commun - français

hétaïre \e.ta.iʁ\ féminin

  1. (Antiquité grecque) Femme éduquée et de haut niveau social qui offre compagnie et services sexuels, souvent de manière non ponctuelle.
    • Nous sommes nés par un acte érotique et à travers une femme, et c’est par un acte érotique et à travers une femme qu’il nous faudra mourir, à travers l’hétaïre de la mort qui est l’antinomie et le complément suprême de la Mère… Quand nous mourrons, nous naissons à rebours… — (Antal Szerb, trad. Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai, Le voyageur et le clair de Lune, Viviane Hamy, 1937, page 181)
  2. (Par extension) (Soutenu et plaisant) Femme vénale, qui fait profession du commerce charnel, courtisane.
    • Louise Bacalona est une des ces dames dont la chambre à coucher a autant de visites qu’un caravansérail. M. Prud’homme dit à son fils : c’est une hétaïre. — (L’Éclaireur (quotidien républicain radical socialiste des Pyrénées-Orientales), chronique judiciaire, 28 août 1880.)
    • Un homme, monsieur le Curé, à qui on aurait donné le bon Dieu sans confession et qui se débauchait avec des hétaïres. — (Georges Feydeau, Le Bourgeon, 1906)
    • Elles vont du putanat prolétarien à l’émerveillement de l’hétaïre haut cotée, jouant des fesses dans le velours et dans la soie. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉTAÏRE. n. f.
Courtisane, dans l'Antiquité grecque. Il se dit, par extension, de la Courtisane en général.

Étymologie de « hétaïre »

Apparenté à hétairie, du grec ancien ἑταῖρα, hetaîra (« compagne »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hétaïre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hétaïre etair

Fréquence d'apparition du mot « hétaïre » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « hétaïre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « hétaïre »

  • Le sujet méritait que l’on y accorde une attention particulière, mais le récit est passablement alourdi par ses 1200 pages, comportant quantité de descriptions et de digressions rapportées dans un style lyrique qui peut finir par lasser. Le livre plaira cependant aux lecteurs avides de détails historiques et d’ambiances exotiques, car il réussit bien à faire vivre, à travers les yeux d’une femme, une Athènes rayonnante, animée par ses philosophes les plus renommés, ses orateurs les plus habiles, mais aussi ses hétaïres dont l’histoire, racontée par les Anciens, ne se résume qu’à quelques anecdotes.
    Le Devoir — Athènes au temps de Praxitèle | Le Devoir

Traductions du mot « hétaïre »

Langue Traduction
Anglais hetaïre
Espagnol hetaïre
Italien hetaïre
Allemand hetaïre
Chinois 赫塔尔
Arabe هيتاير
Portugais hetero
Russe hetaïre
Japonais ヘタエール
Basque hetaïre
Corse hetaïre
Source : Google Translate API

Synonymes de « hétaïre »

Source : synonymes de hétaïre sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot hétaïre au Scrabble ?

Nombre de points du mot hétaïre au scrabble : 8 points

Hétaïre

Retour au sommaire ➦