La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « guerre civile »

Guerre civile

Définitions de « guerre civile »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

guerre civile \ɡɛʁ si.vil\ féminin

  1. (Militaire, Politique) Guerre entre citoyens d’un même État ou entre citoyens et le gouvernement, ou l’armée, de leur État.
    • On a remarqué plus d’une fois que les États qui sortaient des guerres civiles ont été très supérieurs à leurs ennemis, car tout est soldat dans une guerre civile. — (Frédéric II & Voltaire, L’anti-Machiavel, 1739, édition de 1947)
    • Dans ce charmant district de la joyeuse Angleterre qu’arrose le Don, s’étendait, aux jours reculés, une vaste forêt […] ; là, furent livrées plusieurs des batailles désespérées qui ensanglantèrent les guerres civiles des Deux-Roses ; […] — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […] le comte d’Artois, le prince de Condé, et les Polignac sortaient de France pour aller demander à l’étranger non-seulement un asile, mais des secours contre la révolution. C’était les premiers de émigrés qui bientôt vont allumer la guerre civile dans leur patrie et former contre elle une coalition européenne. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Il attaquait dans le moment unique et irretrouvable d’une guerre civile qui armait les uns contre les autres les princes de la branche allemande ; […] — (Auguste Simon Jean Chrysostome Poirson, Histoire du règne de Henri IV, 1865, préface, p.XLIV)
    • Sous la première République, au moment même où toute l’Europe nous tombait sur le dos, c'est les curés qui ont excités la guerre civile en Vendée, fanatisant les paysans, les menant au combat, et leur promettant le paradis s'ils étaient tués. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 203, Fischbacher, 1896)
    • La guerre civile est devenue bien difficile depuis la découverte des nouvelles armes à feu et depuis le percement des voies rectilignes dans les métropoles. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
    • Pendant les deux premiers mois de la guerre civile, Staline n’avait pas songé à intervenir en Espagne. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Je suis la Guerre civile, je suis la bonne guerre, celle où l’on sait pourquoi l’on tue et qui l’on tue […] — (Henry de Montherlant, La Guerre civile, 1965)
    • Le Coran, comme la sunna du Prophète furent pratiquement périmés en tant que guides pratiques de la vie moins d'une génération après la mort du Prophète, dès 660-661, lors de la première guerre civile de la communauté musulmane. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.64-65)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « guerre civile »

Calque du latin bellum civile. Composé de guerre et de civil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guerre civile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guerre civile gɛr sivil

Évolution historique de l’usage du mot « guerre civile »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « guerre civile »

  • Alors que le monde entier est témoin des violences qui se poursuivent en Ukraine, le mois de mars 2022 marque un funeste anniversaire pour la Syrie, qui entame sa deuxième décennie de guerre civile. Le conflit, qui a éclaté suite à l’arrestation des auteurs de graffiti suspectés d’être anti-gouvernement au début du mois de mars 2011, a ôté la vie à plus de 400 000 personnes et divisé le pays en un vague ensemble de territoires principalement alliés au gouvernement de Bashar al-Assad à l’ouest, et aux forces indépendantes des gouvernements syriens, kurdes et turcs à l’est. National Geographic, La vie des Syriens, onze ans après le début de la guerre civile | National Geographic
  • Quatre employés d'Action contre la faim ont été blessés, dont un par balle, ainsi qu'un fonctionnaire, dans l'attaque de leur véhicule par des inconnus dans le sud de la Centrafrique, en guerre civile depuis neuf ans. , Centrafrique. Des employés d'Action contre la faim blessés dans une attaque
  • Une guerre entre Européens est une guerre civile. De Victor Hugo
  • Dans une guerre civile, la victoire même est une défaite. De Lucain / Pharsale
  • La guerre civile est le règne du crime. De Pierre Corneille
  • La première victime d’une guerre civile, c’est la justice. De Ken Follett / Les piliers de la terre
  • C’est terrible, une guerre civile. Surtout quand c’est fait par des militaires. De Guy Bedos / Journal d’un mégalo
  • La supériorité de la guerre civile sur l'autre, c'est qu'on connaît ceux que l'on tue. De Maurice Maindron
  • La guerre civile est moins détestable que la guerre avec l'étranger. On sait du moins pourquoi l'on s'y bat. De Anatole France / Dernières pages inédites
  • L'existence des voisins est la seule défense des nations contre une perpétuelle guerre civile. De Paul Valéry / Regards sur le monde actuel
  • La tolérance n'a jamais excité de guerre civile, l'intolérance a couvert la terre de carnage. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763
  • Nous ne sommes pas un pays de consensus, mais un pays en proie à une sorte d’incessante guerre civile. De Michel Winock / Le Monde Culture et Idées, 17 janvier 2015
  • La guerre civile, c’est exactement ça : le triomphe des salauds. On les voit sortir de partout. On s’étonne même qu’il y en ait autant et qu’on ne les remarque pas plus d’habitude. De Jean-Christophe Rufin / Check-point
  • Algérie française: dans les affres de la guerre civile LEFIGARO, Algérie française: dans les affres de la guerre civile
  • La guerre civile au Yémen s'est muée en affrontement régional entre l'Arabie Saoudite et l'Iran. Irrésolue depuis huit ans, la guerre a détruit la moitié du pays et engendré la plus grave catastrophe humanitaire de ce début de siècle. Atlantico, Yémen, 8 ans de guerre inutile | Atlantico.fr
  • Il y a vingt ans jour pour jour, prenait fin la guerre civile angolaise, avec la signature d'un accord de cessez-le-feu entre l'Unita et le MPLA. Vingt ans plus tard, les deux forces se font toujours face à face, mais cette fois-ci dans l'arène politique. Les fantômes de cette guerre civile continuent-ils pour autant à hanter l'Angola ? Y a-t-il un risque de nouvelle confrontation ? Didier Péclard est professeur de sciences politiques et directeur du master en études africaines de l'université de Genève. Il répond aux questions de Laurent Correau.  RFI, Didier Péclard: «La guerre civile» en Angola «a été réinscrite dans le récit national» - Invité Afrique
  • Dans sa première bande dessinée, "Moi, antibalaka. Une révolution paysanne" (L'Harmattan BD), Florent Kassaï raconte la guerre civile en Centrafrique à travers l'histoire du village de Bohong, dans l'ouest du pays. France 24, "Moi, antibalaka" de Florent Kassaï, une BD sur la guerre civile en Centrafrique - Afrique Hebdo
  • Pendant la guerre civile au Mozambique, qui a duré de 1977 à 1992, les densités de population de neuf grands herbivores – dont des éléphants, des zèbres, des hippopotames et des buffles – ont diminué de plus de 90 % dans le parc national de Gorongosa. La Presse, Guerre en Ukraine | La nature, « victime silencieuse » de la guerre | La Presse
  • Ghassan Hasrouty a travaillé dans les imposants silos à grains blancs pendant près de quatre décennies - même pendant les 15 ans de guerre civile au Liban, où il disait à sa femme qu'il se sentait protégé par les murs épais de l'installation de stockage. , Craignant l'amnésie de la guerre civile, des militants luttent pour préserver les silos portuaires de Beyrouth
  • Des mesures récentes, y compris une trêve entre les parties belligérantes du Yémen et la démission du président du pays, ont suscité des espoirs prudents de progrès vers la fin de la guerre civile de sept ans dans le pays – ou, du moins, de fournir un certain soulagement aux civils yéménites, pris dans l’emprise de l’une des crises humanitaires les plus graves au monde. News 24 | Actualités en France et à l'international, Une trêve au Yémen offre un espoir prudent de progrès pour mettre fin à la guerre civile - News 24 | Actualités en France et à l'international
  • La guerre civile, entamée il y a neuf ans, a considérablement baissé d'intensité depuis 2018 mais, confronté à une offensive rebelle il y a plus d'un an, le pouvoir a reçu le renfort de centaines de paramilitaires russes pour la repousser, des "mercenaires" de la compagnie privée Wagner selon l'ONU, la France et des ONG qui accusent les deux camps de commettre des crimes contre les civils. VOA, L'ONU enquête sur les meurtres présumés de civils en Centrafrique
  • Si nous n'avons pas pu confirmer que ces images illustrent bien la guerre civile syrienne, on sait donc avec certitude qu'elle n’a pas été prise lors du conflit qui oppose l'Ukraine à la Russie.  TF1 INFO, Non, cette vidéo ne montre pas la précision de tir des Ukrainiens | TF1 INFO
  • La victoire des Taliban en Afghanistan est notamment passée par la mise en place d'un système de tribunaux comptant plusieurs centaines de juges et couvrant la quasi-totalité du pays. Dans le contexte d'une guerre civile et d'une intervention internationale, où rendre la justice est de manière indissociable une activité juridique, une arme politique et un enjeu de la guerre, comment un mouvement armé est-il parvenu à faire reconnaître les décisions de ses juges comme autant d'actes juridiques (et non politiques), alors même qu'elles ont des effets éminemment politiques ? Comment les juges Taliban, qui sont Taliban autant que juges, ont-ils réussi à se faire reconnaître dans leur fonction par la population ? Cette communication discutera les enjeux que pose l'établissement d'un droit par un mouvement armé et ce que ce phénomène, récurrent dans les guerres civiles, révèle de la souveraineté contemporaine.L'intervenantAdam Baczko est chargé de recherche CNRS au centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po. Il est l'auteur de La Guerre par le droit. Les tribunaux Taliban en Afghanistan (CNRS Éditions, 2021) et le coauteur avec Gilles Dorronsoro et Arthur Quesnay de Syrie. Anatomie d'une guerre civile (CNRS Éditions, 2016). , Affirmer une souveraineté par le droit dans la guerre civile. Les Taliban en Afghanistan (2001-2021) | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • L’envoyé spécial américain pour la Corne de l’Afrique David Satterfield est en tournée d’adieu ce weekend à Addis-Abeba. C’est une surprise, car le diplomate avait été nommé très récemment, en janvier 2022. Alors que les négociations pour mettre fin à la guerre civile au Tigré ne donnent pas de résultats, cette démission symbolise l’échec des États-Unis en Éthiopie.  RFI, L’envoyé spécial américain pour la Corne de l’Afrique démissionne
  • "L'histoire du clasico à la française, c'est qu'à un  moment, Canal+ a racheté le PSG et Canal+ avait les droits du football. Ils voulaient, pour valoriser leurs droits, qu'il y ait des matchs de haut niveau et en particulier, créer une confrontation qui soit un derby entre eux et Marseille. C'était un peu une création marketing. Puis, au fil du temps, la passion s'est développée. Je dirais qu'au début, il y avait de la ferveur. Et puis, très rapidement, la ferveur est devenue un peu plus guerrière et il y a eu un peu de violence, malheureusement. Une sorte de guerre civile à certains moments. Ça a été progressif, mais je pense qu'aujourd'hui il y a peut-être un peu moins de passion, un peu moins de violence verbale qu'avant. On verra demain." Europe 1, EXCLUSIVITÉ - Alain Cayzac : «Les Qataris ont un respect des racines du club»
  • En 1937, le romancier français André Malraux plaidait pour un meilleur appui des puissances démocratiques européennes et des États-Unis aux combattants républicains de la guerre civile espagnole (1936-1939). Ces derniers luttaient contre les fascistes qui, le 17 juillet 1936, avaient renversé le gouvernement constitutionnel installé à Madrid par un coup d’État militaire dirigé par le général Francisco Franco. Le Devoir, [Idées] Se souvenir de la guerre d’Espagne pour éclairer le présent | Le Devoir
  • À dix jours près, il y a trente ans, débutait le siège de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine. Sur la guerre civile qui a détruit la Yougoslavie, j’en aurais long à dire : je m’y suis rendu à cinq reprises au fil des ans pour témoigner de cette folie meurtrière. Le Journal de Québec, La barbarie humaine, de Sarajevo à Kyïv | JDQ
  • L'intervention des forces russes qu'il dirige permet aux soldats de Bachar al-Assad de renforcer leurs positions en Syrie. Car sous couvert de bombarder les terroristes de l’État islamique comme l'assure à l'époque la propagande russe, les soldats commandés par Alexandre Dvornikov pilonnent massivement les forces des rebelles opposés au président syrien durant la guerre civile. , Guerre en Ukraine. Qui est « le boucher de Syrie », nouveau commandant des forces russes ?
  • Pétain, c’est une guerre civile typiquement française qu’on aime rejouer régulièrement. Cela hante clairement la France depuis 1945. , Nancy. Philippe Pétain, « ce passé qui ne passe toujours pas »
  • Mais ces peurs ne sont que l’autre face d’un mensonge qui fut propagé par ignorance, pour les uns, et par intérêts, pour les autres. Le commerce n’a jamais effacé la guerre, même en Europe. On oublie trop rapidement la guerre civile dans l’ex-Yougoslavie, et ce sans parler de la terrible guerre qui ravagea l’Afrique centrale [2], de la guerre du Darfour [3], des guerres du Moyen-Orient, de celle toujours en cours au Yémen. La liste est, hélas, longue. Que signifie l’expression de « démondialisation » que l’on utilise pour qualifier le contexte géoéconomique dans lequel se déroule cette guerre ? Les-Crises.fr, » Qui est isolé ? La guerre en Ukraine dans son contexte géoéconomique – Jacques Sapir
  • Le 6 décembre 1917, profitant du chaos régnant en Russie après la révolution d’Octobre, l’indépendance est proclamée. Lénine laisse filer. Mais commence alors une féroce guerre civile, mettant aux prises les conservateurs aux sociaux-démocrates. Les « rouges » sont maîtres des villes du Sud, les « blancs », majoritaires dans les zones rurales. Ce conflit dure cent jours, et entraîne des déportations et des massacres, qui pèsent encore sur la mémoire collective. Le Monde.fr, « Une histoire finlandaise », sur Arte.tv : un siècle d’existence et quatre guerres au compteur
  • Boris Johnson a salué une trêve de deux mois au Yémen, la violence dans la guerre civile qui dure depuis près de huit ans dans le pays s’étant intensifiée cette année. News 24 | Actualités en France et à l'international, Boris Johnson salue la trêve de deux mois dans la guerre civile au Yémen | Politique Nouvelles - News 24 | Actualités en France et à l'international
  • La guerre civile en Espagne opposa franquistes et républicains démocrates de 1936 à 1939. Les franquistes eurent l’appui de l’Allemagne et de l’Italie fascistes. La cause des républicains reçut l’appui des brigades internationales constituées de volontaires venus de nombreux pays. Le 26 avril 1936, l’aviation allemande bombarda la ville basque de Guernica trois heures durant, inaugurant une doctrine de terreur par bombardements de cibles civiles. Par la suite, fascistes, communistes et démocrates s’adonnèrent à cette pratique durant la Seconde Guerre mondiale. Le Devoir, [Opinion] De l’utilité (et des limites) des parallèles historiques | Le Devoir
  • "J’étais bien jeune, je suis parti de mon village. Avec la guerre civile, la mairie a brûlé. Comme beaucoup d’Espagnols, j’ai fui la guerre civile, c’était la "retirada". Passé la frontière, je me suis réfugié à Saint-Lary, ce village dans la vallée de la Bellongue, au pied du Portet-d’Aspet." ladepeche.fr, Castillon-en-Couserans. Encore un centenaire à l’Ehpad - ladepeche.fr
  • Des combats ont éclaté en novembre 2020 dans le Tigré entre le gouvernement en place et le TPLF, dégénérant en une guerre civile faisant des dizaines de milliers de morts. Les soins de santé, l'électricité, les services bancaires et les télécommunications ont tous été interrompus. Les Echos, Ethiopie : les convois humanitaires ont repris au Tigré | Les Echos
  • Mais pendant la guerre civile qui a ravagé le Yémen au cours des années qui ont suivi, le groupe a connu une transformation remarquable. Il dirige désormais un proto-État répressif dans le nord du Yémen et manie un vaste arsenal qui comprend une gamme de missiles de croisière et balistiques et de bateaux kamikazes. News 24 | Actualités en France et à l'international, Les Houthis du Yémen sont passés de la milice Ragtag à la force menaçant les puissances du Golfe - News 24 | Actualités en France et à l'international
  • Le débat politique ressemble souvent à une guerre civile larvée entre la majorité et l’opposition. Comme si rien de ce que fait l’une ne pouvait trouver grâce aux yeux de l’autre et réciproquement : raccourcis simplistes et approximations trompeuses, jugements sommaires et condamnations définitives, formules lapidaires et déclarations à l’emporte-pièce, ce manichéisme décrédibilise la politique aux yeux des Français, conscients qu’ils sont de la complexité des problèmes comme de la difficulté des solutions. L'Obs, André Vallini : « Stigmatiser le vote Le Pen ne suffit plus, il faut positiver le vote Macron »
  • La première guerre civile de Libye, de février à octobre 2011, aboutit au renversement et à l’élimination de Mouammar Kadhafi, après quatre décennies de pouvoir absolu. Il faut attendre mai 2014 pour qu’éclate la deuxième guerre civile, à l’initiative d’un ancien général de Kadhafi, Khalifa Haftar, bientôt proclamé « maréchal ». Celui-ci se rêve en émule libyen de l’ex-maréchal Sissi, qui vient d’être « élu » à 97 % des voix à la tête de l’Egypte, après en avoir renversé le président islamiste. Dénonçant l’ensemble de ses adversaires comme des « terroristes », Haftar implante à Tobrouk, dans l’est du pays, des autorités rivales du gouvernement installé dans la capitale de Tripoli. Il refuse, en mars 2016, de se rallier au gouvernement d’union nationale de Faïez Sarraj, pourtant reconnu par l’ONU dès sa prise de fonction à Tripoli. Le Monde.fr, Quand la France cohabitait avec les mercenaires russes du Groupe Wagner en Libye
  • « La croissance forte des musulmans s’expliquait jusque dans les années 1970 essentiellement par la forte fécondité de la communauté chiite, longtemps défavorisée, qui a entamé sa transition démographique plus tard. Si les femmes chiites faisaient en moyenne 7 enfants avant la guerre civile [1975-1990], leur fécondité est tombée à 2,2 enfants par femme, contre 1,7 pour les [chrétiens] maronites ». Middle East Eye édition française, Zemmour et l’imposture de la « libanisation » de la France | Middle East Eye édition française
  • En effet après un entre-deux guerres troublé, la Macédoine se retrouve au cœur des plans du nouveau leader yougoslave communiste, le Maréchal Tito dont le rêve, jusqu’au schisme avec l’URSS en 1948 était de former un grand État des slaves du sud qui devait regrouper en plus de l’ancienne Yougoslavie royale, l’Albanie, la Bulgarie et la Grèce. En effet, comme nous l’avons dit pour tout un tas de raisons géopolitiques, Staline refusa le projet et tout fut emporté lors de la rupture entre Tito et Staline en 1948. Cependant l’état Macédonien qui faisait déjà partie de la Yougoslavie royale, devait être renforcé dans le but à ce moment-là de former une grande Macédoine dans le cadre de ce projet de grande fédération d’États des slaves du sud communiste. Pour cela il fallait que la guerre civile grecque soit gagnée par les communistes, que la Bulgarie du Stalinien Dimitrov accepte de contrer Moscou ce qui était impensable et enfin que l’Albanie, si indépendante choisisse entre l’aide de l’URSS ou une voie aux côtés de Tito qui de toute manière semblait hasardeuse aux yeux d’Enver Hoxha, le leader communiste albanais stalinien puis maoïste qui reste au pouvoir à Tirana pendant 41 ans de 1944 à sa mort en 1985. Tout cela devait avoir une « cohérence » puisque la « grande » Macédoine, si toutefois elle existait un jour, devait regrouper les éléments Serbes, Bulgares, Albanais et Grecs. La Guerre froide et le non-alignement du régime à économie mixte de Tito de 1948 à la mort de celui-ci en 1980 devaient donc tracer l’histoire récente de cette Macédoine yougoslave. , Pays candidat à l'UE : la Macédoine du Nord. Quelles sont les sources historiques de la question macédonienne ?
  • Nicolas et Arnaud de Cieutat gouverneurs de Villeneuve d’Agen ont réuni les consuls, les jurats, les notables, les officiers de la garnison et leurs ont fait jurer de défendre Villeneuve et de ne la rendre qu’au roi. Arnaud de Cieutat est investi du commandement militaire, les murailles, les deux tours du pont (aujourd’hui le pont des Cieutat) se garnissent de citoyens armés. La tour du milieu est occupée par Arnaud avec cent arquebusiers les plus intrépides et les plus dévoués à sa personne : toute la rive droite est, en un instant, mise à l’abri d’une surprise. Cassany de Mazet poursuit son récit dans ses écrits sur l’histoire de la bastide. "Marguerite, intimidée par ces apprêts de résistance, n’osait lancer des troupes démoralisées contre ce pont, longue et massive forteresse hérissée de combattants. Le dépit, la colère de voir échouer une entreprise qui semblait devoir être si aisée, suggérèrent, à cette femme impérieuse et fourbe, l’abominable idée d’obtenir par le guet-apens ce que la fortune des armes ne pouvait lui donner." Un parlementaire se présente, de nouveau, et annonce que la reine de Navarre, comtesse d’Agenais, mande, auprès d’elle, Nicolas de Cieutat, gouverneur de sa ville de Villeneuve. Le courageux vieillard réunit aussitôt les habitants et "les exhorte à bien se tenir en garde, et, quoique plein de méfiance sur la loyauté de Marguerite, déclare que, ne voulant point paraître rebelle, il va se rendre auprès de la reine, pour l’engager à renoncer à son dessein." Au moment de franchir la porte, Nicolas de Cieutat donna ses dernières instructions et affirma sa résolution de ne point rendre la place, dut-il lui en coûter la vie. "Pour ne pas manquer au respect que je dois à la reine ni à la fidélité que je dois à mon roi, pour sauver la ville des horreurs de la guerre civile ou la défendre, si le destin veut que nous ayons à combattre, je partage mon cœur et mon existence. Je vais me rendre auprès de la reine, je lui représenterai les malheurs qui l’attendent dans son entreprise. Je te laisse, dit-il à son fils, le commandement de la ville. Je ferai mon devoir, je compte que tu feras le tien et que tu ne démentiras pas l’espoir que j’ai placé dans ta loyauté, dans ta vaillance. Quelque détriment que tu me voies souffrir, quelque discours que les tourments ou la force me fasse tenir, souviens-toi que je t’ai mis ici pour garder la place au roi et non pour me sauver. Si hors de cette enceinte, tu m’entends parler un autre langage, ce ne sera pas ton père, ce seront les ennemis du roi qui parleront par ma bouche ; tu commettrais un crime de les écouter. Laisse-moi mourir et venge-moi." ladepeche.fr, Villeneuve-sur-Lot. Siège de Villeneuve : l’exploit historique d’Arnaud de Cieutat - ladepeche.fr
  • Il y a 47 ans, éclatait la guerre civile libanaise. Les guerres libanaises. Un conflit que beaucoup de Libanais aiment à appeler al-hawedeth, les événements. Comme si ces quinze années de souffrances n’étaient qu’une suite d’événements tragiques isolés dans le temps. De ces années-là, il ne reste que les traumas. Pas de réconciliation, pas de condamnations. Des larmes, des questions et très peu de réponses. Pourquoi nous sommes-nous entre-tués ? Pourquoi nous sommes-nous haïs à ce point ? Et surtout, pourquoi ces chefs de guerre sont-ils restés à la tête du pouvoir en toute impunité ? L'Orient-Le Jour, Ce pays de tous les traumas - L'Orient-Le Jour
  • Exactement. Mais ceux qui font la propagande de la haine seront les premiers à fuir en cas de guerre civile. Je saute de quoi je cause , je connais ses individus, ils s’en prennent aux faibles , jamais aux hommes ! Lyon Mag, Coups de poing, pierre dans la tête : nouvelle nuit de violences contre des policiers près de Lyon
  • « nos alliés saoudiens »… j’ai dû louper un épisode, je ne savais que la France était en guerre et qu’elle avait « des alliés » ! Je ne sais pas si « nos alliés » « pilonnent » en priorité les civils, ce que je crois savoir c’est qu’au Yémen, hélas, il y a un genre de guerre civile avec des rebelles qui s’en prennent au pouvoir en place et, comme souvent, les puissances régionales mettent leur nez dedans en fonction de ce qu’elles jugent leur intérêt… En Ukraine, en revanche, on a une situation bien claire : une dictature qui envahit une démocratie qu’elle avait déjà bien grignotée, et l’urgence pour les autres démocraties d’être « les alliés » de l’agressé. L'Obs, Guerre en Ukraine : l’aéroport de Dnipro « complètement détruit » après des bombardements
  • Jusqu’à présent, les manifestations du Sri Lanka étaient principalement composées de jeunes professionnels de la classe moyenne qui ont grandi au cours d’une décennie de prospérité relative, alors que le pays sortait de décennies de guerre civile, élargissait ses emplois manufacturiers et de cols blancs et semblait prêt devenir la prochaine success story asiatique. News 24 | Actualités en France et à l'international, Sri Lanka était aux prises avec la pire crise économique de son histoire. Puis la guerre a éclaté en Ukraine. - News 24 | Actualités en France et à l'international
  • De l’atelier barcelonais dans lequel Antonio Gaudí (1852-1926) travailla jusqu’à sa mort à la conception de la basilique de la Sagrada Família, peu de traces survécurent à l’incendie qui le ravagea le 10 juillet 1936, juste avant le début de la guerre civile espagnole. Les flammes emportèrent ce jour-là nombre de plans, d’ébauches et de maquettes qui auraient indiqué aux successeurs de l’architecte catalan les directions à suivre pour mener à son terme un projet qui demeure, aujourd’hui encore, inachevé. Un ensemble de photos publiées dans la presse donne néanmoins une idée de ce que fut ce lieu de création atypique, établi à deux pas du chantier de la basilique. Télérama, “Sagrada Família, le défi de Gaudí” : un documentaire pour entrer dans la tête du génie catalan
  • Ce spécialiste des armes chimiques ne voit du reste pas très bien ce que la Russie aurait à gagner à utiliser des armes chimiques. "Elles ont un pouvoir de terrorisation des populations civiles qui est gigantesque. On l’a vu lors de la guerre civile syrienne", avance-t-il cependant pour expliquer un éventuel usage. rts.ch, Les défenseurs de Marioupol "combattront jusqu'au bout", dit le Premier ministre ukrainien - rts.ch - Monde
  • Nous sommes au bord de la guerre civile. Deux candidats clivants s’opposent pour devenir le président dont la majorité ne veut pas. Pourtant une solution simple permettrait de sauver la démocratie dans notre pays. Appliquer à la présidentielle la même règle qu’aux législatives : Permettre à Jean-Luc Mélenchon de se maintenir au deuxième tour. Mediapart, Changer le mode de scrutin : Une question de vie ou de mort | Le Club
  • Antoine de Saint-Exupéry, né en 1900, est mort tragiquement et mystérieusement le 31 juillet 1944. Il fut aviateur, écrivain, poète, peintre et reporter. Dès 1922, il obtient son brevet de pilote. En 1926, il rejoint Latécoère et participe à l’aventure de l’aéropostale, transportant le courrier vers l’Afrique et l’Amérique du sud. Mais il fait aussi des reportages au Viêt-Nam en 1934, à Moscou en 1935 et en Espagne en 1936 durant la guerre civile. En novembre 1940, il quitte la France et rejoint New-York. En avril 1943, il intègre l’armée de l’air américaine en Tunisie. Comme pilote de reconnaissance il quitte une base aérienne corse le 31 juillet 1944 car le débarquement allié de Provence est prévu pour le 15 août. Mais il disparaît en pleine mer au large de Marseille. Abattu par la chasse allemande (peu probable), défaillance technique de son appareil ou crise cardiaque, car l’homme n’était pas en bonne santé. L’histoire ne le dit pas. Force Ouvrière, [Exposition] : Dessine moi un mouton - Force Ouvrière
  • Vous voulez l’anarchie et la guerre civile. Pour l’économie, le pouvoir d’achat, les libertés …c’est ce qu’il y a de mieux L'Obs, A Marseille, Macron joue la stratégie de la pastèque pour séduire les jeunes
  • Le patriotisme, c’est autre chose… Il y eut en Ukraine les milices Maidan. Des milices civiles qui sont montées sur les barricades. Certaines comptaient, c’est vrai, des éléments d’extrême droite, mais plus que d’autres mouvements. Il existe au moins cent bataillons différents en Ukraine… Ça n’a rien à voir avec les milices de type Azov, dont on parle beaucoup dans les médias, ni avec les « groupuscules » pour reprendre une expression plus courante dans les pays occidentaux. Les oligarques font du business entre eux et soutiennent des bataillons ou milices paramilitaires. On parle d’Azov sans arrêt mais c’est une vitrine mise en place par Poutine. L’extrême droite est en fait plus présente en France ou en Belgique qu’en Ukraine, où on compte peut-être 2 ou 3 % d’extrémistes de droite. Les nazillons y sont moins nombreux que dans nos pays occidentaux. En Russie, l’extrême droite est beaucoup plus forte. Prenons l’exemple des milices Wagner, qui s’occupent des tâches basses. (Le groupe Wagner est cette société privée russe, proche du Kremlin, qui fournit des mercenaires, active notamment lors de la guerre du Donbass, la guerre civile syrienne et autres zones de conflits à travers le monde. NDLR) parismatch.be, Olias Barco sur le front : La guerre de l’homme qui a montré Paris sous les bombes
  • Si Macron repasse c'est la guerre civile assurée. Lyon Mag, Nouvelle manifestation "anti-Macron" ce samedi à Lyon
  • Afnan a 20 ans lorsque la guerre civile qui touche le Yémen depuis quelques mois se mue en conflit international. Artiste de rue, elle prend position, seule ou au sein de collectif, en faveur de la paix et dénonce à travers ses peintures murales les atrocités de la guerre et ses impacts sur les individus. , Lyon accueille deux premières défenseures des droits humains | Ville de Lyon
  • En février, le Parlement siégeant dans l'est a désigné l'ancien ministre de l'Intérieur Fathi Bachagha comme nouveau chef de gouvernement. Mais celui-ci n'a toujours pas réussi à évincer l'exécutif en place à Tripoli dirigé par Abdelhamid Dbeibah, enfonçant le pays dans une crise institutionnelle qui rappelle les heures les plus sombres de la guerre civile. Connaissance des Énergies, Libye: production suspendue sur un important champ pétrolier | Connaissances des énergies
  • La période en question correspond à la guerre dite «sociale», une guerre civile qui oppose, de 91 à 88 av. J.-C., Rome à ses alliés («socii») de la péninsule italienne. Le conflit éclate au cœur du monde romain. Il s'avère d'une extrême violence et dévore les caisses de l'État, dont les dépenses militaires ont de tout temps constitué la part du lion. «Dans les années qui ont suivi 91 av. J.-C., Rome était menacé de faillite, explique Kevin Butcher. Quand la guerre touche à sa fin, à partir de 89, il y a eu une crise de la dette. Celle-ci s'est développée en 86 en une crise de confiance dans la monnaie.» LEFIGARO, Des monnaies conservent la trace d'une profonde crise économique et politique de la République romaine
  • Le TPIY ferme en 2017, après avoir condamné l’ancien commandant en chef de l’armée de la république serbe de Bosnie, Ratko Mladić, à la perpétuité pour crimes de guerre, crime de génocide et crimes contre l’humanité. D’autres tribunaux ont aussi été créés pour juger des faits survenus lors de conflits armés. Ce fut le cas après le génocide au Rwanda ou après la guerre civile de la Sierra Leone. La Croix, Conflit ukrainien : quelles sont les précédentes condamnations pour crimes de guerre ?
  • L'événement s'est déroulé sous la surveillance d'agents de renseignement de la police qui sont restés tout au long de la manifestation et l'ont enregistré dans son intégralité. Même 12 ans après la fin de la guerre civile, les provinces du Nord et de l'Est sont toujours sous occupation militaire et les militants civils et autres opposants au gouvernement sont souvent visés par la loi draconienne sur la prévention du terrorisme. World Socialist Web Site, Le rassemblement du SEP sri-lankais à Jaffna pour soutenir les manifestations anti-gouvernementales exhorte les travailleurs à créer des comités d'action - World Socialist Web Site
  • La question de Taïwan est une question léguée par la guerre civile chinoise. La Chine doit être unifiée et le sera forcément. Nous sommes disposés à lutter pour l’avenir d’une réunification pacifique avec la plus grande sincérité et avec tous les efforts possibles, mais nous réservons également la possibilité de prendre toutes les mesures nécessaires. Nous visons l’ingérence des forces extérieures et le nombre infime de sécessionnistes visant à « l’indépendance de Taïwan » et leurs activités sécessionnistes. , Conférence de presse du 15 avril 2022 tenue par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian
  • Pour qui veut comprendre le déclenchement et le déroulement d’une guerre civile qui se sera étendue sur presque trente ans et aura ravagé des centaines de milliers de familles dont certaines, réfugiées, sont devenues de nouvelles richesses humaines pour notre pays. Le manque de documentation sur le sujet en France rend essentiel cet ouvrage de 2017 pour qui souhaiterait y voir plus clair (et plus généralement ensuite toute l’œuvre en construction de celui qui se fait aussi appeler Shoba Sakthi et qui a explosé en tant qu’acteur dans ‘Dheepan’, de Jacques Audiard en 2015).  Mediapart, Antonythasan Jesuthasan (Shoba Sakthi) : puissante voix tamoule | Le Club
  • Ces convergences incitent à évoquer deux France plutôt que trois. Dans cet événement sous haute tension, tant les enjeux sont lourds, c’est donc Le Pen qui porte au second tour de la Présidentielle ce projet, partagé avec Mélenchon  : affaiblir l’Europe, se replier sur le pré-carré national et faire changer la France de camp dans la guerre civile mondiale, incarnée de manière hyperréaliste par le conflit en Ukraine, qui met aux prises les républiques démocratiques et les despotismes. Le Grand Continent, 50 cartes pour lire le premier tour de la Présidentielle de 2022 - Le Grand Continent
  • « Je ne vais pas voter. C’est Macron qui va sortir, ça sert à rien de voter. En vrai, je préfère personne. Si Le Pen est élue et s’ils prennent les armes, on prendra les armes, voilà tout », affirme Michel, prompt à imaginer une guerre civile. Il a voté Mélenchon, quelqu’un de « correct, franc, et qui vit avec la population », selon lui, et est persuadé que les élections ont été truquées pour empêcher le leader de LFI d’affronter Emmanuel Macron. « Pourquoi ils l’ont fait sortir troisième ? Car ils savent qu’il sera président. Les gens ont leur liberté, moi je les sens pas ces élections, pour moi elles ont été truquées », nous dit-il. , Présidentielle 2022 : A La Grande Borne, les Grignois hésitent entre abstention ou Macron
  • Selon d'anciens commandants de l'armée, le calendrier des combats pendant la guerre civile, qui a duré 37 ans, était décidé par des astrologues, consultés également pour choisir les noms de code des opérations. L'Obs, Sri Lanka: la roue tourne pour les Rajapaska, disent les oracles
  • Depuis que la guerre civile a éclaté en Syrie en 2011, Israël a mené des centaines de frappes aériennes dans le pays, qui ont visé des forces et des groupes terroristes liés à l’Iran, en particulier le long du plateau du Golan – comme le groupe terroriste du Hezbollah, au Liban, dont les combattants sont notamment déployés dans le sud de la Syrie. , Des frappes israéliennes près de Damas pour la 2e fois cette semaine - The Times of Israël
  • Le chef de l’État apparaît comme le sauveur d’une Égypte menacée par la guerre civile et la radicalisation islamique. Et le média en ligne Arabi21 de rappeler que même Hosni Moubarak avait refusé un projet de film retraçant son parcours. Dans l’ambiance recueillie et festive du ramadan, chacun voit midi à sa porte audiovisuelle… JeuneAfrique.com, Séries du ramadan : de la créativité, mais pas trop… – Jeune Afrique
  • Le prélude de cette future guerre civile est “éminemment plausible”, reconnaît dans The Altantic le journaliste Fintan O’Toole. Telle que l’imagine le livre, la situation commence à dégénérer après que les autorités fédérales ont décidé de fermer pour une durée indéterminée un pont devenu vétuste. Le shérif d’un comté qui n’est pas nommé devient le porte-voix de ses électeurs mécontents. Courrier international, États-Unis : la guerre civile qui vient (ou pas)
  • Robert Ménard, en pleine forme, a expliqué sur CNews qu’il trouvait « insupportable » la rediabolisation qui se met en marche à l’encontre de Marine Le Pen : « On peut être en désaccord avec l’un ou l’autre sans faire de Marine Le Pen la nouvelle incarnation du diable ou du mal. » Connu pour son indépendance de parole et d’esprit, le maire de Béziers a ajouté qu’il était « en désaccord avec elle sur un certain nombre de points » tout en regrettant que l’on ait « le don en France de transformer le débat politique en guerre civile. » , Robert Ménard sur Marine Le Pen : «Autour d’elle, il n’y a pas de poids lourds politiques»
  • La Chine est contre tout échange officiel entre le gouvernement taïwanais et d’autres gouvernements étrangers car elle prétend que Taïwan fait partie de son territoire national et non un pays indépendant. La Chine et Taïwan se sont séparés après une guerre civile en 1949. News 24 | Actualités en France et à l'international, Les législateurs américains rencontrent le Premier ministre japonais et affirment leur alliance - News 24 | Actualités en France et à l'international
  • Cette œuvre illustre la Retirada, c’est-à-dire non seulement l’exode des réfugiés de la guerre civile espagnole à partir de février 1939, mais également l’arrivée dans l’Yonne de 1.545 femmes et enfants dont 208 ont été hébergées dans les salles du passage Soufflot qui dominent le petit square. www.lyonne.fr, Une œuvre dévoilée au square des Républicains espagnols - Auxerre (89000)
  • La guerre civile s'intensifie en Ethiopie, jadis destination préférée des investisseurs en Afrique et désormais isolée à l'international. L'exécutif est accusé d'affamer la région séparatiste du Tigré. Les Echos, L'Ethiopie s'isole et s'enfonce dans la guerre civile | Les Echos
  • Cette vision d’un peuple partagé entre bons et mauvais Français finira, le temps passant, par provoquer une guerre civile. À partir de 1943, la Milice mena la chasse. Pétain, lui, voyait dans cette organisation « la seule force susceptible de maintenir l’ordre » et il se montra satisfait des exécutions de maquisards. Telos, Zemmour, Pétain et la guerre civile - Telos
  • Avec des démocrates et des républicains aux antipodes sur les origines du mal et les remèdes à y apporter, « nous sommes bien plus près d’une guerre civile qu’aucun de nous ne voudrait le croire », avertit Barbara Walter, chercheuse experte des conflits régionaux dans son ouvrage How Civil Wars Start. , Attaque du Capitole : Un an après aux Etats-Unis, le risque d’une insurrection voire d’une « guerre civile »
  • En Ethiopie, le gouvernement fédéral et les forces du Tigré s'affrontent depuis trente ans dans une sorte de guerre civile au sein de la mosaïque d'ethnies formant le deuxième pays d'Afrique. Les Echos, Ethiopie : l'escalade de la guerre civile en photos | Les Echos
  • L'Éthiopie est en proie à la guerre civile depuis novembre 2020. Les hostilités ont déjà connu plusieurs phases.  , Éthiopie : dynamiques de la guerre civile | IFRI - Institut français des relations internationales
  • Ses exigences en faveur de la communauté chrétienne – de nombreux postes ministériels et un droit de veto étendu – formulées au mépris de l’équilibre politique voulu par la Constitution libanaise – qui répartit les principaux rôles politiques en attribuant la fonction de président à un chrétien, celle de Premier ministre à un sunnite et celle de président du Parlement à un chiite – ont naturellement poussé Saad Hariri à jeter l’éponge. C’est précisément cette répartition politique, héritée de la fin de la guerre civile, que Bassil souhaiterait remettre en question, afin de favoriser davantage sa communauté et s’assurer une clientèle fidèle pouvant le soutenir lors des prochaines élections. Il en aurait en effet bien besoin, lui qui incarne sans doute le politicien le plus unanimement détesté du Liban. Qu’il contribue, ce faisant, au chaos, et se prépare à gouverner un pays en ruine ne semble guère le préoccuper. Le nouvel Economiste, Le Liban au bord d’une nouvelle guerre civile ? | Le nouvel Economiste
  • De quoi raviver le spectre de la guerre civile, alors que la zone est précisément celle où, quarante-six ans plus tôt, le 13 avril 1975, les miliciens chrétiens des Kataëb avaient attaqué un bus palestinien, épisode dramatique qui avait déclenché quinze ans de conflit armé. Le 14 octobre, ce qui se présentait comme une manifestation pacifique a tourné à la démonstration de force, le Hezbollah multipliant les invectives contre le juge Bitar, accusé d'être à la solde des Etats-Unis, mais aussi contre son ennemi de toujours, le chef des Forces libanaises, Samir Geagea.  LExpress.fr, Au Liban, la peur d'une nouvelle guerre civile - L'Express
  • «C’était l’apocalypse», témoigne une habitante de l’avenue Sami el-Solh, dans le quartier de Tayyouné, à la sortie sud-est de Beyrouth, sur l’ancienne ligne de démarcation de la guerre civile. «Jusqu’en milieu d’après-midi, on entendait des détonations, des tirs de mitrailleuse et même l’explosion sourde de roquettes. Je me suis calfeutrée dans ma cuisine pour attendre que ça se calme.» LEFIGARO, Le Liban à nouveau face au spectre de la guerre civile
  • Les clés pour comprendre huit ans de guerre civile au Yémen LEFIGARO, Les clés pour comprendre huit ans de guerre civile au Yémen

Images d'illustration du mot « guerre civile »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Guerre civile

Retour au sommaire ➦

Partager