La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grisailler »

Grisailler

Définitions de « grisailler »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRISAILLER, verbe

A. − Emploi trans., B.-A. Peindre en gris, enduire de gris. Faire grisailler un plancher, un lambris (Ac. 1798-1878), faire grisailler un carton (Ac. 1932).
En partic. Peindre en grisaille. Grisailler un mur.
Au fig. Atténuer. Largilier avait-il été trop dur en lui parlant d'emblée de la mort? Son ami n'était cependant pas de ceux à qui l'on déguise ni édulcore, ni qu'on convainc par atténuations, ni pour qui l'on grisaille les vigoureux noirs funèbres (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 471).
B. − Emploi intrans. et pronom. Devenir gris, être au gris. On voit (...) les verdures se grisailler de poudre (Richepin, Miarka,1883, p. 208).Frotter un lambris jusqu'à ce qu'il grisaille (Ac.1932).Le jour grisaille à travers les fumées (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 279).
REM. 1.
Grisaillant, -ante, adj.Qui tire sur le gris. La tête peut-être un peu trop poussée et sortant trop en relief du cadre, mais quelle vérité dans le blanc grisaillant de la robe (Lorrain, Sens. et souv.,1895, p. 189).
2.
Grisaillement, subst. masc.Action de grisailler; résultat de cette action. La conscience de mon enlaidissement subit (engelure à l'oreille gauche, naevus sanguinolent à la joue droite, grisaillement à la nuque), me rendait honteux d'être et d'être vu (Amiel, Journal,1866, p. 189).
3.
Grisailleur, subst. masc.,vieilli. Peintre de grisailles. Après ce grand grisailleur douloureux, Géricault, il y a eu un homme, tiens! Delacroix (Goncourt, Man. Salomon,1867, p. 324).
Prononc. et Orth. : [gʀizɑje]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1649 grisaillé part. passé « fait en grisaille » (P. Scarron, Virgile Travesti, VI ds Œuvres, éd. 1786, IV, 219); b) 1690 trans. « enduire de gris » (Fur.); c) 1820 intrans. « prendre la couleur grise » (M. M. Lesné, La Reliure, 162 ds Littré). Dér. de grisaille*; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe - français

grisailler \ɡʁi.zɑ.je\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tourner au gris.
    • Frotter un lambris jusqu’à ce qu’il grisaille.
  2. Rendre gris.
    • Grisailler un carton, un lambris.
  3. Peindre en grisaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRISAILLER. v. intr.
Tourner au gris. Frotter un lambris jusqu'à ce qu'il grisaille. Il signifie aussi transitivement Enduire de gris. Grisailler un carton un lambris.

Littré (1872-1877)

GRISAILLER (gri-zâ-llé, ll mouillées, et non gri-zâ-yé)
  • 1 V. a. Enduire de gris.
  • 2 V. n. Prendre la couleur grise. [Le carton] battu jusqu'à ce qu'il grisaille, Lesné, la Reliure, p. 162.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grisailler »

(1649) De grisaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Grisaille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « grisailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grisailler grizaje

Fréquence d'apparition du mot « grisailler » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « grisailler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « grisailler »

  • Les couleurs représentent la parfaite imitation du bois. Optez pour la couleur préférée et vous la regarderez pour longtemps. La technologie spéciale de traitement des couleurs vous garantit une teinte qui va résister aux rayons. Le toucher ressemble à celui du bois. La technologie ne permet pas au bois de grisailler contrairement au bois. Le bois composite représente un mélange de fibres de bois recyclé, de résine, de pigments et de stabilisants. Ce produit combine les qualités du bois naturel et son esthétique et la durabilité des résines.
    Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration. — Nouvel aspect pour l'extérieur - la lame de terrasse composite
  • Pour redonner un nouvel éclat à votre vieux salon de jardin en plastique, vous pouvez tout simplement le repeindre. Cette solution est idéale pour le mobilier qui a tendance à se ternir, à grisailler ou à jaunir avec le temps, ou tout simplement pour changer de style !
    Binette & Jardin — Comment rénover son salon de jardin en plastique vieillissant ?
  • Un mobilier en bois s’avèrera très résistant aux intempéries, notamment s’il est en bois exotique. Avec le temps, il perdra toutefois sa couleur d’origine et aura tendance à grisailler s’il n’est pas correctement entretenu.
    Femme Actuelle — IKEA, Maisons du Monde, BUT... Nos salons de jardin préférés en 2019 : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « grisailler »

Langue Traduction
Anglais grayish
Espagnol grisáceo
Italien grigiastro
Allemand gräulich
Chinois 灰色的
Arabe رمادي
Portugais acinzentado
Russe сероватый
Japonais 灰色がかった
Basque grayish
Corse grisgiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « grisailler »

Source : synonymes de grisailler sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot grisailler au Scrabble ?

Nombre de points du mot grisailler au scrabble : 11 points

Grisailler

Retour au sommaire ➦