La langue française

Grippe

Définitions du mot « grippe »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRIPPE, subst. fém.

I.
A. − Rare. Prise, emprise. Au fig. Débattez-vous contre la vérité qui vous tient. La grippe est bonne. Elle ne vous lâchera plus (Clémenceau, Iniquité,1899, p. 276).
Rem. Emploi chez Roy au sens de « rapine » dans la loc. de grippe et de grappe. V. grappe B rem.
B. − Vieilli. Caprice dicté par une mode; goût passager ou subit pour quelque chose. C'est la grippe de bien des gens d'acheter beaucoup de livres qu'ils ne lisent point (Ac.1798-1878).Dans un chapitre de ses Considérations, il [Duclos] a très-bien décrit ce travers du persiflage et de la méchanceté qui fut quelque temps une mode, une fureur, une espèce de grippe qui règnait sur tout Paris (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 9, 1851-62, p. 217).
Rem. Emploi ,,familier et peu usité`` d'apr. Ac. 1835, 1878.
C. − [Par antiphrase de se prendre de grippe pour (qqn ou qqc.)] Loc. Avoir, prendre en grippe (qqn ou qqc.). Manifester une prévention motivée ou non contre (quelqu'un ou quelque chose). Au reste (...) ce manque de soins me ferait prendre en grippe les monastères et il me rendrait odieux votre Moyen Âge! (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 28).Mirbeau, qui l'avait en grippe [Sarcey] , ayant écrit de lui qu'il mangeait du « caca », le bonhomme du Temps répliqua : « Qu'en sait-il? Je n'ai jamais dîné chez lui » (L. Daudet, Qd vivait mon père,1940, p. 70) :
1. La nostalgie de Paris, qui avait, dès le début de l'exil, rendu à Juliette insupportable tout lieu fautif de ne pas être Paris, s'était encore aggravée à Lyon, ville pesante et fermée, comme une peine secrète et sans issue, une ville mal faite pour consoler. Juliette allait jusqu'à prendre en grippe ceux qui prétendaient se plaire à Lyon, comme des êtres anormaux, cultivant le malheur, y trouvant une délectation morose. Triolet, Prem. accroc,1945, p. 72.
II.
A. − [Chez l'homme] Maladie infectieuse fébrile très contagieuse due à un virus dont il existe plusieurs types, caractérisée par une atteinte des voies respiratoires et dont l'évolution peut revêtir une certaine gravité pour des sujets faibles. Synon. méd. (vieilli) influenza.Ne venez pas, ma belle amie. Je suis infect, et je vous empoisonnerais de mon haleine. J'ai une belle grippe avec accompagnement de fièvre et sueurs. Je crache, je tousse, je mouche, etc.! Il ne faut pas me voir, ma vanité en souffrirait trop (Flaub., Corresp.,1873, p. 75).Il est évident qu'un tel vaccin, s'il est efficace dans la plupart des cas de grippe endémique, peut, à tout moment, se trouver en défaut s'il ne correspond plus à la souche morbide en cause (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p. 133) :
2. Très peu de temps après, (...) il perdait Madame Jacquemin, emportée par une attaque de grippe infectieuse, en pleine jeunesse, en pleine beauté. R. Bazin, Blé,1907, p. 129.
SYNT. Accès, épidémie de grippe; grippe asiatique, espagnole; grippe d'été; grippe commune, maligne; une grippe carabinée (fam.); attraper la grippe.
Grippe intestinale. Grippe accompagnée de troubles gastro-intestinaux. Vallette m'apprend la mort d'Apollinaire (...). Grippe intestinale compliquée de congestion pulmonaire (Léautaud, Journal littér., 3, 1910-21, p. 283).
B. − Maladie infectieuse de certains mammifères caractérisée par des lésions bronchiques et pulmonaires. Grippe bovine, grippe du cheval (Villemin 1975); grippe porcine (Méd. Biol. t. 2 1971). La grippe existe (...) chez l'animal. On a suivi une épidémie parallèle de grippe chez l'homme et le porc en 1918 (Lar. méd.1970).
REM.
Grippe-influenza, subst. fém.,synon. de grippe (supra II).L'histoire des Épidémies de Grippe-Influenza nous a montré que ce qui les caractérise c'est leur universalité (Ménétrier, Stévenin dsNouv. Traité. Méd., fasc. 3, 1927, p. 49).
Prononc. et Orth. : [gʀip]. Ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xiiie-début xives. grippe de fer « griffe, croc » (Débat du Corps et de l'Ame ds Anc. th. fr. t. 3, p. 334); 2. 1306 « querelle » (G. Guiart, Royaux Lignages, 786 ds T.-L.); 3. a) 1632 « fantaisie soudaine, caprice » (Corneille, Mascarade des enfants gâtés, 89 ds Œuvres complètes, éd. Ad. Régnier, t. 10, p. 41); b) 1751 prendre en grippe (Duclos, Mémoires pour servir à l'histoire des mœurs du 18es., t. 2, p. 3); 4. 1743 « catarrhe épidémique » (Frédéric II, Lettre à Voltaire, 78, 6 avr. ds Rob.). Soit déverbal de gripper*; soit, d'apr. Bl.-W.2-5, empr. à un frq. *grip, qui serait une altération de *grif (s.v. griffe). La loc. prendre en grippe est prob. issue par antiphrase de grippe au sens de « caprice ». L'emploi de grippe au sens 4 vient de ce qu'il s'agit d'une maladie qui saisit brusquement. Fréq. abs. littér. : 314. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 164, b) 770; xxes. : a) 247, b) 629. Bbg. Gohin 1903, p. 349. - Sain. Sources t. 2 1972 [1925], t. 3 1972 [1930], p. 110.

Wiktionnaire

Nom commun

grippe \ɡʁip\ féminin

  1. (Rare) Prise, emprise.
    • Débattez-vous contre la vérité qui vous tient. La grippe est bonne. Elle ne vous lâchera plus. — (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 276)
    • De grippe et de grappe.
  2. Caprice dicté par une mode, goût passager ou subit pour quelque chose.
    • C’est la grippe de bien des gens d’acheter beaucoup de livres qu’ils ne lisent point. — (Académie française, 1798–1878)
    • Dans un chapitre de ses Considérations, il [Duclos] a très-bien décrit ce travers du persiflage et de la méchanceté qui fut quelque temps une mode, une fureur, une espèce de grippe qui règnait sur tout Paris. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, Causeries du lundi, tome IX, 1851–1862, p. 217)
  3. Avoir, prendre en grippe (quelqu’un ou quelque chose) : Manifester une prévention motivée ou non contre (quelqu’un ou quelque chose).
    • Au reste […] ce manque de soins me ferait prendre en grippe les monastères et il me rendrait odieux votre Moyen Âge ! — (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 28)
    • Mirbeau, qui l’avait [Sarcey] en grippe, ayant écrit de lui qu’il mangeait du « caca », le bonhomme du Temps répliqua : « Qu’en sait-il ? Je n’ai jamais dîné chez lui. » — (Léon Daudet, Quand vivait mon père, 1940, p. 70)
    • La nostalgie de Paris, qui avait, dès le début de l’exil, rendu à Juliette insupportable tout lieu fautif de ne pas être Paris, s’était encore aggravée à Lyon, ville pesante et fermée, comme une peine secrète et sans issue, une ville mal faite pour consoler. Juliette allait jusqu’à prendre en grippe ceux qui prétendaient se plaire à Lyon, comme des êtres anormaux, cultivant le malheur, y trouvant une délectation morose. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte cents francs, 1945, p. 72)
  4. (Médecine) Zoonose infectieuse, épidémique et très contagieuse qui débute brusquement et se manifeste chez les humains de façons très variées, sous forme de catarrhe, de gastro-entérite ou de névralgies.
    • Attraper la grippe.
    • Un accès de grippe.
    • Le frisson de la grippe.
    • La grippe atteint les chevaux et les volailles mais rarement les porcins.
    • La grippe est due à des virus (Influenza Type A) qui se transmettent par l’intermédiaire de l’air aux animaux proches des animaux infectés. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 215–216)
    • Il faut savoir que le virus de la grippe mute tout le temps. Ses huit gènes sont comme huit joueurs d'une équipe de football. Des joueurs qui changent de poste en permanence, qui parfois quittent l'équipe pour être remplacés par d'autres plus performants... — (Franck Thilliez, Pandemia, Éditions Fleuve noir, 2015, page 64)

Forme de verbe

grippe \ɡʁip\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de gripper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de gripper.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de gripper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de gripper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de gripper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRIPPE. n. f.
T. de Médecine. Maladie infectieuse, épidémique et contagieuse qui débute brusquement et se manifeste de façons très variées, sous forme de catarrhe, de gastro-entérite ou de névralgies. Attraper la grippe. Un accès de grippe. Le frisson de la grippe. Fig., Prendre quelqu'un, avoir quelqu'un en grippe, Se prévenir défavorablement contre lui, sans pouvoir rendre raison de sa prévention.

Littré (1872-1877)

GRIPPE (gri-p') s. f.
  • 1 Terme familier. Fantaisie, goût passager, capricieux. [Le duc de Noailles] c'est un homme de grippe, de fantaisie, d'impétuosité successive, Saint-Simon, 317, 142. Il [le régent] eut bien de la peine à se contenter des trois marches qu'ils [les hauts siéges] devaient avoir ; c'est une grippe, pour user de ce mauvais mot, que je n'ai jamais pu démêler en lui, Saint-Simon, 511, 9.

    Prendre quelqu'un en grippe, se prendre de grippe contre quelqu'un, se prévenir sans motif contre lui. Voilà quel était l'homme qui, toujours par le même motif peut-être, me prit en grippe, uniquement sur ce que je le servais fidèlement, Rousseau, Confess. VII. Oui, madame, j'ai pris en grippe l'amitié comme la médecine, Courier, Lett. II, 62.

  • 2Catarrhe épidémique, ainsi dit parce qu'il grippe, saisit une foule de gens. Vous avez peut-être ouï parler de ces mauvais rhumes épidémiques, auxquels les Français, qui nomment tout, ont donné le nom de grippe, qui est en effet très significatif, Bonnet, Lett. div. Œuv. t. XII, p. 213, dans POUGENS. La grippe, en faisant le tour du monde, a passé par notre Sibérie, et s'est emparée un peu de ma vieille et chétive figure, Voltaire, Lett. Chabanon, 10 janv. 1768.

HISTORIQUE

XIIIe s. Car lors Herodes ly cuyvers, Qui tant estoit fel et divers, Son droit seurnom estoit Agrippe, Mais ne verrez plus male grippe, Hist. des trois Maries, ms. p. 227, dans LACURNE.

XVIe s. Dites moy pourquoy c'est qu'on vous represente vous autres messieurs les avocats en la qualité que dessus sous ce creon des harpies ; cela ne nous certifie autre chose sinon que vous aimez fort la grippe, Cholières, Contes, f° 82, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grippe »

Voy. GRIPPER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIe siècle) déverbal de gripper ou de l’ancien bas vieux-francique grip, variante de grif → voir griffe. Le sens de « maladie virale » (1743) vient de ce qu’elle saisit brusquement. (XIIIe siècle) griffe, figuré de « rapine, querelle ». L’expression prendre en grippe apparaît en 1762.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grippe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grippe grip

Citations contenant le mot « grippe »

  • J’ai pris mon rhume en grippe. De Sacha Guitry / Pensées, maximes et anecdotes
  • La grippe, ça dure huit jours si on la soigne et une semaine si on ne fait rien. De Raymond Devos / Sens dessus dessous
  • L'amour c'est comme la grippe, ça s'attrape dans la rue et ça finit au lit. De Anonyme
  • Le dégoût est une chose curieuse. Il fait prendre en grippe jusqu’à la raison et au bon sens, par antipathie pour la vulgarité. De Henri-Frédéric Amiel / Journal intime
  • La pensée s’affaisse aussi bien que les chairs. Et l’esprit se grippe d’être repu. Il ne lui convient que d’être affamé. De Olivier Adam / Peine perdue
  • Les femmes s'imaginent parfois qu'elles deviennent amoureuses d'un homme, alors qu'elles ont simplement pris en grippe la femme de cet homme. De Sacha Guitry
  • La période 2015/2016 qui avait vu, pour cause d’épidémie de grippe aviaire, 25 des 35 millions de canards élevés en France être abattus et qui avait vu pour la première fois, la mise en place dans cinq départements d’un « vide sanitaire », comprenez l’arrêt de toute production… SudOuest.fr, Grippe aviaire dans les Landes : doit-on remettre en cause la biosécurité ?
  • Critiques contre l'organisation de la campagne de vaccination, gouvernement attaqué de toutes parts, mesures controversées, appréhensions concernant un nouveau vaccin, crainte sur des mutations. Voilà à quoi ressemblait l'hiver... 2009/2010 ! En pleine pandémie de grippe A (H1N1), la France lançait le 20 octobre "la plus grande campagne de vaccination de son histoire". Si quelques similitudes peuvent être décelées avec la pandémie actuelle de Covid-19, l'organisation était alors bien différente. , Santé. Quand notre région se vaccinait contre la grippe A H1N1 en 2009
  • Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie est en déplacement à Auch ce lundi. Il sera en direct à 7h30 sur France Bleu Occitanie pour parler de l'épidémie de grippe aviaire dans le Gers. Deux foyers de contamination ont été recensés cette semaine dans le département. France Bleu, Grippe aviaire : Julien Denormandie dans le Gers ce lundi, invité à 7h30 sur France Bleu Occitanie
  • D'habitude, la grippe provoque des hospitalisations en réanimation chez de nombreux sujets fragiles, âgés, ou atteints de pathologies respiratoires. Cela concerne plusieurs centaines de patients par semaine, lorsque l'épidémie de grippe est là. Or ce n'est pas du tout le cas cette année. « Depuis le 5 octobre 2020, aucun cas grave de grippe n'a été signalé par les services participant à cette surveillance », explique dans son dernier bulletin épidémiologique Santé publique France, paru ce mercredi. C'est une très bonne nouvelle, quand on sait que la grippe entraîne chaque année, du fait de ses complications, 10000 à 15000 décès par an. leparisien.fr, Gestes barrière, vaccination… pourquoi la grippe a disparu cette année - Le Parisien
  • Il existe des suspicions de grippe aviaire en Soule selon le secrétaire général des Jeunes Agriculteurs qui appelle à respecter les consignes d'abattage du ministère. Des éleveurs de race kriaxera, au contraire dénoncent l'absurdité de l'abattage des canards sains, alors qu'il existe un vaccin. France Bleu, La grippe aviaire est déjà certainement en Pays Basque selon un responsable syndical
  • De 2014 à ce jour, 25 cas humains de grippe aviaire A(H5N6) ont été signalés par les autorités sanitaires chinoises. Cas fatal de grippe aviaire A(H5N6) dans la province du Jiangsu en Chine, Cas fatal de grippe aviaire A(H5N6) dans la provin... - MesVaccins.net
  • La grippe aviaire est pourtant un ennemi connu des éleveurs: en cinq ans les Landes ont subi trois lourdes épidémies, notamment en 2015, 2016-2017. Lors de l’épizootie de 2016-2017, la filière a investi des “centaines de milliers d’euros” pour renforcer la biosécurité en Chalosse. Parmi elles, la claustration des élevages, avec la construction de nombreux bâtiments. “En 2017, 80 à 90% des élevages étaient en plein air, aujourd’hui, 95% des élevages sont claustrés”, explique au HuffPost Marie-Pierre Pé, directrice du Cifog (Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras). Le HuffPost, Grippe aviaire: pourquoi n'arrive-t-on pas à la contenir année après année? | Le HuffPost
  • Avec la lutte contre le coronavirus, notamment la généralisation des gestes barrière, l’épidémie saisonnière de grippe est quasiment absente en ce début d’hiver. Une tendance qui pourrait durer, selon un virologue. SudOuest.fr, Coronavirus : où est passée la grippe ?
  • La grippe n’a pas disparu mais elle circule de manière plus limitée cet hiver. Journal L'Union, Non, la grippe n’a pas «disparu» depuis l’hiver dernier
  • Ce que l'on sait de l'épidémie de grippe aviaire "hors de contrôle" en France Franceinfo, Lutte contre la grippe aviaire : le professeur Jean-Luc Guérin se dit "surpris par l'extrême contagiosité" du virus
  • Les premières mesures de restrictions dues à la grippe aviaire vont s'appliquer dans 19 communes d'Amikuze et de Soule. Aucun cas de grippe avéré n'a été détecté pour le moment, mais la préfecture parle de "suspicion clinique" à la limite du Pays Basque France Bleu, Grippe aviaire : 19 communes du Pays Basque passent en zone réglementée après une suspicion détectée à Lichos
  • Virus hivernal par excellence, la grippe saisonnière présente des caractéristiques bien spécifiques.  Quand la grippe dégénère - Planete sante, Quand la grippe dégénère - Planete sante
  • Rétrospective Petits ou grands, de nombreux événements ont marqué la région, la Suisse, le monde. Nous les remettons au goût du jour grâce à nos archives. Ce dimanche, nous revenons la gestion française de la «grippe italienne» de 1949. , En 1949, une «grippe italienne» sévit à Paris
  • Cette étude a pris en compte les comorbidités des patients. On y retrouve l'hypertension, l'obésité, le diabète dont on a beaucoup parlé depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Mais ce qui est intéressant, c'est que des comorbidités lourdes sont plus présentes chez les patients hospitalisés pour la grippe, par exemple les insuffisances cardiaques ou encore les maladies respiratoires. Et c'est ce qui fait dire à Pascale Tubert-Bitter, biostatisticienne, l'une des auteures de cette étude, que "cela témoigne bien que c'est le Covid-19 qui entraîne les décès". LCI, Infox : le coronavirus a-t-il plus tué que la grippe ? | LCI
  • Mais où est passée l'épidémie de grippe ? Chiffres, symptômes, vaccination, mesures barrières... On fait le point avec Jean-MIchel Mansuy, médecin biologiste au CHU de Toulouse, , Mais où est passée l'épidémie de grippe ? Les réponses d'un médecin du CHU de Toulouse | Actu Toulouse
  • La mairie communique : "Une suspicion de grippe aviaire a été détectée dans un élevage d’un village proche de Cancon, cas faiblement pathogènes ne nécessitant pas l’abattage mais demandant tout de même des précautions, à type de renforcement des mesures sanitaires. La DDCSPP, qui a prévenu les éleveurs professionnels, nous demande donc de prévenir les habitants détenant des volailles chez eux (les basses-cours privées) pour qu’ils confinent leurs volailles et protègent les parcours de ces volailles par des filets, de façon à éviter tout contact avec la faune sauvage, et demande également à ces détenteurs de basses-cours de venir se déclarer en mairie, de façon à pouvoir les alerter et prendre les mesures nécessaires en cas d’aggravation de la situation. C’est donc un appel à la vigilance. En cas de décès d’animaux il faut contacter la DDCSPP pour faire enlever les cadavres." ladepeche.fr, Suspicion de grippe aviaire près de Cancon - ladepeche.fr
  • Nous sommes le 12 novembre 2009. Francis, un Chartrain de 51 ans, est le premier Eurélien à se faire vacciner contre la grippe A (H1N1) au centre de vaccination de Lucé, après une première campagne chez les personnels médicaux. www.lechorepublicain.fr, Covid-19 : quand l’Eure-et-Loir se vaccinait contre la grippe A en 2009 - Chartres (28000)
  • « En cet hiver 2020, la grippe classique, elle, a totalement disparu comme par enchantement !!!!», écrivait un internaute sur Facebook début novembre. Le Telegramme, Gare à l’intox : non, la grippe n’a pas « disparu comme par enchantement » cette année - Coronavirus : gare à l'intox - Le Télégramme
  • «Aucun cas de grippe rapporté, c’est assez exceptionnel, je n’ai jamais vu ça en 25 ans à ce temps-ci de l’année», souligne le Dr Guy Boivin, microbiologiste et infectiologue au CHU de Québec.  Le Journal de Montréal, Aucun cas de grippe recensé au Québec | JDM
  • En pleine épidémie de Covid-19 et de contexte sanitaire tendu, les recommandations en matière de vaccination grippale sont plus que jamais maintenues. Comme l’appuie Christophe Strady, infectiologue (Groupe Courlancy – Reims), « les mesures barrière sont certes efficaces mais à condition d’être parfaitement appliquées et tout le temps… Donc oui, la vaccination contre la grippe reste plus que jamais recommandée, notamment pour les patients à risque tels que les patients âgés de 65 ans et plus et/ou souffrant de certaines comorbidités, les femmes enceintes ». L’enjeu majeur c’est d’augmenter une couverture vaccinale basse dans ces populations à risque. SudOuest.fr, Grippe : la campagne de vaccination pour les personnes prioritaires peut se poursuivre
  • Pour l'heure resté à l'écart de l'épidémie de grippe aviaire qui frappe durement les élevages de palmipèdes et de poulets des Landes et du Gers, le Lot-et-Garonne a connu le 29 décembre dernier la mise en place d'une première zone de contrôle temporaire, suite à une suspicion d'infection sur la commune de Lougratte. Les doutes ont été vite dissipés et la zone de contrôle temporaire levée dès le 31 décembre. Mais hier, rebelote, la préfecture de Lot-et-Garonne a pris un nouvel arrêté de zone de contrôle temporaire sur deux communes du département, Sainte-Maure-de-Peyriac et Saint-Pé-Saint-Simon, en raison de leur proximité avec la commune gersoise de Montréal-du-Gers où une suspicion d'infection a été relevée le 6 janvier. Les communes soumises aux zones de contrôle temporaire doivent respecter plusieurs dispositions parmi lesquels on note : aucune volaille ou oiseau captif ne doit entrer ou sortir d'une exploitation; les mesures de biosécurité sont mises en œuvre dans les exploitations; aucun œuf ne doit quitter non plus les exploitations sauf autorisation de la Direction département de la cohésion sociale et de la protection des populations; le transport et l'épandage du fumier et du lisier provenant de volailles est interdit (...) Plus que jamais la vigilance est de mise dans les élevages lot-et-garonnais qui espèrent rester autant que faire se peut à l'écart de l'épidémie de grippe aviaire qui touche la France depuis quelques semaines. ladepeche.fr, Grippe aviaire : une nouvelle "zone de contrôle temporaire" mise en place en Lot-et-Garonne - ladepeche.fr
  • Les autorités ont ordonné l’abattage préventif de volailles d’élevage dans une centaine de communes, principalement des Landes mais aussi des Pyrénées-Atlantiques, afin de maîtriser la propagation de la grippe aviaire, selon un arrêté paru au Journal officiel mardi 29 décembre. Le texte entre en vigueur mardi. Le Monde.fr, Grippe aviaire : l’abattage préventif étendu à une centaine de communes dans le Sud-Ouest
  • De part et d'autre de la rue, des fourgons de police bloquent l'accès aux véhicules et contrôlent les passants. Par dizaines, ceux-ci s'avancent dans la fraîcheur hivernale et s'approchent des tables qui ont été installées sur la chaussée. Ils se découvrent le haut du bras pour qu'une « blouse blanche » puisse leur piquer la peau. C'est là, sur le trottoir, devant l'Institut bactériologique de Lyon, au 77, rue… Louis-Pasteur, que l'on vient se faire vacciner contre la grippe de Hongkong. leparisien.fr, Grippe de Hongkong : en décembre 1969, la course folle des Français à la vaccination - Le Parisien
  • L'efficacité de cette nouvelle stratégie n'a pas encore été démontrée, mais on sait que les anticorps "anti-tige" peuvent être protecteurs chez l'Homme (3), comme ils le sont lorsqu'ils sont transférés chez l'animal qu'on infecte ensuite expérimentalement. Les travaux effectués, qui ne sont pas isolés, pourraient donc constituer un pas vers un vaccin capable de protéger contre la grippe pendant plusieurs années. Grippe : disposerons-nous un jour d'un vaccin "universel" ?, Grippe : disposerons-nous un jour d'un vaccin "uni... - MesVaccins.net
  • La grippe aviaire n'empêche pas d'écouler les stocks et la plupart des marchés se tiennent normalement, avec des conditions de sécurité particulières.  Ces rendez-vous, en général entre novembre et février, remontent à loin, et les principaux ont lieu dans le Sud-Ouest : Tarn-et-Garonne, Gers, Landes, Corrèze, Périgord, etc. Franceinfo, À la carte. Les marchés au gras, malgré la grippe aviaire
  • Des tests permettant de rechercher plusieurs pathogènes simultanément arrivent sur le marché. Leur succès dépendra de l'ampleur de l'épidémie de grippe, et du remboursement ou non de ces tests par l'assurance maladie. Les Echos, De nouveaux tests vont permettre de distinguer le Covid de la grippe | Les Echos
  • Deux nouveaux élevages de canards ont été infectés par la grippe aviaire dans l’ouest de la France, portant le total d’exploitations concernées à cinq depuis le début du mois, a annoncé lundi 14 décembre le ministère de l’agriculture. Le Monde.fr, Grippe aviaire : deux nouveaux élevages contaminés dans l’ouest de la France
  • Des résultats prometteurs sont publiés pour la phase 1 d'un essai clinique pour un vaccin universel contre la grippe. Numerama, Vaccin universel contre la grippe : un essai clinique aboutit une phase 1 pleine de promesses
  • Cette crise renvoie les éleveurs du Sud-Ouest aux douloureux hivers 2015-2016 et 2016-2017 : plus de 25 millions de canards abattus (sur quelque 35 millions élevés en France) lors du premier épisode d'influenza aviaire (communément appelée grippe aviaire), et 4,5 millions lors du second. Dans l'espoir d'éviter la répétition d'un tel scénario, la filière a dû investir dans les bâtiments d'élevage pour renforcer la biosécurité. LEFIGARO, Grippe aviaire : les mesures d'abattages «indispensables», selon le président des Chambres d'agriculture
  • Neuf élevages sont désormais touchés par l'épidémie de grippe aviaire en France, selon le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie. Le plus gros foyer se situe pour l'instant dans les Landes. France Inter, De nouveaux élevages touchés par la grippe aviaire
  • Aujourd'hui, plus de 200 personnes seraient victimes des effets secondaires liés au vaccin contre la grippe H1N1. Depuis 10 ans, seulement une trentaine de dossiers ont été réglés par l'Office national d'Indemnisation des Accidents médicaux (Oniam), à qui le ministère de la Santé à demander d'indemniser les victimes vaccinées. «170 sont encore en cours», affirme l'avocat et spécialiste des dossiers sanitaires Charles Oudin-Joseph, qui soutient LEFIGARO, Vaccinés contre la grippe H1N1, ils sont devenus victimes de crises de sommeil incontrôlables
  • De quoi s’agit-il ? À l’hiver 1889-1890, la France est l’arrêt, touchée par ce qu’on appelle à l’époque la « grippe russe », venue tout droit de Saint-Pétersbourg, par les voies de chemin de fer. À Noël 1889, les hôpitaux sont saturés à tel point que l’on monte en urgence des baraquements en extérieur, malgré une température avoisinant les -8ºC. Au 28 décembre à Paris, 180 000 personnes (sur 2,5 millions d’habitants) sont touchées par le virus dont le taux de mortalité sera estimé à 62 ‰. LA VDN, Covid-19: qu’est-ce que cette pandémie dite «grippe russe» de 1890 comparable à celle d’aujourd’hui?
  • À la carte. Les marchés au gras, malgré la grippe aviaire Franceinfo, Grippe aviaire : "Malheureusement, la seule solution, c'est abattre les animaux pour refaire un vide sanitaire le plus tôt possible", selon la FNSEA
  • Bonne nouvelle pour le vaccin contre la grippe, les nouvelles doses sont enfin arrivées. Dépassées par le succès de la campagne antigrippal, de nombreuses pharmacies s'étaient retrouvées à court de stock. Beaucoup attendaient d'être de nouveau livrées. Un stock d'urgence contenant 2 millions de doses vient d'être débloqué par l'État pour approvisionner les pharmacies qui n'avaient plus rien depuis plus d'un mois pour certaines. RTL.fr, Grippe : 2 millions de doses de vaccin débloquées en urgence
  • Les producteurs de foie gras, très dépendants des fêtes de fin d'année, subissent la fermeture des restaurants et redoutent les réunions familiales réduites. La grippe aviaire a touché de nouvelles exploitations ces derniers jours, imposant des abattages systématiques. Les Echos, La pandémie et la grippe aviaire gâchent les fêtes de la filière foie gras | Les Echos
  • Près de 4 millions de canards ont été abattus cet hiver dans le Sud-Ouest à cause de la grippe aviaire. L’État autorise ce lundi 29 mai le retour des volailles dans les élevages en contrepartie de mesures très contraignantes pour les éleveurs fermiers. Mais pour ceux-ci, le système industriel et les hésitations des autorités portent la responsabilité de la crise. Reporterre, le quotidien de l'écologie, Grippe aviaire : le système industriel en est responsable, affirment les éleveurs fermiers
  • Malgré les ravages provoqués par la grippe espagnole, les Québécois ont pu célébrer Noël en famille en 1918. Cette année-là, les Européens ont aussi laissé libre cours aux réjouissances du 25 décembre, mais ils ont rapidement dû ressortir leurs habits de deuil en janvier. Radio-Canada.ca, En 1918, la grippe espagnole tuait des millions de personnes... mais pas Noël | Radio-Canada.ca
  • Ce bilan fait le point au 14 décembre sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogènes (GAHP) à virus A(H5), A(H5N5) et A(H5N8) signalés depuis le bilan publié le 7 décembre 2020 sur le site mesvaccins.net (nouvelle 19772). Il repose essentiellement sur les signalements faits à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Nouveaux foyers de grippe aviaire à virus A(H5) signalés depuis le 7 décembre 2020 dans les élevages et chez les oiseaux sauvages, Nouveaux foyers de grippe aviaire à virus A(H5) si... - MesVaccins.net
  • Les autorités ont souligné que les mesures sanitaires pour combattre la COVID-19, comme la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains ont aussi permis de limiter la transmission d'autres virus respiratoires comme celui de la grippe. TVA Nouvelles, Fin de la vaccination contre la grippe vendredi | TVA Nouvelles
  • Le vaccin peut être l'une des raisons qui expliquent le faible niveau de circulation de la grippe à ce stade. LExpress.fr, Pourquoi l'épidémie de grippe est quasiment inexistante cette année - L'Express
  • Covid-19, grippe ou rhume : comment faire la différence ? Santé Magazine, Traitement contre la grippe : soigner une grippe rapidement | Santé Magazine
  • Selon Santé publique France, la grippe de l’hiver dernier a été de moindre intensité avec 1,25 million de consultations en ville (1,8 million l’hiver précédent) et 59 476 passages aux urgences. Les mineurs ont été plus touchés que les années précédentes avec une hospitalisation importante des enfants de moins de 5 ans (49 pour 1 000 hospitalisations, 38 pour 1 000 en 2018-2019). Ce niveau d'hospitalisation est toutefois moins élevé pour les plus de 65 ans en étant de 7 pour 1 000 contre 27 pour 1 000 en 2018-2019. , Grippe de l’hiver 2019-2020 | Vie publique.fr
  • Comme chaque année depuis 2012, vous pouvez contribuer au suivi de l'épidémie de grippe saisonnière en participant à l'étude GrippeNet.fr. Depuis fin mars, le projet a en outre été adapté pour collecter des données relatives au Covid-19. Pas besoin d'être malade pour participer : il suffit de s'inscrire anonymement à l'aide d'une adresse email et de remplir un questionnaire en ligne une fois par semaine. Inserm - La science pour la santé, Grippe et Covid-19 : participez à la surveillance de l’épidémie | Inserm - La science pour la santé
  • A noter que le bilan grippe 2019-2020 publié le 13 octobre 2020 a été mis à jour en intégrant les données définitives des taux d’incidence des consultations pour syndrome grippal et de la surveillance virologique en médecine de ville (sources : réseau Sentinelles-Inserm-Sorbonne Université/Centre National Référence des virus respiratoires dont la grippe).  , Bulletin épidémiologique grippe. Bilan de la surveillance, saison 2019-2020.
  • Si les Français n’entendent pas parler de grippe saisonnière, ce n’est pas parce que la crise sanitaire prend le dessus, mais bien parce que le temps de l’épidémie grippale n’est pas encore venu. Et ne viendra peut-être pas cette année. Franceinfo, Pourquoi il est faux de dire que l'épidémie de grippe saisonnière est “cachée” pour cause de Covid-19
  • A l’arrivée de l’automne, le virus de la grippe revient. Et comme chaque année, il touchera entre 2 et 6 millions de personnes en France. D’où l’importance de se faire vacciner. La campagne de vaccination lancée par les autorités sanitaires a débuté le 13 octobre 2020 et s’achèvera le 31 janvier 2021. Cette année, elle s’inscrit dans un contexte inédit lié à la circulation du virus de la Covid-19. La Mutualité Française, Grippe 2020: la campagne de vaccination est lancée
  • L’épidémie de grippe s’est comme évaporée. Depuis le début du mois d’octobre, seuls sept cas ont été signalés dans les hôpitaux français, alors que la maladie entraîne en moyenne 10 000 décès dans le pays chaque année.  Franceinfo, Coronavirus : l’épidémie a-t-elle fait disparaître la grippe ?
  • Est-ce une évolution normale de la circulation des différents virus de la grippe ? Toujours d’après les données collectées et publiées par l’OMS, la courbe semble bien s’être rompue de manière inhabituelle au printemps 2020 par rapport à 2019. Libération.fr, La grippe a-t-elle disparu en 2020 ? - Libération
  • Les centres nationaux de la grippe et les autres laboratoires nationaux de la grippe de 57 pays, zones ou territoires ont transmis des données à FluNet pour la période allant du 14 septembre 2020 au 27 septembre 2020.  Situation de la grippe en Europe et nouvelle composition des vaccins grippaux de l'hémisphère Sud, Situation de la grippe en Europe et nouvelle compo... - MesVaccins.net
  • Chaque année, la grippe saisonnière touche deux à six millions de personnes en France et entraîne 8.000 à 10.000 décès. Au vu des données de la saison dernière, marquée par le début de l'épidémie de SARS-CoV-2, il est probable que cette année sera bien différente de celles que nous connaissons habituellement. Futura, Covid-19 et grippe : quels scénarios pour cet hiver ?
  • 530 cas graves admis en réanimation depuis début novembre, 449 épisodes de cas groupés d’infection respiratoire aiguë signalés en collectivités de personnes âgées, et 44 décès: c’est deux à trois fois moins que l’hiver dernier. Peu présente dans les colonnes des journaux plus occupés par le coronavirus, la grippe semble aussi cette année vouloir épargner le système respiratoire des Français. , Grippe : l’épidémie semble plutôt clémente 
  • Un peu de fièvre ? De la toux et des maux de tête ? Vous avez peut-être la Covid-19… ou bien la grippe. Si ces symptômes figurent parmi les signaux d’alerte répétés par la communication du gouvernement depuis le début de la crise sanitaire, ils n’indiquent pas forcément que vous avez été infecté par le nouveau coronavirus. Après plus de huit mois de pandémie, la recherche scientifique a permis de mieux cerner la maladie de Covid-19 et ainsi, de la distinguer de la grippe saisonnière, qui chaque hiver en France, est encore responsable, selon les données de l’Institut Pasteur, de 10.000 à 15.000 décès. Capital.fr, Comment différencier les symptômes de la grippe et de la Covid-19 ? - Capital.fr
  • La grippe a disparu des radars! A suivre Sars-CoV-2 à la trace, influenza est passé au second plan. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) surveille l’épidémie de grippe toutes les années et informe hôpitaux, médecins et population lorsque le seuil épidémique est atteint. Ce ne sera pas possible cet hiver 2020-2021. L'épidémie de Covid-19 influence trop la collecte de données pour suivre correctement les affections grippales. , Grippe: Pourquoi la surveillance de cette épidémie s'est «grippée» cette année - Heidi.news
  • L’ancien bras droit de Marine Le Pen affirmait, lors d’un débat mardi, que le virus SARS-CoV-2 n’avait pas beaucoup plus tué que celui de la grippe il y a quatre ans. Il se trompe dans les chiffres. Le Monde.fr, La comparaison approximative de Florian Philippot entre le Covid-19 et la grippe de 2017
  • Les cas de grippe aviaire détectés à la mi-novembre dans deux animaleries en Corse et une dans les Yvelines sont le fait d’une « source commune de contamination » identifiée chez un particulier du Nord, a annoncé, mercredi 2 décembre, le ministère de l’agriculture. Le Monde.fr, Grippe aviaire : une « source commune » aux foyers découverts en France identifiée
  • Peut-on vraiment dire que le Covid-19, c'est la même chose que la grippe ? Quelles similitudes ? Quelles différences ? Les réponses du Dr. Sylvie Behillil, responsable adjointe du CNR des virus des infections respiratoires à l'Institut Pasteur. Topsante.com, Covid-19 et grippe : pourquoi ces deux virus ne sont pas co... - Top Santé
  • Le Covid-19, dont on dénombre plus de 95 000 cas confirmés et 3 200 décès dans le monde, se présente comme un syndrome grippal. Il est provoqué par un nouveau coronavirus SARS-CoV-2 apparu à Wuhan (Chine). Si la grippe est bien connue, de nombreuses inconnues subsistent sur le SARS-CoV-2, d’autant que les coronavirus saisonniers, qui n’entraînent que des rhinopharyngites banales, sont peu étudiés. Le SARS-CoV semble se transmettre plus facilement que les virus grippaux et surtout entraîner plus de décès parmi les personnes atteintes, mais la grippe fait globalement plus de morts (jusqu’à 650 000 décès par an) car elle touche bien plus d’individus. Le Monde.fr, Quelles différences y a-t-il entre le coronavirus et la grippe ?
  • Selon les responsables, il s'agit de la première infection par le virus de la grippe A(H3N2)v détectée aux États-Unis depuis 2018. Nouveau cas humain de grippe variante A(H3N2v) signalé à Hawaï, Nouveau cas humain de grippe variante A(H3N2v) sig... - MesVaccins.net
  • Suite à la pandémie mondiale de grippe espagnole, dans une volonté de centraliser les données pour mieux comprendre le virus et sa circulation, l'OMS a tenté de regrouper les souches virales en un même lieu. C'était sans compter sur quelques obstacles... France Culture, Les mésaventures du musée de la grippe de l’OMS
  • La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute ce mardi 13 octobre. Risque-t-on une penurie ? Peut-on cumuler vaccin contre la grippe et future vaccin contre le Covid ?... CQFD fait le point. Les Echos, Grippe et coronavirus : cinq questions sur une campagne de vaccination inédite | Les Echos
  • La grippe porcine est une maladie respiratoire des porcs causée par des virus de la grippe de type A. Chez le porc, les virus de la grippe porcine peuvent provoquer une maladie (fièvre, toux, écoulements nasaux ou oculaires, les difficultés respiratoires, inflammation des yeux, arrêt de l'alimentation), mais causent généralement peu de décès. Les porcs infectés peuvent également ne pas sembler malades. Les virus de la grippe porcine peuvent circuler parmi les porcs tout au long de l'année, mais la plupart des épidémies se produisent à la fin de l'automne et en hiver. Premier cas humain de grippe d'origine porcine A(H1N2)v signalé au Canada, Premier cas humain de grippe d'origine porcine A(H... - MesVaccins.net
  • Le vaccin de la grippe est-il efficace contre le Covid-19 ? C'est la question au cœur des Idées Claires, notre programme hebdomadaire produit par France Culture et Franceinfo destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues. France Culture, Le vaccin contre la grippe protège-t-il du Covid-19 ?
  • On peut bien sûr faire des analogies avec d’autres virus, comme ceux de la grippe, mais il est difficile d’extrapoler les connaissances. Celui-ci est complètement nouveau. Certes il est apparenté avec deux coronavirus pandémiques responsables, en 2002, du SARS [syndrome aigu respiratoire sévère], et, en 2012, du MERS [syndrome respiratoire du Moyen-Orient]. Mais le SARS-CoV et le MERS-CoV étaient beaucoup plus virulents et moins contagieux que le nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2. La létalité du SARS est de 7 %, celle du MERS de 30 %, contre 0,7 % pour le nouveau coronavirus. Celui-ci est contagieux avant même les signes cliniques alors que le SARS-CoV-1 ne le devenait que deux jours après le début des symptômes. Cette association mortalité importante/faible contagiosité et les mesures sanitaires de quarantaine ont permis de casser la chaîne épidémique, ce qui explique pourquoi la pandémie de SARS est restée relativement limitée et s’est éteinte. Le Monde.fr, Patrick Berche : « Quand la grippe espagnole s’est éteinte, le virus est devenu saisonnier »
  • « Attention tout de même. Le risque d'une incitation trop large est de ne pas avoir assez de doses pour vacciner les plus fragiles », nuance Carine Wolf-Thal, la présidente de l'Ordre des pharmaciens, dont les officines sont sur les chapeaux de roues. « On s'organise pour vacciner plus, reprend-elle, et pensons qu'il faut multiplier les vaccinateurs. On peut imaginer une combinaison test PCR et vaccin grippe effectuée par les pharmaciens biologistes », propose-t-elle. leparisien.fr, Covid-19 et grippe : pourquoi les médecins redoutent un cocktail explosif - Le Parisien
  • Jeudi, sur le plateau du journal télévisé, après plusieurs minutes consacrées au Covid-19, Anne-Sophie Lapix lance un sujet sur la grippe «qui ferait chaque année des milliers de morts en France». Avant de prendre le contre-pied (un peu après 8 minutes) : «En réalité, c’est moins, c’est même beaucoup moins. La grippe aurait tué 72 personnes depuis le 4 novembre.» Plus loin dans le sujet, le chiffre est répété : «A ce jour [le 5 mars, ndlr], 72 personnes sont mortes de la grippe. L’an dernier à la même période, elles étaient 194.» Libération.fr, La grippe a-t-elle fait 70 morts cet hiver comme l'a dit France 2, ou plusieurs milliers? - Libération
  • En raison du coronavirus, jamais autant de Français n'ont cherché à se faire vacciner contre la grippe. Conséquences, le pays est en situation de pénurie. Actuellement, 30% des pharmacies sont en rupture de stock mais la livraison de nouvelles doses en fin de semaine devrait soulager le secteur. France Bleu, Vaccin contre la grippe : 30% des pharmacies en rupture de stock, la situation s’améliorera en fin de semaine
  • Il est banal de dire que la grippe saisonnière provoque des milliers de décès. Mais cette année, le bilan des cas graves du Covid-19 pourrait rapidement rattraper celui de la grippe SudOuest.fr, Coronavirus : pourquoi la comparaison avec la grippe est-elle compliquée ?
  • Des 43 échantillons, des patients présentant des symptômes signes généraux ou d'insuffisance respiratoire aiguë aux centres de soins primaires sentinelles, testé pour la grippe au cours de la semaine du 27 avril au 3 mai, un seul a été testé positif pour la grippe B. Situation de l'épidémie de grippe saisonnière en Europe, Situation de l'épidémie de grippe saisonnière en E... - MesVaccins.net
  • L'hiver et ses virus font toujours l'objet d'une surveillance particulière de la part des autorités de santé, qui craignent une trop forte affluence dans les cabinets médicaux et les hôpitaux. Cette année, la vigilance est particulièrement importante, alors que le Covid-19 mobilise déjà toutes les forces sanitaires disponibles. Mais d'après Santé Publique France qui tient des bulletins épidémiologiques hebdomadaires, les premiers indices concernant la grippe, la gastro-entérite ou encore la bronchite sont plutôt rassurants, notamment en raison du respect des gestes barrières. LCI, Grippe, gastro, bronchite et autres maladies hivernales aux abonnés absentes | LCI
  • Une jeune femme reçoit une injection d'un vaccin contre la grippe à San Francisco, le 21 janvier 2018 LExpress.fr, Grippe : 60% des pharmaciens en rupture de stock de vaccins - L'Express
  • Le confinement et les mesures de distanciation sociale, visant à ralentir la propagation du coronavirus, semblent avoir mis un terme à l'épidémie de grippe saisonnière avec plusieurs semaines d'avance. Les cas d'autres maladies comme la varicelle ou la rougeole, ont également chuté. Les Echos, Les mesures contre le Covid-19 ont mis un coup d'arrêt à la grippe | Les Echos
  • La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débute le 13 octobre 2020 pour s’achever le 31 janvier 2021. De nombreux symptômes de la grippe étant communs à la Covid-19, la vaccination est fortement recommandée pour certaines populations afin de faciliter les diagnostics. , Le vaccin contre la grippe arrive le 13 octobre  

Traductions du mot « grippe »

Langue Traduction
Anglais influenza
Espagnol influenza
Italien influenza
Allemand grippe
Chinois 流感
Arabe الانفلونزا
Portugais gripe
Russe грипп
Japonais インフルエンザ
Basque gripea
Corse influenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « grippe »

Source : synonymes de grippe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grippe »

Grippe

Retour au sommaire ➦

Partager