La langue française

Grinche

Sommaire

  • Définitions du mot grinche
  • Étymologie de « grinche »
  • Phonétique de « grinche »
  • Citations contenant le mot « grinche »
  • Traductions du mot « grinche »
  • Synonymes de « grinche »

Définitions du mot grinche

Trésor de la Langue Française informatisé

GRINCHE, subst. masc.

[Correspond à grincher1] Arg., vieilli. Voleur. Les grinches, comme on dit en littérature moderne, se mirent silencieusement à l'œuvre vers le milieu de la nuit, fouissant le sol de façon à creuser un souterrain qui aboutirait sous le plancher de la cuisine (Du Camp, Hollande,1859, p. 220).C'étaient trois agents de la sûreté, déguisés en grinches, qui, intrigués par ces promenades de lumière dans la maison à cette heure indue, avaient cru à une intrusion de voleurs chez moi (Goncourt, Journal,1889, p. 943) :
Mais les soixante joyeux sautèrent dans la cour, et Chavarot mit le feu à un toit de paille, pour voir ce qui se passait, et pour le plaisir de la destruction. Il ne faut pas penser à son patriotisme, ni à celui de ses copains, les cinquante-neuf escarpes, grinches et souteneurs qui l'accompagnaient... Mille, Barnavaux,1908, p. 146.
REM.
Grincheuse, subst. fém.Voleuse. Ça s'ra une crâne grincheuse (Clémens ds Zaccone, Hist. bagnes, t. 1, 1876, p. 451).
Prononc. : [gʀ ε ̃:ʃ]. Étymol. et Hist. 1800 (P. Leclair, Hist. brig. et assass. Orgères, p. 18). Déverbal de grincher1*. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 227, 228; Sources t. 3 1972 [1930], p. 60.

Grincherie, grinche, subst. fém.Manifestation de mauvaise humeur, de hargne. Il paraît que les grincheries me sont uniquement réservées! (Gyp, Éduc. prince,1890, p. 189).Sauf Bigot, amoureux de la contradiction et de la grinche comme Brunetière, tous maudissaient le tour d'esprit qui pousse à plaindre le meurtrier, non la victime (L. Daudet, Dev. douleur,1931, p. 233).

Wiktionnaire

Nom commun

grinche \ɡʁɛ̃ʃ\

  1. (Argot) (Désuet) Voleur.
    • Un jour, à la Croix-Rouge,
      Nous étions dix à douze,
      Tous grinches de renom.
      Nous attendions la sorgue,
      Voulant poisser les bogues
      Pour faire du billon.
      — (François-Vincent Raspail, Chanson morale,)

Forme de verbe

grinche \ɡʁɛ̃ʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de grincher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de grincher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de grincher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de grincher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de grincher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRINCHER. v. intr.
Il se dit au sens de GRINCER. Voyez ce mot.

Étymologie de « grinche »

Voir grinchir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grinche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grinche grɛ̃ʃ

Citations contenant le mot « grinche »

  • grinche 🇲🇦 (@super_honeyy69) June 19, 2020 StarMag.com, Scandale We Events : Les influenceurs toujours en contrat avec l'agence ⋆ StarMag.com
  • Cela dit, ces deux films sont bons et le constat n'est pas neuf. Ce que j'écris ne fait donc pas avancer le Schmilblick, mais je grinche quand même.   LExpress.fr, The Big Short, le casse du siècle et Joy: essorage en règle - L'Express
  • Un chien aboie un chat miaule et un vieux grinche... C'est dans la nature des choses... Le Point, Chômage partiel : qui pourra continuer à en bénéficier en juin ? - Le Point

Traductions du mot « grinche »

Langue Traduction
Anglais grinche
Espagnol grinche
Italien grinche
Allemand grinsen
Chinois 格林切
Arabe جرينتش
Portugais grinche
Russe grinche
Japonais グリンチ
Basque grinche
Corse grinche
Source : Google Translate API

Synonymes de « grinche »

Source : synonymes de grinche sur lebonsynonyme.fr
Partager