La langue française

Gendre

Sommaire

  • Définitions du mot gendre
  • Étymologie de « gendre »
  • Phonétique de « gendre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gendre »
  • Citations contenant le mot « gendre »
  • Images d'illustration du mot « gendre »
  • Vidéos relatives au mot « gendre »
  • Traductions du mot « gendre »
  • Synonymes de « gendre »

Définitions du mot gendre

Trésor de la Langue Française informatisé

GENDRE, subst. masc.

Mari de la fille, par rapport à la mère et au père de celle-ci. Synon. moins usuel beau-fils.Les conditions d'existence exigeaient souvent que les parents pussent décider si tel gendre ou telle bru leur paraissait souhaitable (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 256) :
Mes deux gendres ont tué mes filles. Oui, je n'ai plus eu de filles après qu'elles ont été mariées. Pères, dites aux Chambres de faire une loi sur le mariage! Enfin, ne mariez pas vos filles si vous les aimez. Le gendre est un scélérat qui gâte tout... Balzac, Goriot,1835, p. 294.
Région. (notamment Sud-Est et Suisse). Aller, entrer (en) gendre. Se marier, habiter dans la famille de sa femme et, éventuellement, prendre la succession du beau-père. Le père était « entré gendre » chez un marchand de bois à Chenerailles, c'est-à-dire qu'il avait pris la suite (Pourrat, Gaspard,1922, p. 13).
Prononc. et Orth. : [ʒ ɑ ̃:dʀ ̥]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1130 (Lois G. le Conquérant, éd. J. E. Matzke, 35). Du lat. gener, eris, de même sens. Fréq. abs. littér. : 1 002. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 554, b) 2 175; xxes. : a) 1 286, b) 995. Bbg. Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, p. 288.

Wiktionnaire

Nom commun

gendre \ʒɑ̃dʁ\ masculin

  1. Le mari de la fille ou du fils de quelqu’un.
    • Dans chaque dechra on trouve une à deux familles maraboutiques. Les mrabtin font remonter leur généalogie au prophète Mohamed par l'intermédiaire de sa fille Fatima et de son gendre Ali. — (Aīssa Ouitis, Les contradictions sociales et leur expression symbolique dans le Sétifois, Société nationale d'édition et de diffusion, 1977, p.94)
    • Un réconfort moral nous attendait pourtant là-bas puisque nous y avons retrouvé des Vouzinois, une dame accompagnée de sa fille et de son gendre. — (Marie-Gabrielle Copin-Barrier, Robert-Espagne, une tragédie oubliée: une femme de gendarme raconte, p.42, L'Harmattan, 2009)
    • Pendant toute la période des fiançailles, le futur gendre va, pour manifester sa bonne volonté au travail et rendre service à sa belle-mère, régulièrement approvisionner la maison de ses beaux-parents en bois de feu. — (Paulette Roulon-Doko, Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique, L'Harmattan, 2001, p.40)

Nom commun

gendre masculin

  1. Variante de genre (« genre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GENDRE. n. m.
Le mari, par rapport au père et à la mère de la femme qu'il a épousée. Prendre un gendre. Choisir quelqu'un pour gendre. Prendre pour gendre.

Littré (1872-1877)

GENDRE (jan-dr') s. m.
  • Nom du mari, par rapport au père et à la mère de sa femme. Je vous nommai son gendre et vous donnai sa fille, Racine, Brit. IV, 2. Il en croit nos transports ; et, sans presque m'entendre, Il vient, en m'embrassant, de m'accepter pour gendre, Racine, Iphig. III, 3. Un beau-père aime son gendre, aime sa bru ; une belle-mère aime son gendre, n'aime point sa bru, La Bruyère, V. Il [Thémistocle] dit que, dans le choix d'un gendre, il aimait mieux du mérite sans bien que du bien sans mérite, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. III, p. 354, dans POUGENS.

    Fig. Faire d'une fille deux gendres, promettre une chose à deux personnes.

    PROVERBE

    Quand la fille est mariée, il y a assez de gendres, cela se dit de toutes sortes d'affaires, quand, après les avoir faites, on trouve de nouvelles occasions de les faire, dont on ne peut plus profiter.

    Amitié de gendre, soleil d'hiver.

HISTORIQUE

XIe s. Si le pere truvet sa fille en avulterie [adultère] en sa maisoun ou en la maisoun son gendre…, Lois de Guill. 37.

XIIe s. Sire, fait-il, or saichiés vous de fi, Mors est Berniers li genre au sor Geri, Raoul de C. 262. Done moi ta fille à feme, e serai tis gendres, Machab. I, 10.

XVIe s. Morte ma fille, mort mon gendre, Loysel, Institutes coutumières, n° 134. Quel privilege a cette figure [d'armoiries] pour demourer particulierement en ma maison ? un gendre la transportera en une aultre famille, Montaigne, I, 347.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GENDRE. Ajoutez : - REM. Aller gendre est une locution génevoise qui signifie se marier pour avoir une position. Ce monsieur que vous voyez, dans les beaux jours de février, entre deux dames à la promenade, retenant un petit chien lorsqu'on a quelque crainte de la rage, c'est son état, il le sait bien, il est allé gendre, Revue suisse, t. XIII, p. 329.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GENDRE, s. m. terme de relation, celui qui épouse, devient le gendre du pere & de la mere de la femme qu’il prend ; & le pere & la mere sont, l’un son beau-pere, & l’autre sa belle-mere.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gendre »

(XIIe siècle) Du latin generum, accusatif du latin gener (« mari de la fille »), de la famille de gignere (« engendrer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouguig. jarre ; provenç. genre ; catal. gendre ; portug. genro ; ital. genero ; du latin generum, gendre, le même que le grec γαμϐρὸς, et le sanscrit jâmâtar, gendre ; la racine est jan, engendrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gendre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gendre ʒɑ̃dr

Évolution historique de l’usage du mot « gendre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gendre »

  • Quiconque tombe sur un bon gendre trouve un fils ; quiconque tombe sur un mauvais gendre perd en plus sa propre fille. De Démocrite
  • Je connais une belle-mère qui couche avec ses lunettes pour mieux voir souffrir son gendre dans ses rêves. De Coquelin Cadet
  • Mon gendre, tout est rompu ! Eugène Labiche, Un chapeau de paille d'Italie
  • Un mauvais buisson vaut mieux qu’un gendre. De Proverbe fang
  • Parfois, dans certains cas gravement atteints, la belle-famille vérifie que son futur gendre figure dans le Bottin mondain, soupèse sa bague de fiançailles pour en vérifier le nombre de carats et insiste pour avoir un reportage dans Point de Vue-Images du De Frédéric Beigbeder / L’Amour dure trois ans
  • Le savoir-faire ne vaut pas l’expérience, dix gendres ne valent pas un beau-père. De Proverbe thaï
  • Legendre, c'est l'homme trop intelligent pour être compris des Français ... Le Figaro.fr, Gilles Le Gendre est l'invité du Talk à 12h
  • Les paroles de Legendre puent la diarrhée ! midilibre.fr, Le regard de Régis Cayrol : "Le Gendre n’est pas Besnehard" - midilibre.fr
  • Sous un pseudonyme qui ne trompe personne, le gendre du Président de la République m’insulte sur les réseaux sociaux (« connard »). Pas très élégant. En espérant que #LREM se ressaisisse dans le cadre des municipales du #Touquet afin que l’on ait un débat digne de notre station. pic.twitter.com/sFKRlZM9LS Gala.fr, Brigitte Macron : son gendre fait des remous au Touquet - Gala

Images d'illustration du mot « gendre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « gendre »

Traductions du mot « gendre »

Langue Traduction
Anglais son-in-law
Espagnol yerno
Italien genero
Allemand schwiegersohn
Chinois 女婿
Arabe ابنه قانونيا
Portugais genro
Russe зять
Japonais 義理の息子
Basque seme-legea
Corse ginocciu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gendre »

Source : synonymes de gendre sur lebonsynonyme.fr
Partager