La langue française

Gascon, gasconne

Définitions du mot « gascon, gasconne »

Trésor de la Langue Française informatisé

GASCON, -ONNE, adj. et subst.

A. − De Gascogne.
1. (Celui, celle) qui est originaire de ce pays, qui y habite. Le vieux grand-père, avec son air broussailleux de grand berger gascon, ses deux pieds lourdement posés devant lui, son bâton entre les jambes, inclinant l'épaule pour cogner sa pipe contre son soulier, était là (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 32).Un soir de septembre, il prend conseil de Colbert, et il envoie à Fouquet un petit gascon, mousquetaire célèbre par d'autres hauts faits moins réels, et il fait arrêter le financier par D'Artagnan (Brasillach, Corneille,1938, p. 388) :
1. Les Gascons sont de très-excellentes gens, pas plus menteurs, pas plus vantards que les autres provinciaux, qui le sont tous un peu. Ils ont de l'esprit, peu d'instruction, beaucoup de paresse, de la bonté, de la libéralité, du cœur et du courage. Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 29.
2. (Ce) qui est propre à ce pays, à ses habitants. Accent, proverbe gascon; village gascon. Un certain Morlebaix (...) s'était concilié la faveur toute spéciale du commandant (...) grâce à un répertoire infiniment varié d'histoires juives, marseillaises ou gasconnes (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 238).Le lendemain, randonnée à travers la campagne gasconne. A Périgueux, le voyage s'achève par une réception éclatante de fierté patriotique (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 129).
Subst. masc. sing. Dialecte d'oc parlé en Gascogne. On (...) rencontre des dialogues entre les anges et les pasteurs, où, par un respect hérité, l'auteur fait parler l'être ailé en français, l'homme en gascon (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 122).C'est précisément en gascon maritime, de la Pointe de Grave au milieu du littoral landais, que ASINU a évolué « à la française » : aine au lieu de ase (R. Ling. rom.1978, p. 73).
3. AGRIC. Bœuf gascon, race gasconne. Race de bovins de la région du Gers, à robe grise, à tête carrée, très recherchés pour le travail de la terre. Ces beaux bœufs gascons, de la plus pure race auréolée, à robe gris d'argent, longilignes et massifs à la fois, étaient l'amour de son père (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 99).
B. − [Avec une valeur caractérisante]
1. (Celui, celle) qui est plaisant et habile, mais fanfaron et hâbleur comme le sont, de réputation, les gens de Gascogne. Isidore, un garçon blond, gentil, un peu fou, un peu gascon, un peu naïf, fier de ses muscles, prêt à toutes les folies pour susciter l'étonnement et l'admiration (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 46) :
2. − Ah! que je vous remercie, monsieur, de n'être pas gascon, lui dit le député de l'Aveyron. J'ai une indigestion des gens avantageux, des hâbleurs, de ces gens qui sont toujours sûrs du succès du lendemain, sauf à vous répondre une platitude quand, le lendemain, vous leur reprochez la défaite. Stendhal, L. Leuwen, t. 3, 1836, p. 212.
Rem. Des œuvres littér. célèbres (telles que Les Trois mousquetaires d'A. Dumas et Cyrano de Bergerac d'E. Rostand) ont popularisé, jusqu'à les rendre proverbiales, les caractéristiques des gascons. Ma chère enfant, Encor que mon orgueil de gascon m'interdise D'accepter de vos doigts la moindre friandise, J'ai trop peur qu'un refus ne vous soit un chagrin, Et j'accepterai donc (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p. 49).
P. méton. [En parlant d'idées ou de propos] Ces prédications gasconnes sont utiles dans l'ordre civilisé, où il est force d'abuser le peuple sur son malheureux sort et sur les disgrâces auxquelles expose la pratique exacte de la vertu (Fourier, Nouv. monde industr.,1830, p. 24).
2. Locutions
À la gasconne. À la manière des gascons. Cela soit dit sans rodomontade et vantardise à l'espagnole ou à la gasconne; dans aucun combat l'adversaire n'a vu la figure de mes épaules; je suis inconnu de dos (Gautier, Fracasse,1863, p. 350).
En gascon. Avec habileté. Se tirer en gascon d'une situation délicate (Lexis 1975).
Faire une lessive de gascon. Retourner son linge pour donner l'illusion de la propreté (Hautel 1808).
Promesse de gascon. Promesse faite par vantardise ou à la légère et qui n'est pas toujours tenue. Esther s'était mise à détester son jeune fils. À le détester pour la religion trahie, pour ses rêves déçus, pour cette expiation offerte à Jésus de la vie du docteur, qui n'avait donc été qu'une promesse de gascon (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 242).Offre de Gascon. Proposition peu sérieuse (Lar. Lang. fr., Lexis).
Prononc. et Orth. : [gaskɔ ̃], fém. [-kɔn]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1100 subst. li Guascuinz (Roland, éd. J. Bédier, 1289); ca 1180-90 adj. (d'un cheval) (A. de Paris, Alexandre, I, 868 in Elliott Monographs, 37 p. 20). Du lat. de l'époque impériale Vascones, nom d'orig. préromane désignant un peuple établi sur les deux versants des Pyrénées, devenu Wascones (vies. Grég. de Tours, Frédégaire ds Rohlfs Gasc.3, p. 19); cette forme est gén. expliquée par l'infl. de la prononc. wisigot. (ibid., pp. 18-19; EWFS2; Bl.-W.5), tandis que DEAF en rend compte par le caractère bilabial du v, considérant inutile le recours à l'infl. germ.; cf. l'a. prov. gasco (xiies. ds Rayn.). Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 383, b) 246; xxes. : a) 360, b) 216. Bbg. Quem. DDL t. 9. - Roblin (M.). Chronique d'ethnonymie. Vie Lang. 1956, pp. 513-518. - Sain. Arg. 1972 [1907], p. 114.

Wiktionnaire

Adjectif

gascon \ɡas.kɔ̃\

  1. Relatif à la Gascogne, à ses habitants, à leur idiome.
    • A coté de lui, vous voyez l’abbé Raynal; on peut le reconnaître à sa perruque et à son accent gascon : …. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
  2. (Vieilli) (Familier) Fanfaron, hâbleur.
    • Humeur gasconne. - Air gascon.
    • Après tant de richesses dévolues à la verve un peu gasconne du militaire et du marin, envierons-nous le sort du simple berger ? — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)

Nom commun 1

gascon \ɡas.kɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : gasconne)

  1. (Vieilli) (Familier) Fanfaron, hâbleur.
    • Il se vante de telle et telle chose, mais c’est un gascon.

Nom commun 2

gascon \ɡas.kɔ̃\ masculin au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Dialecte occitan parlé en Gascogne. C’est une langue à part entière faisant partie de l’ensemble occitan mais avec des spécificités très fortes au plan lexical et surtout syntaxique.

Nom commun 1

gasconne \ɡas.kɔn\ féminin (pour un homme on dit : gascon)

  1. Fanfaronne, hâbleuse.

Nom commun 2

gasconne \ɡas.kɔn\ féminin

  1. (Zoologie) Race à viande de taurin, originaire de France (Gascogne), à robe grise argentée unie.

Nom commun 3

gasconne \Prononciation ?\ féminin

  1. (Zoologie) Synonyme de poule de Gascogne (race de poules).

Forme d’adjectif

gasconne \ɡas.kɔn\

  1. Féminin singulier de gascon.

Forme de verbe

gasconne \ɡas.kɔn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gasconner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gasconner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe gasconner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe gasconner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe gasconner.

Nom commun 1

gasconne \ɡas.kɔn\ féminin (pour un homme on dit : gascon)

  1. Fanfaronne, hâbleuse.

Nom commun 2

gasconne \ɡas.kɔn\ féminin

  1. (Zoologie) Race à viande de taurin, originaire de France (Gascogne), à robe grise argentée unie.

Nom commun 3

gasconne \Prononciation ?\ féminin

  1. (Zoologie) Synonyme de poule de Gascogne (race de poules).

Forme d’adjectif

gasconne \ɡas.kɔn\

  1. Féminin singulier de gascon.

Forme de verbe

gasconne \ɡas.kɔn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gasconner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe gasconner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe gasconner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe gasconner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe gasconner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GASCON. n. et adj.
On ne le met point ici comme un nom de nation, mais parce qu'il s'emploie familièrement dans le sens de Fanfaron, de hâbleur. Il se vante de telle et telle chose, mais c'est un gascon. Humeur gasconne. Air gascon.

Littré (1872-1877)

GASCON (ga-skon, sko-n') s. m.
  • 1Habitant de la Gascogne. De tous les Gascons que j'ai jamais vus, vous me paraissez le plus drôle et le plus divertissant, je vous assure, Dancourt, Cur. Compiègne, sc. 4.

    Adjectivement. Certain renard gascon, d'autres disent normand, La Fontaine, Fabl. III, 11.

  • 2 Fig. et familièrement. Fanfaron, hâbleur.

    En gascon, sans se compromettre. L'homme eut peur ; mais comment esquiver et que faire ? Se tirer en gascon d'une semblable affaire Est le mieux ; il sut donc dissimuler sa peur, La Fontaine, Fabl. VIII, 10.

    Adjectivement. Tout a l'humeur gasconne en un auteur gascon, Boileau, Art p. III. Seissac était fort riche, fort gascon, gros joueur et beaucoup du grand monde, Saint-Simon, 55, 168. Il faut une âme vigoureuse venue au monde précisément dans le temps où la raison commence à éclairer les hommes et à les placer entre l'inutile fatras de Grotius, et les saillies gasconnes de Montesquieu, Voltaire, Lett. Servan, 13 janv. 1768.

  • 3 S. m. Patois propre aux habitants de la Gascogne, qui est un dialecte de la langue d'oc.

    Adjectivement. M. Ménage dit de même que cette façon de parler est gasconne et non pas française ; mais, comme il y a grand nombre de Gascons à la cour, elle est si usitée qu'il n'ose la condamner, Vaugelas, Rem. notes, Th. Corn. t. II, p. 495, dans POUGENS.

    PROVERBE

    Garde d'un Gascon ou Normand, l'un hâble trop, et l'autre ment.

SYNONYME

GASCON, NORMAND. Ces deux mots sont pris habituellement dans le sens de menteur, mais avec les différences propres aux provinces qu'ils rappellent. Le Normand, comme coutumier des procès, ment par ce qu'il dissimule la vérité ; le Gascon ment comme vantard et fanfaron. Le Louvre tout entier tiendrait dans une des cours du château de mon père ; c'est un Gascon qui parle ainsi et non pas un Normand.

HISTORIQUE

XIIe s. Biax fix, dist-ele, por la virgene pucele, Que cuidiés faire de tel gent gasconnele ? Raoul de C. 47.

XVe s. Et quand il cheoit aucune chose où il vouloit mettre debat ou argument, trop volontiers en parloit à moi, non pas en son gascon, mais en beau et bon françois, Froissart, II, III, 13.

XVIe s. Le hazard du Gascon, trouver la messe dite, Oudin, Curios. fr.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GASCON, s. m. poisson. Voyez Saurel.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gascon »

Lat. Vasco, nom de l'ancien peuple qui habitait le pied des Pyrénées.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin Vasco, Vasconis (qui a aussi donné Basque).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gascon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gascon gaskɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « gascon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gascon »

  • Qui gouvernera bien le Gascon, il peut s'assurer qu'il aura fait un chef-d'œuvre ; car, comme il est naturellement soldat, aussi est-il glorieux et mutin. Blaise de Lasseran de Massencome, seigneur de Monluc, Commentaires, V
  • Le groupe Cadill’Rock, emmené par Xavier Coron et soutenu par l’association Culture et Patrimoine de Saint-Nicolas-de-la-Grave, pose ses instruments à la base de loisirs pour l’été. Tous les mardis soir, à partir de 19 h 30, les musiciens nicolaïtes proposent leur rock cajun et gascon, composé de reprises de standards américains ou de compositions originales, aux spectateurs attablés à la buvette de la base de loisirs ou installés sur la pente enherbée descendant vers le plan d’eau. "Cette année les animations sont rares, pouvoir jouer toutes les semaines, et en plus dans ce cadre, est une belle opportunité pour nous", reconnaît le leader du groupe, remerciant au passage tous ceux qui ont permis cette programmation. Les musiciens de Cadill’Rock espèrent désormais que les spectateurs répondront présent lors de ces soirées estivales. Exceptionnellement, à l’occasion du concert du mardi 14 juillet, le snack de la base de loisirs propose une soirée magret, sur réservation : 06 07 62 49 48 ladepeche.fr, Saint-Nicolas-de-la-Grave. Le rock gascon à l’honneur à la base de loisirs - ladepeche.fr
  • Ce logo a toute une histoire qui prend son origine en Tarn-et-Garonne, aussi surprenant que cela puisse paraître. Deux villages sont concernés : Bardigues et Saint-Nicolas-de-la-Grave, tous deux dans la partie gasconne de notre département. ladepeche.fr, Bardigues. Le président des États-Unis, Donald Trump, roule dans des voitures gasconnes - ladepeche.fr
  • Dans ce sens il recommande à la presse locale de préférer les mots occitan, langue d’oc ou gascon. Petite République.com, Patois ou gascon? Quand l’humour invite à la connaissance du sens des mots en Comminges | Petite République.com
  • Ainsi, Marlène Ducos rejoint la cohorte de ces jeunes femmes qui apportent leurs savoirs mais aussi leurs qualités féminines à la tête de la viticulture gasconne pour que se poursuive cette très longue saga née de l’arrivée des légionnaires romains amenant dans leurs sacs quelques sarments de vigne. ladepeche.fr, Eauze. Un nouvel apéritif gascon - ladepeche.fr
  • Comment ne pas tomber sous le charme et l’humour de Perry Taylor ? Ils étaient nombreux à venir à la rencontre du dessinateur pour sa dédicace à la librairie "Chat Pitre 32", rue Gambetta, de son 4e livre "Planète Gascogne" paru aux éditions Anglo-Gascon et dédié à la mémoire de son ami Christopher Cook. Né à Oxford, peut-on trouver plus british ? Après une carrière de graphiste et directeur artistique dans diverses agences de publicité à Londres et à Amsterdam, en 2004, il délaisse les brouhahas de la ville pour les cacardements des oies gasconnes... Délaissant également sa souris d’ordinateur pour le crayon et le pinceau, il devient le dessinateur humoristique "so gascon" sachant décrire les tranches de vie, les traditions et les autochtones de cette belle région de Gascogne même si parfois les traits sont quelque peu grossis... Sourires et rires assurés des lecteurs qui ont formé des files d’attente jamais vues à ce jour devant la librairie de Pascal Licari. ladepeche.fr, Condom. Perry Taylor "so british" and... "so gascon" - ladepeche.fr
  • > Extrait de "Tripote et Mascagne, dictionnaire drolatique du parler gascon", Alain Paraillous, éditions Aubéron. petitbleu.fr, Parler gascon 65 - petitbleu.fr
  • À Vic-Fezensac, où bat le cœur de la Gascogne, impossible de lui échapper, il est partout. C’est l’accent ! De la salle polyvalente jusqu’aux arènes, ce doux timbre mélodieux résiste aux assauts du temps, à toutes les modes pour se transmettre à toutes les générations. Dans cette localité de 3 500 irréductibles qui a vu naître Jean Castex, premier chef de Gouvernement de la Ve République originaire du Sud-Ouest, on est plutôt fiers de la belle ascension de "l’enfant du pays". C’est un peu du Gers et de sa culture qui se retrouvent aussi sous les feux de la réussite. "Oui, Monsieur Castex a tout pour réussir et d’ailleurs, s’il a gardé son accent gascon, malgré son mandat de maire, à Prades, et ses voyages à Paris, ce n’est pas pour rien, il n’a pas l’intention de nier ses origines". Media 7, À Vic-Fezensac : « Fiers de notre culture »
  • La ville de L’Isle-Jourdain est depuis très longtemps impliquée dans la défense et la valorisation de la culture gasconne. ladepeche.fr, L'Isle-Jourdain. Un bon terreau pour l’occitan - ladepeche.fr
  • Cette impeccable maison de ville gasconne est une occasion unique : logeme[...] ladepeche.fr, Miélan. Restauration : "Nous sommes très heureux de retrouver notre clientèle" - ladepeche.fr
  •   Partez à la découverte de La Bastide Clairence, un beau village situé à 20 minutes de Bayonne. Il est en pays Charnègou, « métis » en gascon, à la croisée des cultures basque et gasconne. Vous parcourerez les 700 ans d’histoire de ce beau village classé parmi les « Plus Beaux Villages de France ». L’église et le cimetière israélite, les belles façades à colombages, le plus vieux trinquet du monde où l’on pratiquait le jeu de paume, l’ancêtre de la pelote basque. Unidivers, Visite guidée de La Bastide Clairence La Bastide-Clairence mardi 28 juillet 2020
  • La culture occitane est singulière en tant qu’elle constitue un agglomérat de différentes cultures régionales (languedocienne, provençale, gasconne, etc.) qui ont, chacune, leurs spécificités mais aussi une base commune qui les réunit notamment au travers de la langue. L’histoire littéraire des pays d’oc est plus ancienne et plus prestigieuse que l’histoire littéraire des pays d’Oïl. Dis-leur !, Histoire : La bataille des littératures en langues d'Oc et d'Oïl - Dis-leur !
  • Ainsi, Marlène Ducos rejoint la cohorte de ces jeunes femmes qui apportent leurs savoirs mais aussi leurs qualités féminines à la tête de la viticulture gasconne pour que se poursuive cette très longue saga née de l’arrivée des légionnaires romains amenant dans leurs sacs quelques sarments de vigne. ladepeche.fr, Eauze. Un nouvel apéritif gascon - ladepeche.fr
  • Dans ce nouveau livre, encore plein d’humour entre réalité de la culture gasconne avec ses travers et sa bonne humeur, on retrouve ses accents d’autrefois et son imagination planétaire. , Perry Taylor sur sa « Planète Gasconne » - Le journal du Gers
  • Ce logo a toute une histoire qui prend son origine en Tarn-et-Garonne, aussi surprenant que cela puisse paraître. Deux villages sont concernés : Bardigues et Saint-Nicolas-de-la-Grave, tous deux dans la partie gasconne de notre département. ladepeche.fr, Bardigues. Le président des États-Unis, Donald Trump, roule dans des voitures gasconnes - ladepeche.fr

Traductions du mot « gascon »

Langue Traduction
Anglais gascon
Espagnol gascón
Italien gascon
Allemand gascon
Chinois 加斯康
Arabe جاسكون
Portugais gascon
Russe гасконец
Japonais gascon
Basque gaskoia
Corse gascu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gascon »

Source : synonymes de gascon sur lebonsynonyme.fr

Gascon

Retour au sommaire ➦

Partager