La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « frise »

Frise

Variantes Singulier Pluriel
Féminin frise frises

Définitions de « frise »

Wiktionnaire

Nom commun 3 - français

frise \fʁiz\ féminin

  1. Variante de Frise.
    • Cheval de frise.

Nom commun 2 - français

frise \fʁiz\ féminin

  1. (Textile) Sorte d'étoffe de laine à poil frisé.
    • Frise d'Espagne et de Flandre, frise sèche d'Angleterre, frise blanche appelée de coton — (Tarif du 18 avril 1667)
    • Et ne s'habilloit plus que de noir, encore estoit-ce d'une frise beaucoup plus grosse qu'il ne la falloit à porter le deuil de sa femme. — (MARG., Nouv. x., XVIe siècle)
  2. (Marine) Morceaux de laine épaisse qui garnissent les sabords pour empêcher l'eau de pénétrer.
  3. Machine qui sert à faire le ratinage des étoffes[6]. Machine pour friser la laine.

Nom commun 1 - français

frise \fʁiz\ féminin

  1. (Architecture) Partie de l’entablement qui est entre l’architrave et la corniche.
    • Pour tout ornement vous avez deux frontons et deux frises sculptées. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • La frise qui est sur l’architrave doit être plus petite que l’architrave d’une quatrième partie, si ce n'est qu’on y veuille tailler quelque chose ; car alors, afin que la sculpture ait quelque grâce, elle devra être plus grande que l’architrave d’une quatrième partie. — (Perrault, Vitruve, III, 3)
    1. (Par extension) Les bas-reliefs et les ornements en général, disposés comme une frise, en quelque endroit qu’ils soient placés, autour d’un vase, à un chambranle de porte ou de cheminée.
      • Frise lisse : celle qui est unie et sans sculpture.
    2. (Par analogie) Surface plate et continue formant un bandeau, une moulure.
      • Frise de parterre : espèce de plate-bande ornée de buis ou de gazon.
      • Frises de parquet : bandes qui séparent les feuilles du parquet.
      • Frise de lambris : panneau de lambris qui a beaucoup plus de longueur que de largeur.
      • Dans la décoration, les frises sont peintes ou sculptées ; dans la menuiserie, elles encadrent les parquets et les panneaux ; dans la serrurerie, elles font partie des grilles et des rampes d’escalier.
  2. (Carrosserie) Traverse du haut de la caisse d’une voiture au-dessus de la portière.
  3. (Serrurerie) Panneau long, rempli de divers ornements, qui se met à hauteur d’appui aux ouvrages de fer, tels que les rampes d’escaliers, les travées de barreaux, etc.
  4. (Marine) Pièce de bois plate en sculpture, qui règne sous la face de l’éperon.
  5. (Au pluriel) (Théâtre) Bandes de toile peinte, placées au cintre d’un théâtre pour figurer un ciel ou un plafond et aussi de la partie supérieure de la scène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « frise »

Espagn. friso ; ital. fregio. Si frise n'est pas plus ancien dans le français que ne semble l'indiquer l'historique, il s'est formé, au XVIe siècle, de l'espagnol friso. Mais il y avait dans la langue le très ancien verbe friser, au sens de orner : XIIe siècle : La guiche en fist de paile ben friser, Ronc. p. 125. Il y a donc lieu de considérer un même radical dans frise, dans friso, dans fregio. Diez pense que frise est la même chose que fraise 4, et, pour échapper à la difficulté que fait l'italien fregio, admet que fregio vient de frise, comme fregioni vient de frison ; il pense que la signification fondamentale du radical est bouclé, crépu, et que ce radical est germanique : hypothétique dans frisa, fresa, nom des Frisons, ainsi dits, assure-t-on, parce qu'ils étaient bouclés, mais certain dans le frison frisle, l'anglais frizle, bouclé. Dans ce système, on suppose que frise et fraise sont un même mot ; que fraise, chose bouclée, a pris le sens d'ornement, et que l'italien vient du français. Ce sont beaucoup d'hypothèses. Au lieu de cela, il vaut mieux s'en tenir à l'ancienne opinion qui voit dans frise le bas-latin fresium, frisium, frigium, phrygium, qui s'est dit pour broderie, frange, et autres ornements, et qui se rattache aux phrygiæ vestes, étoffes phrygiennes de l'antiquité. Diez objecte que phrygium n'a pu donner en français frise ; mais les formes citées ci-dessus du latin du moyen âge prouvent que cette transmutation a pu se faire. Perrault, Vitruve, III, 3, note 66, rappelle que la partie qui est entre l'architrave et la corniche est appelée par les Grecs zoophoros, à cause que cette partie est ordinairement ornée de sculptures, et se joint à Philandre, qui croit que frise signifie la même chose, à cause du latin phrygio qui signifiait un brodeur.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : Esp. friso ; de l'arabe ifrîz, rebord d'une muraille pour écarter la pluie, d'après M. Dozy, qui croit que le mot arabe est d'origine grecque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) (1524) De l’italien[1] du Nord friso, freso, variante de fregio (« ornement, frise »), lui-même de l’arabe إفريز, ifriz (« rebord d’une muraille pour écarter la pluie »)[2][3][4][5].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frise friz

Citations contenant le mot « frise »

  • La mer : une telle quantité d'eau frise le ridicule. De Henry Monnier , 
  • Si, contre la vague, la mer frise, Saute de vent vient en surprise. De Proverbe français , 
  • Faire comprendre des choses complexes à des gens simples frise souvent l'abus de confiance. De Philippe Bouvard , 
  • Il faut rire de tout. C'est extrêmement important. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans. De Pierre Desproges / Vivons heureux en attendant la mort , 
  • La valeur des PAPE frise les 5 G$ en 2020 Finance et Investissement, La valeur des PAPE frise les 5 G$ en 2020 | Finance et Investissement
  • Dans le cadre du festival Points de vue, Andoni Maillard a terminé une frise composée d'environ 3 000 magnets sur l'une des parois du garage à vélos de la place Charles-de-Gaulle. Le public est invité à y apporter sa touche en retirant, déplaçant les magnets, ou en en apportant de nouveaux. Ville de Bayonne : Site Internet,  Une frise participative pour Points de vue - Ville de Bayonne
  • Originaire de l'ancienne île de Ceylan, devenu l'actuel Sri Lanka, le cannelier vrai est un arbre étonnant puisqu'il est toujours vert, quelle que soit la saison. Issu de la famille des lauracées, il frise parfois les 15 mètres de haut. Pleinevie.fr, Minceur : la cannelle, l'astuce coupe-faim - Pleine vie

Traductions du mot « frise »

Langue Traduction
Anglais frieze
Espagnol friso
Italien fregio
Allemand fries
Chinois
Arabe إفريز
Portugais friso
Russe фриз
Japonais フリーズ
Basque frisoa
Corse frisgiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « frise »

Source : synonymes de frise sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « frise »

Frise

Retour au sommaire ➦

Partager