La langue française

Frangé

Définitions du mot « frangé »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRANGÉ, ÉE, part. passé et adj.

A.− [En parlant d'un trait physique d'une pers.] Qui est bordé comme d'une frange. J'avais clos d'un muet baiser les bords frangés de ses longues paupières (Courteline, Femmes d'amis, Lauriers coupés, 1894, p. 172).
En partic. [En parlant d'une chevelure] Qui est coupée en frange sur le front. Les cheveux bruns, frangés (Martin du G., J. Barois,1913, p. 224).Ses cheveux frangés sous lesquels coulissaient deux grands yeux noirs, très tendres (Morand, Fin de s.,1957, p. 131).
B.− Spécialement
1. ANAT. Corps frangé. ,,Petites bandelettes médullaires, aplaties et comme festonnées, qui naissent des angles postérieurs de la voûte à trois piliers, se prolongent dans la partie inférieure des ventricules du cerveau, en se contournant sur le bord concave des cornes d'Ammon, et se perdent près de l'ouverture inférieure des mêmes ventricules`` (Littré-Robin 1865). Une bandelette grisâtre et serpentante, et comme festonnée, que l'on nomme le corps frangé (Cuvier, Anat.,t. 2, 1805, p. 136).
2. HIST. NAT. Dont les bords découpés présentent l'aspect d'une frange. Les ailes de ce papillon sont frangées; pétales frangés (Ac.1835-1932).Une série de bractées frangées entourant la fleur encore en bouton (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931, p. 623).
Littér. Que de fleurs aimables, (...) parées, (...) frangées, festonnées, dentelées (Pommier, Athéisme,1857, p. 137).
Fréq. abs. littér. : 97. Bbg. Gohin 1903, p. 378.

Wiktionnaire

Forme de verbe

frangé \fʁɑ̃.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier de franger.

Adjectif

frangé \fʁɑ̃.ʒe\ masculin

  1. Qui a une frange.
    • Mais le samedi soir, quand les filles sont frangées et les garçons moustachus, quand ils fondent comme des oiseaux de nuit dans les clubs branchés, moi, je passe la soirée au ciné. — (Cerise Sudry, Cinéma de minuit, Libération, nº 10030, mardi 13 août 2013, page 28)
  2. (Par extension) Dont le développé, l’aspect rappelle les franges.
    • Elle prit le parti de se taire et chacun pensa de son côté tandis que les nuages restaient figés dans le ciel, leurs contours frangés d'argent. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. V, Gallimard, 1937)
    • Dans la grande jupe de Grand-mère, il y avait des poches d’où elle tirait des mouchoirs de dentelle et des bonbons enveloppés de papier frangé. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 244)
    • Leurs tiges solides grimpent et s'accrochent aux branches des arbres pour en atteindre le sommet avant de retomber en cascades frangées de petites roses à l'allure sauvageonne.— (Noémie Vialard -Le rosier liane – Journal La Croix, page 25, 14-15 janvier 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRANGER. v. tr.
Garnir de frange. Franger une jupe. Des rideaux frangés. En termes de Blason, le participe passé se dit des Gonfanons qui ont des franges d'un autre émail. D'or au gonfanon de gueules, frangé de sinople. Il se dit, en termes d'Histoire naturelle, de Ce qui a un bord découpé en manière de frange. Les ailes de ce papillon sont frangées. Pétales frangés.

Littré (1872-1877)

FRANGÉ (fran-jé, jée) part. passé de franger
  • 1Garni de franges. Un rideau frangé.

    Terme de blason. Gonfanons frangés, gonfanons qui ont des franges d'un autre émail.

  • 2 Terme d'histoire naturelle. Découpé sur les bords. Les pennes de l'aile cendré noirâtre ont leurs barbes extérieures plus claires et frangées de gris blanchâtre, Buffon, Ois. t. IX, p. 251, dans POUGENS.

    Substantivement. Sous la queue, un frangé jaunâtre borde le gris brun tracé dans chaque penne, Buffon, Ois. t. XI, p. 199.

  • 3 Terme d'anatomie. Corps frangés ou bordés, bandelettes médullaires qui dans le cerveau naissent des angles postérieurs de la voûte à trois piliers.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FRANGÉ, adj. terme de Blason, se dit des gonfanons qui ont des franges, dont on doit spécifier l’émail. Auvergne, d’or au gonfanon de gueules, frangé de synople.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « frangé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frangé frɑ̃ʒe

Citations contenant le mot « frangé »

  • Gabriella de Monaco affiche depuis quelques semaines déjà un carré frangé. (Monaco, le 19 novembre 2020.) Madame Figaro, Charlene de Monaco et sa fille Gabriella partagent la même coupe de cheveux sur le dernier portrait officiel - Madame Figaro
  • Chaque jour on lacère le bon sens. Si aucun exemple ne vous vient à l'esprit tapez « maire vert » sur Google. Pourquoi dans ces conditions ne pas aussi déchiqueter les fringues ? C'est fait, la frange est de retour. De Burberry, on avait surtout remarqué jusque-là l'effiloché des écharpes, on repère aujourd'hui poignets et ourlets frangés. Un sac besace, des boots, voire des mocassins couverts de lanières de cuir compléteront utilement un look Cochise. Attention quand même à l'appropriation culturelle. Entre « racisés » l'ambiance n'est pas au calumet de la paix. La frange est née en Mésopotamie trois mille ans avant J.-C., les fresques sont là pour rappeler son pouvoir décoratif. Son image est pourtant liée d'abord au cuir des tribus indiennes d'Amérique. Au XIXe les cow-boys, les trappeurs, s'en emparèrent. Ils trouvaient ça pratique, il suffisait de secouer ces fines lanières de cuir pour se débarrasser des eaux de pluie, les hommes sont vraiment des génies. Peter Fonda, Dennis Hopper… Pas de biker, pas de western sans franges. Les années 1920 furent pour elles un âge d'or. Claudette Colbert, Joan Crawford… Avec elles, la frange se fait clinquante. En strass, en perles, en plumes… On danse le charleston. Après, il y eut les rockers, les hippies montrant leur sympathie pour la minorité indienne. « Fringe power » ? Côté rock, il suffisait d'une banane et d'une veste effilochée pour se déguiser en Elvis. Cher et ses 100 millions de disques servirent aussi de portemanteau : « I got you babe ». Les Echos, La chronique de Sabine Delanglade : le retour de la frange | Les Echos

Traductions du mot « frangé »

Langue Traduction
Anglais fringe
Espagnol franja
Italien frangia
Allemand franse
Chinois 边缘
Arabe هامش
Portugais franja
Russe бахрома
Japonais フリンジ
Basque marjina
Corse frangia
Source : Google Translate API

Frangé

Retour au sommaire ➦

Partager