La langue française

Férocement

Sommaire

  • Définitions du mot férocement
  • Étymologie de « férocement »
  • Phonétique de « férocement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « férocement »
  • Citations contenant le mot « férocement »
  • Traductions du mot « férocement »
  • Synonymes de « férocement »

Définitions du mot « férocement »

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉROCEMENT, adv.

A.− [Caractérise une action] Verbe + férocement
1. [En parlant d'un comportement animal] D'une manière sauvage. Racicot raconta des histoires de chasse, des histoires d'ours pris au piège, qui se démenaient et grondaient si férocement à la vue du trappeur (Hémon, M. Chapdelaine,1916, p. 176).Un chien inconnu, un chien étranger à notre monde, exaspéré par mon manège, me sauta férocement à la poitrine et me renversa par terre (Duhamel, Notaire Havre,1933, p. 79).
2. P. ext. [En parlant d'un comportement humain]
a) [À propos d'une atteinte physique] D'une manière sauvage, sanguinaire. Le cocher chantait à tue-tête, faisait de grands gestes, se dressait debout sur son siège, fouettait férocement le cheval affolé (Gide, Immor.,1902, p. 404).Il est bien établi que ces êtres sans vertu, dans leurs orgies, massacrent férocement les innocents petits enfants chinois (Malraux, Conquér.,1928, p. 100).
b) [À propos d'une attitude] Avec dureté, cruauté, intransigeance. Parler férocement de qqn. Elle l'écoutait plaisanter férocement la médecine, la mettre au défi de guérir seulement un rhume de cerveau (Zola, Joie de vivre,1884, p. 851):
1. Elle feint de n'avoir pas entendu. Trop tard. Jamais encore il n'a osé l'appeler de ce prénom victorien, et elle voit son regard qui suit insolemment, férocement les mains qu'elle s'efforce de croiser négligemment sous l'écharpe, et qu'elle sent trembler de colère. Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1443.
3.
a) P. exagér. Dîné férocement, comme la suave petite personne d'hier soupait à belles dents de nacre, − ravissante tigresse! (Barb. d'Aurev., Memor. 2,1838, p. 323).Les bouches (...) mastiquaient, engloutissaient férocement (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Boule de suif, 1880, p. 126).La soupeuse s'appuie au dossier de sa chaise, sans quitter des yeux celui qui mange si férocement en face d'elle (Colette, Music-hall,1913, p. 87).
b) Emploi intensif. Synon. de follement, violemment, terriblement.Jusqu'à cet amour sacré de l'ombre dont la gloire même ne le dégoûta point, où il aimait férocement ses enfants (Jammes, Mém.,t. 2, 1922, p. 222).
B.− [Caractérise un état] Férocement + adj.Synon. de follement, violemment, terriblement.Son domaine, azur et verdure insolents, court sur des plages nommées, par des vagues sans vaisseaux, de noms férocement grecs, slaves, celtiques (Rimbaud, Illumin.,1873, p. 255).Il se leva, fit quelques pas, et vint se placer devant Jacques, qui restait immobile, la volonté tendue, férocement décidé à combattre et à vaincre l'opposition d'Antoine (Martin du G., Thib., Pénitenc.,1922, p. 781).Non! pas de cavalier! Il serait immédiatement tombé amoureux de toi et j'aurais été férocement jaloux! (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 167):
2. Les dessinateurs Forain et Caran d'Ache, férocement antidreyfusards, lançaient en 1898 le Psst' ... journal de caricatures, où d'un crayon habile les deux artistes stigmatisaient politiciens vénaux et juges dociles, banquiers véreux et salonnards faisandés. G. et H. Coston, A.B.C. journ.,1952, p. 28.
Prononc. : [feʀ ɔsmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1530 (F. Bourgoing, Bataille judaïque, VII, 1 ds Gdf. Compl.). Dér. de féroce*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 104.

Wiktionnaire

Adverbe

férocement \fe.ʁɔs.mɑ̃\

  1. D’une manière féroce.
    • De leurs fleurs férocement bariolées et tigrées […] s'exhalent des parfums âcres, pénétrants, vertigineux. — (Th. Gautier, Portraits contemporains - Baudelaire.)
    • Le capitalisme n'a pas arraché la femme au foyer domestique et ne l'a pas lancée dans la production sociale pour l'émanciper, mais pour l'exploiter encore plus férocement que l'homme ; […]. — (Paul Lafargue, La Question de la femme, 1904)
  2. Avec dureté
    • Il riait de plus en plus fort, férocement joyeux, guettant les reflets de la stupéfaction sur la physionomie du journaliste. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FÉROCEMENT (fé-ro-se-man) adv.
  • D'une manière féroce. De leurs fleurs férocement bariolées et tigrées… s'exhalent des parfums âcres, pénétrants, vertigineux, Th. Gautier, Portraits contemp. Baudelaire.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « férocement »

Dérivé de féroce avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « férocement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
férocement ferɔsœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « férocement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « férocement »

  • On défend bien plus férocement sa chance que son droit. De Jean Guéhenno
  • Les mots étrangers, sans permis de séjour, on les reconduit à la frontière linguistique. Les clandestins qui demeurent sont férocement exploités. De Roland Topor / Pense-bêtes
  • Qu'y a-t-il de plus vivant, de plus férocement et doucement actuel et éternel qu'un symbole de libération ? De André Loiselet / Un Bel Enfant d'chienne
  • On désire férocement la liberté, mais c'est presque toujours pour aller vers d'autres contraintes. De Reine Malouin / J'ai choisi le malheur
  • Le 4 juillet, des policiers en patrouille sont témoins d’une scène de violences conjugales en pleine rue, place du Casino. Alertés par les cris de la victime, frappée à coups de pied par un homme au gabarit imposant, ils interviennent et réussissent à le faire chuter. L’agresseur est menotté après s’être férocement débattu. Il est 19 h 40 et les deux filles de la victime, âgées de quatre et huit ans, ont assisté à toute la scène, tétanisées. La Voix du Nord, Il frappe sa compagne en pleine rue: un Dunkerquois interpellé sur le fait et condamné dans la foulée
  • Sans vaccin, n’est-ce pas là le vrai nerf de la guerre ? Devant un virus férocement contagieux, ne pas imposer le masque à travers le Québec, c’est comme envoyer des pompiers éteindre un feu sans boyaux d’incendie. Le Journal de Montréal, La décision responsable à prendre | Le Journal de Montréal
  • Hong Kong est à genoux. Reniant l’accord signé avec le Royaume-Uni en 1984, la Chine, cette vieille impératrice qui n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs, a finalement mis le collet à la cité-nation récupérée en 1997. La mégapole de 7 millions d’habitants, qui devait pourtant jouir d’un statut particulier jusqu’en 2047 (« un pays, deux systèmes »), s’est effondrée en moins de 24 heures. Disparus, les parapluies des premiers jours, les Post-its tapissant les murs des cafés de slogans pro-démocratie, les barricades, les protestataires armés de masques à gaz ou de casques durs. Après plus de six ans de soulèvement (« If we burn, you burn with us » clamaient férocement les jeunes protestataires), Hong Kong est entré dans le rang sans faire de bruit, pendant que le monde entier regardait ailleurs, les yeux rivés sur un méchant virus. Le Devoir, Coup d’État à Hong Kong | Le Devoir
  • En famille, entre amis, entre gourmands, en échappée solitaire, Vélo & fromages va vous faire voyager, à votre rythme, au gré d’une France patrimoniale forcément diverse et férocement savoureuse. Weelz.fr, Vélo et Fromages, la France servie sur le grand plateau ⋆ Weelz.fr
  • C’est lui également qui s’est arc-bouté férocement sur le maintien de la hausse des taxes sur les carburants qui a achevé de précipiter la France dans la révolte des Gilets jaunes, y compris contre l’avis du Président qui avait prévu de revenir dessus dès son discours du 27 novembre 2018 sur la programmation pluriannuelle de l’énergie – hausses qui ont finalement été annulées une dizaine de jours plus tard, non sans nous offrir en prime un joli petit cafouillage supplémentaire entre Matignon et l’Élysée. Contrepoints, Macron : enfin seul, enfin roi | Contrepoints
  • McDull vit dans un Hong Kong tout à fait reconnaissable et sans fard qui s’éloigne de la vision glamour et lustrée la plus dépeinte, une ville où l’on est férocement compétitif, une ville de contrastes, mais surtout, une ville réelle.  , McDull, une mascotte hongkongaise | lepetitjournal.com

Traductions du mot « férocement »

Langue Traduction
Anglais fiercely
Espagnol ferozmente
Italien ferocemente
Allemand heftig
Chinois 剧烈地
Arabe بعنف
Portugais ferozmente
Russe свирепо
Japonais 激しく
Basque gogor
Corse fieru
Source : Google Translate API

Synonymes de « férocement »

Source : synonymes de férocement sur lebonsynonyme.fr
Partager