La langue française

Fédéralisme

Définitions du mot « fédéralisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉDÉRALISME, subst. masc.

A.− POLITIQUE
1. Système politique dans lequel un État fédéral partage les compétences constitutionnelles avec les États membres, souverains dans leurs propres domaines de compétence. Synon. système fédératif.L'on a nommé fédéralisme une association de gouvernements qui avaient conservé leur indépendance mutuelle, et ne tenaient ensemble que par des liens politiques extérieurs (Constant, Princ. pol.,1815, p. 101).Le génie démocratique du fédéralisme achéen s'était levé à son tour (Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 53):
1. ... il y a ce que nous appelons le « fédéralisme par agrégation »; c'est une union dont l'alliance est le début. Cette union suppose un pacte plus ou moins égal; le fédéralisme ne se fait pas toujours sur un pied d'égalité; il y a très souvent au début du fédéralisme ce que l'on appelle l'influence de l'agent fédérateur... Scelle, Fédéral. eur.,1952, p. 14.
2. En partic.
a) Attitude politique réclamant, dans un régime fédéral, la plus grande autonomie des entités fédérées :
2. La répartition géographique des voix ressemble beaucoup à celle du 3 mars 1975 : il s'agissait alors de se prononcer sur l'article conjoncturel qui accordait à la Confédération des moyens accrus pour maîtriser les fluctuations économiques. Ici aussi, l'opposition était partie du canton de Vaud, sur le thème de la défense du fédéralisme. 24 Heures, Lausanne, 14 juin 1976, p. 3.
b) HIST. Pendant la Révolution de 1789, projet de décentralisation de la France attribué aux Girondins, consistant à dissocier le pays en une série de petits États fédérés. Une invention calomnieuse, le crime de vouloir démembrer la France, le crime qu'on appelait très mal : fédéralisme (Michelet, Journal,1849, p. 69).À quoi les Jacobins répliquaient qu'en dressant les départements contre Paris, la Gironde se rendait coupable de « fédéralisme », qu'elle tendait à rompre l'unité de la République, qu'elle trahissait la nation (Bainville, Hist. Fr.,t. 2, 1924, p. 78).
B.− P. anal. Système de regroupement organique d'associations économiques ou commerciales. Unions douanières et économiques, fédéralismes et confédérations, zones monétaires sont formés de parties inégales (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 291).
Prononc. et Orth. : [fedeʀalism̥]. Ds Ac. 1878, 1932. Étymol. et Hist. [Av. 1755 Montesquieu d'apr. Lar. Lang. fr.]; 1789 (Robespierre d'apr. Bl.-W.4-5); 1792 (Robesp., Lett. à ses commett., II, 69 ds DG). Dér. de fédéral*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 31. Bbg. Darm. 1877, p. 211. − Vardar (B.). Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, p. 240.

Wiktionnaire

Nom commun

fédéralisme \fe.de.ʁa.lism\ masculin

  1. (Politique) Système politique ou social de groupement en un seul État de plusieurs États ou en une seule société de plusieurs sociétés.
    • Les chiites voient dans le fédéralisme une protection contre le retour d’un pouvoir dictatorial centralisateur à Bagdad, comme celui de Saddam Hussein qui a favorisé les sunnites. — (Le Monde, 11 octobre 2006)
    • Il va de soi que nous assistons à un dialogue de sourds. Entre la banalisation des vicissitudes du fédéralisme canadien et leur extrême dramatisation, il n’y a aucune discussion possible. — (Michel David, Le Devoir, 3 octobre 2006)
    • Je pense que les péquistes, qui veulent diviser le pays, ne veulent pas que le fédéralisme fonctionne. Car si le fédéralisme fonctionne, il n’y a pas de raison que la population du Québec prenne le grand risque de la séparation. — (Stephen Harper, entrevue au Devoir, 27 septembre 2006)
    • Le fédéralisme, modèle de répartition des pouvoirs appelé plus exactement régime fédéral (régime vient de regere, diriger et fédérer de foederar, rapprocher par une alliance, réunir), avec ce que ce mot comporte de relatif, de transitoire, comme le sont les gouvernements successifs, le fédéralisme, donc, devient l'objet principal du politique. — (Anne Légaré, « Le fédéralisme, une idéologie qui occule l'État », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 106)
  2. (Canada) Option politique selon laquelle le Québec devrait rester au sein de la Confédération canadienne.
    • Fédéralisme, néo-fédéralisme, quasi-fédéralisme, souveraineté-association, tout cela, finalement, au-delà de la satisfaction symbolique, n’est que technique de gestion. Mais que le Québec soit reconnu comme État français en Amérique du Nord, avec le français comme seule langue officielle, ça me paraissait un objectif essentiel sur le plan historique. — (Robert Bourassa, Gouverner le Québec, Montréal, Fides, 1995)
    • Les historiens doivent sans doute éviter de faire la promotion d’une quelconque idéologie politique particulière. Ils doivent notamment éviter de faire dans leur classe la promotion du fédéralisme canadien ou de la souveraineté du Québec. — (Le Devoir, 28 septembre 2006)
  3. (Histoire) Pendant la Révolution, projet attribué aux Girondins de constituer la France en une fédération de ses départements.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FÉDÉRALISME. n. m.
Système politique ou social de groupement en un seul État de plusieurs États ou en une seule Société de plusieurs sociétés. Pendant la Révolution, il s'est dit du Projet attribué aux Girondins de rompre, en France, l'unité nationale. Partisan du fédéralisme. Accusation de fédéralisme.

Littré (1872-1877)

FÉDÉRALISME (fé-dé-ra-li-sm') s. m.
  • Néologisme. Système, doctrine du gouvernement fédératif. Le fédéralisme était une des formes politiques les plus communes employées par les sauvages, Chateaubriand, Amérique, gouvernement.

    Pendant la révolution, projet attribué aux girondins de rompre l'unité nationale et de transformer la France en une fédération de petits États. Aux Jacobins on agita gravement la question du fédéralisme, et on souleva mille fureurs contre les girondins, Thiers, Hist. de la révol. Conv. nationale, ch. I.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fédéralisme »

(avant 1755) De fédéral.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fédéraliser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fédéralisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fédéralisme federalism

Évolution historique de l’usage du mot « fédéralisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fédéralisme »

  • Mais si avancée vers le fédéralisme il y a, celle-ci ne remet pas au placard le couple franco-allemand. Bien au contraire. « La coopération franco-allemande est toujours plus forte et plus efficace que n'importe quelle autre coopération dans le monde. C'est une raison d'Etat », estime le ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier. Eric Woerth, le président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale, est d'accord : « La solidité durable de l'Europe, c'est l'Allemagne et la France ». Les Echos, L'Europe et l'avancée fédéraliste comme solutions à la crise, à « Aix-en-Seine » | Les Echos
  • Après avoir mis en place un plan d'urgence pouvant théoriquement engager jusqu'à 540 milliards d'euros, la Commission a ajouté un « plan de relance » de 750 milliards d'euros. Ce plan a été favorisé par Angela Merkel parce qu'il a pour principale vertu d'aider à stabiliser la zone euro en évitant un décrochage de l'Italie. Ce mérite doit être salué et cet objectif soutenu dans son principe. Je souhaite, cependant, que toute la vérité soit dite aux Français : certains profitent de ce plan pour faire basculer l'Union européenne dans le fédéralisme. Rien ne sert d'avancer masqué : chacun a le droit d'être fédéraliste, mais pour relancer nos économies on n'est pas obligé d'être fédéraliste ! Ce plan suscite bien des interrogations sur lesquelles les responsables politiques de bonne volonté ont le devoir de se pencher et d'alerter les Français plutôt que d'avancer tête baissée. À commencer par une question : d'où viennent ces 750 milliards d'euros ? Ils ne tombent pas du ciel. L'Europe ne dispose pas d'argent caché. Ces montants seront intégralement empruntés et, qu'ils soient ensuite versés sous forme de subventions ou de prêts aux États, chacun doit être bien conscient que nous et nos enfants devrons à un moment les rembourser ! Le Point, Plan de relance : « Une marche forcée vers un fédéralisme fiscal européen ! » - Le Point
  • Taapsee Pannu est mécontent de la décision du Central Board of Secondary Education (CBSE) de supprimer les chapitres sur le fédéralisme, la citoyenneté, le nationalisme et la laïcité du programme de sciences politiques de la classe XI en raison de la pandémie de Covid-19. News 24, Taapsee Pannu mécontent alors que le programme d'études CBSE ignore la laïcité, le fédéralisme, la citoyenneté, le nationalisme - News 24
  • Le fédéralisme européen est un courant politique qui propose une transformation de l’UE de son état actuel de confédération (un groupe d’États souverains) en une fédération (un État fédéral). Cette proposition remonte à loin dans l’histoire du continent européen. La formule « États-Unis d’Europe » est attribuée à Victor Hugo, bien que l’une des premières propositions d’une organisation fédérale des États européens ait été formulée par le roi de Bohème Georges de Podebrady en 1464. Le Drenche, L'UE doit-elle devenir les « États-Unis d'Europe » ? - Le Drenche
  • Des violences qui mettent en lumière les tensions ethniques grandissantes en Éthiopie. Depuis son accession au pouvoir, Abiy Ahmed s'est efforcé de réformer un système jusque-là très autoritaire. Mais, ce faisant, il a ouvert la porte aux violences intercommunautaires qui mettent à l'épreuve le système éthiopien de fédéralisme ethnique. « Nous n'avons pas pu porter le deuil comme nous l'aurions voulu », explique Firaol, un étudiant. « Le meurtre (d'Hachalu) nous a profondément attristés, mais la manière dont le gouvernement l'a géré a empiré les choses », approuve un de ses amis, Birhanu Gadis. « C'est totalement inacceptable. » Le Point, Éthiopie : le meurtre d'un chanteur vedette réveille les tensions ethniques - Le Point
  • Cela ne fait aucun doute. Pour lui, cette victoire est d’autant plus marquante qu’elle permet d’avancer vers le fédéralisme européen qu’il a toujours souhaité. De fait, la proposition franco-allemande ne se limite pas à la question budgétaire mais évoque aussi la question sanitaire, la transition écologique et numérique et la souveraineté européenne. Autant de sujets qui ont toujours été des priorités plutôt françaises et qui, aujourd’hui, peuvent être portés par plus de fédéralisme européen. Résultat : la France a réussi à faire de la crise sanitaire un accélérateur de ses ambitions pour l’Europe, mais le président de la République a eu l’intelligence de le faire en se plaçant, d’emblée, sur le plan européen et non national, dans le cadre du couple franco-allemand. Si bien que, si la crise se révèle être le déclencheur d’une plus grande intégration européenne, c’est ce qui restera du couple Macron-Merkel. http://www.magazine-decideurs.com, P.Maurice (Ifri) : "La France a réussi à faire de la crise un accélérateur de ses ambitions en Europe" - Magazine Decideurs
  • Du 29 novembre au 1er décembre 2019 avaient lieu la 31ème édition des Entretiens de Strasbourg, une rencontre trinationale entre Français, Allemands et Suisses, orientée cette année sur la place des régions dans la construction européenne. L’occasion aussi de se familiariser avec d’autres formes de fédéralisme, transposables ou non à l’UE. Le modèle suisse peut-il être l’un de ceux-ci ? Le Taurillon, Le fédéralisme suisse à la rescousse de l’Union européenne ? - Le Taurillon

Traductions du mot « fédéralisme »

Langue Traduction
Anglais federalism
Espagnol federalismo
Italien federalismo
Allemand föderalismus
Chinois 联邦制
Arabe الفيدرالية
Portugais federalismo
Russe федерализм
Japonais 連邦主義
Basque federalismo
Corse fidiralisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fédéralisme »

Source : synonymes de fédéralisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fédéralisme »

Fédéralisme

Retour au sommaire ➦

Partager