La langue française

Farandole

Définitions du mot « farandole »

Trésor de la Langue Française informatisé

FARANDOLE, subst. fém.

A.−
1. Danse populaire provençale en forme de course rythmée sur un allégro à six-huit, exécutée par une file de danseurs et de danseuses alternés qui se tiennent par la main. Danser la farandole. Comme Miette passait, elle fut prise dans une immense farandole qui tournait sur la grand-place. Silvère la suivit (Zola, Fortune Rougon,1871, p. 210).Les danses en lignes ininterrompues : la « farandole » (Provence), qui déroule la grâce de ses huit pas au son du « galoubet » et du « tambourin » (Menon, Lecotté, Village Fr.,t. 1, 1954, p. 103):
1. Viens aux lumières, viens... D'abord, tous les ans, pour Saint-Éloi, tu me fais faire un tour de farandole. Cette année tu n'y as pas pensé. Allons, viens. J'ai envie de danser, moi... A. Daudet, Arlésienne,1872, III, 5etabl., 2, p. 430.
P. ext. Dans l'allure analogue, cortège dansant. Deux ou trois groupes dépêchaient en tumulte une farandole au son d'un méchant violon (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 397).Ainsi je comprends la farandole lente des Bretons, dans laquelle le rythme retenu des pieds est en quelque sorte compté par les mains (Alain, Propos,1933, p. 1181).On pouvait rire et s'agiter sans contrainte. Farandoles, rondes, « chaises en musique », la danse devenait un jeu (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 164).
2. P. méton. Air sur lequel on danse la farandole. Jouer, chanter une farandole. Huit chevaliers l'escortent triomphalement, au son des tambours, des galoubets, des pétards et des farandoles (Dévigne, Légend. de Fr.,1942, p. 19).
B.− P. métaph. ou au fig. (Quasi-)synon. danse (cf. ce mot B 1), ballet (cf. ce mot B).Mme Sand peut (...) faire sortir (...) d'un chiffre positif ou d'une farandole mystique, des beautés inattendues (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848p. 553).Cette ridicule farandole à laquelle se sont associés la Comédie-Française et le Ministère (Goncourt, Journal,1894, p. 626):
2. Ils [mes rêves] nouaient et tortillaient autour de mon âme une farandole tourbillonnante et, dès lors, le temps s'arrêtait au milieu de l'éternité comme un navire paralytique sur une mer de sirop. Duhamel, Confess. minuit,1920, p. 84.
Prononc. et Orth. : [faʀ ɑ ̃dɔl]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1776 farandoule (Schmidlin, Catholicon ds Z. fr. Spr. Lit. t. 23, p. 27); 1793 farandole (Rapport de Lefébure, 11 août ds Brunot t. 10, p. 901, note 6). Empr. au prov. mod. farandoulo d'orig. incertaine; peut-être altération du prov. barandello, brandello « farandole » dér. de branda « remuer, branler », de même orig. que brandir*, sous l'infl. de dér. occitans tels que flandina « cajoler », flandrina « lambiner », flandrin « fainéant » (FEW t. 15, 1, p. 252, note 14 et t. 15, 2, p. 96b; v. aussi Cor.). Fréq. abs. littér. : 59. Bbg. Kohler (E.). Hist. d'un mot : farandole. In : [Mél. Hoepffner (E.)]. Paris, 1949, pp. 127-138. − Rostaing (Ch.). Farandole = faire randole? Vie Lang. 1955, p. 397. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925] p. 324. − Saint-Gor (C.). Petit lex. félibréen. Vie Lang. 1954, pp. 521-525.

Wiktionnaire

Nom commun

farandole \fa.ʁɑ̃.dɔl\ féminin

  1. Sorte de danse provençale, que plusieurs personnes exécutent en se tenant par la main et en formant une chaîne [3].
    • Danser une farandole.
    • Dansons la farandole.
    • Puis, en pleine vague disco, « Va où le vent te mène », ou sa « Demoiselle marchant sur le ruisseau » qui donna la cadence à quantité de farandoles — (Jean-Yves Dana,- ANGELO BRANDUARDI. L'éternel ménestrel - Journal La Croix, page 28, 19 mars 2015)
  2. (Figuré) Ensemble d’objets ou de sensations qui se succèdent en enfilade comme dans une farandole.
    • Au menu du jour, farandole de hors-d’œuvre.
    • Une farandole de mille pensées qui s’entrechoquaient lui faisait tourner la tête. — (Marc Lévy, À une seconde près, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 25.)

Forme de verbe

farandole \fa.ʁɑ̃.dɔl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe farandoler.
    • Je farandole avec ses amis.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe farandoler.
    • Elle farandole avec mes amis
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe farandoler.
    • Acceptera-t-on que je farandole avec vous tous?
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe farandoler.
    • Nous aimerions qu'elle farandole avec nous.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe farandoler.
    • Va, cours, farandole, et nous venge. — (Pastiche de la pièce Le Cid)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FARANDOLE. n. f.
Sorte de danse provençale, de course serpentine, que plusieurs personnes exécutent en se tenant par la main. Danser une farandole. Dansons la farandole.

Littré (1872-1877)

FARANDOLE (fa-ran-do-l') s. f.
  • Danse provençale, qui est une espèce de course mesurée, exécutée par plusieurs personnes qui se tiennent par la main.

    L'air de la farandole, allégro à six-huit fortement cadencé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « farandole »

Prov. moderne, farandolo ; espagn. farándula, métier de comédien, troupe de comédiens ambulants. Origine incertaine. Comme farándula suppose un primitif faranda, Diez demande si ce primitif ne représente pas l'allemand fahrende, gens qui voyagent, comédiens ambulants. Honnorat propose pour farandolo φάλαγξ et δοῦλος, parce que les danseurs sont en quelque sorte attachés l'un à l'autre ; ce n'est pas là une étymologie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’occitan farandòla [1], apparenté à divers parlés régionaux au XVIIIe et XIXe siècle (le catalan farandula, l'italien farandoulo, etc.) ce terme proviendrait ultimement du mot *faranda (« jongleurs et amuseurs se promenant »), du mot *fara (« groupe ») [2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « farandole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
farandole farɑ̃dɔl

Évolution historique de l’usage du mot « farandole »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « farandole »

  • Cette farandole de figures féminines pourrait faire oublier l'autre relation au centre du film, celle qu'entretient le jeune homme avec son père, entre désir de plaire et velléités d'indépendance. TV5MONDE, "Le sel des larmes": Philippe Garrel filme une ode à la jeunesse
  • À la demande de quelques passionnés de vélo. Landais et passionné de cyclisme, Pierre Bourguignon nous raconte 99 histoires drôles (1). Des histoires de bicyclette, subtiles comme un reportage de bord de route, en veux-tu, en voilà. L’auteur ne s’éloigne trop longtemps de sa pinède familière. L’amour du vélo qu’il enfourche dès qu’il le peut, le fait participer à Paris-Roubaix, Milan-San Remo, au record de l’heure, à tant d’autres courses locales, genre kermesses, où l’on tourne en rond autour du village avec un emballage final haletant. On y rencontre Gaston, l’ami François, le retraité, les chansons de Brel, Brassens, les stations de métro de Paname, l’œil bleu du vieillard et la petite larme sur sa joue. Pénétrons dans la ouate du rêve éveillé, parfois proche du délire avec ses chutes insolites, truculentes ou comiques. Dans "l’enfer du sort" de son Paris-Roubaix, il y a la bruine qui colle à la peau, la bonne échappée, l’obsession de ne pas perdre la roue du "cannibale" et son maillot de champion de Belgique. Arenberg 5 km : l’impression d’entrer dans un tunnel, un chemin qui se rétrécit à vue d’œil par l’enthousiasme de spectateurs chauffés à blanc. Enfin, le calme de la sortie et ces trois putains de pavés qu’il n’a pas vus. La chute, l’ambulance, les bruits sourds. "Debout Jules, il est 7 heures, tu vas encore manquer l’école !". Les réveils du champion imaginaire triomphant, détaché du peloton, bras levés en signe de victoire, la farandole des récits sur Anquetil, Poulidor, Hinault, Thévenet de la pinède ou de l’océan, ont tous une chute cocasse, inattendue. Ces histoires frôlent la nouvelle littéraire tant le lecteur pratiquant le vélo ou aimant le cyclisme qui sert ici d’intrigue, retrouvera les arguments du genre : brièveté de l’histoire, lieux, personnages, événements avérés, épilogue surprenant ou inattendu à souhait. Bravo à l’auteur de nous offrir une vision des plus agréables dans cet ouvrage régional qui ravive nos souvenirs d’enfance et, à saute-mouton d’un titre à l’autre, procure des moments de passionnante lecture. nrpyrenees.fr, La vie, les femmes, les hommes et le Vélo - nrpyrenees.fr

Traductions du mot « farandole »

Langue Traduction
Anglais farandole
Espagnol baile alegre
Italien farandole
Allemand farandole
Chinois 法兰朵
Arabe فاراندول
Portugais farandole
Russe фарандола
Japonais ファランドール
Basque farandole
Corse farandole
Source : Google Translate API

Synonymes de « farandole »

Source : synonymes de farandole sur lebonsynonyme.fr

Farandole

Retour au sommaire ➦

Partager