La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « faire mal »

Faire mal

Définitions de « faire mal »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

faire mal \fɛʁ mal\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Infliger de la douleur.
    • Les cordelettes m’entraient dans la chair, les mains me faisaient mal et la position dans laquelle mes bras étaient maintenus me brisaient les épaules. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. Effectuer une action mauvaise, ou de la mauvaise façon. (Note : Il peut alors être inversé : mal faire)
    • Il fait mal son travail.
    • Tu as mal fait de vendre ta voiture à ce prix.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « faire mal »

 Composé de faire et de mal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « faire mal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faire mal fɛr mal

Évolution historique de l’usage du mot « faire mal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « faire mal »

  • A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal. De Manuel Altolaguirre / Vie de songe
  • Pour bien faire, mille jours ne sont pas suffisants, pour faire mal, un jour suffit amplement. De Proverbe chinois
  • La réalité n'a pas besoin de prouver qu'elle existe. Quand on l'oublie, elle se contente de faire mal. De Roland Topor
  • Je pense que lorsqu’une satire est réellement bonne, elle va faire mal et marquer les esprits. De Tignous / une interview à « Celui-là, il va tuer » », Sociétés & Représentations en 2000
  • Les enfants, c'est pas vraiment méchant ; ça peut mal faire ou faire mal de temps en temps ; ça peut cracher, ça peut mentir, ça peut voler ; au fond, ça peut faire tout ce qu'on leur apprend. De Paul Piché
  • Les mots restent, quoiqu'on en dise. Longtemps après qu'ils ont été prononcés, ceux qui blessent continuent de faire mal. Ils vivent en nous d'une vie tenace, douloureuse. De Jean-Paul Pinsonneault
  • « Je fais deux trajets Nérac-Agen tous les jours pour mon travail », explique Camille, 24 ans, vendeuse en prêt-à-porter sur Agen. « Et plus ça va, plus ça commence à faire mal à mon budget. J’ai un salaire correct mais avec ce genre de frais qui augmentent avec une voiture qui consomme beaucoup, ça devient très compliqué ». Avec un carburant qui passe la barre symbolique des 2 euros en station, certains commencent à envisager de réduire drastiquement leurs trajets en voiture. « Je prenais souvent la voiture sur des petits trajets que je pouvais faire autrement. Un peu par flemme, vu les prix, la flemme commence à me passer sérieusement », explique Jérémy qui ressort désormais son vélo pour aller chez ses amis et faire son marché. « Alors oui, c’est mieux pour la planète et mon porte-monnaie, c’est sûr et certain ». ladepeche.fr, Lot-et-Garonne : La hausse des carburants commence « à faire très mal au budget » - ladepeche.fr
  • Pour son analyse du sujet "Aimer peut-il faire mal ?", Véronique Bonnet commence par évoquer La Sagesse de l’amour d'Alain Finkielkraut. Dans cette oeuvre, l'auteur "déplore les malentendus générés par un usage peu soigneux de repères pris à contresens".  Studyrama Grandes Ecoles, 14- Aimer / Méthodologie : "Aimer peut-il faire mal ?" - Aimer - Studyrama Grandes Ecoles

Images d'illustration du mot « faire mal »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « faire mal »

Langue Traduction
Anglais hurt
Espagnol hacer daño
Italien offendere
Allemand schmerzen
Chinois 伤害
Arabe يؤذي
Portugais ferido
Russe причинить боль
Japonais 傷つく
Basque minduta
Corse feritu
Source : Google Translate API

Faire mal

Retour au sommaire ➦

Partager