La langue française

Fagotage

Définitions du mot « fagotage »

Trésor de la Langue Française informatisé

FAGOTAGE, subst. masc.

A.− Action de faire des fagots; résultat de cette action. Blondeau est assigné pour le port d'armes; il est comme un fou. Je crains que mon fagotage n'en souffre (Courier, Lettres Fr. et It.,1819, p. 885).
P. méton. Bois qui ne peut servir qu'à faire des fagots. Les ormes fournissent pour le chauffage des bûches, des rondins, du fagotage, et du bois de souches (Baudrillart, Nouv. manuel forest.,t. 1, 1808, p. 144).
B.− Au fig., péj. Travail, composition faits à la hâte et sans soin; en partic., mise négligée ou de mauvais goût. (Quasi-)synon. accoutrement :
... cette inélégance de la rue qui se réédite dans le fouillis des cheveux, (...) dans le fagotage des sarraux, dans les chaussures cloutées! Frapié, Maternelle,1904, p. 28.
Prononc. et Orth. : [fagɔta:ʒ]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1580 fam. « assemblage grossier d'objets divers » (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, livre 2, chap. 37, p. 847 : le fagotage de tant de diverses pièces) ; 2. 1571 « action de confectionner des fagots » (Belleforest, Secr. de l'agr., p. 70 ds Hug.). Dér. du rad. de fagoter*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 4.

fagotage « accoutrement bizarre »

Wiktionnaire

Nom commun

fagotage \fa.ɡɔ.taʒ\ masculin

  1. Action de fagoter.
    • On a payé tant pour le fagotage.
    • Tu n'es pas assez fort pour manier la serpe et la cognée ; mais, si tu es adroit, tu pourras très bien préparer les liens et t'occuper au fagotage, tout en servant les ouvriers, qui ont toujours besoin d'un gars pour faire leurs commissions et porter leurs repas. — (George Sand, Contes d’une grand’mère, 1875)
  2. Bois qui n’est propre qu’à faire des fagots.
    • Il n’y a presque que du fagotage dans ce bois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FAGOTAGE. n. m.
Action de fagoter. On a payé tant pour le fagotage. Il se dit aussi du Bois qui n'est propre qu'à faire des fagots. Il n'y a presque que du fagotage dans ce bois.

Littré (1872-1877)

FAGOTAGE (fa-go-ta-j') s. m.
  • 1Acte de celui qui fagote ; action de fagoter. Blondeau est assigné pour le port d'armes ; il est comme un fou ; je crains que mon fagotage n'en souffre, Courier, Lett. II, 142.
  • 2Bois propre à être mis en fagots. Il n'y a que du fagotage dans ce bois.
  • 3 Fig. et familièrement. Travail, opération, collection faite à la hâte et sans soin. Il eût fallu faire un fagotage de réconciliation, Sévigné, 590. Tout le fagotage de bagatelles que je vous mandais, Sévigné, 215. Je suis bien heureuse que de tels fagotages vous plaisent, Sévigné, 124. Mais n'admirez-vous point le fagotage de mes lettres ? je quitte un discours, on croit en être dehors, et tout d'un coup je le reprends, Sévigné, 12 janv. 1674.

HISTORIQUE

XVIe s. Dresser la garenne, sert et à se munitionner de connins, et du fagotage pour le feu, De Serres, 35. Ce fagotage de tant de diverses pieces se faict en cette condition, que je n'y mets la main que lorsqu'une trop lasche oysifveté me presse, Montaigne, III, 196.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fagotage »

(1694) Dérivé de fagoter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fagoter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fagotage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fagotage fagɔtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « fagotage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fagotage »

  • Le fagotage correctement fait (branches coupées uniformément et ficelées) sera autorisé en dehors des sacs. Les déchets verts mis dans d’autres contenants ne seront pas ramassés. , Dinan : la Ville collecte les déchets verts d'avril à octobre | Le Petit Bleu
  • Certains seigneurs laissent leurs gens pratiquer la glandée, où les cochons peuvent manger les fruits du chêne dans les forêts seigneuriales, et le fagotage du bois mort, pour se chauffer. Courrier picard, Grand Roye: zoom sur le glanage
  • Se plonger dans les "Essais", dans les différentes strates d’écriture, que Montaigne qualifiait lui-même de "marquetterie mal jointe", "rhapsodie", "fagotage de diverses pièces"… Les "Essais" méconnus : entre audaces et méprises. France Culture, Qu’est-ce qui déconcerte dans l’œuvre de Montaigne ?
  • taires sont attendus dans les vignes du Château Meyre à Avensan pour une journée de ramassage et de fagotage des sarments (1). SudOuest.fr, La solidarité est dans la vigne
  • C’est fin novembre, à la descente de la sève que se taille la vigne. Pendant ou après l’opération, les bois sont tirés (ramassage et dépose au sol des sarments coupés), alors peut commencer le fagotage. Ainsi nettoyées, à la fin mars les vignes sont prêtes à recevoir la courtoise visite des travaux mécanisés. SudOuest.fr, Les sarments de l’espoir

Traductions du mot « fagotage »

Langue Traduction
Anglais bundling
Espagnol empaquetar
Italien bundling
Allemand bündelung
Chinois 捆绑
Arabe تجميع
Portugais empacotamento
Russe отправка одной посылкой
Japonais 同梱
Basque bundling
Corse affattu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fagotage »

Source : synonymes de fagotage sur lebonsynonyme.fr

Fagotage

Retour au sommaire ➦

Partager