La langue française

Extasier

Définitions du mot « extasier »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXTASIER, verbe trans.

A.− Emploi trans., vieilli
1. Ravir en extase. Afin de vous extasier Je vous donnai ma bouche vive (Moréas, Sylves,1896, p. 80):
1. ... les artistes ont vu dans le monde, grâce à leur sens de la beauté, l'étincelle divine, et (...) elle les extasie et les transfigure... Barrès, Cahiers,t. 14, 1922-23, p. 150.
2. P. ext. Émerveiller. Aucune des variations de ces parfaits instrumentistes ne pouvait plus l'extasier (Huysmans, À rebours,1884, p. 251).
B.− Emploi pronom. Être ravi d'admiration; manifester par la parole, le geste, son admiration, son émerveillement. On ne peut entendre cette belle musique sans s'extasier (Ac.) :
2. C'est ainsi que des exemples répétés et d'anciennes habitudes entraînent la plupart des hommes à admirer, à s'extasier, à frémir, à trembler, à s'indigner, à se passionner enfin de toutes manières... Maine de Biran, Influence habit.,1803, p. 141.
S'extasier à qqc.S'extasier aux qualités de qqn. On ne se lassait pas de l'entendre, on s'extasiait à tout ce qu'il disait (Sandeau, Mllede la Seiglière,1848, p. 88).
S'extasier de qqc.Elle (...) s'extasia de la chambre terminée, et de mille choses charmantes, curieusement étalées partout (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 134).S'extasier de + inf.La tante Marika, qui racontait son voyage aux Andes et s'extasiait d'avoir vu tout un troupeau de lamas qui avait dormi sous la neige (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 45).
S'extasier devant qqc.Bossuet, que l'on croit si biblique, et qui l'est si peu, s'extasie devant les contresens et les solécismes de la Vulgate (Renan, Avenir sc.,1890, p. 294).
Prononc. et Orth. : [(s)εkstazje], (je m')extasie [εkstazi], var. [-ɑz-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1556 extazé « ravi en extase » (Taillemont, La Tricarite, p. 25 ds Hug.); 1616 extasier « ravir en extase » (Fr. de Sales, Amour de Dieu, VII, 6, ibid.); 2. 1585 extasé en admiration « admiratif » (Cholières, 4eaprès-disnée, p. 155, ibid.); av. 1599 s'extazer « être en admiration » (L. Papon, Discours à MllePanfile, I, 44, ibid.). Dér. de extasie (cf. extase); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 247. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 253, b) 388; xxes. : a) 550, b) 293.

Wiktionnaire

Verbe

extasier \ɛk.sta.zje\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’extasier)

  1. Être dans une sorte d’extase, être saisi d’une vive admiration.
    • Aussi, maître Mac Nap s’extasiait-il souvent et félicitait-il son lieutenant d’avoir découvert ce territoire béni du ciel, … — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873.)
    • La promenade fut aménagée pour le bonheur des promeneurs : piste cyclable, crottoirs pour toutous à sa mémère, bancs nombreux et propres permettant de s'extasier devant l’ire des marées. — (José Herbert, Signé la grande faucheuse: Un roman déjanté !, éd. Delambre, 2016)
    • Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, s’extasiait sur sa dernière trouvaille : Autolib’, avec son moteur électrique, qui — jurait-il alors dans « Le Parisien » — allait « rendre la ville plus libre, plus accessible, plus adaptée à tous les usages ». — (« Autolib’ en panne de jus », Le Canard Enchaîné, 6 juin 2018, page 8.)
  2. (Transitif) (Rare) Ravir d’extase.
    • Les couleurs, les draperies, le peintre, tout correspond aux moindres gestes du modèle et les résume, les épanouit — les extasie. — (Roger Nimier, Les épées, page 204, 1948, Gallimard.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXTASIER (S'). v. pron.
Être dans une sorte d'extase, être saisi d'une vive admiration. On ne peut entendre cette belle musique sans s'extasier. Il n'y a pas là de quoi s'extasier.

Littré (1872-1877)

EXTASIER (èk-sta-zi-é), je m'extasiais, nous nous extasiions, vous vous extasiiez ; que je m'extasie, que nous nous extasiions, que vous vous extasiiez v. réfl.
  • 1Tomber en extase. Inusité en ce sens propre.
  • 2 Par extension, être saisi d'une vive admiration. La bonne tante, en s'extasiant et en pleurant de joie, s'écriait : Je vous l'avais bien dit que vous ne seriez jamais sous-diacre, Voltaire, l'Ingénu, 19. Un peintre s'extasie à des objets qui ne sont pas même remarqués d'un spectateur vulgaire, Rousseau, Hél. I, 12. On s'extasie sur les vallées de la Suisse ; mais on ne les trouve si agréables que par comparaison, Chateaubriand, Mont Blanc.

    Avec ellipse du pronom personnel. Chaque vers qu'il entend le fait extasier, Boileau, Art p. I.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « extasier »

Extase.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien ἔκστασις, ékstasis (« transport »).

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « extasier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
extasier ɛkstazje

Évolution historique de l’usage du mot « extasier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « extasier »

  • Un malade a besoin du plus grand calme, et non d’une parade incessante de faux culs venus s’extasier devant sa bonne mine ! De Woody Allen / Destins tordus
  • La femme moyenne passe environ 5.000 heures par an à s’inquiéter de ses ongles ; en 40 ans je n’ai jamais entendu aucun homme s’extasier sur les ongles d’une femme. De Dave Barry
  • Sur Annecy, les passionnés d’astronomie sont au rendez-vous, parmi lesquels le photographe spécialiste des étoiles Philippe Jacquot. Celui-ci a encore capturé cette belle comète mercredi 8 juillet à 4 h 15 au-dessus de l’Impérial Palace et du lac d'Annecy. « Cette comète, c’est la surprise de l’été », commente-t-il tout en sachant qu’il y aura bien d’autres occasions de s’extasier sous la voûte céleste, notamment lors des soirées d’observation qu’il conduit l’été depuis le sommet du Semnoz (1 700 mètres d’altitude) avec un télescope de 400 mm ou lors des “workshops” photos durant lesquels il enseigne les techniques de la photo nocturne. , Science et Technologie | La comète Neowise fait son show au-dessus du lac d'Annecy
  • Il faudra cette longue confession dans une église pour dissiper, bien que trop tard, les malentendus qui ont ponctué, voire empoisonné, les rapports entre ces deux écorchés vifs. Une relation père-fille dont l’intensité et les remous se perdent dans les méandres d’un récit jonglant avec trois temporalités, un exercice familier pour Egoyan, mais dans lequel il s’est égaré. Car bien malin celui qui comprendra les motivations profondes de Veronica à vouloir rester en prison — un prétexte qui ne tiendrait pas la route dans un film américain… —, ou pourra s’extasier devant l’utilisation symbolique de ces lapins qui tapissent l’image, source de réconfort pour les uns, potentielle menace de déchéance économique pour les autres. Le Devoir, «L'invité d'honneur»: devine qui vient inspecter | Le Devoir
  • Alors que les internautes ont déjà pu s’extasier devant le cliché d’Agathe Auproux qui était auparavant une chroniqueuse à succès dans TPMP, ils peuvent désormais accompagner Kelly Vedovelli dans son sommeil. En effet, la jeune femme est relativement discrète ces dernières semaines alors que Cyril Hanouna propose tous les soirs une émission depuis son domicile. Elle était toutefois présente pour les 10 ans qui ont été célébrés pendant le confinement. Elle a précisé qu’elle ne retournerait jamais derrière la table du DJ puisqu’elle avait eu l’opportunité de rejoindre la grande table des chroniqueurs. Cette promotion a donc été saluée et à maintes reprises, elle a voulu remercier tous les membres de sa nouvelle famille. Breakingnews.fr - Actualités en temps réel !, Kelly Vedovelli TPMP poste des photos d'elle dans sa baignoire... Incroyable !
  • Il y a tout d’abord ce jeu de plate-formes très daté, aux mécaniques banales et à la progression fastidieuse. En 2003, pourquoi pas, peut-être que le peu d’ambitions des développeurs était masqué par un « on ne sait quoi » d’attachant. Il est en effet plaisant de retrouver tous nos personnages préférés, de Bob à Plankton en passant par Marcel Bubulle. En revanche, difficile de s’extasier sur le résultat en 2020, alors même que le genre plateformer 3D est probablement l’un des plus stagnants qui soit. La collecte de « trucs » colorés (ils n’ont vraiment pas de nom) pour accumuler les spatules dorées n’a rien de bien palpitant, tout comme la réalisation des différents objectifs placés ici et là. jeuxvideo24, Test de Bob l’éponge : Bataille pour Bikini Bottom - Rehydrated - jeuxvideo24
  • Ce forfait de 15 jours d’Authentik Canada permet de faire comme les touristes internationaux et de s’extasier de la beauté de l’automne québécois. Au départ de Montréal, le circuit, qui se fait en autonomie à bord de son propre véhicule récréatif (VR) de location, couvre la Mauricie, le fjord du Saguenay, Tadoussac, Québec, les Cantons-de-l’Est et les Laurentides. Rien que les plus belles forêts, bien sûr! Salut Bonjour, Voici des offres à 25% de rabais pour voyager au Québec cet été | Salut Bonjour
  • Pour pouvoir en profiter un maximum, il faut que les Blues se qualifient pour la prochaine Champions League, pour que l’on puisse s’extasier sur les lucarnes et les dribbles chaloupés de notre Hakim Ziyech national, au Champions Club sur LNT. La Nouvelle Tribune, La Tribune de Nas: Le sous-marin jaune coulé par le Barça… - La Nouvelle Tribune

Traductions du mot « extasier »

Langue Traduction
Anglais ecstatic
Espagnol extático
Italien estatico
Allemand begeistert
Chinois 欣喜若狂
Arabe شاطح
Portugais extático
Russe экстатический
Japonais 夢中の
Basque ecstatic
Corse ecstatic
Source : Google Translate API

Synonymes de « extasier »

Source : synonymes de extasier sur lebonsynonyme.fr

Extasier

Retour au sommaire ➦

Partager