Exceller : définition de exceller


Exceller : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXCELLER, verbe intrans.

Être excellent (dans tel domaine), réussir par excellence à faire (telle chose). Exceller à + subst. ou inf. (donner, faire, ...), exceller dans/en + subst.
A.− [P. réf. au sens C 1 de (par) excellence]
1. [Le suj. désigne une pers. qui est comparée, explicitement ou non, à d'autres pers. de la même catégorie] Se montrer supérieur à tout autre (dans tel domaine d'activité); être, plus que tout autre, représentatif (dans un genre donné). (Quasi-)synon. l'emporter sur, prédominer.Le désir d'exceller et de primer en tout (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 2, 1850, p. 228).
a) Domaine des activités pratiques, techn., ou du comportement en gén.Une tribu de cousins qui excellaient dans la fabrication des fromages, et s'étaient acquis un rang distingué dans l'éducation des bestiaux (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 304).Si un pays excellait dans la navigation, il serait l'universel transporteur (Alain, Propos,1931, p. 1027):
1. J'ai beaucoup voyagé, mais nulle part, monsieur, je n'ai trouvé si bon accueil qu'à Paris. Vous excellez dans l'art de rendre la vie agréable; peut-être est-ce là votre seule excellence; en tout cas, pour qui veut simplement causer et s'amuser, cette ville-ci est le paradis. Taine, Notes Paris,1867, p. 20.
b) Domaine des arts.Toutes sortes d'afféteries attendrissantes, à quoi excellait principalement le sieur Léandre, un des meilleurs amoureux de la province (Gautier, Fracasse,1863, p. 204).
c) Domaine intellectuel, littér.J'ai lu son « Roman de la momie » (...) Pour la couleur, M. Gautier y excelle; je n'ai nulle part rien vu de plus égyptien; le bleu et le vermillon surtout sont de première qualité (Veuillot, Odeurs de Paris,1866, p. 256).Balzac donne à la fois son meilleur et son pire; incomparable dans l'excellent, mais fort au-dessous de Zola dans le mauvais et précisément là où Zola eût excellé (Gide, Journal,1935, p. 1225):
2. Certains esprits peuvent être regardés comme les fléaux du ridicule (...). Cicéron, à cet égard, paraît avoir été le Voltaire de Rome ancienne, il excellait dans ce genre d'escrime, où Marc Antoine, son rival d'éloquence, ne trouva d'autre moyen de le vaincre que de le faire assassiner. Jouy, Hermite,t. 3, 1813, p. 77.
d) Domaine moral, idéol.;absol. Il s'attaqua (...) à ce besoin d'exceller et de se distinguer, de se tirer du pair par un genre suprême qui mît sans cesse un abîme entre elle et la tourbe des esprits vulgaires (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 4, 1859, p. 516).
2. [Le suj. désigne une pers. dont les qualités sont comparées, explicitement ou non, au but idéal à atteindre, dans tel domaine d'activité] Atteindre quasiment la perfection.
a) Domaine des activités pratiques, techn., ou du comportement en gén.L'industrie se compose de la théorie, de l'application, de l'exécution. Ce n'est qu'autant qu'une nation excelle dans ces trois genres d'opérations, qu'elle est parfaitement industrieuse (Say, Écon. pol.,1832, p. 80).Les Paimpolaises, qui d'abord s'étaient méfiées de son talent d'ouvrière improvisée, (...) avaient vu, au contraire, qu'elle excellait à leur faire des robes qui avantageaient la tournure (Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 293).Il excellait à distiller de ces petites baies une savoureuse eau-de-vie (Barrès, Colline insp.,1913, p. 271).
b) Domaine des arts.Mon cousin sait peindre parfaitement, et excelle pour la ressemblance dans les portraits (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1652).
c) Domaine intellectuel, littér., moral, idéol.Alfieri qui, quand il le voulait, excellait dans tous les genres, a fait dans son Saül un superbe usage de la poésie lyrique (Staël, Corinne,t. 1, 1807, p. 352).Raffinement de style. Presque tout le monde y excelle aujourd'hui. C'est un art devenu commun. En un mot, l'exquis est partout, le satisfesant nulle part (Joubert, Carnets,Paris, Gallimard, 1938 [1814], p. 806).Il excellait dans l'homélie. Ses instructions pastorales sont des modèles d'éloquence parénétique (France, Orme,1897, p. 82).
B.− [P. réf. au sens C 2 de (par) excellence; le suj. désigne une pers. dont les qualités sont comparées, explicitement ou non, les unes par rapport aux autres, de façon à dégager la plus importante] Être particulièrement doué, habile pour faire telle chose, exercer son principal talent dans tel mode d'expression, tel domaine d'activité.
1. Domaine des activités pratiques, techn., ou du comportement en gén.Ils ne pouvaient même réussir dans la culture des terres, qui était leur seule affaire. (...) Ils n'excellaient que dans le métier des armes (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol.,1856, p. 221).Ce jeune homme ne savait qu'ôter et remettre sa casquette, et le faisait parfaitement bien. Ayant compris qu'il était incapable d'autre chose et qu'il excellait dans celle-là, il l'accomplissait le plus grand nombre de fois qu'il pouvait (Proust, Sodome,1922, p. 772).
Absol. C'est aux enterrements que je me surpasse. J'excelle, vraiment. Je marche d'un pas lent dans des banlieues fleuries de ferrailles (Camus, Été,1954, p. 168).
2. Domaine des arts.Toute la cruauté et en même temps la puérilité des Japonais apparaissent ici dans des « monstres ». (...) Les sujets du Séogoun excellent à ce genre de travail baroque (Du Camp, Hollande,1859, p. 67).Les Allemands excellent donc dans le domaine musical, pour la même raison que les Péruviens ont excellé dans l'art du tissage, à cause de leur spécialisation (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 231).
3. Domaine intellectuel, littér., moral, idéol.La femme excelle à agrandir, à sanctifier tout avec son imagination et son cœur, quand l'homme diminue tout avec son esprit critique (Montherl., J. filles,1936, p. 1025).
Absol. Mon opinion est qu'il [Gide] ne parlait jamais si bien que de lui-même, mais là il excellait (Green, Journal,1950-54, p. 295).
Par personnification. [Le suj. désigne une valeur abstr.] Incapable de s'attaquer à la vie contemporaine, (...) inapte à expliquer les ruses compliquées d'une cervelle indifférente à l'état de grâce, cette langue excellait cependant aux sujets abstraits (Huysmans, À rebours,1884, p. 193).La grâce excelle à susciter les compensations, à envoyer la maladie, quand le monde nous fête (...); elle recrée sans cesse l'équilibre détruit par le triomphe apparent d'un homme ou par ses désastres (Mauriac, Journal 2,1937, p. 149).
Prononc. et Orth. : [εksεle], [e-] ou [eksele], (j')excelle [εksεl]. Cf. é-1. 2esyll. avec [e] ds Fér. Crit. t. 2 1787, Gattel 1841 et Nod. 1844. Ce timbre s'explique parce que [l] n'est pas double dans la prononc., laissant la syll. précédente libre, d'où [e]. La gémination n'est que graphique mais donnant l'illusion d'une syll. entravée elle influence la prononc. de [e] en [ε]. Enq. : /eksel, -e/ (il) excelle, exceller. Le verbe est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1544 exceller les autres (Seyssel, trad. d'Appien, Epistre au Roy ds Hug.). Empr. au lat. class. excellere « l'emporter, surpasser ». Fréq. abs. littér. : 378. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 516, b) 498; xxes. : a) 565, b) 560.

Exceller : définition du Wiktionnaire

Verbe

exceller \ɛ.kse.le\ ou \ɛ.ksɛ.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être supérieur, en son genre ; atteindre à la perfection.
    • Le maniement des ophidiens est plus délicat : ne s'improvise pas charmeur de serpents qui veut! Les Indiens et les Marocains excellent dans cet exercice délicat qui impressionne les touristes. — (L'élevage en France 10 000 ans d'histoire, page 70, Éducagri, 1999)
    • L’harmonicorde de Debain, sur lequel Lefébure Wely excellait, était un harmonium pourvu de cordes tendues qui pouvaient être, ou non, frappées pour donner plus de netteté à l'attaque. — (Gérard Condé, Charles Gounod, Fayard, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exceller : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCELLER. v. intr.
Être supérieur, en son genre, atteindre à la perfection. Il s'efforce d'exceller dans sa profession. C'est en cela qu'il excelle. Exceller à la course, au tennis. Racine excelle à peindre les caractères de femmes. Corneille ne peut être égalé dans les endroits où il excelle.

Exceller : définition du Littré (1872-1877)

EXCELLER (è-ksè-lé) v. n.
  • Être supérieur en son genre. Les humains sont plaisants de prétendre exceller Par-dessus nous !…, La Fontaine, Fabl. XI, 5. Je ne connais rhéteur ni maître ès arts Tel que l'amour : il excelle en bien dire, La Fontaine, Confid. Sur les plus fins je prétends qu'il excelle, La Fontaine, ib. Jacob excelle en tout au-dessus d'Ésaü, Bossuet, Hist. I, 3. Corneille ne peut être égalé dans les endroits où il excelle ; il a pour lors un caractère original et inimitable, La Bruyère, I. La plupart de ceux qui ont excellé en quelque genre n'y ont point eu de maître, Fontenelle, Tournefort. D'Aguesseau avait excellé dans les premières intendances, Saint-Simon, 69, 134.

    Il se construit avec à et l'infinitif. Tel excelle à rimer qui juge sottement, Boileau, Art p. II. Pour toute ambition, pour vertu singulière, Il excelle à conduire un char dans la carrière, Racine, Brit. IV, 4.

    Il se dit aussi des choses. La géométrie excelle en ces trois genres, Pascal, Géom. Ses traités [de M. Perrault] de la circulation de la séve dans les plantes, du son et de la mécanique des animaux, excellent entre tous les autres, Fontenelle, Perrault.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Si on vouloit pratiquer ceste souveraine reigle d'estat qui excelle les plus excellentes, et dit : rendez à Caesar ce qui est à Caesar, Lanoue, 348. La noblesse de France excelle toute autre de ce monde, Carloix, I, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exceller »

Étymologie de exceller - Littré

Lat. excellere, de ex, et l'inusité cellere, aller, mouvoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exceller - Wiktionnaire

Du latin excellere (« être supérieur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exceller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exceller ɛksele play_arrow

Conjugaison du verbe « exceller »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe exceller

Évolution historique de l’usage du mot « exceller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exceller »

  • Avec la popularité des jeux de tir à la première personne en Asie du Sud, la Coupe d’Asie du Sud AORUS sera composée de Valorant, Call of Duty et PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS. Pour les joueurs de tir à la première personne, des taux d’images plus élevés permettent aux joueurs de voir les choses plus tôt et donnent au joueur une meilleure chance de toucher la cible. GIGABYTE / AORUS, un des principaux fabricants de cartes graphiques et de solutions matérielles, s’efforce toujours de fournir des produits de la meilleure qualité possible, en collaboration avec les joueurs, afin d’exceller dans le jeu. Yourtopia, Actualités France et internationales, AORUS fait équipe avec NVIDIA pour le tournoi d'Asie du Sud à Call of Duty, PUBG
  • « Le sentiment d’exceller dans quelque chose », résume l’athlète de 28 ans pour exprimer ce dont elle s’est le plus ennuyée. Le Journal de Québec, Comment apprivoiser la vie sans plonger | JDQ
  • Du coup les acteurs sur le marché de l’immobilier n’ont pas besoin d’exceller pour arriver à vendre. La qualité et l’humain n’y ont plus leur place. Alors que la construction n’est pas un but en soi… Mais un moyen de répondre aux besoins, et envies des futurs habitants. , «Les projets participatifs sont l’avenir» | Paperjam News
  • Si certains sont renommés dans le monde du rap, d’autres peuvent exceller dans l’ombre. Barbanews.com, Rencontre entre un chef d'entreprise et son collaborateur : un son de rap qui buzz - S'en sortir !
  • Pour Paul Quinio, dans Libération, ce « casting peu renouvelé […] démontre une nouvelle fois la pauvreté du vivier à la disposition du chef de l'Etat ». « La coquille vide que reste LREM le handicape lourdement. Difficile d'exceller en matière de ressources humaines quand on manque… de ressources », souligne-t-il. Les Echos, Remaniement : la presse française pointe un « coup de barre à droite » | Les Echos
  • Tous, nous sommes portés par un penchant irrésistible à désirer connaître la science, en laquelle nous estimons qu’exceller est une belle chose. De Cicéron
  • La qualité de la vie d’une personne est en rapport direct avec sa volonté d’exceller, quel que soit le domaine où elle s’exerce. De Vince Lombardi
  • Il vaut mieux exceller en une chose que d'être médiocre en plusieurs. De Pline le Jeune
  • Il faut être enthousiaste de son métier pour y exceller. De Denis Diderot

Traductions du mot « exceller »

Langue Traduction
Corse excel
Basque excel
Japonais 優れている
Russe превосходить
Portugais excel
Arabe تتفوق
Chinois 擅长
Allemand übertreffen
Italien eccellere
Espagnol sobresalir
Anglais excel
Source : Google Translate API

Synonymes de « exceller »

Source : synonymes de exceller sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires