État-major : définition de état-major


État-major : définition du Wiktionnaire

Nom commun

état-major \e.ta.ma.ʒɔʁ\ masculin

  1. (Militaire) Ensemble des officiers sans troupes placés, auprès des chefs investis du commandement pour transmettre leurs ordres, en assurer l’exécution et coordonner les opérations des diverses armes et des services militaires.
    • En route, ils croisaient, près de Plappeville, des officiers de l’état-major de Bourbaki. Le maréchal les questionna. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p. 231, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Un capitaine d’état-major arrive au galop et demande le colonel. Il a passé devant lui sans le voir, il le cherche dans mon escouade. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Mais bientôt on me fit quitter les formations des armées, pour me précipiter dans les inglorieux services du territoire : en l’espèce, l’état-major d’un groupe de subdivisions. — (Marc Bloch, L’Étrange Défaite, §1 - Présentation du témoin, 1940)
    • L’affaire fit beaucoup de bruit. À l’heure de l’anisette, les officiers de l’état-major en discutaient ! — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.47, France-Empire, 1963)
    • […], il a constaté que la guerre en Mandchourie manquait de récréations galantes, alors il a chargé ses hommes de confiance de lui recruter pour Moukden un lot de jeunes beautés dont la mission serait de chanter en petit comité pour distraire ses camarades de l’état-major, entre deux combats. — (Maurice Dekobra & ‎Anne Mariel, Anicia, l'espionne de Moukden, Paris : Presses de la Cité, 1964, p. 241)
  2. (Figuré) (Familier) L’ensemble des auxiliaires dont s’entoure un ingénieur, un savant, etc.
  3. (Par extension) (Militaire) Lieu où sont les bureaux de l’état-major.
  4. (Familier) Boisson composée de vin blanc et de sirop de citron ou de sirop de sucre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

État-major : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTAT-MAJOR. n. m.
T. militaire. Ensemble des officiers sans troupes placés, auprès des chefs investis du commandement pour transmettre leurs ordres, en assurer l'exécution et coordonner les opérations des diverses armes et des services militaires. Il y a des États-majors aux différents échelons du commandement. État-major d'un régiment, d'un bataillon, d'une brigade, d'une division, d'un corps d'armée, d'une armée, d'un groupe d'armées. État-major d'armée ou État-major général, Ensemble de tout le personnel et de tous les services réunis autour du commandant d'une armée pour constituer les organes nécessaires à l'exercice de sa fonction. Grand État-major, État-major de l'officier général commandant un groupe d'armées et qui est auprès de lui au grand quartier général. Chef d'État-major, Officier supérieur qui est à la tête d'un État-major aux divers échelons du commandement. Sous-chef d'État-major. Chef d'État-major de l'armée, Général auxiliaire du Ministre de la Guerre en temps de paix et qui est, en temps de guerre, le commandant en chef du principal groupe d'armées. En temps de paix, il dirige, au Ministère de la Guerre, les diverses sections de l'État-major de l'armée. On dit plus souvent Chef d'état-major général de l'armée. État-major de l'armée, Ensemble des bureaux ministériels qui centralise les affaires relatives au personnel du service d'État-major, au matériel et à la comptabilité de ce service, et, en outre, à la mobilisation, à l'instruction générale, aux transports des troupes, aux informations, etc. Il y a, à l'État-major de l'armée, une section historique spéciale. État-major du Ministre de la Guerre, Les chefs, sous-chefs du Cabinet et les officiers supérieurs ou subalternes attachés à la personne du ministre. Carte d'État-major, Carte de France, dressée à l'échelle de 1/80 000e, tenue au courant par les officiers du service de l'État-major et qui reproduit, dans un grand détail, l'aspect du territoire dans son état le plus récent. État-major désigne aussi, par extension, le Lieu où sont les bureaux de l'État-major. Il désigne, figurément et familièrement, dans le langage courant, les Auxiliaires dont s'entoure un ingénieur, un savant, etc.

État-major : définition du Littré (1872-1877)

ÉTAT-MAJOR (é-ta-ma-jor) s. m.
  • 1En général, se dit des officiers et sous-officiers sans troupes.

    Les officiers attachés à un général pour l'exécution et la transmission de ses ordres, le lever des plans, la correspondance, etc. et pour tous les détails du service. Le général et son état-major. Un chef d'état-major.

    Corps d'officiers chargés spécialement du service d'état-major.

    État-major général, le corps des officiers généraux.

    État-major général, l'état-major du général en chef. On traversait les cours d'eau à des gués bientôt gâtés ; les régiments qui venaient ensuite, passaient ailleurs, où ils pouvaient ; on s'en inquiétait peu ; l'état-major général négligeait ces détails, Ségur, Hist. de Nap. VI, 1.

    État-major des places, corps des officiers, sous-officiers, caporaux ou brigadiers, employés au commandement et au service des places de guerre.

    État-major de l'artillerie, du génie, officiers d'artillerie, du génie qui ne sont point attachés aux régiments de l'arme.

    Le lieu où se tiennent les bureaux de l'état-major. Aller à l'état-major.

    État-major d'un régiment, le colonel, les officiers supérieurs, et les officiers et sous-officiers qui ne sont pas attachés à une compagnie.

    Dans la marine, les officiers d'un bâtiment.

  • 2 Fig. État-major se dit souvent, par plaisanterie, comme les gros bonnets, des personnages les plus considérables. L'état-major d'un collége, d'une association, etc.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉTAT-MAJOR. Ajoutez :
3Chef d'état-major, voy. MAJOR au Dictionnaire.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « état-major »

Étymologie de état-major - Littré

État, et major.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de état-major - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) D’état au sens de « groupe, collège » et major au sens de « prépondérant, principal ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « état-major »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
état-major etatmaʒɔr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « état-major »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « état-major »

  • Un véhicule blanc garé à l’abri d’un amas rocheux, cinq hommes en bivouac à proximité : selon des images montrées à la presse jeudi par l’état-major, Abdelmalek Droukdel et ses proches (un Algérien et trois Maliens) ont été repérés et « neutralisés » à 80 kilomètres à l’est de Tessalit et une quinzaine de la frontière algérienne. Soit précisément, comme l’a appris le Monde, à 5 km à l’ouest du lieu-dit Talhandak. Parmi eux figurait Toufik Chaïb, « haut cadre d’AQMI chargé de la propagande et de la coordination du Rassemblement pour la victoire de l’islam et des musulmans [RVIM, dirigé par le Touareg malien Iyad Ag Ghali] avec AQMI central », a-t-il été précisé. Le Monde.fr, Les forces spéciales françaises ont tué et enterré le chef d’AQMI dans le désert du nord du Mali
  • Il y a une erreur dans le communiqué publié par l’Elysée. On y annonce que le Président a nommé Jean Castex Premier ministre. Il faut lire en fait : le Président a nommé Premier ministre… Emmanuel Macron. C’est la principale leçon de ce début de remaniement : en désignant un homme inconnu du public, sans assise partisane, loué pour son sens de l’organisation et du contact mais absent de la vie politique nationale, et donc sans autonomie, le Président a nommé un chef d’état-major ou, comme disait Nicolas Sarkozy, un «collaborateur». Emmanuel Macron signifie par là qu’il joue désormais son va-tout, qu’il prend en main toutes les commandes, et incarnera, à lui seul ou presque, les décisions qui seront prises dans les deux ans qui viennent. Libération.fr, Chef d’état-major - Libération
  • L'Algérien Saïd Chengriha est le nouveau chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP). © Zinedine ZEBAR JeuneAfrique.com, Algérie : le chef d’état-major Saïd Chengriha imprime sa marque – Jeune Afrique
  • Le président de la République, Emmanuel Macron, a choisi son nouveau chef d’état-major particulier. Il s’agit d’une fonction clé dans l’organigramme militaire. À 56 ans, le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, commandant des forces navales, c’est-à-dire des bâtiments de surface de la Marine française, va succéder à la fin du mois de juillet à l’amiral Bernard Rogel, qui occupait cette fonction depuis 2016. Le Figaro.fr, Macron choisit son nouveau chef d’état-major particulier
  • Le chef d’état-major des armées du Sénégal, Cheikh Gueye a été nommé ambassadeur du Sénégal à Ankara. , Le chef d’état-major sénégalais, Cheikh Gueye, nommé ambassadeur du Sénégal en Turquie | TRT Français

Images d'illustration du mot « état-major »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « état-major »

Langue Traduction
Corse u persunale
Basque langileak
Japonais スタッフ
Russe штат сотрудников
Portugais funcionários
Arabe العاملين
Chinois 员工
Allemand mitarbeiter
Italien personale
Espagnol estado mayor
Anglais staff
Source : Google Translate API

Synonymes de « état-major »

Source : synonymes de état-major sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « état-major »


Mots similaires