La langue française

Enrouiller

Sommaire

  • Définitions du mot enrouiller
  • Étymologie de « enrouiller »
  • Phonétique de « enrouiller »
  • Évolution historique de l’usage du mot « enrouiller »
  • Citations contenant le mot « enrouiller »
  • Traductions du mot « enrouiller »
  • Synonymes de « enrouiller »

Définitions du mot enrouiller

Trésor de la Langue Française informatisé

ENROUILLER, verbe trans.

Rare
A.− Emploi trans.
1. Rendre rouillé, couvrir de rouille. Synon. usuel rouiller; anton. dérouiller1.L'humidité enrouille le fer (Ac.1798-1932).
2. Au fig. Altérer, dégrader la bonne forme physique, intellectuelle ou morale de quelqu'un. L'oisiveté enrouille l'esprit (Ac.1798-1878).
P. métaph. Le chien avait enfilé une venelle, devant les pertuisanes du guet enrouillé par la pluie et morfondu par la bise (Bertrand, Gaspard,1841, p. 125).
B.− Emploi pronom. à sens passif. Le fer s'enrouille (Ac.1798-1878).
Pop., au fig. (avec effacement du pronom après le semi-auxil. laisser). ,,Ne pas laisser enrouiller ses dents. Manger souvent`` (Carabelli, [Lang. pop.]).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Enrouillé, ée, adj. Cf. aimantin ex. 2. b) Enrouillement, subst. masc. Fait d'enrouiller. Influence de l'aération sur l'enrouillement et la corrosion de l'acier (J. phys. et Radium, 1927, p. 478).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃ ʀuje]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1176 anruillié (Chrétien de Troyes, Le chevalier de la charette, éd. M. Roques, 5118). Dér. de rouillé*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Verbe

enrouiller \ɑ̃.ʁu.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre rouillé.
    • L’humidité enrouille le fer. (Figuré)
    • Molière a ridiculisé le savoir enrouillé des pédants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENROUILLER. v. tr.
Rendre rouillé. L'humidité enrouille le fer. Fig., Molière a ridiculisé le savoir enrouillé des pédants. On dit plus ordinairement ROUILLER.

Littré (1872-1877)

ENROUILLER (an-rou-llé, ll mouillées, et non an-rou-yé) v. a.
  • 1Rendre rouillé, couvrir de rouille. L'humidité enrouille le fer.
  • 2 Fig. L'oisiveté enrouille l'esprit.
  • 3S'enrouiller, v. réfl. Devenir rouillé. Le fer s'enrouille ; on dit plutôt se rouille.

    Ne pas laisser enrouiller ses dents, manger de grand appétit. Quant à Hortensius, il ne laissa pas enrouiller ses dents ; oh ! qu'il lui faisait bon voir ronger une cuisse de poulet ! Francion, IV, p. 154.

  • 4 Fig. S'enrouiller en province, n'être plus au fait, au courant.

    S'enrouiller dans l'oisiveté, perdre son activité, son aptitude.

HISTORIQUE

XIIIe s. S'espée ala maintenant querre, Qui iert [était] enroillie et frete [rompue], Ren. 17319. Aussi li homs qui wiseus [oisif] est Et riens ne fait, en peril est Que assez tost enruilliez Ne soit par vices et pechiés, Du Cange, rubiginare.

XVe s. Essayer vueil se je sauroye Rimer ainsi que je souloye ; Au moins j'en feray mon povoir, Combien que je congnois et sçay Que mon langage trouveray Tut enroillié de non chaloir, Orléans, Bal. 74.

XVIe s. Usant mesme de formes de parler quasi enrouillées de vieillesse, afin de couvrir tant mieux ses tromperies sous telles masques, Calvin, Inst. 38. Le fer s'enrouille, Paré, IX, 10. La terre trop abruvée ne produit autre herbe qu'enrouillée et de ma ligne nature, De Serres, 261.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENROUILLER, v. neut. (Jardinage.) se dit d’un pré où le torrent a pénétré & a couvert l’herbe, ce qui s’appelle enroüiller l’herbe. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « enrouiller »

En 1, et rouille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enrouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enrouiller ɑ̃ruje

Évolution historique de l’usage du mot « enrouiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enrouiller »

  • Une délégation du groupement professionnel des industriels a été reçue par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Une entrevue dictée par l’urgence d’une situation de crise que vivent les sociétés industrielles. Des milliards de FCFA de stocks invendus gisent dans les entrepôts. La machine est en train de s’enrouiller, parce que l’Etat serait défaillant. En cause : une prime à la fraude et la non-application effective des textes en matière d’importations des huiles alimentaires. L’industrie burkinabè est en train d’en payer un lourd tribut, particulièrement le secteur des huileries. La première conséquence, et la plus visible, est le stock d’invendus. D’après le mémorandum remis aux autorités, le secteur cumule 10 mille tonnes d’huiles, tous conditionnements confondus, pour une valeur estimée à plus de 10 milliards de FCFA. La SN-CITEC détiendrait près de la moitié de ce stock d’invendus, et l’autre moitié est repartie entre les membres des Groupements de transformateurs des produits oléagineux (GTPOB) et d’autres unités de la place. Au dire du chef de file des huiliers, ces «stocks représentent huit (8) mois de besoins de consommation du Burkina Faso». Ainsi, les capacités de stockages des entreprises concernées ont atteint leurs limites. Et la question se pose de savoir comment préparer la prochaine campagne dans de telles conditions. Sans écoulement rapide de ces stocks, les usines risquent de se mettre en arrêt de production ; avec inévitablement la mise en chômage technique d’une partie du personnel dans un premier temps. Si rien n’est fait, ce sera la mort programmée des unités de production qui auront du mal à faire face aux pertes qui s’accumulent, se lamentent les acteurs. Cette situation de mévente et ses conséquences ne vont pas manquer d’impacter la campagne cotonnière. En effet, d’après le document d’état des lieux transmis au Premier ministre, les huileries pèsent pour 25 milliards de FCFA dans l’achat de la graine de coton ; leur matière première pour la transformation. Ce sont des industries de soutien à la production cotonnière qui fournissent, outre les huiles alimentaires, du savon et des aliments pour bétail. Les caisses de l’Etat, également, sont victimes de la crise dans le secteur des huileries. Les gros producteurs sont connus et fichés par les services des impôts comme collecteurs de la TVA. D’après les professionnels du secteur, « il ressort de nos constats que la part de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) collectée au profit du trésor public à la vente des huiles de nos unités industrielles est en chute libre de l’ordre de 60% depuis un an ». Quant à l’importation, les huiliers du Burkina l’estiment à plus de 52 mille tonnes. Le hic, c’est que les acteurs de cette chaine ne paient ni impôts ni taxes (il s’agit de la TVA et du BIC qui devraient ressortir sur certaines factures de mise sur le marché des importateurs). La facture normalisée n’y est pas appliquée non plus, selon une de nos sources. Le manque à gagner pour les caisses de l’Etat s’élèverait de ce fait à plus de 20 milliards de FCFA. Présent dans le secteur industriel depuis plus de trente, ce cadre d’une société de la place est formel: «La cote d’alerte est dépassée, on est jamais tombé aussi bas! Le secteur est en asphyxie». Et pourtant, selon lui, les causes sont connues: «C’est la fraude et une mauvaise application des textes censés réguler le marché qui exposent l’industrie burkinabè à la concurrence déloyale des produits importés». Les principaux acteurs, cette fois-ci, ont décidé de se faire entendre et d’exiger des mesures de soutiens plus fermes. Avec le retour du gouvernement de Chine, l’on s’attend à des rencontres houleuses. Journal L'Economiste du Faso, Crise des huileries : La colère des patrons - Journal L'Economiste du Faso
  • Une petite remarque au passage. La campagne du « Boycott » a emprunté le pas à deux vagues de contestation sur le Net au Maghreb. Au début de ce mois d’avril, en Tunisie « Khallih Yanten » (Laisse le pourrir), une campagne contre les prix exorbitants du poisson et en Algérie « Khalliha Tsaddi » (Laisse la s’enrouiller) contre la cherté des voitures. Article19.ma, "Boycott"... Akhannouch dans "l'oeil du cyclone?" - Article19.ma
  • Voilà, merci de nous ramener à l’essentiel (c’est aussi une des raisons pour lesquelles j’ai un peu esquivé la première question, car qui est Christophe Dabiré, ceux qui ont régulièrement fréquenté leFaso.net depuis exactement un an en ont une idée). C’est maintenant l’occasion pour moi de saluer fraternellement tous les burkinabè, et de leur adresser tous mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2015, notamment le vœu d’une démocratie qui devra être consolidée à la hauteur des combats collectifs et individuels que nous avons livrés pour la dégripper, la faire renaître et la relancer (car la machine était sur le point de s’enrouiller et de se bloquer). Je salue très particulièrement ceux des lecteurs qui ne me connaissent pas, et que je ne connais pas, mais qui m’ont suivi et lu avec une assiduité à la fois amicale, anonyme et discrète qui témoignait de l’intérêt qu’ils portent, non pas tant à ma petite personne (dont je me moque) qu’à la seule vérité et à la seule justice. Sans oublier cependant ceux des lecteurs qui n’étaient pas d’accord avec moi et nous, car c’est précisément sur leur désaccord et sa faiblesse que j’ai bâti la force de mes arguments. Donnons-nous rendez-vous à tous, sur place au Burkina, dans la mesure où la paix et la démocratie le permettent davantage à présent, pour des rencontres et des échanges qui n’auront pour but que de prolonger ce lien et cette rencontre numérique sur leFaso.net qui ne doivent pas en rester là... , Les héros de l’insurrection populaire : Christophe Dabiré - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso

Traductions du mot « enrouiller »

Langue Traduction
Anglais rustle up
Espagnol susurrar
Italien rastrellare
Allemand rascheln
Chinois 沙沙作响
Arabe جهز بسرعة
Portugais farfalhar
Russe шорох
Japonais ざわめく
Basque herdoildu
Corse sbulicà
Source : Google Translate API

Synonymes de « enrouiller »

Source : synonymes de enrouiller sur lebonsynonyme.fr
Partager